Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 0:24



Aiden Loïc Richardson



৩Londres ৩ 18 ans ৩ Serpentard ৩ // ৩ Indécis donc neutre৩ Feat Fransisco Lachowski৩ Crédit : Tumblr


Son histoire






Chapter 1: Birth, open your eyes






Un soir de printemps, le ciel venait de perdre sa couleur bleu et affichait un coucher de soleil radieux. Les cris d'un enfant se firent entendre dans une clinique du Quartier de Westminster, un nouvel être venait de voir le jour. Sa mère était épuisée par son accouchement, elle avait absolument tout donné. Son père dû lui donner son prénom, un choix décidé à l'avance ensemble. Aiden, prénom de son grand-père mort durant la guerre, Loïc, nom de son frère disparus dans un incendie. Le nom de famille, Richardson se transmettant à chaque génération.




Aiden Loïc Richardson était arrivé sur cette planète si sombre et dangereuse qu'est la terre, mais il n'était pas un enfant comme tout les autres, non, ses parents possédaient quelques choses que beaucoup d'autre non pas. Certes ils avaient la richesse, des valeurs bourgeoises et aristocrates, mais ce ne sont que des détails comparaient au secret que cette famille possède. Mais ce secret restera sans nom pour le moment, personne ne le connaîtra avant que son dixième anniversaire n'arrive et que tout ce qu'il va connaître change de nouveau.




Le coucher de soleil venait de laisser place à la nuit sombre et glacial, l'enfant fut enveloppé dans une couverture de laine bien chaude, puis posé dans un berceau de bois possédant des motifs sculptés par une main avisée et très soigneuse, cadeau de naissance offert par un ami ébéniste de la famille. L'enfant ferma les yeux, il commençait sa première nuit dans une nouvelle vie pleine de mystères. Non loin de lui sa mère, déjà plongée dans les bras de Morphée, son souffle court, sifflotant dans son sommeil. Pourtant, une lueur s'affichait toujours, une ombre portant une lampe de poche observait la scène depuis la porte de la chambre, on ne pouvait voir son visage, on ne pouvait pas savoir qui il était et pourquoi il les observait. Puis il disparut dans la nuit, d'un coup de vent, comme il était arrivé.




Une semaine passa et l'état de sa mère s'arrangea, remise sur pied elle quitta l'hôpital au bras de son époux, l'enfant dans les bras, ils montèrent dans une voiture sombre, le moteur vrombissait, ils n'eurent à rouler que quelques minutes avant d'arriver devant un manoir au centre du vieux Londres, juste à côté de l'abbaye de Westminster, un des rares quartiers n'ayant subi que de faibles dégâts lors de la seconde guerre mondiale lors du blitz allemand. Les grilles se sont ouvertes, un homme accueillait la nouvelle petite famille dans ses quartier, la porte s'ouvrait laissant place à un hall d'entrée des plus majestueux, glace, lustre et meuble de l'époque victorienne. Comme dans toute la maison me diriez-vous. Mais rien que dans le hall on pouvait voir la richesse de cette famille et la grandeur qu'elle représentait...




La mère monta les marches de l'escalier une par une, prenant soin de ne pas réveiller son petit prince, une femme dotée d'un tablier blanc et d'une tenue noire, pris soin d'ouvrir la porte d'une chambre tapissé de bleu roi et vert émeraude, un berceau de bois vert en son centre, un rocking-chair dans un coin, un meuble noir incrusté d'une émeraude sur chaque poignet possédant les nombreux vêtements du nourrisson. Sa mère le posa délicatement dans le berceau, lui fredonnant une chanson permettant de trouver le sommeil...








Chapter 2: Childhood, advances and grow


Huit années s'écoulent, le jeune Aiden grandit paisiblement dans sa grande demeure qui est pour lui un endroit mystérieux. Des pièces fermées à doubles tours comme si on cherchait à protéger un secret des plus dangereux. La curiosité du petit garçon lui donnait envie de découvrir ses pièces. Il pouvait y rester devant pendant des heures attendant que quelqu'un y rentre, sans succès.




L'enfant allait à l'école primaire se trouvant à deux pattés de maisons du Manoir emmené par la gouvernante à l'heure où le ciel bleu s'illumine d'un doux rayon orangé. Les matins d'hivers il était emmitouflé dans un grand manteau portant des gants en laine et un bonnet un peu trop grand. Il manqua de glisser sur la chaussée à de nombreuses reprisent quand cette dernière était verglacée par la nuit glaciale. Cette école lui apprenait à lire, à écrire, à se socialiser, comme quelqu'un de normal, oui normal.




Un soir d'hiver, le jeune enfant dormait dans son lit en fer forgé, sous des draps de soie et une couverture en plume d'oie. Ses yeux s'entrouvraient de temps à autre, il cherchait un sommeil profond sans le trouver. Quelque chose tomba sur le parquet du manoir, le bruit résonna, l'enfant cherchant le sommeil sursauta de peur, il prit la direction de la chambre de ses parents cherchant du réconfort auprès d'eux, mais il ne trouva personne. Il appela une fois, sans réponse, une deuxième fois, aucune réponse. Il commença à tourner dans toutes les pièces du manoir. Plus personne, pas un domestique, pas un parent, seul dans le noir sous une pluie battante.




Traversant un des couloirs de sa demeure, pensant avoir été abandonné, une lueur sous la porte d'une des pièces mystérieuses, des voix murmurées des paroles incompréhensibles à son oreille, il ne savait pas quoi faire, jamais il n'avait pu ouvrir cette porte, jamais il n'avait vu ce qui s'y cachait. Mais du haut de ses huit ans il eut le courage de tourner la poignée, mais jamais il n'aurait dû. Sa surprise fut de voir qu'un cliquetis se fit entendre et donc signifiait que la porte en chêne était ouverte. Ses yeux eurent le temps de voir sept individus dans la pièce, cinq personnes qui rapidement sont devenus une fumée noire s'échappant par la fenêtre la brisant au passage. Le petit garçon du haut de ses huit ans observa son père puis sa mère se tenant droits devant lui, sa mère le regarda avec stupeur, elle fit baisser un objet en bois que son père tenait dans ses mains. Elle lui hurla dessus, le traitant de tous les noms et montrant l'enfant du doigt. Pour finir en lui disant :




- Je t'avais prévenu, un seul écart et je pars, il ne devait pas être mêlé en quoique ce soit à tes affaires, c'est fini, tu ne t'approcheras plus de lui ! Une larme glissa sur sa joue rendant le moment plus tragique qu'il en avait l'air.


Elle se dirigea vers le petit garçon le prenant dans ses bras, elle courra vers le garage cherchant les clés sur un tableau de crochets. Elle déposa son enfant sur le siège avant, alluma le moteur, son mari sorti de nulle part, son bâton toujours à la main, elle demanda à son petit garçon de se baisser, lui qui était si innocent jusqu'à cette nuit là. La voiture démarra en trombe, la porte de bois du garage vola en éclat, le portail en fer suivi rapidement, la mère du jeune garçon pleurait à chaudes larmes souriant tout de même à ce dernier.


Un choque contre la portière gauche fit dévier la voiture de sa trajectoire. L'auto percuta le muret d'un pont et se retrouva à moitié dans le vide. Le petit garçon fut sorti de la voiture par un homme en noir. Sa mère supplia, cria. Le père de l'enfant poussa la voiture dans le vide, un bruit nous fit savoir que l'auto avait plongé dans la Tamise et ne remontra probablement jamais, laissant cette nuit là et ses événements derrières. Le petit garçon innocent, venait de perdre sa mère, venait de perdre son innocence..








Chapter 3: Hogwarts, the beginning of the end

Tic, tac, tic, tac, tic, tac, le jeune orphelin de mère observait l'horloge victorienne du salon d'un manoir devenu des plus lugubres. De ses dix ans, le petit garçon ne comprenait toujours pas le geste de son père, celui qu'il prenait pour un héros avait mis fin aux jours de sa mère. Il lui en voulait, il le haïssait de plus en plus chaque jour, chaque heure, à chaque fois qu'il voyait cet assassin un désir de mort l'habitait. Dix ans et déjà une envie de vengeance, où va ce monde si sombre.


Le petit garçon réfléchissait à un moyen de s'enfuir de cette demeure, pour ne jamais revenir et laisser ce terrible passé derrière lui. Le bruit de moteur d'une Lamborgini 350 GT se fit entendre, elle dérapa devant la maison sur le gravier fraîchement déposé. Le moteur ne se stoppa pas, une portière c'est ouverte, mais ne se referma pas, des pas rapides se firent entendre en direction du manoir. Le père déboula en trombe dans le salon et hurla à son fils de monter immédiatement dans l'auto se trouvant devant la maison. Malgré la profonde haine d'Aiden pour son père, il lui obéit ne prenant ni ses affaires, ni son manteau. Il abandonna l'horloge et le canapé. Sentant le stress de son père, il s'activa, le ciel était noir, mais la nuit n'était pas encore arrivée, du tonnerre sans éclaire et sans pluie grondait. L'enfant se posta devant l'une des portières arrières sans rentrer dans la voiture. Son père sortit du manoir, une valise dans les mains. Une chose étrange se passa ensuite, une chose de surnaturel.


Aiden ne comprenait pas ce que son père faisait avec son bâton, il le tournoyait et prononça un mot, un seul, qui était encore inconnu au jeune enfant : Incendio, des flammes sortirent du morceau de bois sans le brûler, l'assassin projeta les flammes à travers les baies vitrées, ses dernières commencèrent à consumer les rideaux du manoir, se propageant dans le salon et la cuisine, entre temps, la voiture démarra en trombe de nouveaux, un père et son fils à l'intérieur roulant vers un endroit inconnu. Le feu se propagea rapidement, les chambres furent prise pour cible, les fenêtres de l'étage éclatèrent, toute une vie disparaissait dans les flammes infernales. L'enfant se retourna observant les flammes dévoraient tout ce qui lui restait de sa mère. Une page se ferme, une autre bien plus noire va s'ouvrir...


Deux mois s'écoulent alors...


Une Lamborgini 350 pénétra dans un propriété perdu dans les champs écossés, un jeune garçon regardait les nuages allongé dans les hautes herbes, la famille qui devait être morte dans l'incendie de leur manoir au coeur de Londres laissant pour mort six domestiques et deux corps inconnus, était encore en vie et coulait ou non des jours paisibles. Des réunions secrètes se tenaient à l'étage de cette demeure, Aiden se sentait de moins en moins à l'aise avec son père.


Un beau jour une nouvelle chose se produisit, une chose qui changea la donne. Une chouette effraie apparut non loin de la battisse déposant une enveloppe dans les mains du garçon, ce dernier s'empressa de l'ouvrir découvrant une lettre lui annonçant toute sorte de choses. S'enchaîna des événements tous les plus anormaux les uns que les autres...


Le jeune garçon avait été conduis par son père dans un lieu qui s'appelait chemin de travers, il n'avait toujours pas donné d'explication à son fils du pourquoi ce dernier avait reçu une lettre d'une école se nommant Poudlard, livrait par une chouette qui plus est et surtout possédant une liste de fournitures des plus rocambolesques. Chaudron, baguette, livres de sorcelleries et un animal. L'étonnement de l'enfant fut des plus grands quand il passa un mur de pierre pour pénétrer dans ce chemin et vit en y entrant des gens tous aussi bizarre les uns que les autres.


Chapeau pointu et robe noire, ils avaient tout du sorcier en herbe. Aiden s'arrêta nette en plein milieu, son père se retournant lui demandant ce qui n'allait pas. Plusieurs choses à vrai dire n'allait pas, mais le jeune garçon lui fit part de ses doutes et de ses questions sur cet endroit et ces gens. Il était temps. Le père prit son garçon et l'emmena dans un café et déballa son histoire préparait depuis des mois, il savait qu'il devrait un jour faire par de cette magie habitant le jeune garçon. 


Tout ce qui arriva aux oreilles d'Aiden n'étaient que trahison, mensonge. Mais il afficha un grand sourire, faisant style de comprendre, même d'accorder le pardon à son père quand il lui disait que sa mère était morte, car elle voulait l'enlever à lui, elle voulait le priver de cette magie.


Cet homme était tellement heureux de voir que son fils le comprenait. Pourtant; il devrait se méfier de ce petit garçon qui semblait si angélique, car à cause de cet homme il s'enfonce dans une noirceur qui ne pourra plus s'éclaircir avant l'accomplissement de son désir le plus puissant. Son jeune âge le faisait passer pour un ange, mais un démon était né, un démon qui grâce à cette école de magie pourra devenir des plus puissants pour anéantir celui qui a gâché son enfance, le mettant en danger, tuant sa mère, incendiant les derniers souvenirs qu'il en avait, une haine immense grandissait et bientôt le non-retour sera atteint.


Quelques jours plus tard le départ s'annonça, traversant encore une fois un mur dans la gare de King Cross, un train au trait de l'orient express se présenta à ses yeux. 


Il avait souhaité que son père le laisse s'y rendre seul, dix ans et déjà débrouillard, il ne voulait plus le voir avant juin. Il ne rentrera pas pour les vacances, le lien brisait depuis longtemps, il ne voulait plus rien faire avec son géniteur. 


Montant dans un des wagons, il prit place dans un compartiment seul puis rejoint par d'autres futurs élèves. Il prit soin de poser le chaton écaille de tortue trouvée dans une des boutiques sur l'un des sièges. Il admira le paysage défilant quelques instants avant que ses paupières ne ce ferment...


Descendu du train une fois ce dernier à l'arrêt, un château immense lui apparu, tels qu'on lui avait décri. Il était sombre et majestueux. Accueillit par de nombreux professeurs, ils furent mener à une salle immense présentant un ciel trompe l'oeil et quatre tables chacune avec un drapeau, l'un rouge, l'autre bleu, un jaune et pour finir le vert.


Une maison, chaque élève possédait une maison, lui ne savait pas vraiment dans laquelle il serait ne connaissant pas vraiment leur caractéristique. Vite son nom arriva, un chapeau pointu parlant se posa sur sa tête, un moment de réflexions, un nom, une couleur, Serpentard, couleur verte. Voilà là où il passerait ses sept prochaines années...





Aiden L. Richardson, Enregistrement Vocal 1







Mes années à Poudlard on était franchement bénéfique pour moi, je me suis senti à l'aise là-bas, je ne sais pas, il y avait quelque chose qui faisait que je n'avais jamais vraiment envie de quitter l'école après un an. Je me sentais moins oppresser malgré les professeurs qui font régner l'ordre, même s'il est vrai que le chaos prend place assez souvent ses derniers temps. J'étais loin, très loin de celui que je détestais plus que tout au monde et dont je désirais la mort.




Il est vrai que j'avais au moins un point commun avec lui, j'ai été envoyé à Serpentard, probablement pour mes projets d'avenir et mon caractère bien trop sévère pour être à Gryffondor, mon intelligence mise au service de choses bien trop dangereuses et douteuses pour être un Serdaigle. Et un sens de la manipulation tellement important qu'il m'était impossible de rentrer chez les Poufsoufles. C'est vrai que les Serpentards sont voués le plus souvent à faire le mal, j'ai pas vraiment compris dès mon entrer pourquoi ?




Je ne compte pas m'assujettir à des actes barbares, je ne compte pas devenir un mangemort, je ne veux que le bien des autres, alors certes un Serpentard à des idées noires, mais il faudrait arrêter de croire parce que nous en sommes un, que nous seront tous de mauvaises personnes. Mes projets d'avenir sont grands et normalement bon. Je vous l'accorde j'ai prévu d'assassiner quelqu'un, quelqu'un qui fait ou a fait du mal autour de lui. Est-ce vraiment mal ?

Je pense au contraire que malgré la violence de certain, le mal qu'ils dégagent, la peur qu'ils font régner et leur projet si sombre, les autres sont des personnes tout aussi normal qu'un Gryffondor, un Serdaigle ou un Poufsoufle de plus ses trois autres maisons peuvent-elles abriter des mangemorts et autres élèves démoniaque. Enfin bref je termine ma thèse sur la maison Serpentard pour dire que mes années à Poudlard et surtout tous ses élèves ont été absolument merveilleuses.




L'humour, le soutient et la gentillesse de certains m'ont permis de surmonter des épreuves, il est vrai que j'ai eu quelque accrochage avec des Serpentards, car je fréquentais et j'étudiais avec des Serdaigles ou des Poufsoufles ou encore parce que je n'étais pas un sang pur, certes j'ai eu des accrochages avec des Gryffondors, mais que voulez-vous quand certain ne sont pas plus évolués que des mouettes on ne peut rien y faire. La vie est pleine de surprise, surtout à cette époque là où absolument tout allait mal.




Une période m'a vraiment marqué, je crois que c'était le début de ma cinquième années à Poudlard, j'attendais un de mes plus proches amis de l'époque, sur le quai, je ne l'ai jamais vu arriver. Deux jours plus tard on nous a appris que sa famille avait été assassinée et qu'il faisait partie des victimes. Je n'y avais pas vraiment cru, je ne voulais pas y croire, je comptais sur lui pour me remonter le morale, j'étais là pour lui et inversement, j'étais un peu perdu après cette annonce qui plus est, était très inquiétante. 




Cette année là j'ai d'ailleurs loupé mes examens de fin d'année, je n'avais pas réussi à remonter la pente, des événements marquants tout au long de l'année, des problèmes avec plusieurs personnes et une ignorance de quelqu'un d'important pour moi. Une année charnière qui m'a valu de la recommencer.




Durant ses années là, le monde devenait de plus en plus sombre, des meurtres se produisaient en pagailles, des dizaines de sorciers et de moldus étaient assassinés chaque jour. Une peur c'est installé dans le château, les élèves craignaient de rentrer chez eux et de retrouver leur famille décédée. Pour ma part, j'aurais voulu qu'il meurt. Bien évidemment il n'en fut rien.




La période la plus marquante pour moi a été des vacances avant la sixième année à la fin de la sixième année. Durant ses vacances d'étés 1976 j'ai passé les vacances seuls dans la propriété de mon père dans un village non loin de la capital, ce dernier était parti je ne sais où et vraiment j'en avais absolument rien à cirer. Donc les vacances commençaient bien, après deux ans en cinquième année j'avais eu mes buses et donc je passais en sixième année. J'étais seul dans une demeure immense, je pouvais faire ce que je voulais, ce que je désirais, alors croyez moi à 16 ans il y en a des choses à faire. 




Durant ces vacances, j'ai rencontré sur la place du marché une certaine Anastasia, une demoiselle de deux ans mon aînée, elle était ravissante, les cheveux auburn flottant dans le vent, des yeux bleus azur qui me faisait frissonner à chaque fois qu'elle me regardait, le teint légèrement basanée, vraiment, un coup de foudre qui m'en laissa raide.




Je tentais de la séduire durant deux semaines, deux semaines de dur labeur pour enfin avoir le droit à un oui et un baiser. On a donc entamé une relation au milieu du mois de juillet, je l'invitais assez souvent chez moi prenant grand soin de cacher que j'étais pas vraiment comme tous les autres gamins du village, baguette, chaudron, livres de magies étaient planqués au grenier à l'abri des regards indiscrets. Avec elle, j'avais peur de perdre l'infime partie de ce qui restait de mon innocence volait par mon père. Je lui ai donc résisté durant deux semaines de plus malgré mon coeur qui me disait, mais putain vas-y fonce bordel !




Un soir, alors que la fête du village battait son plein, j'avais décidé d'affronter ce cape et de le passer, quitte à le regretter, à la fin de cette soirée, j'aurais perdu le semblant d'innocence qui me restait. Après de longues heures à parler et danser, elle m'a demandé de l'inviter chez moi. Je savais ce qu'elle désirait, moi, c'est peut-être un peu égocentrique de dire cela mais c'était vrai, car une fois arrivée ...[Classée Confidentiel]




Cette soirée avait été plus que parfaite, j'ai vécu l'un des moments les plus intenses de ma vie, après mon arrivée à Poudlard. J'ai recommencé encore et encore, chaque soir, chaque nuit, un désir m'emportait, un désir qui était bien trop dangereux à nos âges, qui aurait pu se douter de la suite des événements.




L'année scolaire allait reprendre, j'ai dit à Ana que je partais au lycée en Suisse et que je reviendrais pour elle à Noël, rien que pour elle. Mon coeur se serra quand j'ai dû la quitter, repartant à l'aventure dans cette école aux multiples facettes. J'ai donc vécu sans nouvelle d'elle durant près de quatre mois. C'était assez compliqué, je foirais un peu plus mes sorts que d'habitudes, je loupais la plus part de mes potions, même s'il est vrai que je n'ai jamais vraiment été doué en potion. Vint les vacances de Noël, j'étais tout excité à l'idée de revoir ma belle Anastasia. Certes je verrais la sale gueule de mon géniteur, mais elle en valait la peine.




Je suis arrivé tôt dans la journée au village, j'ai directement pris la direction de la maison des parents d'Anastasia, avec grand espoir de la revoir, de la serrer dans mes bras, de lui donner mille baisers. La porte s'est ouverte sur la demoiselle, elle était plus large que la dernière fois gardant son visage tout de même, je l'ai regardé avec étonnamment et elle avec surprise. Son père déboula derrière elle en trombe, il m'insulta, me donna des noms que je ne savais même pas existant, pour finir, il m'a appris que sa fille était enceinte de cinq mois et que cela était de ma faute.




Je n'y ai pas cru, je ne voulais pas y croire, non cela ne pouvait être vrai, pas maintenant, pas dans une période où le monde est plus mauvais que bon, où la magie noire prend le pouvoir, non je ne pouvais pas être père maintenant, je ne voulais pas. Je suis rentré chez moi abasourdi, complètement déboussolé. Mon père c'était dirigé vers moi, me demandant ce qui n'allait pas et moi je me suis effondré dans ses bras, j'étais un lâche, un usurpateur, un menteur, un manipulateur, un connard. Je voulais sa mort à lui, je le haïssais à cause de ses crimes, mais je m'effondrais dans ses bras lui expliquant cette histoire qui me trahissait, je n'étais qu'un lâche, je n'arrivais pas à surmonter cette épreuve et je viens voir celui dont je veux la mort. Une histoire si ridicule. Ma première fois se solde par des enfants, c'était pathétique. J'étais pathétique, un Serpentard dans sa splendeur, lâche.




'ai eu le droit durant ses vacances de voir Anastasia une fois avant de repartir, son ventre était déjà bien, rond, mon enfant, elle portait mon premier enfant, je n'avais même pas dix-sept ans que j'allais être père. Elle me disait qu'elle prévoyait de le garder, qu'elle l'élèverait dans un appartement de la ville seule, pour que je puisse le voir grandir.




Puis j'ai dû repartir, repartir pour Poudlard, pour cette vie de sorcier, si loin de mes problèmes de moldus. Mon père m'envoyait des nouvelles, c'était la première fois en sept ans qu'il m'envoyait une lettre. Il me soutenait, mais je le haïssais. Même si je commençais à éprouver de l'affection pour lui, je ne pouvais le pardonner. Puis plus de lettres à partir de l'accouchement d'Anastasia. J'ai donc continué à faire tout ce que je pouvais à l'école, j'ai même donné plus que prévu ce qui m'avait valu un arrêt après avoir percuté un cognard en pleine face.




La fin des cours sonna, une nouvelle année rude s'achevait, j'avais hâte de retrouver Anastasia et mon enfant. Mes amis Serpentard comme Serdaigle ou Poufsoufle m'ont souhaité bonne chance et de ramener une photo du petit à la rentrée prochaine. Un de mes potes m'avait annoncé qu'il passerait me voir durant les vacances, tandis qu'une des garces de Serpentard me glissa des mots des plus acerbes, priant que pour mon enfant meurt à la naissance ou soit défiguré. C'est ça la solidarité des Serpentard, on s'aime autant qu'on se déteste.



Mon coeur palpitait, j'arrivais près de chez Anastasia, j'étais vraiment impatient de la voir, de voir l'enfant qu'elle avait mis au monde, notre enfant. Ce que j'ai trouvé, c'est une maison vidée de ses occupants, les volets tiraient et un panneau à vendre placé devant, mon père devait en savoir plus enfin c'est ce que je pensais.




Une fois le portail de notre propriété passait, j'ai entendu des pleures d'enfants provenant de la maison, je me suis précipité pensant qu'elle était là et que mon père est eu la bonté de l'héberger. Clairement en imaginant ça c'était quasiment louche, mon père hébergeant une moldu. C'est comme dire que les poules ont des dents.




Je suis arrivé sur la terrasse, le spectacle que je vis m'étonne encore aujourd'hui, deux enfants étaient couchés dans un berceau chacun, mon père essayant de les calmer. Quand il m'a vu, il se stoppa. Je lui ai demandé où était leur mère, pourquoi elles étaient deux et pourquoi la maison des parents d'Ana est à vendre. J'aurais largement préféré qu'il se taise à ce moment-là.




Anastasia avait donné naissance à des jumelles, mais les efforts dont elle a fait preuve lui avaient coûté la vie, ses parents effondrés de la mort de leur enfant, sont parties, reniant les deux petites filles. Mon père n'avait eu que le choix de les prendre, étant des futurs sorcières probables et surtout ses petites filles. Je me suis senti un peu mal après, mais j'ai refait surface, je me suis occupé de mes deux filles du nom d'Elsa et Camille, durant tout l'été et maintenant je repars pour une nouvelle année qui sera la dernière...




Annexe : My daughters




ELSA ET CAMILLE


Jumelles de cinq mois maintenant.


Elles feront leur apparition dans certain de mes rp's en tant que pnj, ne parlant pas elles auront peut d'importance si je peux dire dans le rp.















Son caractère & son physique

Mon caractère, est bien je suis quelqu'un qui de base était plein d'humour, plein de joies, j'aimais faire rire les autres, j'étais quelqu'un d'assez enthousiaste pour absolument tout ce que je faisais, ma mère souriait souvent quand elle était avec moi, je l'aimais plus que tout au monde comme j'aimais mon père. J'avais une vie normal, des parents géniaux, juste ce qu'il fallait d'ami et une maison qui était un labyrinthe bref, j'étais vraiment heureux, mais comme on le sait tout le destin est cruel, le mien était de souffrir apparemment, j'ai perdu ma mère à cause de mon père, j'ai perdu les deux personnes que j'aimais le plus au monde.
Je me suis renfermé, je suis devenu quelqu'un de méfiant, de manipulateur, j'étais très arrogant, j'avais un visage angélique pour cacher le démon qui brûlait et criait à la vengeance en moi. Je sais pourquoi j'ai été envoyé dans l'un des groupes les plus vile de l'école de sorcellerie. Mon caractère impulsif, dangereux, arrogant, manipulateur et méfiant on fait de moi un Serpentard. Ma vengeance a fait de moi un serpent.




Après physiquement, eh bien j'étais un petit garçon blond aux yeux bleus, j'avais un sourire que ma mère disait ravageur, mais les parents en rajoutent toujours quand il s'agit de leurs enfants enfin je crois. Il est vrai que quand j'ai grandi, mes cheveux se sont beaucoup beaucoup brunis, cela fait que je suis devenu brun assez foncé, je ne sais pas comment expliquer ce changement. Mutation d'un gène ou autre bref, c'est sans importance. J'ai hérité des yeux de ma mère, du sourire de mon père, des traits de mon grand-père maternel. On dit pourtant que je ressemble énormément à mon père.
J'ai une légère cicatrice sur le poignet dû à mon échec lorsque j'ai tenté de rattraper un cognard se dirigeant vers nos butes, il m'a percuté, je suis tombé de mon balais pour venir m'empaler le poignet sur une barre métallique qui avait dû échouer sur le stade quelques minutes auparavant.




Mais qui es-tu ?

• Prénom ou Pseudo ://
• Age :17 ans
• Présence sur le forum : 3/7
• Ou avez vous connu le forum ? : Je l'ai connu grâce à Scarlette Avery
• Comment le trouvez-vous ? : Superbe Razz
• Code du forum : CODE OK




@ Pomme Ecarlate


Dernière édition par Aiden L. Richardson le Dim 11 Mai - 23:16, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 0:34

Bienvenue ! Très bon choix d'avatar Wink

Bon courage pour ta fiche Smile

Dans quelle génération vas-tu jouer ? Car les Serpentards ne sont plus jouables dans le futur hors PV Smile

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 0:52

Période Maraudeur Razz et merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scarlett A. Avery !

Mais des fois on m'appelle
Scarlett A. Avery



√ Mes messages : 72


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Jaguar
What\'s in your pocket ?: C'est privé ça 8)

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 1:16

Aideeeeeen *-* Bienvenue Very Happy 
C'est cool que t'ai repris Francisco  ** 
Attends attends. Tu vas être chez les Maraudeurs avec moi ? **
Bon courage pour ta fiche en tous cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 12:15

Ben Oui, Serpentard impossible dans le futur, le présent m’intéresse pas donc je tente la nouveauté soit l'époque maraudeur Cool Donc je serais à ton époque Wink 

Et merci **
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scarlett A. Avery !

Mais des fois on m'appelle
Scarlett A. Avery



√ Mes messages : 72


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Jaguar
What\'s in your pocket ?: C'est privé ça 8)

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 12:18

C'est assez drôle parce que j'avais raisonné exactement de la même manière x)
Fin bref. Faudra qu'on se trouve un lien  Cool 
J'ai hâte de lire ta fiche  mexicain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Eleanor S. Williams !

Mais des fois on m'appelle
Eleanor S. Williams



√ Mes messages : 88


Qui es-tu ?
Sang: Sang mêlé
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 13:32

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta présentation  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 18:45

Bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche Wink

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Tumblr_lxcveaSTDK1r59uws

I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Luna Lovegood !

Mais des fois on m'appelle
Luna Lovegood



√ Mes messages : 39


Qui es-tu ?
Sang:
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 21:08

Bienvenu sur le forum !!!! croa

Je plussoie le choix d'avatar I love you

Bon courage pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lily Evans !

Mais des fois on m'appelle
    Miss Rouquine

Lily Evans



√ Mes messages : 176


Qui es-tu ?
Sang:
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Jeu 8 Mai - 21:57

Oooh un nouveau dans la génération Maraudeur !!! **

Bienvenue parmi nous ! Bon courage pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Ven 9 Mai - 20:38

Merci à vous Razz Je fais au plus vite pour terminer les deux chapitres manquants Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Ven 9 Mai - 23:29

Woah, tu ne fais pas les choses à moitié on dirait, en tout cas, c'est super Very Happy

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Dim 11 Mai - 0:17

Merci et non j'essaye de changer de style, mais je sens que je m'embourbe dans mes propos des fois. En tout cas je suis en cours d'écriture de la seconde partie du troisième chapitre pour finir avec l'annexe voilà désolé de mettre autant de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Adam K. O'Hara !

Mais des fois on m'appelle
Adam K. O'Hara



√ Mes messages : 25


Qui es-tu ?
Sang:
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Dim 11 Mai - 17:48

Bienvenue parmi nous !!! Bon courage pour le reste de ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Dim 11 Mai - 22:13

Merci

Fiche terminée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Lun 12 Mai - 11:05



FELICITATIONS !



Tu as été validé !

Tu as été ajouté au groupe "SERPENTARD" et tu peux donc désormais :


- Recenser ton avatar avant que quelqu'un ne te le pique.
- Créer des liens avec les autres membres de ta génération et même des autres générations !
- Commencer des RPs pour bien te mettre dans le bain. Si jamais tu as du mal à trouver des gens pour RP mais que tu as déjà de bonnes idées, tu peux venir faire un tour sur ce sujet.
- T'occuper de ta vie sociale et des caractéristiques de ton sorcier. Tu peux réserver ton patronus, postuler pour devenir prefet ou pour entrer dans l'équipe de quidditch de ta maison.
- Voter pour ton forum préféré (a) sur les tops sites de l'accueil (Une fois par jour, tous les jours ) parce que bon, on ne va pas se le cacher, mais c'est comme ça qu'on se fera connaître et qu'on pourra accueillir plein de nouveaux petits fous comme nous ♥
- Participer activement à la vie du forum en racontant ta vie ou en jouant à des jeux super rigolos.
- Ou même, si pour toi tout doit être productif, va t'amuser dans l'optique de gagner des gallions $. Parce que c'est aussi très sympa et on s'amusera bien ensemble tu verra.
- Surtout, n'oublie pas de venir faire un tour sur la Chatbox quand tu as un peu de temps, d'autres te rejoindrons surement et nous pourrons tous faire connaissance Et puis, pense à être sympa avec les futurs petits nouveaux comme toi

Sur ce, je te souhaite un bon jeu parmi nous, et je peux te dire que nous t'aimons déjà très beaucoup tout plein ♥♥

Le staff de Endless Hope







@ Pomme Ecarlate

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Lun 12 Mai - 12:40

Merci **
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Sirius Black !

Mais des fois on m'appelle
    Maraudeur ๑ Patmol

Sirius Black



√ Mes messages : 101


Qui es-tu ?
Sang:
Patronus:
What\'s in your pocket ?:

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le Mar 13 Mai - 20:51

Un copaiiiiin !!! Bienvenue, bienvenuuuuue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] Empty
[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée] EmptyPosté le

Revenir en haut Aller en bas
 

[0] Aiden R. ~ Qui cherche, trouve ! [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qui cherche, trouve!
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Quand on cherche les ennuis, on les trouve ! (pv)
» Qui cherche la lune ne voit pas les étoiles || P.V.: La mienne, d'étoile - Uren [Finit]
» MACCALLISTER, aiden ▬ Un bon chef de famille, c'est celui qui se montre un peu sourd.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciennes fiches personnage-