Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La cloche sonne....sortons vite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 19 Jan - 19:17


    Aaron essayait tant bien que mal d'être attentif au cours délivré, mais plus l'heure passait plus le serpentard luttait pour rester attentif. Malgré que la matière était intéressante, le sujet abordé aujourd'hui était d'un ennuis à mourir... qu'est-ce qu'on s'en foutait de la métamorphose de rat en Verre à Pied ?
    Quelle est la possibilité pour que le sorcier se retrouver avec des rats, une boisson et aucun verre pour la boire ? 0.000001% un truc dans le genre.

    Ainsi pendant que le professeur faisait un spitch sur le léger mouvement à observer du poignet, Aaron commença tout doucement à s'appuyer la paume de la main collée contre sa mâchoire, les yeux dans le vague.
    Se laissant bercer par les paroles de l'enseignant, il d'endormi sans s'en rendre compte.
    Heureusement pour lui personne ne semblait s'en être aperçu, en même temps au fond de la classe contre le mur, c'était la meilleure place de toute la pièce pour s'accorder une petite sieste.

    Dans sa torpeur, Aaron ne senti pas le temps passé, tant et si bien que lorsque la cloche de Poudlard retentit dans les couloirs du château écossé, le jeune homme glissa se son appuis, et se réveilla en sursaut, un léger filet de bave au coin de la lèvre. Avec un air ahuri, et les yeux collés, il regarda autour de lui, tout le monde semblait gratter les devoirs pour le prochain cours sur un coin parchemin.

    La bouche grande ouverte, Aaron laissa échapper un bâillement et s'étira en manquant de se casser les phalanges contre les moulures des murs....
    Très rapidement un brouhaha s'éleva de devant, lui, chacun rangeait ses affaires dans son sac, et poussait sa chaise pour quitter la salle de cours.
    Toujours à moitié endormis, le jeune homme prit son temps pour le faire, et se leva parmi les derniers. Tout en avançant le long de l'allée centrale, il passait sa main contre sa mâchoire, il devait surement y avoir son emprunte digitale d'imprimé....

    Arrivant devant la porte, il bouscula une demoiselle, surement de Gryffondor, vu les couleurs qu'elle arborait, il se retourna et lui sourit, fallait un minimum qu'il s'excuse !

"Oups désolé..."

    Elle n'était pas ce qu'Aaron aurait qualifié de moche, alors fidèle à lui même, il fit son regard charmeur, ce serait bête qu'elle continue à lui en vouloir après ça !
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 20 Jan - 23:01

Je venais de passer le cours de métamorphose le plus soporifique de toute ma vie. Transformer un rongeur en verre à pied, du déjà vu. Le genre de chose à faire en première année en fait. Le professeur Meery était loin d'être mauvais, seulement après s'être aperçu des lacunes parfois trop importantes de certains élèves, il avait jugé bon de reprendre les bases, ce qui pénalisait de toute façon ceux qui étaient bons comme moi. Nombreux étaient ceux qui somnolaient au fond de la salle, et j'en faisais évidemment partie. J'étais capable de métamorphoser des tas d'objets en d'autres items bien plus utiles et je me retrouvais d'un coup brutal au bas de la pyramide. Quelle terrible frustration.
Après une heure interminable, j'entendis la cloche retentir, ce qui eut pour effet de me rendre une once de force et me permit ainsi de me précipiter vers la porte. Je n'avais même pas pris la peine d'inscrire mes devoirs pour le cours prochain tant ceux-ci se rabaissaient au niveau du cours que je venais d'endurer. Et puis, je m'en moquais : le professeur m'aimait bien et connaissait mes facilités. Seulement, j'avais été tellement rapide pour me diriger vers la sortie que je n'avais pas pris la peine de jeter un œil à ceux qui se trouvaient devant moi et, finalement, je heurtai quelqu'un. J'étais déjà hypnotisée et il fallait qu'on en remette une couche en me bousculant, non mais je vous jure ! J'étais désormais en rogne et j'avais envie de le faire sentir à mon agresseur.

« Non mais tu ne peux pas faire attention, sale importun ? »

Je me stoppai net et tournai les yeux pour observer la personne qui m'avait brusquée. En fait, c'était ce que j'aurais du faire l'instant d'avant. Un beau jeune homme me faisait face et semblait être le plus désolé du monde. J'étais embarrassée rien que pour cela : si seulement cela avait été un laideron qui aurait croisé mon chemin, je n'aurais pas hésité une seule seconde à le mépriser encore plus. Mais là, c'était différent. En plus de s'être excusé avant même que je prononce des mots accusateurs, il m'avait lancé un regard plutôt charmeur qui, de toute évidence, m'obligeait à le pardonner sur le champ. Les beaux garçons à eux seuls constituaient ma faiblesse. Il fallait vite que je me rattrape avant de passer pour une fille désagréable et d'être cataloguée comme telle pendant un bon bout de temps. D'un ton beaucoup plus calme, je repris :

« Oh...C'est moi qui suis désolée. C'est le genre de cours qui me rend d'humeur exécrable, tu vois le genre ? Bref, ce n'est pas une excuse valable mais j'aurais essayé en tout cas. »

Je ne me trouvai absolument pas convaincante et espérai ne pas recevoir en retour une remarque blessante, bien que j'eus mérité cela. Je me contentai donc d'esquisser un maigre sourire en vue d'appuyer mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 26 Jan - 15:25

Dernière heure de cours de la journée. C’était vraiment le pied. Pourquoi ? Parce que j’assistais à mon cours préférer : la Défense contre les forces du mal. J’adorais cette matière. Je trouvais que c’était la seule matière de cette école qui valait la peine qu’on se décarcasse un peu. Et puis, il y avait de l’action, pas comme dans certain cours, tel que l’histoire de la magie ou même la divination qui m’endormaient plus qu’autre chose. Enfin, il y avait toujours les bons et les mauvais côtés dans une école.
Le professeur Kinney nous avait préparé une séance spéciale entrainement en vue des BUSES qui allaient se dérouler d’ici la fin de l’année. Durant cette heure-ci, elle désirait qu’on mette en pratique tous les sortilèges que nous avions appris jusqu’à présent. J’étais plutôt bon pour lancer des sortilèges, c’était pour cette raison que je ne m’inquiétais pas pour l’examen de fin d’année.
En binôme avec Gabriel, nous lancions des sorts assez rapidement et la liste fut vite terminée pour nous.

Je fus agréablement surpris d’entendre la cloche sonnée dans tout le château. Déjà ? m’étais-je demandé. Et bien oui, déjà… La Défense contre les forces du mal passait trop rapidement à mon gout. Je n’en avais jamais assez. Je pouvais passer quatre heures dans cette salle sans que cela ne me gêne. Un drogué de la DCFM ? Ouais, pourquoi pas ! Ca changeait de la façon dont je fuyais la divination, matière où je ne comprenais strictement rien.
Je rangeais mes affaires tranquillement, mémorisant les devoirs que le professeur Kinney nous donnait. La flemme de le noter sur un parchemin, sachant que c’était un devoir que je n’oublierais pas avant de l’avoir fait.

Comme toujours lorsque la fin des cours sonnait, les couloirs étaient remplis d’élèves qui partaient dans tous les sens. Gabriel partit de son côté, m’informant que nous nous verrions plus tard dans la salle commune. Je lui adressais un signe de tête avant de partir de mon côté en direction de la Bibliothèque. Il me manquait un truc pour finir mon devoir de Sortilège qui était à rendre pour le lendemain.
Je marchais tranquillement dans les couloirs remplis d’élèves. Je n’avais pas vraiment besoin de m’écarter du chemin de certains car étant surnommé le Prince des Serpentard, la plupart me laissait passer, notamment beaucoup de filles qui ne pouvaient s’empêcher d’essayer de m’attirer dans leurs filets même si elles savaient que j’étais en couple. D’ailleurs, ma pauvre Daphné ne faisait que s’attirer des problèmes en ma compagnie, mais c’était les risques du métier. Et puis, pour une Serdaigle, je trouvais qu’elle avait énormément de répartie pour remettre les autres à leurs places. C’était ce qui m’avait attiré chez elle en premier lieu. Bien avant de la connaître comme je la connais maintenant.

Alors que j’approchais de la salle de Métamorphose, je me retrouvais bloqué derrière deux personnes qui n’avaient décidemment pas envie de bouger de là où ils étaient. Je soupirais.

« Dites donc les amoureux, c’est bien beau tout ça, mais vous bloqué le passage. » balançais-je lorsque je reconnus qu’il s’agissait de Caitlinn et d’Aaron, un garçon de ma maison en sixième année si j’avais bon souvenir.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Ven 4 Fév - 13:10


    Aaron s'était retourné sur la jeune femme qui se trouvait dans l'ouverture de la porte, il s'agissait d'une Gryffondor au tempérament de feu, tant est si bien qu'elle se montra désagréable envers le Serpentard. Aaron quelque peu choqué qu'on le qualifie de "Sale Opportun", allait se retourner pour lancer une réplique cinglante envers la demoiselle qui s'était plain. IL l'aurait fait volonté si le professeur ne le regardait avec insistance... Surement avait-il remarqué l'assoupissement du jeune homme pendant toute la durée du cours. Alors renfrognant son amertume, Aaron la regarda cependant droit dans les yeux et s'excusa. Petit excuse un peu hypocrite, mais tellement bien déguisée qu'elle ne s'en rendit pas compte, et fini par détourner le regard du sien, en esquissant un minuscule sourire...

    Ainsi donc c'était maintenant elle qui s'excusait, prêtant son attitude désagréable à la médiocrité de la séance de métamorphose à laquelle ils avaient participé. Aaron n'en cru presque pas un mot, et prit ses excuses sur la vision de son physique. Oui il avait une très haute estime de lui, et pour cause, son regard de braise et sa gueule d'ange avaient encore fait des ravages et une gryffondor hargneuse venait de s'écraser face à lui. Alors que le beau serpentard allait lui répondre, un autre élèves les coupa.
    Lui aussi était assez déplaisant dans ses propos à croire que c'était la journée, où alors serait-ce l'effet de la pleine lune ? Qu'importait de toute façon, puisque le professeur venait de fermer la porte isolant sa classe du couloir, il pouvait donc se permettre de l'envoyer balader, dans les règles de l'art, et qu'importait qu'il fut le "prince des serpentards".

"Amoureux ?"


    Aaron manqua de rire, tellement sa remarque était ridicule, tout autant que le fait qu'il se croyait supérieurs à tout autre élève. Mais rire allait casser tout le dramatique qu'il allait donner à la scène...

" Sache, pour ta gouverne, que tu peux toujours faire un petit détour par les couloirs adjacents, je suis sur que perdre quelques calorie ne te ferait pas de mal !"

    Bien évidemment Aaron regarda le serpentard avec une grimace. C'était ironique, bien sur, mais quand même un mec aussi propre sur lui que "le grand Scorpius Malfoy", n'allait pas cracher sur sur un petit détour lui permettant d'affiner sa silhouette.
    Aaron continuait de dévisager son interlocuteur, puis reporta son regard sur la gryffondor qui l'accompagnait.

"Ca commence à grouiller d'égo sur dimensionnés ici, ca va bientôt devenir irrespirable, jme barre."
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 16 Fév - 19:59

Je sentis que le jeune homme qui m'avait brusquée allait s'exprimer, seulement je vis du coin de l'œil une silhouette s'approcher de nous d'un pas décidé. Apparemment nous la gênions puisqu'elle se stoppa net devant le Serpentard et moi. Des cheveux d'un blond étincelant, un visage fin, ce ne pouvait être que le fils Malfoy, lequel m'avait aidé à échapper à deux Mangemorts complètement cinglés rodant dans l'Allée des Embrumes. Je pensais qu'il allait me tendre une sorte de perche qui m'aiderait à sortir de la situation embarrassante dans laquelle je m'étais engouffrée. J'eus tort : il enfonça carrément le clou. Amoureux, nous ? Certainement pas, nous venions de nous rencontrer et non d'une façon agréable. Je reconnus bien là le style de Scorpius. Je n'ouvris d'ailleurs pas la bouche puisque le garçon qui m'avait entrechoquée releva en premier la remarque du Prince des Serpentards. Je me contentai de lever les yeux au ciel avant d'adresser un maigre sourire au blond.

Bizarrement, l'autre élève ne put s'empêcher de lancer une pique au dernier, ce qui éveilla une certaine curiosité en moi. Scorpius avait souhaité nous faire une plaisanterie, l'autre s'était alors senti obligé de l'envoyer balader, j'en cherchai alors la raison. Le regard que l'inconnu jeta à Malfoy était des plus étranges. Allait-il se passer quelque chose ? Je compris que non après avoir ouï les nouvelles paroles de celui-ci. Visiblement, j'étais, avec Scorpius, qualifiée d'égo sur dimensionné. Le type avait beau avoir un physique attrayant, il n'en demeurait pas moins un abruti dans l'âme. Je regrettai d'avoir baissé mes gardes à la simple vue de son corps, malheureusement, les hommes constituaient ma plus grande faiblesse. Je fixai Scorpius, attendant une réplique de sa part, tout en haussant les sourcils. Voyant l'autre garçon sur le point de quitter les lieux, je tentai d'engager la conversation, ne prêtant pas attention à un protagoniste ayant une estime de lui aussi importante qu'agaçante.

« Et sinon, tu t'es remis de notre virée nocturne ? Moi oui, et je ne suis pas prête de remettre les pieds là-bas, crois moi. »

Nous nous étions quittés sur un malentendu : j'avais mentionné le nom de sa copine ce jour-là, ce qui avait eu un effet néfaste sur notre entente. Il était préférable de ne pas trop creuser le sujet, je me contentai donc de prendre des nouvelles. J'en avais presque oublié l'imbécile qui m'avait heurtée un instant plus tôt, sauf qu'il était encore là. Allait-il jouer la carte de l'indifférence et tourner les talons ?
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 17 Fév - 13:57

« Amoureux ? »

J’arquais un sourcil. Bah quoi ? Humour quoi ! Roooh les gens c’est plus ce qu’ils étaient. Au moins Cait avait bien pris la remarque. Je répondis à son sourire avant de reporter mon attention sur Aaron.

« Sache, pour ta gouverne, que tu peux toujours faire un petit détour par les couloirs adjacents, je suis sur que perdre quelques calories ne te ferait pas de mal ! »

Je pris un air faussement triste puis répondis :

« Si tu voulais que ce soit blessant, c’est raté ! Sache que je n’aime pas faire de détour pour rien et que deuxièmement, j’en ai rien à faire d’avoir quelques calories en trop. Mais après tout comme on le dit si bien, ce sont ceux qui en parlent les premiers qui complexent le plus. »

Je lui fis un sourire faussement sympathique. Non mais sérieusement, pourquoi est-ce que tout le monde me prenait pour un type que je n’étais pas, hein ? Merde alors, j’étais le premier à manger comme quatre et après c’était moi qu’on accusait de prendre soin de sa ‘silhouette’. Pitoyable… Enfin bon, on ne pouvait pas changer les gens comme ça. Ca choquait aussi les gens que je porte des lunettes pour lire. A croire que je n’étais censé avoir aucun défaut parce que je m’appelais Malfoy. Si c’est pas malheureux ça quand même ?! Tout le monde a ses défauts, même moi je ne fais pas exception à la loi.
Je faillis lui rire au nez lorsqu’Aaron fit illusion à l’égo surdimensionné que Cait et moi semblions avoir. J’adressais un sourire amusé à la Gryffondor. Non Scorp, on ne rigole pas. Ce n’est pas bien de se moquer des gens même quand ils ont l’air débile avec leur tentative de rembarrage à deux balles.

« Rolala, aucun humour! »

« Et sinon, tu t’es remis de notre virée nocturne ? Moi oui, et je ne suis pas prête de remettre les pieds là-bas, crois moi. »

Je portais mon attention sur Caitlinn qui avait le courage d’évoquer cette fameuse nuit où nous nous étions rencontrés pour la première fois dans l’Allée des Embrumes. Je devais avouer que cette nuit là, j’étais pas prêt de l’oublier. Ce n’était pas tous les jours qu’on se faisait poursuivre par deux mangemorts qui désiraient ardemment que Cait rejoigne les rangs.

« Ouais j’vais survivre, t’inquiète. Et t’as pris la bonne décision. Mais si un jour t’as un p’tit problème de mangemorts, tu sais où me trouver. »

Non, je n’étais pas expert en Mangemort. Moins je les côtoyais, mieux je me portais. J’ignorais ce qui aurait pu se passer si nous n’avions pas été deux contre eux. Tout seul qu’est-ce que ça aurait donné, aussi bien pour elle que pour moi ? Je n’en savais rien. On aurait pu s’en sortir comme ne pas s’en sortir. Au choix. Mais il était inutile de chercher quelque chose dont on ne pouvait avoir de réponse.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

La cloche sonne....sortons vite !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» COnversion ork gros truk rouge qui va vite!
» Le temps est passé tellement vite, il fait déjà nuit ! [PV : Akihiko]
» c est bon c est le weekend pascal cloche fete ect.......
» Si c'est peint en rouge ça va plus vite !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-