Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Découverte & couvre-feu [PV Hugo & Ivan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Dim 28 Nov - 18:19

Lasse de toute cette monotonie, j'étais un jour aller faire un tour dans les sombres couloirs des cachots. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque, en m'emmêlant les pieds dans un bout de corde qui pendait, j'avais ouvert une porte. Ma curiosité me poussa à aller jusqu'au bout du petit couloir. Je découvris alors toute une salle, très poussièreuse, mais qui semblait regorger de surprises. Mon excitation atteint son comble. Mais je voulais absolument venir ici avec quelqu'un. Je fis donc demi-tour, rejoins les couloirs et referma le passage. Après mettre légèrement dépoussiérée, je repris mon chemin. Je croisais une de mes connaissances, qui me demanda ce que je faisais. Parfaite menteuse, je lui dis que je rejoignais ma salle commune pour aller travailler. Il me crut et me laissa tranquille. J'accélérais le pas, cherchant quelqu'un à qui je puis me confier, quelqu'un en qui j'avais un minimum confiance. Un peu triste, je me ra pellais que Lily, ma meilleure amie, était partie en ville.

J'accélérais encore le pas, quand au détour d'un couloir je percutais quelqu'un. Me rattrapant à un rebord, je m'excusa. Levant les yeux, je découvris avec joie la personne que je venais de rencontrer : Hugo ! Un grand sourire éclaira mon visage et sans dire un mot, je l'attirais dans un coin tranquille. Oui, j'étais vraiment très excitée mais il fallait me comprendre. Cela faisait tellement de temps que j'attendais un événement comme celui là. Me calmant légèrement, j'expliquais la situation à mon ami :

" Je viens de découvrir un passage secret aux cachots il faut que tu viennes avec moi !"

J'espérais qu'il dirait oui et que l'on pourrait y aller tout de suite. Mais je n'avais pas remarquer qu'il était tard et que le couvre feu aller bientôt sonner. Remarquez que si je l'avais su, cela n'aurait rien changer. Cela ne me dérrangeait pas du tout d'enfreindre le règlement et tant pis si je me faisais prendre. Mais à ce moment là, je ne le savais même pas que j'allais enfreindre le réglement, j'étais bien trop préoccupper par ma découverte et j'attendais impatiemment la réponse d'Hugo..
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 29 Nov - 2:24

J'avais passé l'après-midi avec Alessa, on s'était bien amusé, comme toujours d'ailleurs ! C'était toujours formidable avec elle ... C'était possiblement l'amour qui parlait, mais peut importait, j'étais bien.
Je traversais les couloirs pour rejoindre ma salle commune après après déposé Alessa à la sienne. Que voulez-vous, je suis galant ! Bref, je tournais dans un couloir quand je me fis percuter. Je me retins au mur pour ne pas tomber par terre, j'aurai eu l'air malin, par terre, sur le cul ...
Enfin bon, je souriais quand je vis qui c'était. C'était Isa, elle aussi s'était retenu au mur. En tout cas, vu le sourire sur son visage, elle avait l'air contente de me voir, et elle avait surtout l'air totalement surexcitée !

- Je viens de découvrir un passage secret aux cachots il faut que tu viennes avec moi !

J'ouvris grands les yeux. Mais c'était quoi encore cette histoire ?
Oui, Isa était une grande menteuse, très attachante comme fille, mais vraiment une très grosse menteuse. Elle les enchainait, mensonge après mensonge, certains bien plus gros qu'elle d'ailleurs.
Donc forcément, je me demandais ce que ça pouvait encore être ce mensonge. Qu'est-ce qu'elle avait bien pu inventer cette fois ? Perso, ça ne me gênait pas tant que ça qu'elle mente, souvent, j'essayais d'entrer dans son jeu, la pousser à son maximum pour qu'elle avoue avoir menti, ça arrive quelques fois, quand elle se rend compte qu'elle n'a plus d'échappatoire, qu'un nouveau mensonge n'arrivera pas à la sortir de là où je l'ai mise. C'est une sorte de délire entre nous, elle ment, et j'essaye de la démasquer, de la piéger.

C'est donc tout naturellement que j'entrais dans son jeu.

- Ah oui ? Heen montres moi ! Je veux voir ça !

Je lui souriais franchement, et c'est avec un grand sourire qu'elle m'entraina avec elle, descendant les grands escaliers, pour rejoindre les couloirs froids et sombres des cachots.
Alors qu'on arrivait en bas des escaliers de pierres, la grosse horloge sonna. Il était 21h, et c'était l'heure du couvre feu. Non seulement on cherchait un passage secret, mais en plus, on était maintenant "hors la loi". J'avouerai que je n'en avais pas grand chose à faire d'être après le couvre feu, j'avais envie de voir ce qu'elle allait pouvoir me montrer.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Lun 29 Nov - 7:00

En cette fin de Novembre, la pluie avait inondée le parc de l'école et de ce fait, le hall d'entrée était glissant, boueux à cause des allés retours des élèves. Le seul moment où le concierge pue s'occuper de tout nettoyer, c'était vers 17 heure. Les élèves se firent de plus en plus rares, il put donc sortir sa serpillère et son chaudron de liquide nettoyant.Comme il n'avait rien d'autre à faire, il passa la serpillère à la main au lieux de lancer un sortilège à son outil. Aujourd'hui il n'avait pas eût beaucoup de travail donc il allait pouvoir se dépenser toute la nuit.... non pas pour ce genre de chose voyons,arrêter de vous imaginer des trucs quand même, c'est un concierge.Il sifflait tranquillement, lorsqu'il finit de bien tout nettoyer, il inscrivit à l'aide de sa baguette magique, une phrase qui resta en suspension dans les aires :

''Attention, sol propre. Prière de ne pas passer là si vous voulez pas un bon coup de serpillère sur la tronche. Le concierge ''

Sa virait presque aux menaces nan ? Ivan prit dans une main son chaudron et le manche à balais de sa serpillère tout en se dirigeant vers les cachots. Là, deux Serpentards se mirent à fredonner la musique de Godzilla en voyant le concierge arriver. Au début, Ivan n'y prêta pas une grande attention, mais au fur et à mesure qu'il avançait vers les deux adolescents, le concierge les interpella de sa grosse voie qui résonna dans le hall.

« Aha ! Je vois qu'on s'amuse les gosses... si seulement vous saviez le chantonner juste. »

Pas de réaction, les deux Serpentards continuèrent à fredonner leur petite musique qui d'ailleurs accompagnait vraiment bien la démarche du concierge; imposant,bestiale, dénué de délicatesse... enfin bref, ils s'amusaient quoi. Mais ils allaient vite le regretter. Lorsqu'Ivan arriva à moins d'un mètre d'eux, il posa sa serpillère et son chaudron, les attrapa, en mis un sur chaque épaules et les conduisit à leur salle commune. Les deux adolescents ne cessèrent pas de gesticuler et de pester, mais Ivan ne broncha pas. C'est en s'enfonçant plus profond dans les cachots qu'il se rendit compte à quel point c'était salle,du sol jusqu'au plafond. Intrigué par cette saleté, il posa à terre les deux élèves (qui se taillèrent à tire d'aile avant de disparaître derrière le tableau de leur salle commune.

La fraîcheur des cachot rendit Ivan tout content; un peut de frais, sa fait un bien fou. Mais bon, lui il était en tee-shirt à manches courtes et ne portait ni cape ni veste, alors que les élèves eux étaient bien vêtus car l'hiver est tout proche. Le concierge se frotta les mains, plein de joie, il avait trouvé ce qu'il allait faire cette nuit. Il remonta chercher sa serpillère et son chaudron et lorsqu'il redescendit, le couvre-feu avait sonné . S'il trouvait encore des élèves, ils auraient intérêt à fournir une excuse valable. Monsieur Nikonoff ne pourrait pas nettoyer tout les cachots en une nuit, il devra commencer par une pièce... pourquoi pas la salle de cour de potion ? Il rejoignit la salle de cour vide et entama son travail. Mais il était loin de se douter que deux élèves étaient debout, non loin de là... peut être même que ces deux élèves l'avaient vue sans qu'il ne s'en ait rendu compte...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Ven 3 Déc - 22:13

Mon impatiente fut vite récompensée, et Hugo sembla me croire. Enfin, je n'en étais pas vraiment sure, car il était bien l'un des seuls à savoir que je mentais presque aussi souvent que je respirais. Mais ce n'était pas méchant après tout. Et en plus, pour une fois, ce que je disais était parfaitement vrai. Et d'ailleurs, j'étais comme sur des starting-block , prête à démarrer dès que Hugo me répondrais.

- Ah oui ? Heen montres moi ! Je veux voir ça !


Il me fit un grand sourire qui ne fit qu'agrandir le mien. Je l'entraînais alors à travers les couloirs, évitant les endroits habituellement trop fréquentés, à mille lieux de me douter que le couvre-feu avait sonné et que nous étions hors-la-loi. Parcourant à vive allure le chemin, nous nous retrouvâmes très vite aux cachots. Je m'arrêtais une demi-seconde, le temps de me rappeler exactement de mon trajet et je repartais de plus belle... pour m'arrêter aussitôt. Devant moi se tenait quelqu'un. Et se quelqu'un, je ne le connaissais que trop bien, comme tous les élèves de Poudlard je pense.

C'était le Concierge Ivan Nikonoff. Un modèle brut de pomme, imposant... Et assez dangereux lorsque vous sortez des règles. Je m'en méfiait beaucoup bien sur, évitant à tout prix de le croiser lorsque que j'avais un doute sur mon profil de petit ange parfait. Heureusement, je n'avais jamais eu d'accrochage sévère avec lui. Normalement, il n'était pas au courant de mon don pour le mensonge. C'était bien sur ma carte secrète, à utiliser en dernier recours. Jetant un coup d'œil a ma montre, je vis avec horreur la qualité de notre situation actuel : HORS-LA-LOI ! C'était vraiment très très mal partis.Je jetais un coup d'œil au concierge. Il ne semblait pas nous avoir vu. Le plus silencieusement possible, je me tournais vers Hugo...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Sam 4 Déc - 17:24

Isa était littéralement folle. Elle courait dans les couloirs, m'obligeant à courir pour ne pas la perdre. Ca allait que je ne me fatiguais pas rapidement, avantage de faire du Quidditch ! Sinon, je lui aurais demandé de ralentir le rythme. Après tout, maintenant que le couvre feu était passé, on n'avait pu besoin de nous dépêcher, et puis, courir faisait bien plus de bruit que marcher tranquillement.
Arrivés dans les couloirs froids des cachots, on pu ralentir un peu. Ils étaient déserts, et tant mieux pour nous !

Je marchais derrière Isa et je lui fonçais dans le dos alors qu'elle s'était arrêté précipitament. En me décalant un peu, je compris pourquoi elle s'était arrêté. Il était là, le consierge, Nikonoff. Personnellement, je n'avais pas trop confiance en lui, il m'avait choppé à faire des bêtises déjà plusieurs fois et je pensais même qu'il m'avait dans son viseur. S'il me voyait, on était cuits. Encore, Isa aurait pu s'en sortir seule, elle aurait sortit un mensonge, prétextant je ne sais quoi, et ça aurait surement marché. Mais moi, s'il me choppait, peu importait ce que j'aurai pu dire, ça aurait été ma fête !

Silencieusement, Isa se tourna vers moi et je mis mon doigt sur ma bouche pour lui faire signe de ne surtout pas parler. J'attrapais sa main et je l'entrainais discrètement vers un couloir, juste à côté. J'essayais de réfléchir à la manière dont on allait pouvoir s'en sortir... Je sortis alors ma baguette et d'un sort muet, je créais une bulle autour de nous deux. Elle nous rendait transparents et en plus, on allait pouvoir parler sans nous faire entendre. Le problème de cette bulle, c'était que si on regardait attentivement on pouvait la voir, en même temps, je n'étais pas encore très expérimenté, mais de loin, elle nous camouflait parfaitement.

- On fait quoi du coup ? On remonte ? Perso, j'ai envie que tu me montre cette salle, mais faudra faire très attention en passant à côté de lui ...

J'attendais avec impatience sa réponse, je voulais vraiment qu'on le tente ! C'était l'adrénaline qui prenait possession de mon esprit ...

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Lun 6 Déc - 17:25

N'ayant aucune envie de nettoyer la salle des potion, Ivan ressortit en refermant bien la porte à clef. Jamais il n'avait vue autant de poussière et de flacon en verre de toute son existence. Et si seulement tout les liquides qu'ils pouvaient contenir n'avait pas tous l'air aussi... vivant... le concierge aurait pue travailler sans encombre, mais là non. D'autant plus que la luminosité de la pièce était bien trop faible, même un Lumos n'aurait pas suffit, et pour nettoyer ce genre d'endroit, quant on est une armoire à glace, il vaut mieux beaucoup de lumière. Maintenant que faire ? Il ne lui restait plus qu'à ranger les chaudrons dans le débarra comme le lui avait si gentiment demandé le professeur de potion. Alors il fit quelques pas dans le couloir humide, lorsque son oreille fut attirée par un son étrange. Le concierge se retourna brusquement, comme pour prendre quelqu'un sur le fait, mais il n'y avait personne. Il ne le savait pas, mais la bulle qui protégeait les deux hors la loi se trouvait juste en dessous de lui ( et oui, comme il est très grand, la bulle est hors de son champ de vision). Il se mit à parler tout seul en se grattant le menton.

-Huummm.... J'ai cru avoir entendus des pas d'élèves. Potter ? Nan, il a quand même pas donné sa cape à un membre de sa famille. Enfin bref, je sais même pas s'il à un fils où une fille celui-là. Ou peut être que quelqu'un n'est pas dans son lit...

Il avança d'au moins 3 pas pour vérifier s'il y avait quelqu'un à l'angle du mur mais non, personne. Il allait bien finir par croire qu'il entend des bruits imaginaires. Mais si c'est quelqu'un qui se payait sa tête, il lui donnerait des heures de retenus dont il se souviendra !! Il reprit son chemin et alla jusqu'à une autre salle en laissant la porte ouverte. Pourquoi ? Et bien pour cette raison: de nombreux chaudrons de toute les taille et de tout les métaux vinrent se heurter violemment sur le sol, dans une cacophonie des plus bruyantes. Ivan poussa quelques jurons dans sa langue natale, et lorsqu'il se pencha vers le sol pour ramasser un des chaudrons, il vit des traces de pas sur le sol propre qu'il venait de laver. Il lâcha le chaudron, suivit les pas, puis il se mit à courir.

-Aha !! Prit sur le fait !! "Y sont au moins deux les garnements !! *COUINNCC!!!* AAAAARGGG !!!!!


Le pied du concierge venait de riper sur le sol, et sa course entraînait cette boule de muscle vers le fond du couloir, droit sur les deux élèves dont il n'avait pas vraiment l'intention de percuter sans le savoir !! Qu'allait-ils faire ? Et allait-ils surtout pouvoir rester cachés bien longtemps ?... Ceux qui étaient le plus à pleindre, c'était ces pauvres élèves de chez les Serpentards qui ne pouvaient pas fermer l'oeil à cause du raffut continu et involontaire du concierge.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Sam 11 Déc - 11:36

Hugo prit ma main et m'entraîna vers un autre couloir attenant. Heureusement que c'était un de mes amis, sinon, j'aurais réagit très violemment à ce geste. Dès que l'on s'arrêta, ma main partit d'ailleurs. Ami ou pas, ce n'était pas ma tasse de thé les contacts rapprochés. Hugo créa alors une bulle autour de nous, et je l'en remerciait d'un coup d'œil. Un bulle de mutisme, c'était parfait, on allait pouvoir communiquer de nouveau. En plus, cela nous rendait presque totalement transparent, du moins pour l'instant. Finalement, Hugo me demanda :

- On fait quoi du coup ? On remonte ? Perso, j'ai envie que tu me montre cette salle, mais faudra faire très attention en passant à côté de lui ...


Je regardai un instant l'endroit où se tenait le concierge. C'était jouable, enfin pour l'instant. Je fis un clin d'œil à Hugo pour lui montrer qu'on tentait le coup. Tout en restant très proche l'un de l'autre, nous passâmes discrètement à côté de la porte de la salle de potion, où était rentré Nikonoff. Mais alors que l'on avait presque dépassé la porte, le concierge sortit de la salle. Sa tête dépassait largement la bulle, et son regard passait au loin, mais nous n'osions plus bouger. Nous l'entendîmes alors dire, se parlant à lui-même :

-Huummm.... J'ai cru avoir entendus des pas d'élèves. Potter ? Nan, il a quand même pas donné sa cape à un membre de sa famille. Enfin bref, je sais même pas s'il à un fils où une fille celui-là. Ou peut être que quelqu'un n'est pas dans son lit...


Alors que l'immense concierge commençait à avancer, nous nous plaquâmes contre le mur, de justesse. Jouant la seule carte qui nous restât, nous rentrâmes dans la salle des potions. Toujours à reculons, je guettais intensément la porte de la salle. Soudain, ma jambe percuta quelque chose, et j'eus tout juste le temps d'éviter les chaudrons qui tombaient. *M*** !* Pensais-je. Je regardais Hugo et sur un commun d'accord, on se mit à courir. Nous entendîmes derrière nous la course de Nikonoff, ainsi que :

-Aha !! Prit sur le fait !! "Y sont au moins deux les garnements !! *COUINNCC!!!* AAAAARGGG !!!!!


Me retournant légèrement, je fis un boule se diriger vers nous à grande vitesse. Le concierge venait de tomber et le sol glissant le faisant continuer sa course. Retournant la tête, on se trouvais en face d'un cul de sac. Je fis donc un signe à Hugo, pour que l'on se sépare. Sa bulle prit fin au même moment. C'était maintenant qu'il allait falloir utiliser mon don pour le mensonge, pour éviter de trop en prendre plein la tronche. Prévoyante, je jetais un sort pour ne pas que le concierge se fasse mal, pour ne pas qu'il percute le mur. Quand il fut arrêter, je regardais Hugo. J'espérais qu'il me laisse parler, et qu'il ne dise rien de compromettant. Il savait que je mentais facilement, et j'espérais qu'il joue lui aussi sur ça. Pour l'instant, nous étions tout les deux entrain de regarder notre futur bourreau...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 20 Déc - 15:45

Isa me fit un clin d'oeil pour me faire comprendre son choix. Elle aussi voulait tenter le coup et ça me fit sourire ! Un peu d'aventure ! J'avais besoin d'action en ce moment, et ceci était parfait ! De l'adrénaline, la peur de se faire chopper par Nikonov, la peur de se retrouver collés, et peut être même de se faire renvoyer si ça se reproduisait plusieurs fois. On commençait à avancer en évitant la porte de la salle de potion quand le concierge sortit rapidement. Il était proche, bien trop proche d'ailleurs, un grand sorcier nous aurait directement repérer, il aurait du sentir la magie émanant de la bulle. Heureusement pour nous, ce ne fût pas le cas.

-Huummm....
J'ai cru avoir entendus des pas d'élèves. Potter ? Nan, il a quand même
pas donné sa cape à un membre de sa famille. Enfin bref, je sais même
pas s'il à un fils où une fille celui-là. Ou peut être que quelqu'un
n'est pas dans son lit...


Il parlait tout seul en plus ... Mais ce n'était pas le pire, il avançait en même temps, nous obligeant à reculer jusqu'à être plaqués contre le mur. Je contrôlais ma respiration pour faire le moins de bruit possible. Si on avait pu rester comme ça, on aurait pu s'en sortir mais non ... Isa percuta je ne sais quoi faisant tomber une pile de chaudrons. C'est malin ça ! On se comprit d'un regard et on se mit à courir pour ne pas se retrouver enfouis dessous.

-Aha !! Prit sur le fait !! "Y sont au moins deux les garnements !! *COUINNCC!!!* AAAAARGGG !!!!!


Un boom, et on se retournait pour voir ce que c'était. Nikonov venait de tomber et il glissait sur le sol humide. Il glissait vers nous à une vitesse impressionnante et on remarqua pour notre plus grand malheur que derrière nous, se trouvait un mur. On était bloqués.

Le seul choix qu'il ne restait, c'était de nous séparer. Je savais ce que ça allait impliquer, ça voulait dire : disparition de la bulle. Et j'avais raison, à peine nous étions-nous séparés que la bulle disparue.
Isa lança un sort rapide pour amortir le choc du concierge contre le mur. Ca, c'était malin, on allait surement moins se faire tuer comme ça. Quoique, s'il s'était prit le mur, il aurait été assommé le temps qu'on puisse fuir... Tant pis, c'était fait.

Nikonov se releva, il était tout rouge, on aurait dit le rouge de mon insigne ... Il nous regarda l'un après l'autre. Je ne pouvais pas vraiment distingué s'il était énervé, surpris, ou encore un peu sonné. Voyant Isa réfléchir, je compris qu'il fallait que je la laisse parler, elle allait surement trouver un mensonge qui allait nous sortir de là !

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Lun 20 Déc - 17:11

Comme par magie, Ivan ne s'écrasa pas sur le mur car une sorte de barrière magique le stoppa avant l'impacte. En se relevant, il tourna la tête et apperçut deux élèves. Des petits garnements qui avaient échappés à la règle du couvre-feu. Et qui en plus se trouvaient bien loin de leur dortoirs respectifs. Le concierge grogna tout en posant ses mains sur les épaules des deux adolescents. A la lueur d'une torche il reconnut le jeune homme à qui il avait déjà fait quelques remarques dans le passé.

-Tient donc, Weasley !! Alors ? On est partit se faire une balade en amoureux en croyant berner Ivan ? Humm... J'espère que vous avez une bonne raison pour que je ne me fâche pas trop contre vous. Je vous préviens dors-et-déjà: tout ce que vous pourrez dire pourra être retenue contre vous, vous n'avez pas le droit de garder le silence.

Il positionna les deux élèves en face de lui et croisa les bras. Il attendais une réponse et ne bougerait pas avant que l'un des deux hors la loi n'ouvre sa bouche. Grâce à sa carrure, il pouvait empêcher les élèves de s'échapper furtivement. Mais comme ici c'est lui qui décide, il s'empressa d'annoncer le planing de la nuit. Son visage était entre la colère et l'amusement, de voir la tête que faisait ces deux élèves, surprit en flagrand délit, ils risquaient d'en baver.

-Quoi que vous pourrez dire, vous venez de recevoir deux bonnes heures de retenue en ma compagnie. Essayez toujours de vous expliquer, sa me servira à prendre des notes pour vos faits et geste futurs. Alors ? J'attends... vous n'avez pas vue l'heure peut-être? Nan celle-là elle fonctionne pas, on me l'à déjà faite... Peut être que la demoiselle saura m'expliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Lun 20 Déc - 17:40

Une fois que l'ours fut stoppé, il se releva. de plus, il semblait déja connaitre Hugo, ce qui ne jouait pas vraiment en notre faveur. Sa remarque sur notre balade en "amoureux" me fit légèrement sourire, car Hugo et moi n'étions qu'ami et il était avec une autre fille. Et sa dernière phrase, à la police moldus ne fit qu'agrandir ce sourire, bien que je l'effaçais rapidement pour ne pas paraitre impolie, pour ne pas le provoquer. A près tout, il fallait maintenant jouer le tout pour le tout pour rattraper notre erreur.

-Quoi que vous pourrez dire, vous venez de
recevoir deux bonnes heures de retenue en ma compagnie. Essayez toujours
de vous expliquer, sa me servira à prendre des notes pour vos faits et
geste futurs. Alors ? J'attends... vous n'avez pas vue l'heure
peut-être? Nan celle-là elle fonctionne pas, on me l'à déjà faite...
Peut être que la demoiselle saura m'expliquer ?


Je regardais alors le concierge droit dans les yeux. Il fallait maintenant que je trouve une excuse et que je me forge le caractère qui allait avec. Je baissais les yeux rapidement, comme si j'étais confuse. Sa y était !! J'avais notre excuse. Mais la mettre en place ne serait pas si facile. Je voulais quand même tenter. Si je réussisais ce coup-là, je serais fière de moi et de mes mensonges. Je regardais furtivement le concierge, feignant la peur.

" Je... Nous nous excusons Monsieur. Mais c'était justement vous que nous cherchions. Enfin, moi surtout... Hugo n'est là que parce que... parce que j'ai un peu peur de vous."

Je jouais la petite fille inquiète, n'osant ps le regarder dans les yeux. Bien sur, tout ceci était faux, mais il fallait bien quelque chose. Je regardais mes pieds, prit une grand inspiration bruyante et reprit :

" C'est au premier étage... Voyez-vous je me promenais tout à l'heure, quand je suis passé à côté d'un tableau. Je me suis mis à éternuer fortement. Je suis sure que quelqu'un à mis quelque chose derrière. c'est très désagréable, et je voulais vous demandez comment enlever ça... gentiment... S'il vous plait."

Je jouais gros là quand même. Et même si comme d'habitude, je mentais très bien, je me demandais ce qui se passerait quand nous monterions en haut. Prévoyant déjà la suite, c'est à dire, faire semblant d'éternuer une fois devant le tableau, je priais pour que Hugo me suive si jamais on en arrivait la. Mais il fallait déja en arriver là. D'un coin d'œil, je guettais la réaction de l'Ours...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 21 Déc - 21:41

- Tient donc, Weasley !! Alors ? On est partit se faire une balade en amoureux en croyant berner Ivan ? Humm... J'espère que vous avez une bonne raison pour que je ne me fâche pas trop contre vous. Je vous préviens dors-et-déjà: tout ce que vous pourrez dire pourra être retenue contre vous, vous n'avez pas le droit de garder le silence.

Euh ... C'était quoi cette pâle imitation des moldus ? Et quelle idée de croire qu'on faisait une "balade en amoureux" ... Il devait bien savoir que j'étais avec Alessa, il savait tout ce concierge ! Bref, ça devait être pour faire impression ... Tant pis.

- Quoi que vous pourrez dire, vous venez de recevoir deux bonnes heures de retenue en ma compagnie. Essayez toujours de vous expliquer, sa me servira à prendre des notes pour vos faits et gestes futurs. Alors ? J'attends... vous n'avez pas vue l'heure peut-être? Nan celle-là elle fonctionne pas, on me l'à déjà faite... Peut être que la demoiselle saura m'expliquer ?

C'était parfait. On voulait que ça soit Isa qui parle et c'était elle à qui il demandait des comptes. Vraiment PAR-FAIT ! S'il m'avait demandé à moi, je n'aurais pas su quoi dire ... J'observais alors Isa, elle fixait le sol avec un air torturé, apeuré. Je ne savais pas ce qu'elle avait en tête, mais ça commençait bien.

- Je... Nous nous excusons Monsieur. Mais c'était justement vous que nous
cherchions. Enfin, moi surtout... Hugo n'est là que parce que... parce que j'ai un peu peur de vous."


Son ton et son expression étaient tout simplement parfaits ! Si je n'avais pas connu son don pour le mensonge, je serais tombé les deux pieds dans le plat ! Et j'espérais sincèrement que Nikonov allait aussi tomber dans le panneau.

- C'est au premier étage... Voyez-vous je me promenais tout à l'heure, quand je suis passé à côté d'un tableau. Je me suis mis à éternuer fortement. Je suis sure que quelqu'un à mis quelque chose derrière. c'est très désagréable, et je voulais vous demandez comment enlever ça... gentiment... S'il vous plait.

Au premier étage ? Il y avait quoi au premier étage ? Et je me demandais surtout une fois là bas, ce qu'on allait bien pouvoir faire pour faire croire qu'il y avait quelque chose derrière le fameux tableau ... Je me disais qu'il allait suffire qu'on éternue tous les deux en passant devant. Ça allait le faire, le concierge allait passer du temps à chercher ce qui clochait et on allait pouvoir partir. C'était finalement un très bonne idée qu'elle avait eu Isa cette fois ! Il fallait que je garde en mémoire de la remercier. Quoique, non, c'était sa faute si on avait été repéré ... si elle n'avait pas fait tomber tous les chaudrons, on en serait pas là ...

- Oui monsieur, s'il vous plait ... C'est vraiment gênant et je suis sûr que ça peut toucher tous les élèves ... imaginez, si le coupable à fait cela partout dans le château, on va tous se mettre à éternuer partout ...

J'espérais que cette carte allait aider. Mais oui, imaginez, tout le monde qui énernue, ça veut dire plein de saleté et plein de microbes partout ... Et le concierge n'allait pas accepter une telle situation ! C'était certain !

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Mer 22 Déc - 7:20

Ivan quelque peut surprit de la réaction de la jeune fille l'écouta parler. Un tableau qui fait éternuer ? Étais-ce un coup de Peeves ? Il en serait fort capable le petit galopin !! Seul le concierge avait le pouvoir de faire cesser ce maléfice, mais il resta sur ses gardes, peut-être n'étais-ce qu'une supercherie et il n'avait rien à y perdre si ce n'est qu'un peut de temps, car Ivan connait tout les tableaux de Poudlard. Hugo en rajouta une couche histoire de faire piquer au vif la curiosité du concierge.

-C'est normal que tu ais peur de moi petite, mais je ne suis pas un mangemort non plus !! Humm...Bon on va aller voir sa. Mais si vous me mentez, c'est dans les cachots que l'on passera la nuit, car vue que c'est ici que je vous ais choppé, il va bien falloir vous ratrapper... Attention, sa va secouer.

Il se pencha et sous chaque bras il mit un des deux élève. Ba quoi ?!! Il n'y a pas de meilleur moyen que de faire les choses sois-même; avec leurs petites jambes, ils mettraient beaucoup trop de temps à atteindre le premier étage. Ivan sortit des cachots, puis il monta les escalier trois par trois. Il fut vite arrivé au premier étage. Alors, de sa grosse voie il demanda de manière bourrue.

-Alors, ce tableau qui gratte le nez, il est où ?! Peeves si c'est de ta faute... j'en parlerais au fantôme de serpentard et tu verra ce qu'il te fera petite vermine !! Le tableau miss...


Un petit rire diabolique résonna dans une pièce lointaine... ou peut être étais-ce l'imagination du concierge qui lui jouait des tours car à force d'enttendre ce rire sur les lieux du crime, il finissait par l'entendre partout où il y avait des choses susceptibles de salir son travail. Le concierge et les deux adolescents se trouvaient à l'entrée d'un long couloir sur les murs duquel était fixé des tableaux qui dormaient et sans doute qui allaient pester et jurer lorsque l'une des trois personnes ferait un Lumos. Ivan attendait la réponse de miss Corner.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Mer 22 Déc - 12:04

- Oui monsieur, s'il vous plait ... C'est vraiment gênant et je suis sûr que ça peut toucher tous les élèves ... imaginez, si le coupable à fait cela partout dans le château, on va tous se mettre à éternuer partout ...

Au début quand je vis qu'Hugo allait prendre la paroles, je n'étais qu'à demi-confiante. Mais il n'avait fait aucune gaffe, c'était un parfait petit appui. Je regardai toujours très timidement le concierge. Il dit que c'était normal d'avoir peur de lui : la première phase de mon mensonge était accomplie, et cela aiderait la seconde. C'est quand il me dit la suite que je me tendis. Il nous pris sous ses deux bras, et la mon mensonge se fit un peu réalité. Je détestais cela ! Je me mis à trembloter, même si c'était plus pour m'empêcher de me débattre qu'autre chose. On arriva très rapidement au premier étage. Si rapidement que je n'eus pas le temps de penser à un deuxième mensonge pour nous aider. Arriver en haut :

-Alors, ce tableau qui gratte le nez, il est où ?! Peeves si c'est de ta faute... j'en parlerais au fantôme de Serpentard et tu verra ce qu'il te fera petite vermine !! Le tableau miss...


J'espérais que Peeves ne soit pas dans le coin, il n'aurait pas accepter que cela lui revienne sur le dos. Il préférait assumer ses propres bêtises. Entendant qu'il s'adressait à moi, je donnais un léger accoue et descendis élégamment sur terre. J'eus un dernier tremblement, et je me retins de fusiller le concierge du regard. Je me tourna vers le couloir, tout en réfléchissant le plus vite que je pouvais. Quel tableau choisir ? Il devait en avoir une cinquantaine sur ses murs. Voyons, Poudlard était remplis de passages secrets. Oh ! Idée !! I y avait justement pas loin un tableau qui était reliés par un de ses passages à un deuxième, pas loin. Le genre de passage pas très utile, vous me direz. Oui, bien il m'était utile maintenant. J'allais jusqu'au tableau... Un mètre avant, je me frottais une ou deux fois le nez, puis secouait la tête à la manière des chats quand ils sont agacés par quelque chose. Puis j'éternuai. Un petit éternuement, mais répété. Le pire c'est que ce petit manège me donnais vraiment envie d'éternuer, et cela m'agaçait...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 3 Jan - 22:21

-C'est normal que tu ais peur de moi petite,
mais je ne suis pas un mangemort non plus !! Humm...Bon on va aller voir
sa. Mais si vous me mentez, c'est dans les cachots que l'on passera la
nuit, car vue que c'est ici que je vous ais choppé, il va bien falloir
vous ratrapper... Attention, sa va secouer.


OH MON DIEU ! L'autre grand fou nous attrapa sous ses bras et il montait rapidement au premier étage. J'avais l'impression d'être un simple sac de patate ! C'était fortement désagréable comme sensation mais heureusement, il avait de grandes jambes et on ne mis pas longtemps à arriver au 1er étage.
Quand je vis le nombre impressionnant de tableaux au mur de ce couloir, je me demandais bien comment Isa allait faire pour en choisir un.

-Alors, ce tableau qui gratte le nez, il est
où ?! Peeves si c'est de ta faute... j'en parlerais au fantôme de
Serpentard et tu verra ce qu'il te fera petite vermine !! Le tableau
miss...


Oulaaa, le retour sur le sol ne se fit pas avec douceur !
J'espérais que Peeves n'allait pas se ramener avec l'autre qui hurlait à moitié ... Il n'aurait surement pas aimé savoir qu'on lui mettait la faute dessus ...
Isa se dirigea vers un tableau en particulier et se mit à éternuer. Comme je l'avais penser, Ivan et moi nous nous dirigeâmes vers le fameux tableau et je me mis à éternuer aussi. C'était très réaliste et j'espérais que ça marcherait !

- Oh ! Vous éternuez ATCHOUMM ! pas vous ?! Ca doit être ATCHOUMM ! un sort que pour les ATCHOUMM ! élèves !

Il fallait bien trouver une excuse pour le fait que lui, n'éternuait pas ! Et ce fut la première chose qui me vint à l'esprit ...

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

Découverte & couvre-feu [PV Hugo & Ivan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Where Hugo Chavez and William Baldwin agree.
» Hugo Chavez et le vice-president cubain en Haiti
» Couvre-feu en vigueur imposé par la PNH et la Munistah de 6 pm au 6 am
» Angel découvre la bibliothèque
» La découverte de l'équipe Aura (privé Trecko)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-