Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 the fire have to start |Marvolo / Esteban|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Ven 24 Jan - 18:10

Marvolo, Esteban & Capryce

« I can tell by the moon
You'll be joining me soon »

Il était plus que temps de mettre fin au règne de Potter et des sang-de-bourbe. Depuis toujours ce nom m'avait crispé, il avait signé la fin de la Magie, celle avec un M majuscule. Fin de la gloire et du prestige, début de la décadence, de nouvelle pratique aberrante, bientôt il n'y aurait plus aucune différence entre les vrais sorcier et les autres, les infréquentables, les inférieurs, les usurpateurs... Il fallait freiner le ballais avant qu'il ne soit instoppable, inverser les sortilèges... Bref il fallait frapper, et frapper un grand coup. Nous devions montrer à cette population d'incrédule que les Mangemorts étaient toujours présents, toujours menaçants, les Écorchés était un passage, un moyen de trouver de futur recrue mais aussi un appuie, une oreille dans Poudlard.

Il fallait agir, j'en était convaincue depuis un long moment déjà, et, par dessus tout, j'avais le sentiments que le mépris général à notre égard témoignait que le moment était parfait pour ça. On ne nous prenait pas au sérieux ? Bien, très bien, ne vous méfiez pas, j'ai déjà en tête un projet qui vous surprendra, vous arrachera à votre tranquillité, à votre inertie, un projet grandiose qui vous mettra à genoux ! La Guerre n'était qu'une première manche, nous l'avons perdu, qu'importe cette bataille est la notre, notre temps est venue, notre gloire, notre heure ! J'en étais persuadée depuis un long moment maintenant, et je pouvais presque sentir notre victoire futur... Pour peu que nous jouions nos cartes au bon moment. Profitons de notre temps d'avance, profitons qu'il n'y ait que ces crétins de Révolutionnaires et un Ordre peux écouter pour agir. Le moment était parfait !

J'embrassais tendrement Justin, ce soir mon cher petit ami devrait veiller à ce que mon absence passe inaperçu. Je devais voire Marvolo, et, tant qu'à faire, j'emmenais avec moi Esteban, un écorchés dévoué en qui j'avais toute confiance. Je n'avais pas l'habitude d'aller quelques part seule, en l'occurrence à Pré-au-Lard de nuit. Nous avions décidé de nous y rendre chacun de notre côté, je m'emmitouflais donc dans une cape de velours vert doublé d'une douce d'hermine et prit la direction de la sortie des cachots. Sortir de nuit imposait toute une organisation. Évidemment embarquer le préfet en chef de ma maison avait de nombreux avantages, dont celui d'être sur d'éviter toute ronde de professeur. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire je fus devant la grande porte de Poudlard, je l'entrouvris et me faufilait dehors. Un vent froid me saisit et m'arracha un frisson. Je haïssais le froid... Il était porteur de maladie et de faiblesse.

D'un pas rapide et sur de moi je me dirigeais vers l'entrée de Poudlard d'un pas rapide et léger. Un trou dans le mur permettait de sortir en toute discrétion. J'avais toujours eut une sainte horreur de me salir, mais c'était un risque à prendre pour la bonne cause. Il me fallut un quart d'heure pour rejoindre Pré-au-Lard, mais au moins étais-je en avance pour notre rendez-vous. J'observais les rues fort peu fréquenter du village. Profitant de l'obscurité ambiante j'avançais jusqu'à la Cabane Hurlante, lieu de rendez-vous bien plus discret que les pub de Pré-au-Lard. La vieille maison m’accueillis dans son atroce odeur de poussière. Je relevais mes long cheveux, et glissais une fine tige de métal pour les retenir loin de mes yeux. D'un coup de baguette j'arrangeais un peu les lieux, et finit par m'installer dans un confortable fauteuil. Il était 21:55, il me restait un cinq minutes avant que Marvolo et Esteban arrive.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Esteban Phantomhive !

Mais des fois on m'appelle
    le diable au corps

avatar



√ Mes messages : 70


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Cobra Royal
What\'s in your pocket ?:

Posté le Sam 8 Fév - 20:19

19 heures avaient sonnés et me voilà dans les couloirs du château, commençant mes rondes de la soirée. Ce soir n'était pas un soir comme un autre, ce soir, j'avais rendez vous avec Marvolo Black, le second d'Abbadus Lestrange. C'était un grand sorcier et j'étais heureux d'être considéré par lui. Je n'y allais pas seul ce soir évidemment, en réalité, j'accompagnais Capryce. Elle avait confiance en moi et Justin devait rester au château pour que notre absence ne soit pas remarquée. J'avais déjà de la chance, être préfet en chef me donnait des droits que les autres n'avaient pas, notamment, j'avais le droit de sortir du chateau pour faire des rondes dans le parc. Forcément, ça m'arrangeait car il fallait que je quitte le château en tout discrétion.

Pour mon plus grand plaisir, de jeunes pouffsoufles de première année s'étaient perdu et j'avais pu leur faire perdre des points. J'aurai bien aimé tomber sur des gryffondors mais tant pis, c'était déjà ça de fait. Ils étaient partis en pleurant, j'avais refusé de leur indiquer le chemin vers leur salle commune. J'avais bien rigolé d'ailleurs et j'étais sur que Scorpius n'allait pas se retenir de venir me faire remarquer ma méchanceté. Lui, jamais il n'aurait fait perdre des points à des premières années, mais moi, je trouvais ça cool.
Le temps passait et je me baladais tranquillement dans les couloirs, malheureusement, il n'y avait personne d'autre à punir. Je restais d'ailleurs sur ma faim. Du coup, j'avais hâte de sortir rejoindre Capryce et Marvolo pour prévoir ce qu'on allait pouvoir faire aux Révolutionnaires. Capryce devait partir avant moi et je devais la rejoindre directement là bas. Evidemment, je savais qu'elle n'était pas rassurée alors j'allais prendre soin de ne pas arriver en retard.

21h45. Voilà, il était l'heure de partir. Je savais que Scorpius allait prendre le relai des rondes à 22h, ce qui allait laisser un petit quart d'heure de répit aux voyageurs nocturnes. Tant pis, je me rattraperai demain.
Je sortais tout à fait naturellement par les grandes portes, faisant mine de regarder autour de moi. Lumos. J'éclairais les environs à l'aide de ma baguette et je me rendis jusqu'au portail du parc de Poudlard. Arrivé devant les grilles je coupais ma lumière et ouvrit les grilles. Nox. Alohomora et me voilà parti sur le chemin menant à près au lard. 15 minutes plus tard, je pénétrais dans la cabane hurlante et remarquait qu'il n'était pas aussi sale que la dernière fois où j'étais venu. Je compris rapidement que Capryce avait du lancer un petit sort pour éviter qu'on ne reste dans la poussière toute la nuit et j'appréciais grandement le geste. Je pénétrais alors dans la salle qui laissait paraître de la lumière dans les escaliers.

- Bonsoir Capryce, tu n'attends pas depuis longtemps j'espère ? Il n'est pas encore arrivé ? Demandais-je alors en m'installant sur un siège à côté d'elle et en rangeant ma baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Marvolo Black !

Mais des fois on m'appelle
    Le dernier des Black

avatar



√ Mes messages : 134


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Tapir
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 9 Fév - 17:13


"C'est toi qui sera chargé de guider nos jeunes écorchés"

De nouveau, me voilà confié d'une mission de haute importance. Les écorchés, ce sont ces jeunes sorciers encore à Poudlard qui se destinent à rejoindre les mangemorts. Ce sont même plus que ça, ce sont des jeunes mangemorts en puissance, ayant accès à toutes les ressources du château et qui sont en première ligne pour combattre les révolutionnaires. Eux, ce sont de sales gosses prétencieux qui pensent que le bien finira par gagner contre le mal et qui pense que les sangs de bourbes valent autant que les sorciers sang pur. Foutaises. Moi, je sais où est la puissance et la force, je sais que les sangs purs sont dotés de dons bien supérieurs à la petite magie blanche des sorciers impurs, je sais que les mangemorts vaincrons et qu'Abbadus nous mènera à la victoire.

C'était d'ailleurs ce soir que j'avais rendez vous avec deux d'entres eux. Capryce Flint, fille unique d'une grande lignée de Serpentard et Esteban Phantomhive, jeune garçon un peu particulier mais qui présente de grandes capacités. J'ai quelques informations à leur communiquer et ça sera à eux de les transmettre à leurs camarades.

Nous avons rendez vous dans la cabane hurlante. C'était là qu'avec Abbadus, on se retrouvait lorsque nous étions jeunes, pour comploter contre ces gryffondors de malheurs. C'est un lieu symbolique de pré-au-lard et peu de gens osent s'y aventurer, surtout en pleine nuit. Nous serons tranquilles.
Bien caché sous ma cape, je parcours les ruelles sombres et désertes du village et traverse le pont menant à la cabane hurlante. A l'intérieur, il y a de la lumière et j'entends des voix. Ils doivent déjà être arrivés. Par précaution et en me méfiant au cas où ça serait d'autres gens, j'avance en silence et grimpe les marches délicatement.

A travers la porte, j'observe une jeune fille brune au teint pâle ainsi qu'un brun au regard dur. Je suis sur à présent qu'ils sont bien ceux avec qui j'ai rendez vous. D'un coup de baguette magique, j'ouvre la porte et entre dans la pièce.

- Bonsoir, Miss Flint, Mrs Phantomhive. Je suis Marvolo Black.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 27 Fév - 12:05

Marvolo, Esteban & Capryce

« I can tell by the moon
You'll be joining me soon »


Assise dans la cabane hurlante j'attendais. Le retard est peut être la politesse des dames mais j'étais à la tête d'un groupe qui se voulait important, et je me devais d'être sérieuse. La première arrivée, c'était la moindre des choses pour être crédible... et puis j'attendais Marvolo Black, et rien que ça imposait un minimum de savoir vivre. A mon grand plaisir Esteban fut le premier à arrivé, voilà qui augmentait encore un peu la crédibilité de notre groupe. « - J'ai fais en sorte d'arriver en avance Esteban, et je suis ravie de ta ponctualité. Installe-toi, je t'en pris. » La carotte et le bâton, tel était ma façon d'agir avec ceux qui me suivait. J'étais sincèrement prête à tout pour mes écorché, pour le motivé, je n'étais pas de ces leader distant qui observe leur troupe. Non, je me battais à leur côté, et je serais la dernière à quitté le champs de bataille quand cela sera nécessaire, mais, j'attendais le même dévouement, et celui qui trahissait ou échouait le regrettait souvent. Bien sûr, un bon leader sait aussi pardonner, et je m'y employais du mieux que je le pouvais. « - Je suppose que personne ne s'est aperçu de ton départ? » Question de routine, il fallait bien la poser, mais j'avais toute confiance en Esteban. Dévoué et malin, un Écorché de choix.

Un tout petit moment s'écoula avant qu'un bruit de pas sa fasse à nouveau entendre. Instinctivement je portais ma main à ma baguette, on est jamais trop prudente. Finalement un jeune homme fort séduisant entra et se présenta en tant que Marvolo Black. Si j'avais confiance en Esteban, je savais qu'un membre de l'Ordre aurait put prendre l'apparence du jeune homme, aussi n'hésitais-je pas à accomplir un rituel sorcier consistant à poser une question dont deux personnes pouvaient avoir la réponse. Je savais de source sûr que le jeune homme avait bien reçu ma première lettre, mon père la lui avait transmise lui même, et étant adepte de ce rituel il le lui aurait sûrement fait passer le même teste. Ne baissant pas ma baguette je lui demandais très calmement « - L'encre utilisée dans ma première lettre ? » D'ordinaire j'écrivais en noir, mais exceptionnellement et pour posséder une information connu de nous seul j'avais changer pour un vert sombre. Une fois que la réponse me fut donné, j'adressais un sourire à Marvolo. « - Il ne faudrait pas confier nos projet à un ennemi n'est-ce pas ? Bienvenue Mr. Black. » J'étais ravie, ravie de pouvoir enfin donner un essor au mouvement que je dirigeais, ravie qu'un mangemort aussi prestigieux que Marvolo Black viennent à notre rencontre.

Je le laissais s'asseoir parmi nous et reprit la parole. « - J'imagine que vous avez des directives à nous donné, et vous savez que je souhaitais l'avis d'un mangemort expérimenté pour un projet qui me tient à cœur. » Je sortis une carte du château que j'avais dérobé dans une salle de l'école. Dessus plusieurs croix avait été tracé « - Nous avons sillonné le château de long en large pour trouver différent passage secret, voici ceux qui débouche à l'extérieur du château. » Ca avait été un projet de longue haleine, heureusement les Écorchés étaient motivés, même si je n'avais rien dit du projet que j'établissais. « - C'est une idée qui m'est venue lorsque je suis rendu compte que personne ne prenait notre mouvement aux sérieux, que nous passions pour des idiots fanatiques et que l'on ne se méfiait pas de nous. » C'était peut être long mais il fallait bien remettre les choses dans leur contexte. « - Bref, allons droite au but. Lors de la Seconde Guerre les mangemorts on attaqué Poudlard de front, je vous propose de prendre l'école par surprise. Nous vous fournissons une entrée discrète, et sur place les écorché seront prêt à vous soutenir. » C'était l'idée de base, il fallait l'affiner, la prévoir, ne rien laisser au hasard, car le hasard serait notre plus grand ennemi. « - Je pense qu'ils devraient tenter de mettre les plus jeune en sûreté, notre atout sera là. Si nous nous emparons des élèves les plus faible de Poudlard, soyons sûr que tout ses idiots d'idéaliste nous céderons, ensuite emparons-nous de leur baguette. Poudlard en otages, avec toute ses protection active, et sous notre contrôle, il y a peu de chance que le reste de l'Angleterre résiste longtemps, non ? Nous tiendrons quand même la vie de leurs enfants dans nos mains. » Cruelle moi ? Non, la fin justifiait les moyens, et je ne voulais plus voire mon monde ternis par des sang-de-bourbes et autre être inférieur.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

the fire have to start |Marvolo / Esteban|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Retour de Alastor Marvolo
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~~> Out of Hogwarts [2] :: # Pré au lard-