Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Il y a des soirs comme ça... [Ivan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Sam 11 Déc - 10:50

On était vendredi, mais je crois franchement que quelque soit les journées mes habitudes ne changent pas… Si tôt Rose, James et Hugo repartie dans leur salle commune je me faufile jusqu’à la bibliothèque où je m’installe pour le reste de la soirée, veillant à partir assez tôt pour être de retours avant le couvre feu dans les cachots. Bref une petite routine bien huilée… Enfin jusqu’à aujourd’hui… Je ne sais pas pourquoi mais j’ai réussit à m’endormir sur mes bouquins, premier problème. Bon heureusement la bibliothécaire m’a gentiment réveillé.

« - Mademoiselle ? Je crois que vous devriez vous dépêcher si vous ne voulez pas être prise dehors après le couvre feu… Vous voulez que je vous accompagne au cas où ? »

J’avais ouvert les yeux encore toute somnolente.


« -Euh… » puis une brusque prise de conscience m’éveilla totalement « - Oh non ! » j’avais donc rassembler tout mon bazar dans une panique assez maladroite … « - Ne vous embêtez pas pour moi, je serais de retours au cachot en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. »

Et je m’étais sauvé. Deuxième ennuis, Peeves… Peeves n’est pas un ennui en soit, c’est plutôt ses soudaine lubies qui le sont… Comme cette curieuse envie de vous lancer des bombes à eau alors que vous êtes incroyablement pressé.

« - Mais vas-tu me foutre la paix ?! »

J’avais lever ma baguette pour me protéger, mais j’étais déjà trempé et sacrément en retard… Je crois que mon salut ne fut dut qu’à un première année complètement paumé que Peeves jugea plus amusant que moi à embêter… En temps normal j’aurais été l’aidé mais là… En plus il était plus près que moi de sa salle commune alors.

Le troisième et pour l’instant dernier ennuis était les escaliers… Celui dans lequel j’étais grimpé avait une furieuse envie de faire cinquième étage, troisième étage, cinquième étage, troisième étage et bien sur chaque fois que je m’apprêtait à descendre il repartait… Il y a des jours où tout va de travers mais là c’était le bouquet. En désespoir de cause je m’étais assise sur les marches attendant que l’escalier finissent son petit jeu… Je crois que c’est à ce moment là que je me suis endormis pour la seconde fois, complètement trempé dans les escaliers.

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Dim 12 Déc - 18:16

Ivan était tranquilement affalé sur son lit, il sirottait on énorme verre de Vodka à la fraise, on aurait presque dit que c'était une des tasse d'Hagrid, l'ancien garde chasse, vous savez, ces verres qui donnent l'impression d'être de gros sceaux ?!! Le concierge, avec un large sourire faisait tourner les pages d'un journal magique écrit en russe avec l'aide de sa baguette. Il se mit à éclater de rire en lisant cet article.

"Des moldus russes ont reçu un choc la semaine dernière lorsqu'ils ont vu un âne planer dans le ciel bleu bordant la mer d'Azov, dans le Sud de la Russie, a indiqué mardi le Ministère de la Magie .

Un coup de pub!

Attaché à un parachute qui s'est envolé avec la force du vent au bord d'une plage du village cosaque de Goloubitskaïa, dans la région de Krasnodar, l'animal hurlait de peur alors qu'il planait dans le ciel au-dessus des vacanciers au soleil, selon des images diffusées par la télévision russe. "

Spoiler:
 
En dessous de l'article se trouvait une énorme photo de l'animale que l'on pouvait voir remuer de temps à autre. Le concierge éclata de rire, il connaissait le village en question et ses habitants. Puis il referma le journal, se leva de son lit, finit son verre cul-sec (comme si c'était d l'eau), le posa sur une table basse, puis il fit un Accio sur sa serpillère et le chaudron qu'il se servait pour stoquer le produit nettoyant. La soirée s'annonçait bien partie. Sortant de sa chambre, Ivan mâchait tranquillement un chewing-gum.

Il sortit ensuite d'un couloir pour se diriger vers le grand escalier. Il devait être aux alentours de minuit, c'est à dire que tout les élèves qu'il croiserait seraient en infraction avec le règlement. Ivan se trouvait à présent sur le palier du cinquième étage, attendant que l'escalier veuille bien se bouger les pierres!! Une chose n'allait pas, l'escalier faisait un mouvement continu, c'est là que le concierge comprit que quelqu'un avait encore trouvé drôle de lancer un sortilège de confusion à cet escalier. Il sortit sa baguette, la pointa sur les escaliers récalcitrants puis grâce à une formule non-prononcée, l'escalier se calme. Ivan allait s'engager sur la première marche lorsque qu'un nouvel obstacle l'en empêcha... Une élève était là, assise sur les marches, à dormir. Le grand Russe brandit sa serpillère et la lui posa sur la tête... Les portraits alentours émirent des protestations en faisant des grimaces de dégout. Ouuu le vilain concierge !! Mais non, au contraire, la serpillère imprégnée de magie fit se dissiper toute l'eau qui imprégnait les vêtements de la jeune demoiselle. Réveillé ou pas, elle allait l'être vue la voie caverneuse et résonante du concierge au fort accent Russe.


-Alors, la Belle aux bois dormant, on s'endort dans les escaliers maintenant ?! En foutant de l'eau partout pour faire glisser ses petits camarades ? Qu'est-ce que tu fais là jeune fille ? Je suis certain que sa à un rapport avec Peeves... enfin, tant que tu n'a pas eût de 'rapport' avec lui, tout va bien...

Ou pas, il semblerait que la jeune adolescente se trouvait hors de son dortoir à une heure bien plus que tardive, elle risquait d'avoir son ticket gratuit pour quelques heures de retenue...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Dim 12 Déc - 19:39

Une sensation étrange me réveilla, j’étais sèche. J’ouvris les yeux et constatait que le concierge se trouvait face à moi. Quel heure pouvait-il être ? Surement très tard… Bah quand on a pas de chance, on a pas de chance, je commençais à trouver ça comique… D’ailleurs un sourire à la fois amusé et las se peignit sur mon visage…

« - Oh vous savez il y a des soirs comme ça où on s’endort sur ses parchemins à la bibliothèque, se fait réveiller un quart d’heure avant le couvre feu, où l’on croise Peeves qui trouve que vous bombarder de bombe à eau est une excellente idée quand on court en direction des cachots et où on tombe sur le seul escalier à qui on a jeter un sortilège de confusion… Et puis on se réveille face au concierge de Poudlard en se demandant de combien d’heure de colle on va encore écopé… »

Inutile de protester, à ce stade là c’était vraiment trop drôle, d’ailleurs j’eus un petit rire.

« - En tout cas, si cela ne vous dérange pas monsieur, j’aimerais autant que vous ne me colliez ni ce soir, ni la semaine à venir, nous avons plein de contrôle et je tombe de fatique… Après autant de fois que vous voulez, si ça vous fait plaisir… Je ne suis plus à ça prêt ce soir… »

Je fus ravis de voire l’escalier monter vers le sixième étage, ce n’était pas vraiment ma destination mais avec un peu de chance d’ici cinq minutes il se serait dit que descendre de plusieurs étages était un bon projet et je pourrais enfin me glisser dans des draps chaud.


« - Merci beaucoup pour m’avoir sécher et d’avoir remit l’escalier en état de fonctionnement… Enfin je suppose que je vous le doit car je ne vois personne d’autre ici qui aurait put faire cela. »

J’étais vraiment ravis de tomber sur quelqu’un même si cela me coûtait je ne sais combien de soir à récurer des plaques, des chaudrons ou n’importe quoi d’autre. Et puis M. Nikonoff c’était mieux que Peeves… Oh d’ailleurs puisqu’on parle de lui.

« - Je pense que vous devriez aller faire un tour du côté de la bibliothèque, après m’avoir bombarder Peeves c’est décider à poursuivre un jeune première année… J’ignore ce qu’il a put inventer après… »

Allez et on descend au second étage… Mais va-t-il se décider à me déposer en bas cet escalier ? Je veux aller dormir moi ! D’ailleurs j’étouffais un bâillement, j’allais bientôt me rendormir moi.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 13 Déc - 15:59

L'adolescente avait à première vue l'air de plaisanter, d'autant plus qu'elle riait comme si de rien n'était. Ivan aussi se mit à rire, mais ce n'était pas vraiment pour les mêmes raisons. Certes Peeves devait bien avoir mis un peu de bordel, mais c'est chose habituel depuis quelques temps, et puis, ce soir Ivan était de bonne humeur, alors pourquoi essayer de poursuivre Peeves dans les couloir en réveillant tout le château de l'éventuel raffut qu'ils feraient à eux deux ?!! Ivan posa sa main imposante sur l'épaule de l'adolescente qui tentait de s'échapper.

-Hu hu hu... Je pourrais très bien m'occuper des dégâts de Peeves plus tard, et l'élève qu'il embête est sensé, tout comme toi, a cette heure-ci, être au pieu. Et puis si tu a tant de contrôle, tu ne devrait pas trainer à la bibliothèque mais dans ta salle commune. Tu est chez Serpentard, ta salle commune est tout en bas, dans ces cachots crade que même la poussière résiste à ma serpillère ! Tes heures de retenue, tu vas les faire ce soir même, mais laisse moi le temps de réfléchir si tu les passent dans mon bureau ou ailleurs.


Contrairement à la jeune femme, Ivan était en pleine forme, et puis, ce petit courant d'air frais hivernale lui donnait presque envie d'aller faire un petit tour à l'extérieur. Avant tout, il décida donc de passer par son bureau, là il pourrait donner un petit remontant à la jeune fille, se changer et entamer cette nuit de 'retenue'. Ne lâchant toujours pas l'épaule de la jeune femme, il sourie tout en la dirigeant vers l'étage du dessous. Ils s'engagèrent dans le couloir puis arrivés devant une porte blindée, Ivan sortit sa baguette et prononça une étrange formule magique.

-Медведь там, открывает вам. (=L'ours est là, ouvre toi.)

La porte pivota laissant pénétrer les deux individus dans une pièce très grande. Il y avait des tirroirs sur tout les murs, de hautes étagèrent allaient jusqu'au plafond, et de nombreux objets magiques dont la plus part confisquées aux élèves volaient à 3 mètres du sol; et au fond de tout se fouillit d'objets et de parchemins magiques, se trouvait un énorme bureau blanc ciré, impequable et tellement propre qu'on pouvait y voire son reflet dedans. Sur celui-ci il y avait deux figurine d'ours polaire qui jouaient ensemble (l'un était plus grand que l'autre). Ivan fit s'assoir la Serpentarde sur un très grand fauteuil blanc duveteux qui faisant face au bureau. Derrière se trouvait un autre fauteuil mais encore plus grand. Le concierge s'assit dessus, fit un coup de baguette magique et un parchemin ainsi qu'une plume bleu ciel sortirent d'un des nombreux tirroirs. Ivan se releva, puis il dit:

-Ton nom... ton prénom... ta maison et ton année d'étude. Je vais cherché un truc dans un tiroir, alors un conseil: ne touche à rien si tu ne veu pas qu'il t'arrive des emmerdes. Cette nuit risque d'être mouvementée, j'ai besoin de certaines informations sur toi. A oui j'allais oublier, tu est officiellement en retenue, mais ce n'est pas sa le plus important... Bref, écrit et caresse le fauteuil si tu l'entend grogner.

Sa commençait bien. Quelle chance elle avait, c'est rare de voir Ivan d'aussi bonne humeur !! Le russe devait avoir une idée derrière la tête, mais il laissait planer le suspense, simplement parce que sa l'amusait. Il se détourna du bureau et tourna le dos à la jeune femme, il commençait à chercher on ne sait quoi dans les tiroirs du milieux.

-Et n'essaye pas de sortir en douce le temps que j'ai le dos tourné. Tu en as de la chance tu sais, tu es la première personne a être dans mon bureau qui vient juste d'être rénové. Les vieilleries de Rusard commençaient à me pomper l'air si tu voi que je veu dire...

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mar 21 Déc - 10:28

Je soupirais, pas vraiment un soupir saouler juste un petit soupire résigné.

« - Au moins quand c’est fait, c’est plus à faire. »

Ma mère me le disait souvent, surtout quand ma sœur et moi-même nous rechignons à faire une corvée ménagère ou à ranger nos chambres. En tout cas je suivis Nikonoff jusqu’à son bureau, au point où j’en étais je crois que rien ne pouvait plus m’atteindre pas même récurer les cachots à la brosse à dents… Dans tout les cas j’emboitais le pas du concierge. Arrivée dans le bureau je m’installais sur le fauteuil qu’il m’indiquait. Néanmoins j’eu un bref mouvement pour me relever quand il me dit que le fauteuil grognait, je restais assise mais demandait quand même pour plus de sûreté.

« - Euh… Il grogne… mais il ne mort pas, n’est-ce pas ? »

Cependant, je ne me sentais pas d’humeur à tenter le diable et dés que le fauteuil émit un son je lui caressais le bras de ma main valide pendant que l’autre notait mon nom, Zora Delater… Tient est-ce que M. Nikonoff avait fait ses études à Poudlard en même temps que mes parents ? Mon année, cinquième et ma maison, Serpentard. La soirée promettait d’être mouvementé ? Par merlin, il ne comptait pas m’envoyer dans la forêt interdite ? Quand même pas ? Je répétais, toujours un peu endormis et en même temps inquiète.

« - Mouvementé ?! »

J’arrêtais de caresser le fauteuil qui se remit aussitôt à grogner… Soupirant de nouveau je recommençait les mouvement de ma main sur le bois, non sans marmonner à l’adresse du siège.

« - Non mais c’est quoi ce chantage, généralement quand on veut des caresses on ne menace pas ! »

Oula je parlais à un fauteuil… A coup sur j’étais vraiment à côté de mes pompes… Néanmoins tant que celui-là cessait de grogner rien ne me dérangeait… On en voit des chose étrange à Poudlard quand même… J’étais calmement assise, aucune envie de m’échapper, de toute façon cette soirée commençait à prendre un côté surréaliste et je dois avouer que j’étais assez curieuse de voire ce qui allait m’arriver par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mar 21 Déc - 12:14

Le concierge se redressa brandissant fièrement une petite bouteille contenant un liquide bleu. Il souriait puis posa la bouteille sur son bureau. Ivan s'assit sur son fauteuil et plongea un court instant son regard dans celui de la jeune fille tout en attrapant le parchemin qu'elle avait remplit. A première vue, elle avait l'air vraiment fatiguée. Sa tombait bien.

-Non ne t'inquiète pas il ne mord pas mais j'ose t'avouer qu'il est fort capricieux!! Bon, voyons voire.... Delater ? Fille ?! Bon sang, après Malfoy et Weasley, encore un nom qui me revient mais je ne me souviens plus trop. Bref, là n'est pas la question. Je vais te préparer un petit remontant en te faisant gouter un de mes délicieux thé Russe.


Il sortit deux énormes tasses de son tiroir de bureau, y versa dans les deux le liquide bleu transparent et il versa de l'eau chaude (qui était dans une théière en argent posé sur le bureau) il y ajoute quelques herbes. Ensuite il sortit deux cuillères qu'il mit dans les tasses. Une odeur agréable, douce et épicé à la foi s'éleva dans la salle. Nikonoff sourit et huma l'air avant de pousser une des deux tasses vers Zora.


-Bois. Tu te sentira plus en forme que jamais, comme sa, tu n'aura pas de mal à passer une nuit sans dormir. Ce n'est pas du poison, sinon je n'en boirais pas. Et si sa peut te rassurer, le pire est à venir. On va aller nourrir Obran.


Il bue son thé cul sec et finit la petit bouteille bleu comme s'il s'était agit d'eau. Obran, c'était son moyen de transport, une créature gigantesque et sombre que la jeune fille ne pourrais jamais deviner comme sa. Ivan avait une créature dans la forêt interdite, il faut bien la nourrir de temps en temps quand même !! Comme il neigait dehors et que la nuit rendait l'air encore plus frigorifique que jamais, Ivan ouvrit un placard et en sortit un petit manteau de fourrure qu'il déposa sur le bureau.

-Aller, dépêche toi de boire ce thé on a pas toute la nuit devant nous miss !!
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 22 Déc - 14:36

J’observais un cours instant le liquide bleuté dans ma tasse. Pas du poison… Bah j’espérais bien ! Il manquerait plus que ça ce soir… qu’on essaye de m’empoisonner ! Néanmoins je mis un peu de temps avant d’y tremper mes lèvres, à ma grande surprise c’était délicieux..

« - Vous avez connu mes parents donc ? John et Wendy, j’ai une petite sœur aussi mais vous ne risquez pas de la voire à Poudlard… En effet le thé est excellent.»

Je gardais le mains sur la tasse chaude vraiment c’était agréable de pouvoir se réchauffer un peu. Néanmoins quand il parla d’aller nourrir quelque chose j’eut un sursaut.

« - Obran ? C’est pas un mille patte géant ? »

Tant que c’était pas un mille patte tout m’allais, j’avais une peur bleu de ces bestioles… Bon de toute façon il n’y a qu’en y allant que je serais fixé. Je le vie poser un manteau de fourrure devant moi… Bon on sortait… et à mon avis la bestiole n’était pas dans le château. J’avalais donc la tasse et enfila la fourrure. Ca tenait chaud… Vraiment chaud et en plus c’était doux.

« - De la vrai fourrure ?! »

J’en avais jamais vu, il faut dire que chez moi on ne roulait pas sur l’or. En tout cas je me levais pour suivre le concierge, nous étions descendu et plus ça allait plus on s’approchait de la porte. Une fois dehors je fus surprise par la neige. Je restais un moment à regarder les flocons tomber, mais ne put m’y attarder longtemps car il fallait avancer jusqu’à la forêt…. Bon j’aimerais dire que je m’y étais aventurer sans peur, d’un pas assuré mais non. J’essayais de rester à hauteur de Nikonoff, car il était hors de question de marchée seule dans cet endroit effrayant.

« - Euh… monsieur ? Obran… il n’est pas méchant, n’est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 27 Déc - 6:53

Ivan sourit et fit un ochement de tête pour accepter le compliment sur le fait que la jeune femme trouvait le thé à son goût. Elle finit donc son thé et lui posa une question sur la fourrure du manteau.

-Oui c'est de la vrai fourrure, je sais, c'est pas bien de tuer les animaux pour prendre leur fourrure, mais que veux-tu. Celui-ci c'est moi qui l'ait fait il y a 10 ans, dans un désert de glaçe Russe. Sa a permit à un petit garçon de survivre le temps que je le ramène chez ses parents. Tu n'auras pas froid je te l'assure.

Ils sortirent du château pour se retrouver dehors, là, les flocons de neige tombaient dans la nuit illuminée par la lune. Ivan avait emporter un gros sac en cuire qui contenait quelque chose probablement pour Obran. Il arrivèrent à la lisière de la forêt, et tout en se servant de sa baguette comme lumière portative, Ivan parla de sa créature.


-Si tu as de la chance et si tu ne l'insulte pas il ne devrais pas être méchant. Comme il n'est pas une créature qui vient d'ici, sa taille risque de te surprendre un peu. En même temps, il fallait bien qu'il soit aussi imposant s'il veut être ma monture. Il faut s'enfoncer un peut plus dans la forêt si on veut le trouver. Ne t'éloigne pas de moi car si on se fait attaquer, la seul personne la plus violente de cette forêt c'est bien moi. Je ne suis pas non plus Tarzan hein... Bon où est-il.

La forêt était vraiment sombre, à un tel point que les rayons lunaires ne passaient pas entre les branches des arbres. Seul la présence du concierge imposant permettait aux élèves qui venait parfois faire un "stage" dans la forêt interdite, de ne pas être trop effrayé. Les arbres ne faisant aucun bruits, des créatures s'en allaient à tire-d'aile dès qu'Ivan s'approchait, d'autres décampaient en faisant tout plein de petits bruits sur le sol. Un hennissement froid et sombre retentit un peu plus loin devant les deux individus. Ivan s'arrêta net, scrutant la pénombre de la forêt. Trois formes humaient l'aire. C'était des sombrales; des sortes de chevaux ailés noir à l'aspect cadavérique, dans les légendes on les appelaient les chevaux des Enfers. L'un était de taille normale, et les deux autres étaient des petits, l'équivalent des poulains quoi. Ivan avança vers eux, puis au fure te à mesure qu'il avançait, on pouvait voire d'autre petit groupe tout autour. Mais ce qui l'intéressait lui ce n'était pas ceux là. Alors ils se placèrent au milieux des petits groupes et Ivan appela de sa grosse voie à fort accent.

-Obran !! Viens ici. прибывают быстро!


Il y eût un hennissement derrière eux, quelque chose de lourd s'approchait et en quelques pas, c'était comme si un rale grave et encore plus sombre que celui des autres créatures venait souffler dans leur cous. Ivan et la jeune femme se retournèrent pour faire face à l'animale énorme qui les regardaient de ses yeux blancs. Ivan lui caressa son pseudo-museau. La tête de la créature arrivait un peut plus au dessus de la tête du concierge. Les ailes noires comme celles de chauves souris étaient repliés sur les flancs du sombrale.

-Zora, le vois-tu ? Si tu ne le vois pas, je pense quand même que tu dois sentir cette atmosphère étrange qui règne ici. As-tu déjà vue des sombrales en vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

Il y a des soirs comme ça... [Ivan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» les bugnes comme chez le patissier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-