Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 je te soutien petite soeur mais pourquoi les gradins doivent-ils être aussi haut?(PV Siruis) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Dim 23 Fév - 23:33

"Il faut que tu mange Romulus, si tu t’évanouis sur ton balais tu ne sera d'aucune utilité a ton équipe

-Mais Remus comment veut tu que je mange je suis toute nouée c'est mon premier match en temps que capitaine... et contre Griffondor.. on les a pas battu depuis que ils ont Potter... et moi je suis bombardé capitaine!!! tout le monde compte sur moi.. je suis la première femme capitaine depuis des années. on va se faire laminer!!
-mais non ma chérie tu est la meilleure tout commence maintenant c'est ton avenir qui se joue.. tu ne va peut être pas gagner mais tu va jouer comme une pro.. et une pro sa mange!"


Anigel avait réussi a convaincre sa jumelle de manger un morceau en tout cas assez pour espérer que la jeune fille ne tombe pas d'inanition lors du match a venir et ainsi les deux blondes se dirigèrent vers le terrains de quiddich, Ali avais son balais sur l’épaule toute drapée dans sa superbe tenue jaune et noire tandis que Ani suivait en relisant toutes les règles et donnant des conseil de dernière minutes a sa jumelle.


"essaye de demander a ton attrapeur de ne pas quitter Potter des yeux.. il repère toujours le vif plus vite que nous... toi et ton autre batteur devais envoyer les cognars sur les poursuiveurs.. et essayer de les gêner le plus possible... au fait ton nouveau gardien??
- il est pas aussi bien que l'ancien capitaine...
- bah on verra mais j'ai toute confiance en toi."


les deux jeune filles se séparèrent au niveau des vestiaires, La plus âgée des deux se dirigea vers les gradins en soupirant elle entama la longue ascension vers le sommet et ce malgré son vertige grandissant et bien sur arrivé a mis chemin de sa destination elle trébucha et tomba en dévalant les marches jusqu’à arriver tel un chien dans un jeu de quille au milieu d'un groupe de septième années de Griffondor, et pour couronner le tout elle fit même pas un strike mais en embarqua un pour les quatre marche qui suivaient. c'est en relevant la tête qu'elle reconnue l'un des garçons les plus connu de l’école. dans tout son malheur il avais fallu que la jeune fille fasse tomber l'un des meilleur amis de Potter!! et sous les yeux du jeune homme elle devint rouge de honte, es long cheveux blond raccourcissant et prenant une superbe teinte rouge fluo


"ho pardon black, excusez moi je suis désolée vraiment je.. j'ai trébucher et.. ho je suis vraiment désolée."




Quoi que on pense il faut avouer que la jeune préfète bien que excellente élevè avais une énorme difficultés a s'exprimer.. heureusement que ce n’étais pas le cas de son binôme, toujours était-il que la tout de suite a peine cinq minute avent le début du premier match de l'année la sœur de la capitaine de l’équipe de Poufsouffle se trouvais dans l'herbe au pied des gradin avec juste a coté d'elle le meilleur ami du capitaine de l’équipe de Griffondor et a peine quelques marches plus haut les deux autres les regardant l'air mi-étonné mi-goguenard


Dernière édition par Ani & Ali Adryan le Jeu 3 Avr - 10:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Sirius Black !

Mais des fois on m'appelle
    Maraudeur ๑ Patmol

avatar



√ Mes messages : 101


Qui es-tu ?
Sang:
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 26 Fév - 12:01

Aujourd’hui, c’était le grand jour pour l’équipe de Gryffondor. Le match contre Poufsouffle était arrivé. James et son équipe s’étaient entraînés comme des forcenés pour espérer une victoire contre les jaunes. Personnellement, je trouvais qu’ils avaient toutes leurs chances de réussir, et ça, je n’en démoderai pas. Je connaissais mon meilleur ami mieux que personne et je savais qu’ils allaient remporter la victoire. J’étais confiant, mais comme à chaque match, Cornedrue était nerveux. C’était le capitaine, je ne pouvais que le comprendre. Lui qui était toujours extrêmement confiant quand il était face aux autres, il avait changé depuis qu’il était avec Lily. Là, il s’en foutait qu’on le voit nerveux ou pas.

J’avais passé une grande majorité du petit déjeuner à lui remonter le moral, mais sa rouquine de copine avait été beaucoup plus efficace que moi. Elle était arrivée avec son grand sourire et lui avait planté THE baiser sur les lèvres avant de lui assurer qu’il allait s’en sortir brillement. Et forcément, cette technique avait été efficace tout de suite. Beh forcément, elle avait des cartes en main que je ne pouvais pas avoir. Ce n’était pas moi qui allais rouler une galoche à mon meilleur ami hein ?! Enfin, j’avais remercié Lily pour sa généreuse contribution parce que ça avait terminé par convaincre James qu’il allait remporter cette victoire sur Poufsouffle. C’était comme ça que je l’adorais mon meilleur : gonflé à bloque !

Le moment de se rendre au terrain de Quidditch arriva et j’accompagnais James et son équipe. J’avais proposé à Lily de venir avec nous, mais elle devait rejoindre Alice. Elles regarderaient le match ensemble. Je ne voyais pas d’opposition là-dessus. Après tout, ce n’était pas parce qu’elle était la petite amie d’un Maraudeur qu’elle devait forcément être avec nous tout le temps. Je me dirigeais vers les gradins tandis que mon meilleur ami avait pris la direction des vestiaires pour une dernière mise au point. D’habitude, je restais avec eux, mais là, il y avait déjà tellement de monde qui prenait la direction des gradins que si je ne me dépêchais pas, j’allais avoir une place pourrie. Et c’était inconcevable.

Je retrouvais Franck Londubat et ensemble, nous montâmes les escaliers qui menaient vers le haut. Il n’y avait pas à dire, c’était là-haut qu’on avait la meilleure vue. J’espérais que Lily et Alice auraient une bonne place pour voir ce match, mais je ne voyais la chevelure de feu de notre préfète-en-chef nulle part. J’étais entrain d’essayer de regarder une dernière fois pour voir si je la voyais, mais on me percuta en plein dans les jambes et je m’étalais plus ou moins. J’eus de la chance de ne pas faire de plat au sol parce que je me tenais à la rampe, mais si j’avais été ailleurs… D’ailleurs, Franck n’avait pas eu la même veine. Je regardais qui avait servi de boule de bowling et à mes pieds se trouvaient la capitaine d’équipe de Poufsouffle. Mais… Elle n’était pas censée être sur le terrain ? Ah mais oui, mais non ! C’était la jumelle !

Donc, si la capitaine c’était Ali, celle qui se trouvait là était Ani. Dur, dur de se souvenir du prénom de ces deux-là. Surtout que Ani et Ali, il n’y avait qu’une lettre qui changeait. Je me jurais que si un jour j’avais des jumeaux, ils auraient deux prénoms complètement différents sans aucune ressemblance. Je me redressais tandis qu’Ani virait au rouge dans tous les sens du terme car ses cheveux changèrent eux aussi de couleur.

- C’pas grave ! répondis-je. J’ai connu pire, t’inquiète !

Il n’y avait rien de pire que de se prendre un coup de patte d’un loup-garou affamé. Mais ça, je ne pouvais pas le dire. Il était important de conserver le secret de Remus. D’ailleurs pour ça, Peter, James et moi étions devenus des animagus afin de l’aider pendant sa période poilue. Qu’est-ce qu’on ferait pas pour les copains ! Je tendis ma main vers la demoiselle afin de l’aider à se relever.

- T’as rien, toi ?

A ce moment-là, Peter et Remus surgirent de la foule qui avait déjà bien avancé vers le haut. Je les entendis me demander si ça allait et je leur répondis par la positive. Je leur intimais de remonter, que je les rejoignais dès que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 26 Fév - 21:09

la jeune Anigel se releva rajustant jupe jupon écharpe et tout ce qui lui passais sous la mains... bref fessant tout pour éviter de regarder le Griffy dans les yeux ou même de le regarder tout court. elle étais rouge pivoine, si il lui avais été possible de se changer en tomate, sa aurais été le cas il semblait. elle aurais voulu pouvoir transplaner... mais on ne peut pas transplaner a poudlard... alors il aurais fallu que la terre s'ouvre pour l'engloutir.


"oui mais bien sur il n'y a jamais de tremblement de terre quand on en a besoin"


la jeune fille grommelais dans sa barbe ne se rendant pas compte que elle avais parler a voix haute. elle épousseta sa jupe fessant fuir les poils de White et Black leur deux chatons qui passais leur temps a dormir dans les valises de leurs propriétaires. la jeune préfète essayait de se retenir de fuir mais a quoi sa servirait car après tout poudlard n’était pas vraiment très grand malgré les apparences et elle risquait de le croiser trop souvent au détour d'un couloirs alors elle releva la tête et lui sourit timidement.


"il n’empêche que sa doit pas être très agréable de se retrouver projeté au bas des marches... heu et non ça va après tout j'ai l'habitude..."


elle se mordit les lèvres et pris regarda autour d'elle si rien n’était tomber, les autres amis du griffy était partis elle se retrouvais donc seule avec lui... remarquons que vu la crise que la jumelle avais déjà fait a l'un des amis du jeune homme valais peut être mieux que elle soit occuper par son match.


"je heu.. on.. il faudrait remonter... le match va commencer.... si ma sœur me voit la elle va s'inquietter... et... pour son premier match vaut mieux qu'elle soit concentrer"


si la jumelle était toujours aussi rouge elle parvenais presque a aligner deux pensées sensées a la suite ce qui lui permis de se reprendre un peut et donc de pensais plus aisément... c’était  un cercle qui aidais la jeune fille a se calmer, et surtout en se concentrant sur ses devoir elle pouvait encore plus se calmer. puis elle esquissa un sourire tandis que ses cheveux reprenais doucement une longueur et une couleur plus habituelle. puis elle se tourna vers le jeune Griffy espérant avoir trouver un moyen de se "débarrasser" de lui. elle pris une grande inspiration regarda les marches ayant un léger vertige elle s’assit sur la première attendant que le jeune homme s'en aille ayant légèrement envie a la fois de vomir et de s’évanouir.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Sirius Black !

Mais des fois on m'appelle
    Maraudeur ๑ Patmol

avatar



√ Mes messages : 101


Qui es-tu ?
Sang:
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 6 Mar - 13:31

C’était bien la première fois qu’on me tombait dessus de cette façon. Jamais encore, je n’avais vécu un truc pareil. Comme quoi, il fallait bien une première fois à tout. Enfin, après m’être relevé, j’aidais Ani à faire de même. Notre chute avait tourné des têtes vers nous et attirée deux de mes amis qui étaient descendus presque jusqu’à nous pour savoir si j’allais bien. Je les rassurais pendant qu’Ani époussetait ses vêtements tout en grommelant assez fort pour qu’on l’entende. Un sourire en coin se dessina sur mes lèvres. Ca c’était clair : les tremblements de terre ne surgissaient jamais quand on en avait besoin. D’ailleurs, les tremblements de terre pouvaient-ils avoir lieu à Poudlard ? C’était une excellente question ! Il faudrait que je pose la question un jour.

Je lui assurais que j’avais vécu pire comme situation. Ce qui était on ne peut plus vrai ! Vous vous êtes déjà pris un loup-garou en plein dans les côtes ? Vous vous êtes déjà battus contre ? Croyez-moi, s’étaler contre le sol, à côté, c’était presque préférable. Bon, elle marquait un bon point en disant que ce qu’elle m’avait fait vivre n’était pas forcément hyper agréable, mais bon, je n’avais rien, elle n’avait rien. On n’allait pas y passer 30 ans ! Il y avait des choses beaucoup plus importantes que ça dans la vie.

- Boh, t’en fais donc pas pour moi, je suis beaucoup plus solide qu’on le pense.

Le plus important, et en bon gentleman, c’était elle, mais elle m’assurait avoir l’habitude. D’accord, on pouvait être gauche sur ses deux pieds, mais ce n’était pas une raison pour qu’on adore se casser la figure, non ? Je ne dis rien sur ce propos. Si Ani disait qu’elle allait bien, je la croyais. Elle tenait plutôt bien sur ses deux jambes donc ça voulait dire que ça allait. Et puis, tout le monde ne faisait pas comme James, le jour où il s’était mangé un cognard en plein dans le genou en nous assurant qu’il n’avait rien. Ouais bah il avait fallu le trainer à l’infirmerie quand son genou avait gonflé puissante quatre, il faisait moins le malin. Et il s’était fait engueulé comme jamais par l’infirmière. Ca lui avait appris à ne pas faire le malin avec les blessures.

Je hochais la tête quand elle me fit remarquer qu’il faudrait remonter car le match allait débuter. Ouais, c’était une bonne idée. Et pour rien au monde je ne louperai un match de mon meilleur ami. Il avait tout d’un leader. J’appris au passage que c’était le premier match d’Ali et un léger sourire se dessina sur mes lèvres. Premier match en tant que capitaine était bien souvent synonyme de défaite. Et ce, à cause du manque d’expérience. Pour le coup, je ne doutais plus du fait que James allait s’en sortir vainqueur.

- Ouais, bonne idée ! Ca promet d’être hippique ! fis-je en montant la première marche.

Ani reprenait petit à petit une apparence normale. Je pensais que mon altercation avec elle s’arrêterait là car quand je commençais à grimper les marches quand je la vis regarder en haut puis s’asseoir sur la première. J’arquai un sourcil, sans vraiment comprendre pourquoi elle s’asseyait. N’était-ce pas elle qui disait qu’il fallait remonter parce que si sa sœur la voyait en bas, elle allait s’inquiéter ? Tout une réflexion se fit dans ma tête jusqu’à ce que je pige d’où venait le problème. Je redescendis mes marches et attrapais la main d’Ani pour la faire se relever.

- T’as le vertige, Miss ! Aller, viens, j’vais t’aider à monter, j’ai une technique imparable !

Le pire pour quelqu’un qui avait le vertige, ce n’était pas d’être en l’air, c’était l’ascension jusqu’en haut qui coutait le plus. Du coup, je me proposais de l’aider à grimper, mais pour ça, il fallait encore qu’elle accepte.

- Tu me fais confiance pour les soixante prochaines secondes ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 6 Mar - 21:01

Le jeune homme avais presque éclater de rire en entendant la jeune fille annoncer que c’était le premier mach de sa sœur, c'était pourtant pas dur a savoir ce n’étais que le deuxième match de l'année et il était de notoriété publique que on accédaient pas au poste de capitaine avent la cinquième année.. n'importe qui ayant juste des notion de calcul... Attendez... on parle bien d'un des clone de Potter? oui autant pour nous.. il ne doit pas être très bon en calcul!

Anigel s'était assise sur la marche attendant deux minutes afin que le Griffondor monte pour finalement finir pas monter les escalier comme elle le fessais depuis cinq ans c'est a dire a quatre pattes. elle écoutait autour d'elle mais fut surprise quand elle sentit la main du jeune homme dans la sienne, elle sursautât et pousse un petit cri de peur et trente seconde plus tard elle avait encore changer de couleur, ses long cheveux blond étant devenu noir instantanément.

"heu heu hein??"


elle voulais faire une phrase complète.. mentir dire que non elle n'avais pas le vertige mais c'était bien trop tard il l'avait déjà forcer a se lever et elle se retrouvait face a lui. qui lui demandait de lui faire confiance, on lui avait déjà plusieurs fois dit de ne jamais faire confiance a un homme surtout un plus vieux qu'elle, c’était sa sœur qui détester les hommes qui lui avait fait cette remarque mais elle le garda pour elle, de toute façon elle n'avait guère le choix

"vous faire confiance? on m'a plutôt mis en garde contre sa, mais puisque vous avez kidnapper ma main, je suppose que je n'ai pas le choix donc allons y"

c'est ainsi que la main dans celle du jeune homme ce qui ne lui était pas arriver depuis son merveilleux été au brésil, dans un geste qui était relativement intime surtout que la jeune femme gauchère avais l'habitude de ne donner sa main droite qu'a sa sœur or c'est bien sa main amputé de l'auriculaire que le septième année avait attraper dans sa hâte a l'aider a monter.


"heu.. mais si je promet de vous suivre gentiment... vous me rendez ma main?"
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Sirius Black !

Mais des fois on m'appelle
    Maraudeur ๑ Patmol

avatar



√ Mes messages : 101


Qui es-tu ?
Sang:
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 10 Mar - 17:20

Me faire rentrer dedans comme ça, c’était bien la première fois que ça m’arrivait. Enfin, plus de peur que de mal pour ma part et pour celle qui avait effectué un magnifique rouler-bouler dans les escaliers qui menaient aux gradins du terrain de Quidditch. Après m’être assuré qu’Ani allait bien, je décidais de reprendre mon ascension jusqu’à mes amis qui, j’espérais, avaient trouvé des bonnes places. Bah quoi ? J’étais un fervent supporter de James Potter ! Mon meilleur ami pouvait compter sur moi là-dessus sans aucun problème. C’était même moi qui le motivais le plus, avec Lily bien sur. Sauf que moi, je ne roulais pas encore de pelle à James. Et ça n’arriverait jamais bien sur !

Après avoir grimpé une dizaine de marches, je remarquais que la poufsouffle ne me suivait pas, mais qu’elle s’était assise sur la première marche. Ben… Elle venait pas de me dire que si sa sœur la voyait là, elle allait s’inquiéter ? Je la regardais quelques instants avant de comprendre ce qui clochait chez elle. Je redescendis les marches avant de prendre sa main qui la fit sursauter et crier légèrement. Je ris légèrement face à cette réaction. Ses cheveux aussi avaient changé. De blond ils étaient devenus bruns. Pourquoi pas ? Je lui fis comprendre que je savais ce qu’elle avait et que j’avais une idée pour l’aider à grimper les marches. Apparemment, ça la surprenait, mais il n’y avait pas de quoi.

Je l’aidais à se relever (en fait, c’était plus moi qui la soulevais qu’elle, mais ça, ce n’était pas important), et une fois qu’elle fut sur ses deux pieds, je lui demandais si elle était capable de me faire confiance pendant au moins une minute. Juste assez pour l’aider à monter ces marches. Je la regardais réfléchir quelques instants avant de me répondre qu’on lui avait toujours dit de se méfier. J’arquai un sourcil. Quoi ? Je n’allais pas lui faire des trucs dans un coin sombre, hein ? Je n’étais pas comme ça ! Bon, peut-être un peu, mais je ne prenais que du consentant. Enfin bon, bref, là n’était pas la question. Comme j’avais pris sa main et que je ne l’avais pas encore lâché, elle comprit assez rapidement qu’elle n’avait pas le choix.

- Mais oui, je vais te rendre ta main. A condition que t’arrêtes de me vouvoyer ! J’ai que 17 ans, pas 40 ! Y’a que les profs qu’on vouvoie ici. Et les tableaux. Mais eux, c’est pas important.

Pourquoi me vouvoyait-elle exactement ? Je n’en savais rien. Enfin bon, peu importait. Du moment qu’elle arrêtait, comme je lui avais demandé, je ne chercherai pas plus loin. Je retirais mon écharpe rouge et or que j’avais de poser sur ma nuque, écharpe de supporter, et passais derrière Ani.

- Le truc, quand on a le vertige, c’est de pas regarder en bas. Je vais juste te poser l’écharpe sur les yeux et t’aider à monter. Ok ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 10 Mar - 21:49

le jeune homme n'avais pas l'air décider a oublier qu'elle existait Ani étais donc obliger de rester en sa présence, son éducation lui avait enseigner une politesse a toute épreuve, on ne tutoie que les personne dont on est proche, on ne parle pas sans y avoir été invitée, on ne part jamais sans y avoir été invité, on ne pénètre pas dans l'espace vitale d'une personne sans sa permission. Ainsi elle trouvais l'intrusion du griffy particulièrement traumatisante, et le fait qu'il ne lâche pas sa main comme un geste particulièrement perturbant et intime. il fini quand même par lui lâcher la main et finalement lui demander de le tutoyer ce qui n'allais pas trop être facile pour elle mais elle tacherais d'essayer.

le jeune homme retira son écharpe des rouge et or de son cou, la jeune fille elle possédais l’écharpe et même le bonnet et les gants jaune et noir, et je comprenais pas pourquoi il se plaçais derrière elle, d'un coup elle eu une énorme peur et tacha de se calmer, le jeune homme lui continuais a déblatérer ses âneries qu'elle n’écoutais pas le sang lui battant les oreilles, comme on dit qui ne dit mot consent et ce n'est que en sentant le tissu sur son visage qu'elle assimila ce que le griffy avais en tête.

"comment pouvez vous être aussi calé en vertige? vous... heu Tu n'a pas l'air de l'avoir. et puis de toute façon sa m’étonnerais que l'un des meilleur ami du capitaine des lion ai peur de quoi que se soit et surtout du vide"

elle frissonna en se retrouvant soudainement dans le noir, elle qui étais déjà pas capable de mettre un pied devant l'autre sans tomber quand elle y voyais elle se trouvais juste quelques peut embêter dans le noir.

"bon heu j'ai peut être parler trop vite en vous/Te demandant de me lâcher, je vais devoir me remettre entièrement a vous/Toi pardon... pour monter donc... pouvez, pourriez.. peut... pourrais tu m'aider... enfin me ... tenir?"

A ces mots elle ne pus s’empêcher de rougir timidement, c’était ELLE qui venait de demander sa? elle qui préférais se perdre dans les couloir plutôt que demander son chemin? a par en dernier recours et de préférence a des tableau plutôt qu'a des personne... décidément les amis du capitaine des griffy avais sur elle de drôle d'effet, c'était la deuxième fois que c'est "monstre sans cœur mais terriblement beau gosse", ainsi que les qualifiais les filles en salle commune, lui venais en aide. elle se doutais déjà que c'était faux pour Lupin, Mais pas parce-que il étais préfet, les jumelles étais présente quand le grand James Potter préfet de son état avais pendu un Serpentard par la cheville. mais le jeune Remus Lupin avais la tête d'une personne foncièrement bonne. Quand a Sirius Black, et bien il semblait qu'il soit plus gentil qu'il n'y paraissait de prime abord. vu qu'il avait gentiment proposer de l'aider a monter, a moins que sa ne soit pour mieux se moquer d'elle, en tous cas elle priais secrètement pour ne pas finir elle aussi pendue par la cheville devant tout le monde.... elle en mourrais de honte et ne s'en remettrais jamais, les sous vêtement d'une jeune fille de bonne famille ne sont pas fait pour être exhiber devant tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Sirius Black !

Mais des fois on m'appelle
    Maraudeur ๑ Patmol

avatar



√ Mes messages : 101


Qui es-tu ?
Sang:
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 16 Mar - 23:13

Cette poufsouffle était sans aucun doute la plus bizarre que j’avais jamais vu ! Sérieusement, c’était bien la première fois que je voyais un comportement aussi étrange. Elle donnait l’impression de venir d’une autre époque ou d’un autre monde. D’accord, elle avait peut-être été élevée d'une certaine façon, avec une autre vision du monde que la "basique", mais quand même… Nous étions à Poudlard, tous égaux… Bref, il n’y avait vraiment pas de quoi me vouvoyer. Surtout que ça me filait l’impression d’avoir 50 ans au lieu de 17. Il fallait savoir vivre avec son temps, ou plutôt en fonction de là où on se trouvait. Moi, je n’avais pas envie qu’Ani me vouvoie. Qu’elle me dise « tu » ça me ferait le plus grand bien et ça me redonnerait 17 ans.

Finalement je retirais mon écharpe d’autour de mon cou et me plaçais derrière elle tout en lui demandant si elle voulait bien me faire confiance. Je lui expliquais comment j’allais m’y prendre, mais au lieu de mettre l’écharpe sur ses yeux directement, j’attendais tranquillement qu’elle me donne le feu vert. Sauf qu’elle ne me donna pas son consentement tout de suite, mais elle me posa une autre question à la place. J’arquai un sourcil. C’était vraiment important ? Je levais les yeux au ciel et posais l’écharpe sur ses yeux que je nouais le plus simplement du monde, en faisant un nœud facile à retirer. Néanmoins, je consentais à répondre à sa question à propos de mes connaissances sur le vertige.

- Si tu veux tout savoir, mon petit frère avait le vertige quand il était petit. Il ne voulait jamais monter au-delà de l’étage de sa chambre. Du coup, j’ai trouvé une technique pour le faire monter encore plus en haut dans le manoir. Bon, aujourd’hui, il n’a plus le vertige, et il est capable de monter tout en haut de la tour d’Astronomie sans ressentir le moindre malaise, mais ma technique a fait ses preuves plus d’une fois. Après le reste, tout est une question de confiance.

Regulus était le seul membre de ma famille, en plus d’Andromeda, à qui je témoignais de l’affection. Même si mon frère était à Serpentard et que j’avais quitté le domicile à l’âge de 15 ans pour aller vivre chez les Potter qui m’avaient accueilli comme si j’étais leur fils depuis toujours, je conservais quand même de bonnes relations avec lui. Mais je savais qu’il m’en voulait d’être parti, sauf qu’il ne le disait pas forcément. De toute façon, on évitait de se voir pour la simple et bonne raison que si on nous voyait ensemble, nos parents lui feraient subir un calvaire. J’adorerai l’emmener avec moi, chez les Potter. Je savais qu’ils l’accueilleraient comme ils m’avaient accueilli moi. Enfin bon, bref.

Je contournais Ani pour me placer devant elle et vérifiais que l’écharpe était bien mise. Sauf que maintenant, elle avait besoin de moi pour monter ces marches. Je souris tandis qu’elle faisait des efforts pour me tutoyer. Ce n’était pas encore ça, mais c’était mieux que rien. Elle finirait bien par me dire « tu » de façon naturelle à un moment ou un autre.

- Bien sur que je vais t’aider !

Je pris sa main et la posais sur mon bras, un peu comme un cavalier à sa cavalière. Tranquillement, je la menais jusqu’aux escaliers et une fois devant la première marche, je m’arrêtais. Je ne savais pas du tout où elle voulait s’asseoir à la base, alors du coup, je n’avais pas d’autre choix que de la faire monter avec moi. En espérant que ça lui conviendrait. Sinon, elle aurait toujours la possibilité d’aller rejoindre ses camarades, mais là encore il lui faudrait un coup de main, sauf si elle arrivait à descendre sans tomber. Ca, c’était encore une autre histoire.

- Quand je te dirais  « marche », il faudra que tu lèves le pied, l’informais-je. Prête ? Marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Sam 22 Mar - 18:06

La jeune anigel galérait magnifiquement a tutoyer le jeune griffondor, tandis que celui ci lui expliquais les problèmes de son frère, elle n'aurais jamais cru que un Black ai le vertige, et surtout que on soit capable d'en guérir, sa lui rappelait l’été précédent quand avec sa sœur et leur petits amis elle était monté jusqu'au christ rédempteur a Rio. la pauvre fillette noircissais déjà de peur quand le rouge et or accéda a sa requête et lui pris la main comme un preux chevalier, voila qui étais des plus perturbant, la jeune fille avais pour habitude de s’asseoir au milieu des gradin, la ou elle ne pouvais ni voir le vide devant ni derrière. mais elle ne savais absolument pas ou le griffy la conduirait mais elle ne pouvais qu’espérer que sa soit loin des bort. il la guida jusqu’à l'escalier et la jeune pouffy hocha la tête


"heu oui bien sur pas de problème"


elle tue évidement sa nausée et sa peur panique d’être loin de la terre ferme, elle monta la première marche mais il faillais croire que elle avais mal calculer son coup car elle glissa un peu et poussa un sublime juron en gaélique! en se raccrochant toute griffe dehors au bras du jeune black


"heu excusez moi, désolé, je vous ai pas fait mal au moins?"


ensemble le griffy et la pouffy montèrent les escaliers et parvinrent jusqu'en haut ou elle retira l’écharpe de Sirius et la lui rendit.


"merci, tu n'aurais pas du, tu n’étais pas obliger tu sais, mais un vrais grand merci"


la jeune demoiselle rougit un peu, elle n'osait pas le suivre plus, il devais avoir hâte de retrouver ses deux amis pour regarder le match qui allais commencer sous peu vu que les deux équipes rentrer sur le terrain.


"bon et bien merci et.. heu bon match.. que le meilleur gagne... même si on connais tout les deux le résultat final, j’espère qu'ils vont pas trop me l'amocher!"
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Sirius Black !

Mais des fois on m'appelle
    Maraudeur ๑ Patmol

avatar



√ Mes messages : 101


Qui es-tu ?
Sang:
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 2 Avr - 16:35

Comme si j’allais la laisser se démerder toute seule pour grimper les marches les yeux bandés. Je n’étais pas méchant à ce point. Si je lui proposais mon aide, ce n’était pas pour la laisser planter là pendant qu’elle essaierait de grimper les marches. Il faudrait être débile pour faire un truc pareil. Ou être un serpentard… Moi, j’faisais parti des bonnes personnes, sinon, je n’aurais pas été répudié par ma propre famille. Enfin bon, après lui avoir expliqué comment je connaissais cette technique, je lui présentais mon bras pour qu’elle s’y accroche et lui donnait mes instructions qui consistaient simplement à lever le pied à chaque fois que je dirais « marche ». Rien de bien compliqué là dedans et à la portée d’un enfant de cinq ans.

Quand je prononçais le premier « marche », je la vis lever le pied, mais malheureusement son pied ripa et je la sentis s’agripper à mon bras, m’arrachant une grimace. Néanmoins, je l’aidais à ne pas se casser la figure pendant qu’elle parlait dans une langue qui m’était totalement inconnu. Une fois droite et fermement posée sur ses deux pieds, Ani s’excusa en recommençant à me vouvoyer. Je ne fis aucune remarque à ce propos car ses habitudes étaient revenues avec la panique. J’attendis qu’elle relâche la pression sur mon bras avant de répondre :

- T’inquiète pas, c’est pas grave ! Je m’en remettrais !

Je faillis dire que j’avais vu pire (encore), mais je me retins. A force, elle allait se poser des questions sur les « pires » en questions. Je ne pouvais pas lui dire qu’un de mes meilleurs amis se transformer tous les mois à la pleine lune en loup-garou et que pour l’aider, nous nous transformions également en animaux et que parfois, on était obligé de se battre avec lui pour qu’il ne fasse pas de bêtise. Je conserverai le secret de Remus jusqu’à ma mort. Enfin bon, après ce petit épisode, je recommençais à faire grimper les marches à la poufsouffle jusqu’à arriver en haut. Une fois que je déclarais que nous étions arrivés, Ani retira mon écharpe et me la rendit. Je la remis autour de mon cou, comme elle l’était quelques minutes auparavant.

- Je t’en pris ! Si t’as besoin de monter des marches, hésites pas !

Je lui offris un grand sourire avant de jeter un œil un peu plus haut pour essayer de repérer Peter et Remus mais de là où j’étais, je ne les voyais pas encore. Le match n’allait pas tarder à commencer et c’était le moment pour la p’tite demoiselle et moi de nous séparer. Ani me remercia encore une fois tout en espérant que sa sœur s’en sortirait plus ou moins bien. Un demi-sourire se dessina sur mes lèvres. Ca c’était moins sur quand on connaissait mon meilleur ami. Mais je ne dis rien.

- On verra bien ! Elle survivra, t’inquiète ! Aller, à plus.

Je laissais la demoiselle là et grimpais rapidement les marches jusqu’à trouver Remus qui me faisait des grands signes. Je pris place entre mes deux amis au moment où les joueurs prenaient leur position. C’était maintenant que les choses allaient être drôle !

A la fin de match, les Gryffondor étaient vainqueurs. Suivant la masse de personne en compagnie de Remus et de Peter, on essayait de rejoindre James qui devait être entrain de rejoindre les vestiaires. Au passage, nous croisâmes Lily, que j’embarquais un peu avec moi afin qu’elle aille féliciter l’amoureux du dimanche. Une fois en bas, je croisais Ani qui allait sans doute rejoindre sa sœur. Je brandis mon écharpe comme trophée de victoire avant de continuer mon chemin jusqu’à mon meilleur ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

je te soutien petite soeur mais pourquoi les gradins doivent-ils être aussi haut?(PV Siruis) TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [F/Libre] Petite soeur, mais aussi petite peste
» (f) lily collins - petite soeur - LIBRE
» (f) zendaya coleman - petite-soeur - LIBRE
» Mais pourquoi tout le monde s'endort ?
» Heu... J'ai jamais bu de bière, mais pourquoi pas ! [PV Silver]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-