Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [2] Forget the past and live the present (James)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Sam 22 Fév - 23:04


   

   

you don't love my smile ?
couloirs de Poudlard” Je sortais du cours de potions, le nez plissé, un air dégoûté. Disons que l'odeur des potions ratés, des ingrédients dégoûtants m’écœuraient. J'aimais bien cette matière mais parfois, elle testait mes limites.
Je rajustais la prise sur mon sac à main. J'avais comme toujours des devoirs à faire mais j'allais certainement

Lindsay sortait de son cours de potions, le nez plissé. Le dégoût se lisait sur son visage. Elle avait beau adorer cette matière, parfois, elle ne supportait ni les odeurs, ni les ingrédients. Devoir toucher des yeux d'animaux, sentir des odeurs parfois nauséabondes mettait à rude épreuve son sérieux. Plus d'une fois, Lindsay avait pensé sortir de la salle, cours fini ou non. Mais voilà, si elle osait faire cela, son père risquait de la punir... Et il n'irait pas de mains mortes. Lindsay adorait son père, jamais elle n'aurait osé faire quelque chose qui puisse lui déplaire.

La jeune serpentard rajusta sa prise sur son sac à main. Elle marchait dans les couloirs de Poudlard sans réellement regarder où elle allait. Après tout, ce n'était pas à elle de faire attention mais à eux. Chacun des élèves savaient qui elle était, ce qu'elle était et ce dont elle était capable. Certains avaient déjà subi les foudres de la jeune métisse, d'autres avaient été ses souffre-douleurs et devaient avoir en mémoire tout ce que la jeune fille était capable de faire.

Elle avançait dans l'idée d'aller dans son dortoir. Lindsay avait fini les cours et comptait bien se rendre mais elle fut interrompue par un jeune garçon qui lui rentra dedans sans la voir. Lindsay recula avant de poser un regard meurtrier sur le jeune garçon qui avait osé se mettre en travers de son chemin. Lorsqu'elle vit son visage, Lindsay le reconnut. Le gryffondor qui lui faisait face n'était pas n'importe qui... C'était le fils de Harry Potter, James... Mais aussi le chef des révolutionnaires. Quel face à face, pensa Lindsay, une écorchée mais surtout une serpentard face à un révolutionnaire gryffondor. Soudain, elle eut une idée... Lindsay était une vraie garce et elle allait pouvoir le prouver à nouveau.
Son visage s'adoucit à tel point qu'elle aurait pût se faire passer pour une schizophrène. Puis d'une voix douce et mieilleuse, Lindsay dit :

Oups, excuse moi, je ne t'avais pas vu, Potter.

Quiconque connaissait un minimum Miss Zabini devait savoir qu'elle ne s'excusait qu'auprès de son père. Si elle le faisait avec une autre personne, elle était soit ironique, soit elle préparait un plan. ”

   
© charney

   
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 24 Fév - 18:36

L’entrainement de Quidditch avait été assez folklorique sous la pluie torrentielle qui tombait dehors. Habituellement, quand il faisait un temps pareil, j’annulais et repoussais l’entrainement au lendemain ou surlendemain selon les disponibilités, mais le match approchait de plus en plus et toutes les maisons avaient réservé leur jour. Donc j’avais maintenu l’entrainement malgré les nombreuses contestations de mes joueurs. Dans un sens, ça ne pouvait pas faire de mal un entrainement sous la pluie car ça maintenait réveiller, ça motivait et puis ça pouvait nous arriver de faire des matchs en temps de pluie. Je m’étais fait maudire, on m’avait avada kedavrisé du regard, en pensée etc… mais ils n’avaient rien lâché et j’étais plutôt content d’eux. Même Hugo avait tenu le choc.

Quand j’arrivais dans le hall de Poudlard, mon équipe était déjà revenue depuis longtemps. Je restais tout le temps en dernier pour m’assurer que tout le matériel était bien rangé. C’était ma responsabilité, comme celle de chaque capitaine d’équipe. Une flaque d’eau ne tarda pas à apparaître sous mes pieds et aussitôt, je me mis en route en direction de la salle de bain des préfets. J’étais gelé aussi. Un bon bain chaud me ferait le plus grand bien. A mon passage, des élèves s’écartaient pour éviter de se retrouver mouiller. Je ne pouvais pas leur en vouloir, il n’y avait strictement rien de gratifiant à ressembler à Bob l’Eponge ! Je tournais à l’embranchement d’un couloir et percutais en plein fouet une personne qui se trouvait là.

Je restais ahuri quelques secondes, le temps que l’info monte à mon cerveau, avant de capter ce qu’il venait de m’arriver. Je lâchais un « Pardon » assez rapide avant de regarder la personne que j’avais heurtée malencontreusement et pendant une fraction de seconde, je manquais de grimacer. Je m’étais cogné dans Lindsay Zabini. Une Serpentarde doublée d’une Ecorchée… Ce n’était vraiment pas mon jour de chance. Je restais silencieux, m’attendant à ce qu’elle m’insulte, comme elle savait si bien le faire auprès des autres, mais au lieu de quoi, j’eus le droit à des excuses. Je restais ébahi avec les yeux aussi grands ouverts que deux souaffle. Pardon ?! Je rêvais ou elle s’était excusée ? Je m’appuyais sur mon balai et répondis :

- Je te demande pardon ? Serais-je devenu sourd ou je t’ai bien entendu t’excuser ? Serais-tu souffrante, Zabini ? L’infirmerie serait ravie de t’accueillir si c’était le cas.

C’était impossible de garder son sérieux face à une chose pareille. Depuis quand un Serpentard s’excusait auprès d’un Gryffondor ? Depuis quand un Ecorché s’excusait auprès d’un Revolutionnaire ? Ou la pluie m’avait congelé le cerveau ou alors, Zabini était sous l’influence de la pleine lune, même si elle n’était pas un loup-garou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[2] Forget the past and live the present (James)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» ♥ - Forget Your Past
» in this bright future you can't forget your past. ▲ (08/02 - 14:50)
» (M) PATRICK FLUEGER - TAYLOR KINNEY - SHILOH FERNANDEZ ETC - Forget the past and love me again ...
» [M] ▲ Taylor Kinney - Forget the past and love me again ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-