Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Attaque du petit frère ! [PV Albus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Sam 15 Jan - 15:37

Aujourd’hui, j’avais ma journée de libre. Je n’avais pas cours. Les profs nous avaient donné une semaine pour réviser tout le programme jusqu’à présent afin de nous faire des ASPICS blanc. C’était en soit une très bonne idée. Ca donnait du temps pour bien réviser et pour moi, trouver un nouvel endroit pour nos réunions de Révolutionnaires. La salle sur demande était devenue un lieu qui n’était pas forcement sur. Les Ecorchés pouvaient y débarquer à tout moment et on aurait l’air malin. Surtout qu’ils auraient été nous dénoncer direct comme quoi on pratiquait des activités illégales. Ce qui n’était pas totalement faux, mais c’était une chose que je ne dirais jamais à voix haute. J’assumais totalement le fait que je sois le leader des Révolutionnaires. Contre la volonté des parents, j’avais crée ceci afin de pouvoir freiner les futurs mangemorts. C’était ça de moins que l’Ordre aurait à faire.
En trois jours, j’avais sillonné dans quasiment tout le château à la recherche du lieu idéal. Ca pouvait être n’importe quelle salle. Il y en avait pas mal qui n’étaient jamais utilisées alors après tout, pourquoi pas ? Sauf qu’on serait obligé de lancer des sorts sur la porte et si les profs faisaient leur tourné et qu’ils tombaient sur une porte fermée qu’aucune clé ne pouvait ouvrir, ils sauraient aussi sec qu’il y avait anguille sous roche. C’était donc problématique. Mais je ne perdais pas espoir. Je voulais trouver cet endroit, alors je trouverais cet endroit, coute que coute ! Rien ni personne ne m’en empêcherait.

J’étais actuellement dans les cachots. Pourquoi ? Et bien parce que je cherchais toujours. Ouais, les cachots, ce n’était pas terrible, mais tant pis. Bien souvent, les gens ne pensaient pas à ces lieux. Peut-être parce qu’il faisait froid et humide. Enfin de toute manière, je n’étais pas tellement exigeant quant à la localisation de l’endroit. Parfois, il valait mieux être proche du danger car c’était là où on ne s’attendait jamais à chercher.
Je revins de mon expédition un peu déçu de n’avoir toujours rien trouvé. C’était bien ma veine. Cependant, je ne comptais pas encore baisser les bras. Tant que je n’aurais rien trouvé, nous irons à la salle sur demande. Et s’il y avait un problème, j’en prendrais la responsabilité. J’étais un Potter pas un trouillard !
La chaleur du hall me fit un bien fout. Il faisait tellement froid dans les cachots que c’était limite si mon nez ne coulait pas. Je pensais continuer ma route lorsque quelqu’un me sauta dessus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Dim 16 Jan - 21:16

    Ce matin-là, je n’avais aucune envie de sortir de mon lit. Je ne voulais pas quitter l’endroit où ma vie devenait un vrai compte de fée. J’aimais tellement fermer les yeux que je pourrais vivre dans mon lit, ca ne me dérangerais pas. Seulement, je n’allais pas être le héro de mes rêves en restant allongé. Il fallait donc que je prenne mon courage à deux main et que je sorte des mes couvertures chaudes et entrer dans le froid du dortoir. Dur étaient les journées qui commençaient comme ça. Surtout qu’aujourd’hui, il n’y avait rien à faire. Peut-être que je devrais commencer à étudié mes buses, mais à quoi bon ? Je suis une espèce de génie de toute manière, pas besoin de réviser pendant des heures et des heures jusqu’à ce que mon pauvre cerveau explose sous les poids de toutes ses connaissances bien souvent inutiles. Non, je ne connaissais pas vraiment la notion de « travailler ». C’était plutôt agréable. J’avais droit aux grasses matinées d’ailleurs. Oui, personne ne dort encore ! Je suis le seul à me battre avec mon esprit pour me lever. Haha, que je suis un être chanceux ! Tout en pensant à tout ce que j’allais bien pouvoir faire, j’allai prendre une douche et m’habilla. Comme d’habitude, je n’avais pas la classe « Potterienne », mais avec le temps je m’y étais habitué. Moi j’avais eu la fée intelligence au dessus de mon cerveau, elle est bien plus utile que la fée classe soit dis en passant. En pensant à la « classe incarnée », où était donc le grand frère chéri adoré ? Je descendis dans la salle commune, je n’osai pas ouvrir la bouche, peur de me faire tuer par tous ces petits cerveaux en ébullition. Je leur souriais quand même, ils étaient courageux quand même ces idiots. Ils n’étaient pas tous idiots, mais beaucoup pensait devenir des gens de haut métier, avec plein d’argent, tout ça en bloquant des choses abstraites. Je savais ce que je voulais faire, et je n’avais pas vraiment besoin de connaître la vie des Gobelins pour ça. Bref, je ne trouvai pas James dans ce tas d’élèves, ce qui ne m’étonna pas, il ne travaillait pas beaucoup non plus. Même s’il devrait le faire…Mais je le savais bien, Jamy avait autre chose en tête. Cela faisait des jours qu’il errait seul dans les couloirs. Pourquoi ? Je m’en souciais gère, j’avais juste besoin d’aller l’ennuyé un peu. C’était facile d’ennuyer James ! Ou alors je devais être doué et par modestie je dirais que je suis très doué. Moi je voudrais qu’il arrête de me prendre pour le gamin peureux. Je n’étais pas le chef des révolutionnaires, je ne criais pas que je suis un « Potter » sur tout les toits, mais je n’étais pas un peureux non plus. Oui, j’étais en pleine crise identitaire et je m’énervais sur tout et rien. Mais ma tête accueillait bien ça ! La pauvre ? Je me baladais toujours avec ce sourire nias alors que mes pensées étaient du genre pas très correctes. Que j’étais cruel avec mon grand frère par moment…Je n’y pouvais rien, il n’avait qu’à me faire plus confiance, ou voir que je ne suis pas que le petit Albus. De toute façon, je ne pouvais pas m’appelé Albus si c’était pour n’être que l’ombre de James. Tiens, en parlant de ce dernier, je venais de l’apercevoir dans le hall. J’accélérais donc le pas pour le rejoindre.

      - Jamy ! Tu fais quoi ? On dit que tu traines dans les couloirs comme un fantôme depuis ce matin ! Tu ne devrais pas travaillé ? Scorpius m’a dit que vos matières n’étaient pas toutes super simple…


    Je lui souri en sachant très bien que prononcer le prénom de son pire ennemi n’allait pas lui faire plaisir. Surtout que depuis quelques temps, j’étais du genre « wesh potaux » avec Scorpius. Hahahahahahaha ! J’étais quand même un vrai petit con parfois !
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 18 Jan - 16:56

Il s’agissait d’Al’ qui visiblement m’avait un tantinet courut après pour me rattraper.

- Jamy ! Tu fais quoi ? On dit que tu traines dans les couloirs comme un fantôme depuis ce matin ! Tu ne devrais pas travaillé ? Scorpius m’a dit que vos matières n’étaient pas toutes super simple…

Je levais les yeux au ciel à l’entente du surnom que mon petit frère m’avait donné. Je soupirais d’agacement. Je détestais ce surnom. J’avais l’impression d’être un débile lorsqu’il m’appelait ainsi. Allez savoir pourquoi, mais à chaque fois que ça sortait de sa bouche, j’avais des envies de meurtres. Encore pire que quand je me retrouvais devant un Ecorché. Fou hein ? Ouais mais c’était comme ça.

- Qu’est-ce qu’il en sait Malfoy de mes matières ? Il est en cinquième année, comme toi, alors à moins que Monsieur Je-suis-né-avec-une-cuillère-en-or-dans-la-bouche ne suive des cours avancés, c’est normal qu’il trouve ça pas supers simples.


Je détestais parler de Malfoy. Sauf que à mon plus grand damne, Al’ était ami avec lui et je ne pouvais pas y faire grand-chose. A moins de trouver la menace ultime qui le ferait taire. J’avais songé à la perte de points s’il disait encore une fois le nom « Malfoy » en ma présence, mais après réflexion, ça faisait aussi perdre des points à notre maison, alors je préférais ne pas évoquer ce genre de moyen de pression.
Je respirais un bon coup, préférant ne pas relever. Généralement, c’était quand on relevait les choses que ça incitait les autres à continuer. Je ne savais pas pourquoi ça marchait de cette façon, mais c’était très bizarre. On avait beau balancé des répliques cinglantes qui feraient chialer n’importe quel môme, et bah non, il y en avait qui adorait poussé le bouchon encore plus loin. Jusqu’à ce que ça explose.

- Si tu veux savoir ce que je fais, je cherche un lieu tranquille pour les réunions avec les Révo’. Et ne t’inquiète pas pour mes cours, je m’en sors très bien !

Je jugeais la salle sur demande comme un lieu trop… Trop prévisible. Lorsque notre père avait crée l’AD, c’était systématiquement là-bas qu’il donnait rendez-vous aux autres jusqu’à ce qu’il se fasse coincé en compagnie de pas mal de gens. Je ne voulais surtout pas faire la même erreur sinon, nous étions cuits. Et plus particulièrement les membres de notre famille car on nous avait formellement interdit de tenter quoi que ce soit contre les Ecorchés et les Mangemorts. Mais ça c’était sans compter mon côté borné. Après tout, je ne portais pas les prénoms de James et Sirius pour rien ! Il fallait bien qu’on en tire quelque chose de ces prénoms. Et je les incarnais parfaitement bien. Au plus grand damne des parents qui ne savaient vraiment plus trop quoi faire de moi. J’étais l’exact opposé d’Albus. Au moins, les parents ne pourront pas se plaindre de ne pas avoir tout testé avec leurs trois enfants. Oui, parce que Lily n’était pas mal non plus dans son genre, même si elle faisait la gentille devant les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 19 Jan - 11:20

    Je sentais que j’agaçais profondément mon frère. Je savais que le surnom que je lui donnais l’énervait. C’est vrai que je l’avais bien trouvé celui-là. « Jamy ! Jamy ». Cela me faisait penser à « Timmy ! Timmy » dans cette série moldue : South Park. Horrible surnom, mais agréable à prononcer. J’étais le seul, avec ses petits écorchés, à pouvoir faire de mon frère un monstre. Après mon célèbre « Jamy », j’avais parlé de Scorpius. Haha ! Je rigolais intérieurement, c’était tellement si simple.

      -Qu’est-ce qu’il en sait Malfoy de mes matières ? Il est en cinquième année, comme toi, alors à moins que Monsieur Je-suis-né-avec-une-cuillère-en-or-dans-la-bouche ne suive des cours avancés, c’est normal qu’il trouve ça pas supers simples.


    Et comme à son habitude, mon ainé avait su répliquer. Rien d’étonnant mais selon moi, il devrait être un peu plus calme. Il était toujours prêt à exploser…

    • - Scorpius sait beaucoup de chose, Jamy.


    Après réflexion, je n’aurais jamais du prononcer cette phrase. Encore une fois, j’avais mis dans la même phrase « Scorpius » et « Jamy » mais là n’était pas le problème. J’avais peut-être insinué que je racontais des choses à propos des révolutionnaires à mon ami Serpentard. Ce qui était totalement faux. J’étais loin de raconter quoi que soit. J’aimais vraiment faire partie des révolutionnaires. J’adorais été James à ce que tout ce passe bien. Je ne savais pas vraiment ce qu’il pensait de moi, de ma place dans les révo. Un jour, peut-être, je me risquerais à lui demander. James était la seul chose d’incompréhensible pour moi. Cela venait sans doute du fait qu’il ne voulait surtout pas « se laisser comprendre » par son petit frère.

      - Si tu veux savoir ce que je fais, je cherche un lieu tranquille pour les réunions avec les Révo’. Et ne t’inquiète pas pour mes cours, je m’en sors très bien !


    Un lieu tranquille pour les réunions. Super, j’allais pouvoir mettre en marche mon super cerveau. Je supposais que Jamy avait déjà pensé à la salle sur demande qui semblait bien trop évidente. Peut-être que son évidence ferait-elle un lieu moins suspecté ? Je ne pensais pas, quelqu’un irait bien voir « Juste pour être sur ». Je venais de faire tout Poudlard, et une pièce du château me semblait bien trop facile à trouver. Peut-être que dehors se trouvait la solution. Je réfléchissais à un lieu discret. Poudlard avait surement d’autre secret, mais cela prendrait trop de temps pour les découvrir… Demander à Papa ne serait pas la bonne solution, il n’aimait pas l’idée que ses fistons soient en danger. Papa nous avait souvent raconté son périple…J’y pensai un petit moment lorsqu’une idée me vint. Je souri, content de mon idée. Je diminuai le son du ma voix

      - Et si on allait tout simplement dans le parc ? Tante Hermione m’a raconter que pendant son voyage avec papa et oncle Ron, il utilisait un bouclier de protection… Protego Totalum, un truc dans le genre… Faudrait voir avec les cousins. Faudrait qu’on s’entraine à le faire non ? Ca peut être une idée sympa je trouve.


    Des fois je m’étonnais moi-même. J’étais tellement intelligent. Mais bon, que je me sente pas trop pousser des ailes. James n’approuverais surement pas mon idée. Si elle est acceptée, j’irais en parler à Albus Dumbeldor. J’aimais bien lui parler. Des fois, je lui parlais même grâce au chocogrenouille. Lui au moins, il me comprenait. Ou alors j’étais complètement fou. A choisir, j’optais pour la solution numéro une.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 20 Jan - 13:42

Albus était assez intelligent pour savoir quand il m’énervait. Sauf que parfois, j’avais comme la nette impression qu’il le faisait exprès. Mais s’il fallait, ce n’était pas qu’une simple impression : il le faisait peut-être vraiment exprès ! Cela ne m’étonnerait pas que ce soit le cas. Après tout, lui aussi savait se montrer ruser quand l’occasion se présentait. Ce n’était pas un Potter pour rien.

- Scorpius sait beaucoup de chose, Jamy.

Je me crispais sur place. Si j’avais su grincer des dents, je l’aurais fait. « Malfoy » et « Jamy » dans la même phrase… Non James, on calme ses pulsions, c’est ton petit frère ne l’oublie pas ! Toujours était-il que petit frère ou non, ses paroles avaient plus d’un seul sens. Le premier qui me vint à l’esprit était : qu’Al avait déjà parlé des Révo’ à Malfoy et par la même occasion, donné des infos. Mais je chassais cette possibilité de mon esprit. Albus ne ferait jamais une telle chose. J’avais confiance en lui et s’il trahissait cette confiance, j’en serais le premier affecté.
Je préférais ne pas relever les paroles d’Albus au sujet de la langue de serpent. Je laissais couler, préférant aborder le sujet des Révolutionnaires qui me passionnait beaucoup plus que celui qui se prenait pour un prince. Je lui parlais donc de mes projets, de trouver un lieu où on pourrait se réunir sans craindre d’être pris.
Je voyais parfaitement qu’Al s’était mis à réfléchir à propos de ce que je venais de lui dire. J’aurais préféré trouver par moi-même le lieu, mais je devais avouer que toute la matinée à errer dans le château sans rien trouver… La plus petite aide était la bienvenue. Zora avait déjà tenté de le faire en proposant la Salle sur Demande et je lui avais répondu que ce lieu serait en dernier recourt, que si je n’avais pas d’autre choix. Parfois, la carte des Maraudeurs de papa serait la bienvenue, sauf qu’il l’avait tellement bien caché qu’il m’était impossible de mettre la main dessus, même en pratiquant le sort « Accio ». Il avait du faire en sorte de la mettre dans un endroit clos où la magie ne l’atteindrait pas. Avec Al’ et Lily, nous avions déjà cherché dans toute la maison sans rien trouver. J’avais tenté de nouveau les recherches avec Rose, mais ça n’avait rien donné non plus. Oncle George aurait pu nous aider étant donné que c’est surtout lui, avec oncle Fred de son vivant, qui avaient le plus utilisé cette carte. Ce bout de parchemin était une merveille ! Mais une merveille à laquelle il m’était impossible d’accéder.
Albus me tira de mes pensées en prenant la parole.

- Et si on allait tout simplement dans le parc ? Tante Hermione m’a raconté que pendant son voyage avec Papa et oncle Ron, ils utilisaient un bouclier de protection… Protego Totalum, un truc dans le genre… Faudrait voir avec les cousins. Faudrait qu’on s’entraine à le faire non ? Ca peut être une idée sympa je trouve.

Je fronçais les sourcils tout en fixant mon petit frère. Puis finalement, un sourire vint se dessiner sur mes lèvres. Je lui ébouriffais les cheveux et lâchais :

- Petit frère, tu m’étonneras toujours ! Ton idée est plus que bonne.

J’étais sincère ! Al’ avait eu une idée de génie en proposant cette technique. Cependant, il y avait un petit problème auquel il fallait trouver une solution : Comment faire lorsqu’il faisait froid ? Le bouclier d’invisibilité n’agissait pas contre le froid. Bon, on pouvait toujours faire un feu, mais la fumée nous ferait repérer… Il allait falloir se renseigner sur tout ça.

- Ton plan est bon mais il serait excellent aux beaux jours. Nous sommes encore en hiver, et je n’ai pas spécialement envie de faire une hypothermie.


Je lui exposais le problème que rencontrait son plan. Enfin, je ne pouvais pas trop critiquer car jusqu’à présent, c’était la meilleure idée qui m’était parvenue, donc… donc j’allais mettre l’idée d’Albus au premier plan et celle de Zora au dernier plan. Mais ce n’était pas vraiment parce que j’avais l’idée de mon frère que j’allais abandonner toutes recherches. Ce château regorgeait de lieux, j’en étais sur et certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

Attaque du petit frère ! [PV Albus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» || S'il te plaît, petit frère ! Laisse moi gentiment te dévorer...|| Pv. Loutou. || Ps. Je ne mange pas les chatons, ce n'est qu'une blague. ||
» REG&LYL ► "Quand une grande soeur veut quelque chose de son petit frère elle l'obtient par tous les moyens !"
» Neymar Jr, petit frère
» Le frère de Végéta : Tarble !
» Mika Rosalden [Terminée !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-