Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [2] Un peu de calme et de paix [Alessa#Hugo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 2 Juil - 21:48

Déjà 3 mois qu'il aurait du faire beau, déjà 3 mois qu'on avait un temps exécrable ... Oui, on était en Angleterre mais tout de même, à cette époque, il aurait du faire beau. Tous les ans, dès que les beaux jours étaient arrivés, j'aimais passer mon temps libre dehors, à traîner dans le parc; profiter du soleil, du vent frai, de l'herbe vert, du superbe lac. Mais cette année, avec le froid et la pluie qui n'avaient pas l'air de vouloir disparaître, nous étions tous forcés de rester à l'intérieur du château.

Certes, le château est beau, mais les gens ... Mon cerveau commençait à surchauffer de rester enfermé dans ma salle commune avec les autres élèves de ma maison. Je les aimais bien, mais j'avais besoin de mes moments à moi, tout seul, au calme. Une idée me vint alors. La salle sur demande ! C'était l'endroit idéal pour me retrouver seul, enfin seul, tout seul.
C'était donc d'un pas pressé que je quittais ma salle commune, déambulant dans les couloirs pour enfin me retrouver face à ce mur. Ce mur vide, mais cachant pourtant un monde infini.

"Un parc, un lac, du soleil, de l'herbe ... " J'imaginais l'endroit idéal où j'aurai aimer me trouver à cet instant. Quelques secondes dans mes pensées suffirent et la porte apparue enfin à travers les vieilles pierres.
Je pénétrais dans la pièce et entendis les immenses portes se refermer derrière mois.

Une petite plage de sable fin, un petit lac dont l'eau turquoise laissait voir le fond, des petits cailloux, quelques algues, des petits poissons. Le ciel était bleu, le soleil brillait, c'était un véritable paradis, j'en oubliais même que j'étais à l'intérieur du château.
D'un coup vers l'avant, j'éjectais mes chaussures au pied d'un arbre, retirais mes chaussettes et remontais mon jean. L'eau était fraîche, agréable, parfaite.

Je m'installais tranquillement sur le sable, les pieds dans l'eau, le visage tourné vers le soleil. Mes yeux chauffaient derrière mes paupières, et c'était tout simplement ... Parfait.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 10 Juil - 20:12

A quand les beaux jours ? C’était une bonne question car le soleil n’avait pas l’air particulièrement pressé d’apparaître. Ce qui était fortement dommage d’ailleurs parce que j’aimais beaucoup la saison des beaux jours. C’était les périodes que je préférais le plus donc voir que le ciel continuait à être aussi gris me déprimait un peu… Mais bon, il fallait rester optimiste, le soleil finirait bien par ressortir à un moment ou un autre. Et comme le disait mon grand-père : « Après la pluie vient le beau temps ». Mais à quand ce fameux beau temps ? Là étai la grande question. Pour le coup, j’avais hâte de recommencer mes après-midi au lac, m’asseoir sur l’herbe pour faire le plein de vitamines B.

Du coup, une petite idée me vint. Je ne savais pas du tout si ça allait fonctionner mais ça valait quand même le coup d’essayer. Je quittais donc mon dortoir en abandonnant mon livre sur mon lit. Aussi intéressant soit-il, j’avais envie d’autre chose et forcément, c’était de soleil. Du coup, mon envie de lire était passée. Je me dirigeais tant bien que mal au septième étage. Les escaliers me donnaient toujours du fil à retorde, surtout quand ils ne voulaient pas que j’arrive à destination. C’était à se demander ce que j’avais pu leur faire pour mériter une telle chose ou alors ce qu’ils avaient contre moi, tout simplement. Quand j’arrivais enfin au septième étage, je lâchais un soupire de soulagement, bien contente d’avoir réussi à arriver à destination plus ou moins rapidement.

Trouver la salle sur demande ne fut pas spécialement compliqué. Je me retrouvais face à un grand mur vide de toute décoration. Je n’avais jamais rien demandé à cette salle, du coup, je n’étais vraiment sure d’y arriver. C’était un peu bête, mais bon… Enfin, si d’autres y arrivaient, il n’y avait pas de raison que moi, je n’y arrive pas. Sinon, ce serait vraiment la poisse ; déjà que je n’étais pas spécialement chanceuse… Je pris une grande inspiration et me mis à faire exactement ce qu’il fallait : penser à un endroit et passer trois fois devant le mur en continuant de penser à ce lieu voulu. Pour ma part, je voulais un endroit ensoleillé avec un point d’eau pour pouvoir me sentir exactement comme lorsque je m’installais au lac pour profiter du soleil.

Sous mes yeux émerveillés, la porte apparut. Je me mordillais la lèvre inférieure avant de tendre la main pour ouvrir la porte. Lentement, je vis apparaitre ce que contenait cette salle et j’écarquillais de grands yeux en voyant du sable fin, un petit lac, un magnifique ciel bleu et un soleil qui réchauffait le tout. J’entrais, légèrement ébahie par tout ça et j’entendis les portes se refermer derrière moi. Sauf qu’à ce moment-là, je remarquais que je n’étais pas toute seule dans la salle sur demande. La personne était dos à moi, mais je saurais reconnaître sa silhouette entre mille. Je m’approchais après avoir retiré mes chaussures, histoire de ne pas me retrouver avec du sable à l’intérieur parce que c’était vraiment désagréable comme sensation.

- Hugo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 22 Juil - 14:29

Je profitais pleinement du soleil qui chauffait ma peau, du frais de mes pieds dans l'eau, de la brise légère sur mon visage.

Ce n'est que plus tard que je me rendis compte que je m'étais endormis. Pendant quelques minutes ? quelques heures ? Dans la salle sur demande il était presque impossible de garder une notion du temps qui passe. Cela pouvait être risqué pour respecter le couvre feu par exemple. Eh puis tant pis, personne n'allait s'inquiéter de mon absence prolongée. Personne ne s'inquiétait quand je restais des journées entières sur mon lit pour bouquiner.

Un bruit de porte qui grince me sorti de ma stupeur et je tournais la tête

Hugo ?

Je plissais les yeux, n'arrivant pas bien à voir de qui il s'agissait, le soleil sur mes paupières m'avait fragiliser les yeux et je voyais flou. Cependant, je réfléchissais à la voix que j'avais entendu, en général j'étais capable de reconnaître les voix des gens. Une voix légère, fluette, apaisante. Alessa. C'était sûr.

- Alessa ? Toi aussi tu avais besoin d'un peu d'été ?

Je me relevais et avançais vers elle, les pieds mouillés dans le sable chaud. C'était tellement agréable !

- Cet endroit est simplement parfait tu verra. L'eau est super bonne !

J'étais venu ici pour être seul, mais Alessa était une présence très plaisante et on allait surement passer un bon moment. On passait du temps ensemble de temps en temps et on s'entendait bien.
Je me mis à penser a un maillot de bain pour aller me baigner et il apparu sur un petit tronc d'arbre à côté de nous et regardais Alessa en souriant :

- Ca te dit ?

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 31 Juil - 21:21

En temps normal, à cette époque de l’année, quand il faisait trop chaud, je râlais un peu parce que je n’étais pas une grande adepte des canicules. Jusqu’à 25°C, j’étais bien. Au-delà, ce n’était plus bon. Mais là, je ne pouvais pas râler puisque la chaleur était quasi inexistante. Le soleil ne voulait pas se montrer et il commençait sérieusement à manquer. S’il continuait comme ça, c’était sur qu’il allait se faire appeler désiré. Honnêtement, passer l’intégralité de mes journées à l’intérieur du château, ça commençait à me peser. Il était temps que je puisse à nouveau sortir et faire le plein de vitamine B. Même ne serait-ce qu’une journée… Mais même quand le soleil était prévu, il trouvait le moyen d’être aux abonnés absents.

Au début, je ne croyais pas de trop que la salle sur demande me donnerait ce que je voulais. C’était la première fois que je lui demandais quelque chose, du coup, j’aurais cru qu’elle ne fonctionnerait pas, soit parce que ce que je demandais était impossible pour elle, soit parce que j’avais mal formulé ma demande. Du coup, c’était avec surprise que je regardais la porte se dessiner. Allais-je vraiment avoir le droit à un magnifique soleil ? En poussant la porte pour pouvoir moi-même constater, je fus plus que surprise de voir à quel point la salle sur demande avait plus qu’accédé à ma requête. Il y avait même un point d’eau ! C’était vraiment paradisiaque. Tellement paradisiaque que je mis quand même quelques secondes avant de me reconnecter à la réalité.

En avançant un peu plus à l’intérieur de la salle, qui ne semblait pas avoir de fond, je remarquais alors que je n’étais pas toute seule, mais qu’il y avait bien quelqu’un. En m’approchant, je reconnus la personne déjà présente : Hugo. Sa silhouette, je la reconnaîtrais entre mille s’il le fallait. Enfin cela n’avait pas vraiment grand-chose de compliqué puisque lui et moi nous étions ensembles. Un grand sourire se dessina sur mes lèvres tandis que je m’approchais de lui. J’étais bien contente de voir que je n’étais pas la seule à être en manque de soleil. Et surtout que je n’étais pas la seule à avoir eu cette idée puisqu’en regardant autour de moi, je songeais franchement que cela aurait été dommage de profiter seule de cet endroit.

- C’est plus qu’un besoin à cette époque de l’année, c’est même vital !

Et pas qu’un peu ! Je ne connaissais personne qui avait pris un tant soit peu de couleur depuis le début du printemps. Le temps était tellement triste… Je ne doutais pas une seule seconde que c’était l’endroit parfait pour pouvoir profiter d’un peu de soleil. Aussi, j’hochais la tête aux paroles d’Hugo. Je voulais bien le croire quand il disait que l’eau était bonne. Je n’y avais pas encore mis les pieds, mais elle ne pouvait que l’être, puisque d’une certaine façon, c’était ce que nous avions demandé en venant ici.

- Un peu plus et on se croirait en vacances, répondis-je.

Soudain, un maillot de bain apparut juste à côté de nous et j’écarquillais de grands yeux sous la surprise. Je reportais mon attention sur Hugo et en voyant sa tête, je compris que c’était lui qui l’avait fait apparaître. Mais comment avait-il fait ça ?! En fait, il me proposait d’aller me baigner avec lui mais moi, je n’avais pas de maillot de bain…

- Oui, mais… Comment tu as fait ça ? Je veux dire, tu l’as imaginé ou…

Pour le coup, je me sentais vraiment assez bête puisque je ne savais même pas comment fonctionnait cette salle… Aussi, je me mis à rougir légèrement de honte. J’étais loin d’être bête, mais si on ne savait pas qu’il y avait une salle sur demande, on ne la voyait jamais de notre vie et comme ce n’était écrit nulle part et bien j’étais dans l’ignorance la plus totale, presque…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 2 Aoû - 15:06

Vu le regard que me lança Alessa lorsque le maillot de bain apparu, elle n'avait pas l'air de savoir qu'on pouvait faire apparaître tout ce dont on avait envie dans la salle sur demande. Elle lisait en continue dans notre tête alors la moindre chose était possible

Oui, mais… Comment tu as fait ça ? Je veux dire, tu l’as imaginé ou…
- Oui ! Il te suffit d'y penser et la salle s'en charge ! C'est vraiment en endroit magique ici, j'adore y venir. Cela m'étonne même que je n'ai pas pensé à te faire venir ici plus tôt... Allez, essaye ! Pense au maillot de tes rêves !


Je lui fis un clin d’œil avec un immense sourire. J'étais tout simplement heureux qu'elle soit venue ici, au même moment que moi, car nous allions pouvoir passer du temps ensemble, à l'écart du reste du monde. En espérant que personne d'autre que nous n'ait eu l'idée de demander un endroit paradisiaque à la salle sur demande ... 


Alessa ferma alors les yeux et je vis apparaître un superbe petit maillot de bain 2 pièces sur le tronc d'arbre. A mon tour j'imaginais des petites cabanes de plage, en bois, peintes de blanc et de lignes jaunes, vertes, bleues et rouges. A chaque cabane sa couleur, et elles apparurent, à l'identique de mon imagination, à quelques mètres de nous. J'attrapais mon maillot et marchait vers les cabines.


- On se retrouve dans l'eau ? Annonçais-je avec un grand sourire en refermant la porte de ma cabine. 

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 16 Aoû - 11:59

Je remarquais qu’il y avait quantité de choses dont j’ignorais encore à propos de cette école. Certes, ce n’était que ma deuxième année, mais bon. Il y en avait qui en savait plus que moi et c’était assez troublant je dois dire. Du coup, je ne pouvais pas cacher ma surprise en voyant un maillot de bain apparaître pour Hugo. Entre deux bégaiements je lui demandais comment est-ce qu’il avait pu faire ça, si cela sortait de son imagination ou bien si c’était autre chose. Je fus stupéfaite par sa réponse et quand il me proposa d’essayer, je hochais la tête et me mis à penser à un maillot de bain. Pour aider à ma concentration, je fermais les yeux et quand je les rouvris, le maillot de bain que j’avais imaginé était là. Je restais surprise quelques secondes avant d’aller le prendre et constater par mes propres yeux qu’il était bien réel. C’était stupéfiant !

Sauf que je ne fus pas du tout en manque de surprise car deux cabines apparurent, ce qui me fit écarquiller encore de grands yeux. Je n’étais vraiment pas au bout de mes surprises avec cette salle ! Si ça continuait comme ça, j’allais faire une overdose de surprise. Ce qui n’était pas forcément pour me déplaire, bien sur ! Finalement, je l’aimais beaucoup cette salle. A mon humble avis, ce ne serait pas la dernière fois que j’y mettrais les pieds parce qu’il devait y avoir un million de choses à découvrir ici. J’opinais du chef quand Hugo me donna rendez-vous dans l’eau. A mon tour, j’allais m’enfermer dans la cabine et me déshabillais pour enfiler le maillot de bain. Si l’espace d’un instant j’avais cru qu’il serait trop grand ou trop petit, ce doute se dissipa assez rapidement car il m’allait comme un gant.

Légèrement surprise de sortir la première de la cabine, je me dirigeais vers le bord de l’eau, comme Hugo me l’avait demandé. Autour du poignet, je conservais toujours un élastique. Aussi, je m’attachais les cheveux en une queue de cheval et une fois l’élastique correctement serré, je m’avançais dans l’eau tranquillement. Ca faisait du bien de sentir un peu de fraicheur. Cette salle était vraiment très réaliste. La personne qui l’avait crée devait être quelqu’un de très puissant pour pouvoir faire en sorte qu’elle contienne autant de magie. Moi, jamais je ne serais assez puissante pour faire une salle comme celle-ci. Et pourtant, en disant cela, je ne doutais pas du tout de mes capacités en matière de magie. J’étais bonne élève, j’apprenais exactement comme les autres, mais de-là à faire quelque chose d’aussi extraordinaire, il y avait tout un monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 21 Aoû - 15:49

Je fus très surpris en entrant dans la cabine de plage car l'intérieur de celle ci était frais. Très frais. Et après la chaleur présente a l'intérieur de la salle être fraîcheur faisait beaucoup de bien. J'enlevais mes affaires et enfilais mon maillot de bain quand je me demanda pourquoi je n'avais pas eu l'idée d'aller a l'eau plus tôt. Cela faisait déjà un moment que je trainassais sur le sable fin et pourtant, même les pieds dans l'eau, je n'avais pas eu envie de me baigner.

Je me mis a sourire en pendant a Alessa et a ses yeux écarquillés lorsque j'avais fait apparaître mon maillot de bain et les cabanes de plage. Je n'y avais pas encore pensé, car connaissant cette salle depuis ma première année, c'est a dire depuis 3 ans, je ne m'étonnais plus de tout ce quelle était capable de faire. C'était ma sœur, Rose, qui me l'avait fait découvrir dès mon arrivée a Poudlard. Elle me savait très curieux et s'était dit que j'allais sûrement bien m'amuser a découvrir tout ces mystères. Et elle avait eu raison ma sœur, c'était devenu l'un de mes endroits favoris, avec le bord du lac. Disons que c'était mon endroit préféré en hiver quand il était impossible de faire quoi que ce soit dehors.

Je fus de nouveau surpris en sortant de la cabine. Alessa était déjà dans l'eau et s'était même attaché les cheveux. J'avais du être très longtemps dans mes pensées. Le sable chaud me brûla légèrement les pieds lorsque j'avance. Mine de rien, je m'étais bien refroidis dans la cabine. Je me mis a courir pour vite arriver dans l'eau et pour éviter de retrouver mes pieds en bouillie mais mon atterrissage ou plutôt amerrissage fut quelque peu violant. Je me pris les pieds entre eux et fis un ENORNE plat dans l'eau juste a côté d'Alessa ce qui, dans la même occasion, l'éclaboussa bien comme il faut.

- Oops, je suis désolé ! J'ai glissé ! Dis je en ressortant la tête de l'eau.

Je devais avoir l'air très malin, les cheveux totalement en bataille.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 28 Aoû - 11:53

Cette salle avait tellement de secret à nous offrir que je me surpris à vouloir en savoir plus. Sauf que je me doutais bien que c’était impossible. La salle sur demande devait contenir tellement de mystère et de magie… C’était dommage car elle devait avoir un potentiel énorme. Quelqu’un de mal famé pourrait peut-être y faire des choses méchantes ! Ou alors, y avait-il des limites à cette magie ? Si ça se trouvait à Poudlard, à mon humble avis, il y avait des limites à la cruauté. Mais il persistait tout de même un doute car après tout, on pouvait trouver la chambre des secrets qui avait abrité un monstre pendant des années et des années. J’étais bien contente de savoir qu’Harry Potter avait mis fin à la cruauté du basilic qui avait été commandé par Voldemort. A peu près tout se mélangeait dans ma tête, du coup, je préférais reporter mon attention sur l’eau du lac.

Il était facile d’y entrer mais je préférais faire ça par étape histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise à l’arrivée. C’était tellement facile d’attraper un rhume. Et je n’avais nullement envie de boire une potion préparée par l’infirmière parce qu’elle avait un gout vraiment affreux ! J’étais légèrement perdue dans mes pensées quand brusquement, j’entendis Hugo arrivé. Alors que je me retournais pour le voir arriver en courant, je fus plus que surprise quand je le vis s’étaler de tout son long juste à côté de moi dans un magnifique plat qui m’arrosa. Par réflexe, je me détournais légèrement, mais cela ne m’empêcha pas d’être toute mouillée. Mais rapidement, je me retournais vers Hugo pour voir ressortir sa tête de l’eau. En voyant sa tête je me mis à rire et me penchais pour lui dégager les cheveux de ses yeux.

- Tu t’es pas fait mal ? demandais-je en ne cessant de rire.

Heureusement qu’il n’était pas tombé sur une dalle de béton parce que sinon, il se serait fait cent fois plus mal que dans l’eau, mais la surface pouvait être très dure quand on la percutait brusquement. Rien qu’une simple claque du plat de la main ça faisait mal alors le corps entier, quasiment… C’était quelque chose. Même si je m’inquiétais pour Hugo, je ne pouvais pas m’empêcher de sourire encore d’amusement. Je ne me moquais pas de lui, mais la situation avait été tellement drôle que du coup, c’était impossible de ne pas en sourire. Il faudrait être un mur de pierre pour rester aussi neutre. Or j’étais loin d’être une pierre.

- Comment tu as fait ton compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 8 Sep - 19:45

Tu t’es pas fait mal ? Entendis-je en ressortant la tête de l’eau.

Alessa était tout simplement morte de rire mais elle prit tout de même la peine d’écarter mes cheveux de mon visage.

Comment tu as fait ton compte ?
Elle ne semblait pas se moquer réellement de moi mais la situation était plutôt cocasse il fallait l’avouer. Je m’étais pris un plat monumental et malgré le fait de m’être étalé sur l’eau, j’avais un peu mal au niveau du ventre. Ce n’était rien de grave, mais peut être que j’aurai un bleu, demain.

- Ah non non, ça va très bien. J’en ai fait exprès, pour te faire rire. Et je vois que ça a marché. Répondis-je avec un sourire.

Bien évidemment que c’était faux et que je n’en avais nullement fait exprès, mais j’espérais qu’elle le croit. Je n’avais pas envie qu’elle me prenne pour un boulet.
C’était étrange avec Alessa parce qu’on s’entendait tellement bien qu’on aurait pu croire que l’on avait honte de rien. Hors, j’étais tellement épris d’elle que j’avais envie d’être le plus beau et le plus doué pour elle, et pas un boulet qui sait pas mettre un pied devant l’autre … Je savais qu’elle s’en moquait complètement, mais c’était comme ça, je me mettais la pression tout seul et ça pouvait arriver que ça me gâche la vie. Un jour, l’année dernière, j’avais fait aussi une chute. Mais devant tout le monde, en plein grand hall. Alessa avait voulu m’aider et me faire rire en me disant que ce n’était rien, mais j’étais parti en courant. J’avais l’impression de lui avoir fait honte alors que mon plus grand souhait est qu’elle soit fière et admirée comme la princesse que je vois en elle. Une magnifique princesse, intelligente, drôle et gentille, c’était comme ça que je la voyais et comme ça que je voulais que tout le monde la voit. C’était pour cela que j’avais honte de moi, souvent, car je sentais que j’abimais son image, et que je n’étais pas assez bien pour elle. Ce ressenti, je ne lui en avais jamais parlé, car je faisais mon fier et je voulais qu’elle me croit fort … Mais ça me torturait, à l’intérieur.

- Alors euh, comment ça va l’école ?

J’écarquillais les yeux en réalisant l’idiotie de ma question. C’était sorti tout seul et j’étais sûr que l’école était la dernière chose dont elle avait envie de parler. Elle était très studieuse, mais tout de même, une pause à notre cerveau de fait jamais de mal. Et cette pause, c’était toujours avec moi qu’Alessa la faisait.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 22 Sep - 19:24

Voir Hugo tomber m’avait surprise au départ parce que je ne m’attendais pas à ce qu’il tombe comme ça, d’un coup, mais après ça, je n’avais pas pu m’empêcher de rigoler parce que c’était impossible de ne pas rire face à ça. Certes, je m’étais retrouvée trempée d’un coup, sans avoir eu le temps d’y penser, mais ce n’était pas bien grave. Je lui demandais tout de même s’il ne s’était pas fait mal et comment il avait fait son compte pour atterrir à plat dans l’eau. J’écartais ses cheveux bruns de ses yeux tout en continuant de sourire. Je ne rigolais plus, c’était passé, mais je lui offris tout de même un sourire. Il m’assura qu’il allait bien et je voulais bien le croire, mais quand il m’assura avoir fait exprès, j’eus un sérieux doute. Néanmoins, je continuais de lui sourire gentiment. Je préférais ne rien dire.

A chaque fois qu’il se retrouvait dans une situation embarrassante, il n’avouait jamais qu’il n’avait pas fait exprès ou bien, il prenait la fuite. Exactement comme la fois où il s’était cassé la figure au beau milieu du hall. Ca avait bien fait rire tout le monde et j’avais essayé de lui venir en aide essayant de le faire rire, mais il était parti en courant, me laissant planter au beau milieu de tout le monde. Je me doutais bien qu’il voulait paraitre être quelque chose d’autre devant moi, sauf que je n’avais aucunement honte de lui. Je le lui avais déjà dit, mais à croire que ça ne changeait absolument rien à sa façon de voir les choses. Devant les autres, je ne disais rien, mais puisque nous étions que tous les deux cette fois-ci, la situation était différente.

- Tu sais, je t’aime comme tu es, fis-je remarquer.

Je n’ajoutais plus rien là-dessus. Mes paroles avaient tout son sens et je n’avais rien besoin de dire de plus. Hugo avait sans aucun doute très bien compris ce à quoi je voulais en venir. Je ne voulais pas qu’il change. Si j’étais tombée amoureuse de lui, c’était pour ce qu’il était et non pas pour ce qu’il voulait paraitre être. Enfin, j’espérais qu’il s’en rendrait compte plutôt que de me fuir à chaque fois qu’il lui arrivait un truc dans ce genre-là. Je continuais d’avancer un peu dans l’eau quand il me demanda comment cela se passait à l’école. Je me tournais vers lui en souriant tandis que lui affichait un air surpris. L’école n’était pas vraiment ma conversation préférée, mais il n’y avait rien de bien méchant à demander simplement sans vouloir rentrer absolument dans les détails. Aussi, je hochais la tête en guise de première réponse avant de parler :

- Ca va bien. Et toi ? demandais-je.

Je ne savais pas trop si nous allions nous étendre loin dans cette conversation scolaire, mais j’espérais quand même que non. Il y avait tout de même plus passionnant comme style de discussion, surtout que ça faisait un moment qu’on ne s’était pas retrouvé que tout les deux. Je lui attrapais la main pour l’entraîner avec moi vers le centre du lac.

- Une fille m’a posé une question très bizarre ce matin, annonçais-je. Elle m’a demandé si je savais ce qu’étaient des nargoles. Je n’ai pas su lui répondre… Tu sais ce que c’est, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 7 Jan - 17:54

Tu sais, je t’aime comme tu es, Entendis-je en reprenant mes esprits après ma chute.

Je me mis à rougir telle une belle et grosse tomate bien mûre. Au fond de moi, c'était quelque chose que je savais, puisque moi aussi, j'étais amoureux d'elle. Comme un fou d'ailleurs. C'était surement pour cela que j'avais si peur de perdre la face devant elle. C'était tout de même touchant, et peut être que désormais, j'allais pouvoir essayer de m'assumer pleinement, malgré ma bêtise et ma maladresse qui aiment prendre le dessus sur mon sérieux. C'est vrai, elle m'aime tel que je suis, alors pourquoi vouloir être quelqu'un que je ne suis pas ...

Comme un idiot, je me surpris à lui demander comment allait l'école. Non mais alors, l'école c'est comme dire "t'as vu il fais beau aujourd'hui" c'était purement et simplement ridicule. On avait l'impression que je n'avais rien à lui dire, or, c'était tout l'inverse, j'avais envie de passer mes journées entières avec elle, à discuter de tout et de rien, et malgré cela, j'avais toujours l'impression de ne dire que des choses ridicules ...

Ca va bien. Et toi ? 

Je n'eus pas le temps -et encore moins l'envie- de répondre. En réalité, j'avais envie de parler de choses intéressantes avec elle, ou de ne pas parler et de simplement passer du temps agréable avec elle. On ne c'était pas retrouvés seuls tous les deux depuis longtemps et on devait en profiter, ces occasions étaient rares. Elle me prit alors la main et m'entraina un peu plus loin dans l'eau.

Une fille m’a posé une question très bizarre ce matin, Ajouta t-elle en rompant le silence pour mon plus grand plaisir. Elle m’a demandé si je savais ce qu’étaient des nargoles. Je n’ai pas su lui répondre… Tu sais ce que c’est, toi ?


- Des nargoles ? Euh non du tout ... Je crois que j'en ai déjà entendu parlé. Mais je n'en ai jamais vu. Je me demande même si quelqu'un en a déjà vu en réalité.

Je pris alors mon courage à deux mains et je posais mes mains sur ses hanches pour l'enlacer doucement.

- Tu sais ... Je suis un peu maladroit des fois, mais je voulais te dire .. Je suis vraiment heureux de pouvoir passer du temps avec toi. Murmurais-je alors, la voix à moitié recouverte par le bruit de l'eau. J'étais cependant certain qu'elle m'avait très bien entendu et j'espérais ne pas avoir gâché ce beau moment.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 15 Jan - 21:39

Je m’en moquais que Hugo soit maladroit et peu sur de lui parce qu’à côté de lui, j’étais sans aucun doute cent fois pire. J’étais vraiment maladroite, je me cassais quasiment tout le temps la figure dans les escaliers ou alors, je manquais de le faire. D’ailleurs, je me souvenais qu’une fois, c’était lui qui m’avait ramassé dans les escaliers. Je m’étais sentie mal, c’était vrai, mais je ne m’étais pas enfuie en courant. Du coup, je lui assurais que je l’aimais comme il était et pas autrement. Si j’avais réussi à faire piquer un fard à Hugo, personnellement, je n’en menais pas large. C’était sincère, je l’aimais, mais ma timidité avait raison de moi à chaque fois.

Ma déclaration avait légèrement tendu l’atmosphère, si bien qu’Hugo me demanda comment se passait mes cours. N’importe qui aurait été déconcerté par une telle question, je ne me dégonflais pas et répondis que ça se passait bien tout en lui retournant la question, mais j’enchainais plus ou moins avec une question étrange que m’avait posé une fille à propos de nargoles. J’ignorais totalement ce que c’était et je n’avais pas su quoi répondre. En plus de ça, elle ne m’avait même pas dit ce que c’était, elle était partie comme elle était venue. Du coup, j’espérais qu’Hugo m’en dirait plus, mais apparemment, pas puisqu’il n’avait jamais entendu parlé de ces créatures.

- Oh… fis-je un peu déçue. Alors c’était une blague, tu crois ?

Si c’était le cas, ce n’était pas drôle du tout parce que moi, j’y avais cru à cette histoire. Voilà, on avait profité de ma naïveté, encore… Ca m’apprendra à ne pas être un peu plus méfiante de ce qu’on me racontait. Je gobais presque tout et n’importe quoi, c’était effarant… Je n’eus pas le temps d’y penser plus longtemps car je sentis Hugo se rapprocher de moi et poser ses mains sur mes hanches pour m’enlacer. Je me laissais faire et passais mes bras dans son dos. Un sourire se dessina sur mes lèvres quand Hugo me fit sa confidence. Avec le bruit de l’eau, on pourrait croire que je n’avais rien entendu, mais c’était bien le cas. Je relevais la tête vers lui et répondis :

- Moi aussi je suis contente de passer du temps avec toi ! Surtout que ça fait un moment qu’on a pas pu se voir comme ça…

Mon sourire s’agrandit. Je me hissais légèrement sur la pointe des pieds et déposais un léger baiser sur ses lèvres avant de lui proposer :

- On va nager ? ou tu veux faire autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 12 Juin - 14:19

Oh…Alors c’était une blague, tu crois ?

Je ne savais pas s'il s'agissait d'une blague. Je n'en avais jamais entendu parlé mais on ne pouvait pas dire que j'avais la science infuse, je ne pouvais pas tout savoir. Je me disais à cet instant que j'allais pouvoir poser la question à ma mère, elle saurait très probablement me dire si ces créatures existent ou non.

Moi aussi je suis contente de passer du temps avec toi ! Surtout que ça fait un moment qu’on a pas pu se voir comme ça…

J'étais rouge écarlate. Je n'avais jamais été doué pour les déclarations mais j'étais très heureux que mes sentiments soient réciproques. J'étais content qu'Alessa sache me répondre comme ça et ça me rassurait. Elle n'aurait rien eu à répondre que je me serais senti aussi bête qu'un Nargole. Oui je sais, on ne sait pas si ça existe, mais une bête dont on ignore l'existence ne peut pas être très intelligente. Quelques secondes plus tard, Alessa se hissa sur la pointe de ses pieds pour arriver à ma hauteur et elle déposa un doux baiser sur mes lèvres. J'étais ému, elle était douce, si douce et délicate, et elle était ma chérie, ma chérie à moi, j'étais flatté et fier. Et heureux.

On va nager ? ou tu veux faire autre chose ?

Je hochais simplement la tête pour lui donner ma réponse et plongeais dans l'eau en mettant les bras au dessus de ma tête. J'avais vu faire les professionnels et je trouvais cette façon de passer sous l'eau plutôt classe. Doué comme j'étais, je me doutais bien que le résultat obtenu vu de l'extérieur n'était pas forcément semblable à celui que j'espérais obtenir ou que je ressentais. Peu importe, j'avais envie de profiter simplement d'être seul avec Alessa.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 24 Juin - 19:51

Des nargols. J’avais trouvé que rien que le nom de ces créatures étranges, mais je n’en avais jamais vu. Du coup, je ne savais pas du tout à quoi ça ressemblait et j’avais espéré qu’Hugo m’en dirais plus. Mais il semblait autant dans le flou que moi. Lui aussi en avait déjà entendu parler, mais il n’en avait jamais vu. J’étais un petit peu déçue, mais ce n’était pas sa faute. S’il ne connaissait pas, il ne pouvait pas m’en dire plus. Du coup, je me demandais, l’espace d’un instant si cette histoire de nargols n’était pas une plaisanterie et je ne pus m’empêcher de demander à Hugo ce qu’il en pensait, mais je n’obtins aucune réponse. Peut-être qu’il n’en savait rien non plus.

Quand il m’avoua qu’il était content qu’on passe un peu de temps ensemble, je me mis automatiquement à sourire et à lui répondre que moi aussi j’étais contente. Cela faisait un petit bout de temps qu’on avait pas pu se voir comme ça alors j’étais doublement contente. C’était peut-être stupide, mais de tous, Hugo me manquait nuit et jour. C’était sans aucun doute normal étant donné que lui et moi étions ensemble. Sinon, il n’y aurait aucun intérêt à ce qu’il soit mon petit ami. Puis, je me hissais sur la pointe des pieds et déposais un baiser sur ses lèvres. Depuis quelques temps, je rougissais de moins en moins quand il s’agissait d’Hugo. Avant, mes joues prenaient feu à chaque fois et je n’osais aucun geste envers lui, mais maintenant, les choses m’étaient devenues un peu plus naturelles.

Après cela, je lui demandais s’il souhaitait qu’on nage ou bien s’il voulait faire autre chose. C’était comme il le souhaitait. Personnellement, je n’avais pas de préférence du moment que je passais du temps avec lui. Par son hochement de tête, je compris qu’il souhaitait qu’on reste dans l’eau. Un sourire se dessina sur mes lèvres lorsque je le vis mettre ses bras au-dessus de sa tête et plonger dans l’eau. Pour ma part, je ne plongeais pas, je me contentais d’effectuer quelques brasses. Je n’étais pas une grande nageuse, du coup, je me contentais de ce que je savais pas faire basta. Puis, je me retournais et fis l’étoile, me laissant flotter tandis qu’Hugo émergeait à son tour de sous l’eau.

- Hugo ? Tu crois que si on imagine de la nourriture, on en aura de la vraie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

[2] Un peu de calme et de paix [Alessa#Hugo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Paix a son ame: Une autre Victime du Chaos
» QUE LA PEUR SOIT ET LA PAIX FUT !
» Repose en paix Mireille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-