Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [1] Ce qui ne devait pas arriver arriva [Marv & Hana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Marvolo Black !

Mais des fois on m'appelle
    Le dernier des Black

avatar



√ Mes messages : 134


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Tapir
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 5 Jan - 16:05

"Marv', c'est à toi que je confie cette mission".

Cette phrase résonnait dans ma tête depuis deux jours. Abbadus m'avait désigné pour partir dans le passé afin de régler quelques histoires importantes pour lui. Au fond, c'était bien quelque chose qui me tentait de faire mais je devais avouer que je redoutais un peu ce voyage. Tout le monde savait que les voyages dans le temps étaient risqués. Il ne fallait pas être vu par n'importe qui, il fallait qu'il ne m'arrive absolument rien au risque de modifier mon propre futur. 

- Je suis prêt. Comment vais-je y aller ?

Avais-je demander à Abbadus en entrant dans son grand salon où il était assit à bouquiner. Le grand homme se leva et me sourit. Il avait beau être le plus grand mage noir depuis la mort de Voldemort, il fallait le connaître pour voir ses bons côtés. 
Il me fit signe de m'asseoir à côté de lui et commença a m'expliquer comment j'allais pouvoir remonter le temps et surtout, comment je devais faire pour revenir ensuite. 

Après une bonne heure d'explications j'étais peu détendu, mais j'étais prêt à partir. 
J'attrapais les deux fioles posées sur la petite table, en mis une dans ma poche et fermais les yeux avant de boire la 2eme. Je suivais à la lettre ce qu'Abbadus venait de m'expliquer et lorsque j'ouvris les yeux, j'étais parti. Je ne savais pas si j'avais réellement changé d'époque, mais en tout cas, j'avais changé de lieu. J'étais dans une pièce sombre et froide où seule une porte décorait les murs. Je l'ouvrais et sorti.

La lumière du soleil me fit plisser les yeux. Il faisait beau et je me trouvais visiblement dans une petite rue. Je reconnaissais le quartier magique de Londres. Ce n'était pas le chemin de Traverse, mais c'était bien un quartier entier de Londres qui était invisible aux yeux des moldus. Je regardais autour de moi en me mettant à marcher. Il fallait que je trouve une certaine boutique et je devais régler leur compte eux sorciers présents à l'intérieur. Le début de ma mission n'était pas difficile et j'y allais confiant. Étonnamment, la ville ne semblait pas très différente de celle de mon époque, les vêtements sorciers n'évoluaient visiblement pas des masses au fil des générations. 

Au bout de 10 minutes de recherche, je tombais enfin devant le magasin que je cherchais. Je mis la main sur ma baguette dans ma poche et entrait dans la boutique. 
C'était une boutique de bibelot plus ou moins étrange mais il n'y avait personne. Je m'approchais alors du comptoir et appuyais sur la sonnette. J'étais prudent et resserrais ma main sur ma baguette, prêt à me défendre. 


Tout à coup, une lumière vive apparu face à moi, m'éblouissant et je me sentis propulsé en arrière, fracassant alors la porte de la boutique avec mon dos. J'étais bloqué au sol, au milieu de la rue. J'ouvris alors mes yeux et vit 3 hommes en noir fuir en courant dans la rue. Je fermais les yeux puis les ouvris à nouveau, ils avaient disparu. J'eu simplement le temps d'entendre une femme crier "Au secours ! Appelez une ambulance !" et puis plus rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 9 Jan - 11:04

Ce qui ne devait pas arriver arriva !

J'étais de repos aujourd'hui et j'avais décidé de faire un tour dans Londres pour faire quelques achats. Avant de sortir de chez moi, je pensais à mettre ma trousse de médicomage dans mon sac à main grâce au sortilège d'extension indétectable qui me permettais de mettre tout ce dont j'avais besoin dans un petit sac. Je sortis de mon appartement puis de mon immeuble qui se trouvais près du Chaudron Baveur. Je partis à l'opposé après avoir pris ma voiture et m'arrêtais à ma banque sur le passage. Je regardais alors si mon compte moldu était bien avant de reprendre la route pour me rendre dans le quartier qui m'intéressais. Je me garais sur un parking non loin de la rue où je voulais aller et sortis de mon véhicule avant de le verrouiller. Je commençais alors à regardais les vitrines que je croisais préférant faire un simple tour avant d'acheter. J'entendis alors une femme crier et appeler à l'aide. J'attrapais ma baguette et cours dans la direction des cris. Une femme passa à côté de moi complètement paniquée et je pris le chemin qu'elle avait emprunté. Il n'y avait rien et personne en vue. Je baissais les yeux et vit une homme couché sur le sol dans la rue. Je me précipitais vers lui gardant ma baguette et m'accroupis près de lui. Je tournais la tête autour de moi et vis qu'il avait traversé violemment la porte d'une boutique.

Monsieur, vous allez bien ?

Dis-je en sortant ma trousse de médicomage de mon petit sac à main. Ne lui laissant pas vraiment le temps de répondre, j'examinais sa tête et le reste de son corps grâce à un sortilège qui permettait de faire ressortir les blessures ou maux d'un patient. Je ne pouvais pas le soigné ici.

Ne bougeais pas surtout. Je veux vous soigner avant que vous puissiez le faire.

Je me relevais et utiliser le "Levicorpus" pour le faire entrer dans la boutique. Il n'y avait personne. Bizarre. Je nous mis à l'abri derrière le comptoir et pris le baume cicatrisant dans ma trousse. Je lui appliquais le gel grâce à la magie sur les quelques plaies qu'il avait. Je regardais le jeune homme et lui sourit avant de ranger le baume. Je pris une potion ensuite et lui tendis.

Tenez ! C'est pour les douleurs dans le dos et à la tête.
lumos maxima


Dernière édition par Hana S. Lee le Lun 20 Jan - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Marvolo Black !

Mais des fois on m'appelle
    Le dernier des Black

avatar



√ Mes messages : 134


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Tapir
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 10 Jan - 16:16

Lorsque je commençais à reprendre connaissance, je ne sentais plus mon corps. J'étais bien loin dans un brouillard très intense et je commençais à détester Abbadus pour m'avoir entraîné la dedans sans même me prévenir de la puissance des gens que je devais tuer.

Monsieur, vous allez bien ?
Ne bougez pas surtout. Je veux vous soigner avant que vous puissiez le faire.
Tenez ! C'est pour les douleurs dans le dos et à la tête.


J'entendais vaguement des sons autour de moi. Cependant, ce n'était plus le brouhaha de la rue comme au moment où j'avais perdu connaissance. Il était beaucoup plus calme, il semblait n'y avoir plus personne autour de moi, sauf la personne a qui appartenait cette voix. 
De toute manière, je ne pouvais pas bouger. Je savais que si je me mettais à bouger alors que mon corps était si engourdit, j'allais avoir mal. Très mal. 

Je sentais quelque chose de froid entrer en contact avec la peau. Je plissais alors les yeux, c'était froid et ça commençait à me piquer. J'étais surement ouvert à divers endroits et malheureusement, je n'avais rien pour me soigner rapidement. 

Lorsque je me décidais enfin à ouvrir les yeux, je tombais nez à nez avec une fiole. Oui oui, une fiole. Et c'est en voyant cette fiole que je compris le rapport avec la phrase entendue plus tôt, à propos des douleurs dans le dos et à la tête. Oh, exactement ce dont j'avais besoin.
Je regardais alors derrière la fiole, une jeune femme. Elle semblait avoir environ mon âge et je dis alors en me relevant légèrement contre le comptoir. 

- Qui êtes vous ? Et qu'est-ce que c'est que cette potion ? Où l'avez vous eu ? 

Je n'allais quand même pas boire quelque chose dont j'ignorais la provenance. Et si elle était de mèche avec les vilains qui m'ont agressé ? 
- Que me voulez vous ? Ajoutais-je enfin, l'air méfiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 20 Jan - 10:57

Ce qui ne devait pas arriver arriva !

La réaction du jeune homme fût plutôt étrange alors que je lui portais mon aide, il semblait se méfier de moi et de ce que je comptais lui donner comme potion. Je lui fis un sourire rassurant avant de répondre à ses quatre questions sur qui j'étais, ce qu'était cette potion, où je l'avais eu et enfin ce que je lui voulais. J'avais pris un ton rassurant, sincère et doux à la fois en espérant que sa méfiance envers moi diminue.

Je m'appelle Hana Lee et je suis médicomage à Sainte Mangouste. Quant à la potion, c'est une potion contre les douleurs et pour réduire les hématomes. Je l'ai fabriqué moi-même car en tant que médicomage, ça fait partit de mon travail. Et je ne vous veux pas du mal. Je veux seulement faire mon travail qui est d'aider les sorciers blessés.

Je lui tendis une nouvelle fois la fiole contenant la potion et lui fis un nouveau sourire pour le convaincre que je ne lui voulais vraiment pas de mal. Loin de là.

Vous êtes rassuré maintenant ? Allez ! Buvez ! Je vous assure que ça ne peut que vous faire du bien. Dans quelques heures, vous aurez plus mal. D'accord ?

Ma curiosité me poussa ensuite à lui posé une question qui me trottait dans la tête depuis que je l'avais trouvé tout à l'heure.

Que vous est-il arrivé ? Pour que vous vous retrouviez dans un état pareil.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Marvolo Black !

Mais des fois on m'appelle
    Le dernier des Black

avatar



√ Mes messages : 134


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Tapir
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 9 Fév - 17:02

Je m'appelle Hana Lee et je suis médicomage à Sainte Mangouste. Quant à la potion, c'est une potion contre les douleurs et pour réduire les hématomes. Je l'ai fabriqué moi-même car en tant que médicomage, ça fait partit de mon travail. Et je ne vous veux pas du mal. Je veux seulement faire mon travail qui est d'aider les sorciers blessés.
Vous êtes rassuré maintenant ? Allez ! Buvez ! Je vous assure que ça ne peut que vous faire du bien. Dans quelques heures, vous aurez plus mal. D'accord ?

Je devais avouer qu'elle me semblait sincère. Elle semblait réellement vouloir m'aider et son visage très doux respirait la gentillesse. J'attrapais alors la fiole qu'elle me tendait de nouveau et la pue d'une traite. Quand j'étais enfant, on m'avait toujours dit de tout boire d'un coup car les potions, ayant presque toujours un goût affreux, étaient plus faciles à boire ainsi. Prendre son temps voulait forcément dire ne pas la finir et comme tout médicament, il est inutile si on ne le prend pas intégralement.

Des frissons me parcoururent le dos, et me firent trembler quelques secondes. Je savais que la potion s'était désormais répartie dans tout mon corps et qu'elle allait commencer à faire effet.


Que vous est-il arrivé ? Pour que vous vous retrouviez dans un état pareil.

Hm, elle est bien gentille, mais ce n'est pas pour autant que j'ai envie de lui raconter ma vie. Si je voulais pouvoir effectuer correctement ma mission, il fallait que je parte rapidement et que je retrouve ma cible. Je ne devais pas non plus éveiller les soupçons, et être méchant avec une médicomage n'aide pas à passer inaperçu. Elle ne semblait pas être idiote et remarquerait surement que quelque chose cloche si je l'envoie balader alors qu'elle venait de m'aider.

- Eh bien, je me baladais lorsque je suis entré dans cette boutique. Je me dirigeais vers le comptoir et sans avoir le temps de réaliser, je m'étais pris un sort et j'ai été expulsé à travers la vitrine de la boutique.

Je prenais soin de ne pas nommer ou décrire les hommes car je n'avais nullement envie qu'elle appelle la police. Je n'ai pas besoin d'avoir d'autorité dans les pattes lorsque je m'apprête à tuer quelqu'un.

- Sur ce, je vous remercie beaucoup pour votre aide, mais je pense que je vais rentrer chez moi ... dis-je en tentant de me relever, difficilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 17 Fév - 17:03

Ce qui ne devait pas arriver arriva !

Après mes paroles, le jeune homme bu la potion que je lui tendais. J'étais heureuse d'avoir réussi à le convaincre par de simples mots. Mais j'y étais tout de même parvenue. Je lui demandais ensuite ce qu'il avait bien pu lui arriver. Il me raconta alors et je l'écoutais attentivement. Quand il eu fini, je pris la parole à mon tour :

Je n'en reviens pas qu'on puisse faire des choses comme ça sans raison. Il faut être fou. Ça aurait pu être plus grave. Bien plus grave.

Il me dit ensuite qu'il devait rentrer sans oublier de me remercier pour mon aide. Il essaya alors de se relever avec difficultés et donc je l'y aider. Je lui répondis alors :

De rien. Mais vous êtes sûr de pouvoir rentrer seul chez vous ? Je peux vous raccompagner si vous voulez. Ce serait peut-être plus prudent. Non ?

Je m'inquiétais pour lui même si je le connaissais à peine. Mais c'était dans ma nature. Et puis c'était également mon métier de soigner les gens et de m'assurer que mes patients allaient bien. Et pour le moment, le jeune homme n'avaient pas l'air d'être dans d'excellentes conditions. D'ailleurs, en y pensant, je ne connaissais même pas son prénom alors je me décidais à lui demander :

En fait, je vous ai dit mon nom mais je ne connais même pas le votre. Comment vous appelez-vous ?

J'étais curieuse de savoir quel nom pouvait porter un homme avec un si beau visage.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Marvolo Black !

Mais des fois on m'appelle
    Le dernier des Black

avatar



√ Mes messages : 134


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Tapir
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 7 Mar - 15:38

Je n'en reviens pas qu'on puisse faire des choses comme ça sans raison. Il faut être fou. Ça aurait pu être plus grave. Bien plus grave.

Elle n'avait pas tord. Cela semblait étrange dit comme ça, mais je n'avais rien trouvé de mieux à raconter.

De rien. Mais vous êtes sûr de pouvoir rentrer seul chez vous ? Je peux vous raccompagner si vous voulez. Ce serait peut-être plus prudent. Non ?

Euh, ça c'était une très mauvaise idée, d'autant plus que je n'avais pas de chez moi, du moins pas dans cette époque. Cependant, je me sentais mal de l'envoyer balader alors qu'elle m'avait aidé. Je n'étais pas un mec comme ça à la base, je ne savais pas ce qu'il m'arrivait avec elle, c'était étrange ...

En fait, je vous ai dit mon nom mais je ne connais même pas le votre. Comment vous appelez-vous ?
- Oui vous avez raison, je m'appelle Marvolo. Je vous remercie beaucoup pour l'aide que vous m'avez apporté ... Et pour vous remercier, je vous propose de vous offrir un verre. Si ça vous dit. Il doit ben y avoir un café dans le coin ...

Je devais sembler de pas du tout connaître l'endroit. J'avais peur de lui avoir mis le doute, car n'importe quel sorcier connait parfaitement les quartiers magiques. Bon, j'espérais qu'elle mettrait ça sur le coup du choc à la tête. C'était cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mar 11 Mar - 16:48

Ce qui ne devait pas arriver arriva !

Le mystérieux jeune homme, que j'avais sauvé, n'avait pas l'air très bavard. Il finit, tout de même, par me dire que j'ai raison sur le fait qu'il connaissait mon prénom mais que je ne connaissais pas le sien. Il me donna alors son prénom : Marvolo. J'aimais assez ce prénom et ça lui allait plutôt bien. Il me remercia de mon aide et au lieu d'accepter que je le raccompagne, il me proposa de m'offrir un verre avant d'ajouter qu'il devait bien y avoir un café dans le coin. Je lui souris doucement avant de prendre la parole, lui faisant part en même temps de ma réponse à sa proposition :

Enchanté Marvolo. J'accepte votre offre de prendre un verre avec plaisir. Ça me fera du bien, je crois. Et je connais un café sympa au coin de la rue.

Je me plaçais à côté de lui et lui fit un petit signe pour qu'il me suivre. On alla au coin de la rue où se trouvait le café, on y entra et nous installons à une table.

Vous savez ce que vous allez prendre vous ?

Moi, je savais déjà ce que je prendrais. Mais je voulais lui montrer que je m'intéressais à lui. En fait, je ne sais pas pourquoi d'ailleurs.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Marvolo Black !

Mais des fois on m'appelle
    Le dernier des Black

avatar



√ Mes messages : 134


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Tapir
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 17 Avr - 18:31

Enchanté Marvolo. J'accepte votre offre de prendre un verre avec plaisir. Ça me fera du bien, je crois. Et je connais un café sympa au coin de la rue.

Je lui fis un léger sourire, essayant d'être le plus naturel possible. Après tout, j'allais peut être perdre du temps sur ma mission en allant prendre un verre avec elle, mais j'en aurais perdu bien plus si elle n'avait pas été là pour m'aider. Je serai peut être rester des heures, voir plus, inconscient, voir mort.

Elle m'aida à me relever et me fit un signe pour la suivre, ce que je fis sans tarder. Nous nous installions à une table d'un café très proche de la boutique dont on sortait. Tellement proche que je pouvais voir la porte d'entrée de mon siège. Je pourrai toujours les voir si les sorciers revenaient, ce dont je doutais tout de même.

Vous savez ce que vous allez prendre vous ? me demanda Hana d'une voix douce.
Hm, je pense prendre un café, ça va me remettre les idées en place ... Et vous ?
Je me demandais bien ce qu'elle prendrait. En général, on pouvait se faire une idée très rapidement du caractère d'une femme en voyant ce qu'elle boit lors d'une première rencontre. Soda, sirop, bière ? Je l'imaginais parfaitement prendre un sirop à l'eau, elle semblait douce et calme, pas exubérante et surtout discrète.
Quelques secondes plus tard, je grimaçais, mon avant bras commençait à me faire mal. Je savais qu'il s'agissait d'Abbadus, voulant entrer en contact avec moi. Mais ce n'était pas le moment, je m'en occuperait plus tard, lorsque j'aurai un peu plus de temps pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 21 Avr - 19:48

Ce qui ne devait pas arriver arriva !

Quand j'accepta sa proposition, Mavolo m'accorda un petit sourire. On alla ensuite dans un café non loin de la et nous installions à l'une des tables. Je demandais alors d'une voix douce au jeune homme s'il savait ce qu'il allait prendre. Il me répondit qu'il prendrait un café pour se remettre les idées en place. Puis il me retourna la question. Je lui souris doucement avant de lui répondre :

Je crois que je vais prendre un chocolat chaud. Un peu de chaleur me fera du bien.

Un serveur vint et je lui commandais un café et un chocolat. Je regardais ensuite Marvolo avant de constater qu'il grimaçais. J'haussais un sourcil prenant un air inquiet avant de lui demander :

Tu as mal quelques part ? J'ai une potion contre les douleurs dans mon sac. Tu en veux un peu ? Ça t'enlèverais la douleur pendant un moment et je t'en donnerais un peu pour chez toi.

Le serveur nous apporta nos boissons et repartit après que je l'eu remercié. Je reportais mon attention sur Marvolo avant de prendre ma tasse. Je soufflais doucement sur le liquide pour le refroidir avant d'en boire une petite gorgée. Je reposais ma tasse et souris au jeune homme que j'avais aidé plutôt.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

[1] Ce qui ne devait pas arriver arriva [Marv & Hana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ce qui devait arriver arriva, Barry Trotz est congédié
» Olympe£ Si on devait mettre un point rouge sur la tête de tous les cons, le monde serait un vaste champs de coquelicot !
» Il ne peut plus rien nous arriver d'affreux maintenant !
» Ce jour devait arriver - Amber
» Ce qui devait finir par arriver [pv Fray (papa ♥)]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-