Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pourquoi moi ? {Pv, Isa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

Melody Underwood



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 10 Nov - 20:25

Il y a des jours où sérieusement, il vaudrait mieux rester couché. Déjà, rien qu’à mon réveil, je savais que la journée promettait d’être mauvaise. Et j’avais eu entièrement raison lorsqu’à peine levé, je m’étais déjà retrouvée les fesses à terre. Je m’étais emmêlée dans mes draps et ça avait été la chute assurée. Johanne, qui était présente à ce moment là, m’avait aidé à me relever tout en agrémentant le tout par un « toi, tu ne changeras jamais ! » Qu’est-ce que j’y pouvais moi si j’étais maladroite ? Je n’avais pas demandé cette option à ma naissance. Malheureusement, c’était tombé sur moi. Enfin bon, n’allez pas croire que je me plaignais car c’était totalement faux ! Au bout de douze ans, on s’habitue.

Je me trouvais actuellement en cours d’Histoire de la Magie et franchement, je luttais pour ne pas m’endormir – précisons que c’était également le cas de 99% des élèves (pour ne pas dire 100). Non parce que sérieusement, le prof avait une voix plus que monotone… Et dire que ce pauvre homme ne savait même pas qu’il était mort. Sérieusement, je pensais que si, il était au courant. Mais que ce n’était pas pour autant qu’il s’arrêterait d’enseigner. Quelque part, ça pouvait avoir des avantages d’avoir un fantôme en guise de prof car il vivait les choses en ‘direct’.
Enfin bon, tout cela n’était que mon point de vue personnel, après, on le partage où on ne le partage pas. Chacun son opinion et ce n’était pas moi qui irait dire le contraire. Cela dit quand la sonnerie retentit, ce fut avec un soulagement certain que je rangeais mes parchemins griffonnés de notes. Même si le cours était soporifique, il fallait prendre note. Une mauvaise note à un examen, ça fait toujours un peu tache.
Ma journée de cours venait enfin de prendre fin et il était toujours 16h. C’était le seul point positif de la journée. Je voulais profiter de cette heur de battements pour me rendre à la Bibliothèque afin de pouvoir lire tranquillement le livre que j’avais en cours de lecture. Je quittais donc ma petite Johanne qui devait rejoindre John pour l’aider avec un devoir de sortilèges, pour me rendre vers le lieu le plus tranquille de Poudlard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Mer 10 Nov - 20:41

La vie s'écoule, tel une longue rivière calme et ennuyante...

Cela devait faire la centième fois que je me répétais cette phrase en une journée. C'était fou comme l'on pouvait s'ennuyer par moment, alors que certaines périodes de la vie semblaient passées à deux cent à l'heure. Je trouvais ça vraiment injuste vu que ces période là était celles que l'on préférait. Mais bon, je ne pouvais pas changer tout cela, c'était la fatalité, la vie quoi. Je supportais donc la banalité de la journée, en me disant qu'un jour où l'autre de toute façon il y aurait du changement. Et les cours continuaient. Finalement la journée s'acheva. En feuilletant mon calepin, je me rendis compte que j'avais quelques devoirs. En bonne Serdaigle, je voulais les faire le plus rapidement possible. Je coupais donc, et me dirigeais vers ma salle commune. Inévitablement, je passais par les Escaliers Magiques, et inévitablement...

Comme toujours, les escalier se mirent à bouger. Après quatre ans ici, et le nombre de fois où je m'étais perdue dans cette immense château, j'en avait déduis que la meilleure solution dans ce cas là était de s'asseoir au milieu de l'escalier et d'attendre bien gentiment qu'il revienne à sa place initiale, du moins celle que vous vouliez. Je m'assis donc et entamais un devoir. Mais juste avant d'ouvrir mes cahiers, je me rendis donc que je n'étais pas seule à m'être fait prendre par le hasard de nos chers escaliers. Une jeune fille, brune était là aussi. Je savais qu'elle n'était pas de Serdaigle, mais j'avais tout de même un doute sur sa maison. Mais vu que nous n'étions que deux dans l'escalier. Je me releva et dit :

"Salut, moi c'est Isa. Ces escaliers ne changeront jamais, hein ? Et toi, tu es?"

Je lui souris amicalement. J'aimais bien faire de nouvelles rencontres de temps en temps...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

Melody Underwood



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 12 Nov - 12:57

Je marchais donc silencieusement en direction de la Bibliothèque. J’arrivais dans les escaliers et grimpais aussi vite que mes petites jambes me le permettaient. Je détestais ces escaliers pour la simple et bonne raison qu’il n’y avait pas une seule fois où je m’étais rétamée par terre et qu’à chaque fois il bougeait alors que j’étais en plein milieu. Je me demandais quel fondateur de l’école avait eu la charmante idée de faire de tels escaliers. De plus, ils n’exaspéraient pas que moi.
Alors que je pensais sérieusement que cette fois-ci, j’allais y arriver sans qu’ils ne bougent, je fus vite déçue car il ne me restait que cinq petites marches quand l’escalier, sur lequel j’étais, bougea. Je me retins de justesse à la rambarde, manquant de perdre l’équilibre. Je soupirais de désespoir. Combien de temps allais-je devoir attendre avant de pouvoir me rendre à la Bibliothèque ? Il fallait absolument que je prenne mon mal en patience. Je pris appuis sur la rambarde, histoire de ne pas tomber et attendis. Je ne pouvais rien faire d’autre que je rester là, car le pallier sur lequel il m’avait emmené ne menait en aucune façon là où je voulais me rendre alors…
Je sursautais lorsque j’entendis une voix s’élever derrière moi.

"Salut, moi c'est Isa. Ces escaliers ne changeront jamais, hein ? Et toi, tu es?"

Surprise, car je ne m’attendais vraiment pas à ce qu’il y ait quelqu’un d’autre sur ces escaliers, je me retournais pour voir une fille de Serdaigle qui me souriait. Maladroitement, je lui rendis son sourire.

« Moi c’est Alessa. Ravie de te rencontrer. »


Yeah ! Pour une fois je n’avais pas bafouillé en me présentant. Je faisais des progrès considérable, il y avait de quoi être fier de soi. Et personnellement, j’étais fière de moi.
Je soupirais puis regardais un peu en bas pour voir les escaliers qui bougeaient.

« Non, ils ne changeront jamais… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Ven 12 Nov - 15:25

Je m'étais donc relever, mes livres dans les bras et je faisais face à la jeune fille qui comme moi, était prise par les caprices des escaliers magiques. Elle parut plutôt surprise, mais elle se présenta quand même.

« Moi c’est Alessa. Ravie de te rencontrer.

-Enchantée"

Après lui avoir répondu cela, je lui fis un grand sourire, et me m'y même à rire lorsqu'elle dit qu'en effet, les escaliers ne changerais jamais. J'étais tellement contente de faire un nouvelle rencontre qui change un peu le courant de ma vie si monotone que j'avais un immense sourire. Je regardais la jeune fille avec un grand sourire amicale, puis lui dit :

"En même temps, je trouve que c'est beaucoup mieux ainsi. La magie fait partie de Poudlard après tout. Des escaliers normaux, cela aurait fait tache."

Et je me dit en suivant que j'avais bien raison. Poudlard, la magie, les sorciers, tous ces éléments qui avaient toujours faits partis de ma vie et sans lesquels je serais perdue. Je m'appuyai contre la rambarde de l'escalier et me pencha un peu pour regarder les autres bouger en dessous de nous. Et je souris encore, en remarquant que d'autres élèves avaient été pris dans un caprice d'escaliers, comme nous. Puis je me redressais et engageais un peu plus la conversation avec Alessa :

"Peux-tu me dire dans quelle maison tu es, s'il te plait ? J'ai du mal à me souvenir de tout le monde."

Je marquais un temps de pause, essayant vainement de me souvenir d'un détail qui m'aiderais à répondre moi-même à ma question. Mais ma méoire refusait catégoriquement d'éclaircir ce point et j'attendis donc la réponse de la fille.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

Melody Underwood



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 12 Nov - 15:55

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas fait la connaissance de quelqu’un. Il fallait avouer aussi que j’étais habituellement tellement transparente que pratiquement personne ne baissait les yeux sur moi (oui car j’étais vraiment plus petite que la moyenne). Je donnais l’impression d’être plus à moins à la hauteur d’Isa, mais c’était sans compter que j’étais à une marche au dessus d’elle. Etre petit avait parfois des avantages, mais également pas mal d’inconvénient. Mais bon, on faisait avec.

« En même temps, je trouve que c’est beaucoup mieux ainsi. La magie fait partie de Poudlard après tout. Des escaliers normaux, cela aurait fait tache. »

Je devais avouer qu’elle n’avait pas totalement tord. Aussi pénible soit ses escaliers, il est vrai que je n’arrivais pas à m’imaginer Poudlard sans ses escaliers qui n’en font qu’à leur tête. Les premiers temps, ça m’avait amusé. Mais quand on était pressé ou en retard et que l’escalier a décidé que tu ne montrais pas la haut sans avoir trente minutes de retard, et bien tu subissais. Sauf que les profs ne voulaient plus de ce genre d’excuse. Ca avait du être livré des centaines de fois maintenant.
Tout comme moi, Isa regarda un peu par-dessus bord pour voir les élèves qui comme nous s’étaient fait piéger et qu’ils ne pouvaient rien faire d’autre que de pester pères et mères.

« Peux-tu me dire dans quelle maison tu es, s’il te plait ? J’ai du mal à me souvenir de tout le monde. »

Ma maison ? Tiens, c’était la première fois qu’on me demandait ma maison. Enfin bon inutile de polémiquer là-dessus pendant trois plombes car la personne en face de moi attendait une réponse.

« Je suis à Poufsouffle » dis-je en dévoilant mon blason qui était caché par mon livre. « Toi, tu es à Serdaigle, je me trompe ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Ven 12 Nov - 18:00

La jeune fille était moins âgée que moi et plus petite aussi. Je me demandais si elle aurait aimé être plus grande parfois. Personnellement, je trouvais ma propre taille parfaite, car je n'étais ni trop petite, ni trop grande. En effet, même si je n'étais pas trop branchée relations amoureuses (voire pas du tout), je préférais quand même que les garçons soient plus grands que moi. Mais bon, toujours était-il que je ne m'y intéressais pas quand même. Finalement, Alessa répondit à ma question, en enchaînant sur un autre.

« Je suis à Poufsouffle »
dit-elle en dévoilant son blason qui était caché par son livre. « Toi, tu es à Serdaigle, je me trompe ? »


Je répondis en hochant de la tête. Elle était plus douée que moi, vu que je n'avais pas du tout fait attention à son blason, ce que j'aurais dû faire. Mais bon, j'avais plus l'habitude de regarder le visage et surtout les yeux des gens que leur poitrine ou leur tenue. Une partie de mes habitudes et de mon caractère que je ne pouvais changer. Soudain, l'escalier se remit à bouger. Heureusement pour moi, j'étais appuyée sur la rambarde donc je ne bougea presque pas. J'espérais un moment que l'escalier se remette à la place qui nous aurait arranger, mais non, il passa notre destination sans s'y arrêter.Je m'assit là où j'étais en appuyant mon dos à la rambarde. Puis je lançai à Alessa en rigolant.

"Je crois qu'il nous en veux. On a plus qu'à attendre encore. Sinon, tu as passé une bonne journée ?"

Je lui souris en espérant vivement qu'il n'y ait pas eut d'incidents de son côté aujourd'hui. Je n'avais pas envie de la mettre mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

Melody Underwood



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 14 Nov - 16:18

Isa hocha la tête lorsque je lui demandais si elle était bien à Serdaigle. En fait, c’était une question un peu idiote vu son blason. Mais je ne voulais pas passer pour la fille qui savait tout mieux que tout le monde car c’était faux. J’étais certes à Poufsouffle et relativement studieuse, ça ne faisait pas de moi le cerveau du groupe. Mes notes étaient parfois catastrophiques si bien que je ne cessais de me demander comment j’allais pouvoir récupérer mes points de retard. Enfin bon, je m’égarais là !
L’escalier se remit à bouger. Surprise, je m’agrippais à la rambarde, manquant encore une fois de dévaler les escaliers sur les fesses. Ca m’était déjà arrivé pas mal de fois et ce n’était vraiment pas ce que je préférais.
Isa s’assit sur une marche tout en me gardant sans son champ de vision.

« Je crois qu’il nous en veux. On a plus qu’à attendre encore. Sinon, tu as passé une bonne journée ? »

Si j’avais passé une bonne journée ? Mmh… Ca dépendant de quel moment de la journée on parlait. Si on parlait du réveil, je n’appelais pas une bonne journée le fait que je me sois retrouvée prise au piège dans mes draps. Mais mis à part ça et quelques petits trucs sans importance, il y avait pire.

« On peut dire ça, oui. Et toi ? »

Je détestais passer des mauvaises journées, mais savoir que les autres en passaient me déprimait plus que le reste. Bizarre, hein ? Pourtant, c’est pour soi qu’on s’inquiète le plus et non pour les autres. Or, ça ne devait pas être mon cas. Si je devais répertorier le nombre de chose où ce n’est pas mon cas dans la normalité des choses, on pourrait presque conclure que je suis un extraterrestre venu d’ailleurs pour conquérir la planète, alors que pas du tout. Bizarre, vous avez dit bizarre ?
Enfin l’escalier revint là où je voulais aller, je regardais de nouveau Isa.

« Je propose qu’on se dépêche de monter avant de devoir refaire tout le tour à nouveau. »


Pour ma part, ce n’était pas une mauvaise proposition. Cependant, j’ignorais où se rendait Isa exactement. J’en avais conclue qu’elle allait du même côté que moi car elle n’était montée à aucun autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Posté le Dim 14 Nov - 16:50

Alessa réfléchit quelques instants avant de me répondre. J'en déduisis donc seule que sa journée avait du avoir des hauts et des bas, et qu'elle ne savait donc pas trop quoi répondre. Et sa réponse me confirma ce que j'avais pressentit. Comme quoi je n'étais pas si idiote et que j'avais mas place à Serdaigle. Et quand elle me retourna la question, je fis ce que j'étais habituée à faire, ce dans lequel j'excellais. Tout le monde y croirait :

"Super journée, comme on les aime."

Grand sourire franc, yeux rieurs, tous menaient à croire que je disais la stricte vérité. Or je mentais. Comme d'habitude. Et comme d'habitude, j'étais majoritairement déçue de ma journée. Elle avait été banale... Je me rendis compte que mes mensonges aussi faisait partis de mon quotidien. Il faudrait qu'un jour, je me lance à dire la stricte vérité pendant toute une journée. Réfléchissant quelques instant à cela, je me dit que décidément non, je ne pourrait pas, cela faisait bien trop parti de moi. L'escalier bougea à nouveau et je me relevais donc. Il s'arrêta à la destination qui était la notre. Alessa me regarda :

« Je propose qu’on se dépêche de monter avant de devoir refaire tout le tour à nouveau. »


Je lui souris et hocha la tête. Nous montâmes donc toutes les deux sur le seuil supérieur de l'escalier. Je me tourna vers cette fille que je venais juste de rencontrer, mais qui me paraissait plutôt sympathique. Je recula de quelques pas pour montrer la direction que je devais prendre puis dit :

'Bon, je vais te laisser. C'était un plaisir. A bientot j'espère."


Je la laissais donc vaquer à ses occupations, tandis que je rejoignais ma salle commune...

[a toi le mot de la fin. Merci pour ce RP.]
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

Melody Underwood



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 17 Nov - 19:51

Contrairement à moi, Isa répondit immédiatement qu’elle avait passé une bonne journée. Je souris. J’étais contente quand les gens passaient de bonnes journées. J’étais trop altruiste mais tant pis. Parfois, il fallait ne pas être égoïste.
Isa fut totalement d’accord avec moi pour se dépêcher de monter avant que l’escalier ne rebouge. Certes, c’était ‘amusant’ la première fois, mais à force, c’était pénible.
Lorsque nous arrivâmes sur le seuil de l’escalier, je soufflais un bon coup. Au moins, l’escalier ne nous avait pas fait le coup une deuxième fois. C’était déjà ça de prit.

« Bon, je vais te laisser. C’était un plaisir. A bientôt j’espère. »


Je me tournais vers Isa avec un sourire.

« Ce serait avec plaisir ! »

Je lui fis un petit signe de la main avant de prendre le chemin de la Bibliothèque. Isa quant à elle continuait à monter les marches en direction de sa salle commune, tout du moins, c’était ce que je supposais. Je ne pouvais pas savoir où elle se rendait réellement car elle ne me l’avait pas dit.
J’avais un sourire un peu idiot collé sur le visage. J’étais contente. Vraiment contente d’avoir pu discuter normalement avec quelqu’un que je venais de rencontrer. Je progressais socialement. Mon père avait raison : les Salvatore ne sont pas ce qu’ils semblent être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi moi ? {Pv, Isa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haïti-Éducation: Pourquoi nos meilleurs élèves s'exilent-ils?
» Pourquoi organise-t-on tant d'elections en haiti?
» Pourquoi Lewis Hamilton est il aussi detesté?
» Pourquoi ces hausses de la gazoline ?
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-