Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Il n'y que les fous qui craignent le froid. [Serena&David]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 20 Déc - 23:49

Ah ! Les week-ends à Poudlard, dans la neige et le froid..! Cette nuit-là, les flocons étaient bel et bien tombés en abondance, couvrant le château et les alentours d'un joli manteau blanc. Mais il ne neigeait plus, au grand damne d'une certaine Gryffondor qui ne demandait que ça.
Lorsque les flocons tombaient, ils me donnaient l'impression d'être dans un autre univers. Oui, cette rouge et or tant excitée, c'était moi. Quelle entrée théâtrale !
Il faut dire qu'un dimanche après-midi, je n'avais rien à d'autre à faire que flâner dans le parc à imaginer tout ce que je pourrais faire. Je n'avais croisé personne qui ne m'intéresse jusque là et je prévoyais une petite excursion dans la forêt, histoire de trouver quelque chose d'intéressant. Il ne m'aurait guère plu de rester à l'intérieur alors que le paysage dehors était si beau.. et que j'avais tout à loisir d'en faire partie.

Bien sûr, je n'étais pas la seule dehors; et je croisai quelques élèves attroupés autour d'un grand bonhomme de neige, affublé d'un chapeau pointu. Je complimentai avec enthousiasme le groupe, ravi de son oeuvre. Il était tellement bon de voir tous ces visages joviales alors que les choses commençaient à se gâter un peu partout dans le monde des sorciers...

Je poursuivis mon chemin, me rapprochant peu à peu de la Forêt; et traversai un champs de bataille de boules de neige; en me protégeant et joignant mon rire à ceux des participants. Poudlard était toujours tellement chaleureux malgré tout ! La vie semblait y fleurir comme nulle part ailleurs. Quelque soit le temps dehors ou la période que le monde traversait. C'était, quelque part, un vrai réconfort. Surtout pour moi, j'imagine.

Je resserai mon écharpe autour de ma gorge, éclatai de rire en sentant la neige fondre sur ma joue et me retournai. J'avais été prise malgré moi dans cette bataille et me baissai donc pour ramasser des munitions. Je constatai au passage que la plupart des élèves étaient un peu plus jeunes que moi. Je les bombardai gentiment un moment, heureuse de constater que ce n'était pas le genre d'élèves méprisants qui vous aurait rejeté. Je m'étonnai une fois de plus de l'innocence des gens que l'on côtoyait ici. Pour un peu, on se croirait dans un genre de téléfilm. Vous savez, ces trucs de moldu, où l'on suit la vie de personnages; le genre où tout fini bien pour tout le monde ? Dans la joie et la bonne humeur. Un peu mièvre, mais sympathique.

Je marchais à reculons en couvant la scène des yeux, abandonnant la bataille, et je me retournai trop tard. Le temps d'y penser et je venais de heurter une jeune fille; qui ne marchait pourtant absolument pas dans ma direction – peut on dire que sa route était « perpendiculaire » à la mienne ? Bref, quoi qu'il en soit, j'avais l'air fine, un sourire un peu stupide sur les lèvres. Un petit rire gêné m'échappa, et je m'empressai de lancer une vague excuse à l'adresse de la brune qui se trouvait à présent en face de moi. Elle était accompagnée d'un jeune homme brun lui aussi, auquel j'adressai un petit sourire.
Puis, me reculant légèrement, je les regardai tous les deux, et me sentant un peu stupide, je leur lançai un salut assez banal :


    « Euh... Bonjour. »

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mar 21 Déc - 16:42

Dire que nous sommes en plein hiver. Le sol est couvert d’un épais duvet blanc mais par chance, les petits flocons ont quand à eux cessé de tomber. En tout cas, cela ne m’empêcherai aucunement de sortir me changer les idées aujourd’hui surtout qu’hier j’avais proposé à Serena de m’accompagner, espérons qu’elle n’est pas oublié c’est tout sinon j’aurais bien l’air malin tiens. Le garçon qui ne pose jamais de lapin et qui s’en prend lamentablement un, ce serais comique tiens, enfin façon de parler bien sur.

Personnellement, je ne changeais rien à ma façon de m’habiller excepté que j’ai ajouté une veste sur laquelle étais imprimé le logo de Poufsouffle et mon écharpe jaune représentant bien entendu elle aussi ma maison à Poudlard. Au moins, aujourd’hui on ne pourra pas me demander quelle est ma maison étant donné que je l’affiche bien, il faut être fier de ses couleurs !

Arrêtons de rêvasser maintenant. Je sortis rapidement du dortoir des garçons me retrouvant ainsi dans la salle commune, personne. Bon tant pis. Je me dirigeais donc rapidement à l’extérieur du bâtiment, extérieur ou se trouvais d’ailleurs Serena. Rapidement, je me faufilais derrière elle et lui mis les mains sur les hanches lui adressant un petit bouh ! C’est fou mais elle n’avait pas l’air d’avoir apprécié ma petite blague, moi qui adore la faire celle-ci.

Après s’être bien venger, on a pu commencer notre petite promenade dans le parc, promenade de santé si l’on peut dire d’ailleurs. Rien de bien structurer mais ballade malgré tout, on n’allait quand même pas s’en plaindre !

"Tu vas bien aujourd’hui Serena ?"

Ben quoi ? Il faut être sur qu’elle aille bien avant de lui prévoir un mauvais coup ! Il y a de la neige de partout, on est tout les deux en ballade passant au milieu de bataille de boule de neige et autres, et surtout elle s’est habillé chaudement aujourd’hui, surement de quoi m’amuser un peu. Je suis sur que vous avez devinez ce que je comptais faire. Devant nous, une bataille de boule de neige faisais rage et toujours avec le sourire d’ailleurs. Je manquais même de m’en prendre une mais par chance, un reflexe venu de je ne sais où me perdit de me baisser pour l’éviter et là, une petite lumière s’éclairais dans ma tête. Je mis ma main sur le sol afin de récupérer une petite quantité de neige puis me relevais attendant le bon moment mais malheureusement un drame survenu avant que je ne puisse faire quoi que ce soit. Une jeune fille que je n’avais pas vu arriver, je ne sais même pas d’où elle sort d’ailleurs, percuta de plein fouet Serena qui s’écroulais sur le sol. Je lâchais aussitôt la neige que je tenais dans la main et aidait mon amie à se relever

"Tu vas bien ?"

Tiens, deux fois en si peu de temps. Je me tournais ensuite vers la personne qui venaient de renverser Serena, surement accidentellement d’ailleurs. La jeune fille en question est à peine plus petite que moi, sa chevelure était longue et je dirais rousse ? Au secours, les rousses nous attaquent ! Arrêtons de divaguer une seconde. Je l’observais avec un petit sourire

"Bonjour !"

N’empêche qu’elle aurais du la renverser un tout petit peu plus tard, moi qui avais magnifiquement bien calculé mon coup, il ne fallut que quelque seconde à notre jeune rousse pour tout faire fondre. Quelle poisse quand même. Je regardais alors Serena couverte de neige.

"Tu ferais un magnifique bonhomme de neige Serena, tu le savais ?"

J’avais dis cela suivi d’un petit rire enfantin histoire de détendre l’atmosphère et éviter que Serena ne prenne mal l’accident qui venais de se dérouler car en effet, cela n’avais surement rien de volontaire, en tout cas je l’espère.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mar 21 Déc - 19:42

Hier, David m'avait proposé d'allait faire une promenade. J'étais toujours partant moi voyons ! Je m'étais levée vers 7h et étais partie me lavée. Après cela, je partis déjeuner. Maintenant, je glandais en attendait que David arrive pour venir me cherchée. Vers 10h, je sortis de ma chambre et alla devant l'entrée de la maison. J'attendais depuis peu regardant autour de moi quand quelqu'un arriva vers moi, me prit par les hanches en me disant "bouh". Je faillis faire une crise cardiaque mais souris et fis la bise à David. Puis, je le frappais une fois et lui dis en souriant :

- Tu es fou, j'ai failli faire une crise cardiaque !

Sur le chemin, il me demanda comme j'allais aujourd'hui. Ma fois, j'allais très bien, ce que je lui dis en souriant :

- Je vais très bien, rien de mieux qu'une ballade dans la neige. J'adore la neige, pire qu'une gosse ! Et toi ?

Puis nous partâmes vers le parc. Nous nous retrouvâmes au milieu d'une bataille de neige. Je voulais m'y joindre et envoyais une bonne boule de neige dans la tête, enfin derrière je ne veux pas le défiguré. Je lui tournais le dos puis m'accroupis pour faire une boule, je me relevas avec la neige et entrepris de l'arrondir. Quand tout à coup je me fis percutée par une jeune fille. David réagis aussitôt en m'aidant à me relevée puis me demanda comment j'allais. Une fois debout, je m'accrochais à lui, la terre tournée légèrement :

- Euh ... Ça va bien !, puis j'ajoutas avec ironie, j'adore mangé de la neige !

La jeune fille qui venait de me percutée nous salua. Je la salua à mon tour en souriant :

- Bonjour, ça va ?

Puis David me dit que je ferais un magnifique bonhomme de neige, je le savais ! Mais lui aussi, nos mains étaient toujours l'une dans l'autre, c'est pourquoi je le tiras pas le bras et il s'étala par terre, manque de chance, ma main suivit et je me retrouvas encore par terre :

- Je te remercie, toi aussi !, dis-je en rigolant à toute gorge
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 22 Déc - 0:50

Je suivis l'échange des deux jeunes gens suite au petit incident avec un sourire amusé. Je notai quelques détails au passage : au vu des vêtements du jeune homme, il appartenait à la maison de Poufsouffle (et il en semblait fier - impossible de louper ça). Quant à la jeune fille, son prénom devait être Serena puisqu'il l'avait appelée ainsi. Élémentaire, mon cher Watson. Quoi qu'il en soit, je jugeai qu'ils avaient sans doute le même âge que moi à quelque chose près; et me rendis compte que j'avais dû les apercevoir quelque fois au cours de ma scolarité car leurs visages ne m'étaient pas totalement inconnus. Et puis, de toute façon, c'était surtout moi qui passait inaperçue d'ordinaire - quand je ne m'affichais pas pour des raisons stupides.
Ma foi, peut être avions nous eu des cours ensemble - ce qui était plus que probable à Poudlard. Et puis, avec un peu d'attention, on finissait vite par connaître de loin la plupart des élèves.

Ils semblaient eux aussi très joyeux, ce qui me tira un petit sourire. Une sorte de complicité émanait d'eux; et ceci fut confirmé lorsque, peu après m'avoir saluée, la jeune fille étala son ami au sol pour une petit pique qu'il lui avait lancé. Je ne pus m'empêcher de rire lorsqu'elle se laissa entraîner et retomba au sol.
Visiblement, ni l'un ni l'autre n'aurait eu besoin de moi pour se retrouver par terre (et aucun des deux ne m'en tenait rigueur – ce qui nous aurait lancés sur de mauvaises bases d'ailleurs).
Ainsi étalés dans la neige, ils me firent penser aux gosses qui s'évertuaient à tracer des anges parmi les flocons. Ces gosses, d'ailleurs, j'en faisais souvent partie – l'air absolument ridicule, à me tortiller par terre, remuant bras et jambes. Je me rendis compte alors que j'éprouvais cette irrésistible envie de me jeter sur eux et de les barbouiller de neige – le genre de choses qu'on fait entre amis. Mais je venais à peine de les rencontrer et pas forcément de la meilleure manière; alors je m'y refusai.
Néanmoins, un sourire amusé naquit au coin de mes lèvres, et je leur lançai d'un ton enjoué :

    « Le point positif, c'est que vous ne tomberez pas plus bas ! »

Je croisai mes bras sur ma poitrine et me laissai tomber par terre pour m'y asseoir en tailleur, en les gratifiant d'un nouveau sourire. Je grimaçai légèrement au contact du froid mais je l'appréciai plutôt. J'avais toujours été "plus glace que feu". Enfin, sur le même ton, j'ajoutai :
    « Alors je vous y rejoins, au cas où. Ca vous dérange pas ? »

Avec un petit clin d'oeil. Je devais admettre que, question m'incruster auprès des gens, j'excellais. C'était le genre de truc qui faisait l'effet « passe ou casse ». D'ailleurs, la deuxième option m'enchantait moins que la première. C'était le genre de comportement qui faisait parfois fuir les gens - dans certains cas c'était positif. M'enfin, ces deux-là m'avaient l'air fort sympathiques et s'ils ne me rejetaient pas, voilà une bonne occasion de rencontrer de nouvelles têtes. Ne pas vouloir se lier aux gens ne donnait pas une excuse pour les ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 22 Déc - 1:10

Elle avait l'air de s'amuser de notre "sens de la répartie".On aurait dit deux enfants, grands enfants pour notre part mais bon, il faut bien garder une âme d'enfant ! Etant par terre et ressemblant déjà soit disant à un bonhomme de neige, je me jetas sur David et le barbouillas de neige, ça m'amusait beaucoup et je lui dis en souriant :

- Et maintenant, c'est qui le bonhomme de neige ? Plus toi que moi je pense !

Puis voyant sa tête je rigolais. La jeune fille nous dit que d'un côté, on ne tomberait pas plus bas, pas faux ! Enfin on ne sait jamais, si la terre se fissure ! Pffff, une chance sur un million que ça arrive ! Je lui répondis en souriant :

- Oui, c'est sûr, c'est presque impossible !

Elle s'assit avec nous et nous demanda si ça nous dérangeait puis nous fit un clin d'oeil. Je pensais parler au nom de nous deux quand je lui répondis en souriant :

- Non, ne t'inquiète pas, nous sommes ouvert ! Au faite, comme tu as déjà dû l'apprendre, je m'appelle Serena, Serena Olympe Downley ! Et toi ?

Une fois qu'elle eut répondu, je me permis de lui envoyer une boule de neige dessus puis souris de toutes mes dents. J'étais heureuse d'être là avec eux. Oui, j'avais encore une âme d'enfant, je pense un peu trop présente d'ailleurs parfois. Ça peut en devenir gênant. Franchement, le bonheur c'est simple, juste d'être là avec eux j'en suis heureuse, une nouvelle rencontre plus un ami voir plus si affinité, pas tout de suite dans ce cas, que demander de mieux ? Le bonheur est simple et l'instant magique ! Je m'allongeas sur le dos et me mis à bougé les pieds et les jambes, faisant l'ange. Puis, je me relevas totalement, regardas mon chef-d'oeuvre, ou pas et dit :

- Vous le trouvez comment mon ange ?

Après cela, j'allas m'asseoir à une place différente, entre David et la jeune fille. Je me collas légèrement à David, j'avais un peu froid, en même temps, j'étais totalement trempée, c'est ça de jouer à la neige. Pour ne pas le mettre mal à l'aise ou le dérangé je dis à David :

- Ça te dérange que je me colle à toi ? J'avoue que j'ai un petit peu froid.

Puis me tournant vers la jeune fille :

- Tu es dans quelle maison toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 22 Déc - 15:38

Apparemment, elle aussi était du genre à rester un grand enfant ? Nous voyant nous étaler, plutôt moi qui m’étalais comme, un poids tomber du septième étage, ben oui je suis poli, elle laissais apparaitre un petit sourire, et oui David vois tout ou presque. Pendant que je me remettais de mes émotion car il faut le dire, quand la tête heurte le sol on ne se relève pas tout de suite. Serena elle, préférait me barbouiller de neige avant de suivre en répliquant à mon dernier pic. J’avalai de peu de neige se trouvant à hauteur de ma bouche, puis enlevais celle se trouvant vers yeux

"N’empêche que même en bonhomme de neige je suis agréable à regarder MOI !"

J’avais bien insisté sur le moi histoire de balancer une petite réplique, la seule qui me vint à l’esprit d’ailleurs, puis j’éclatais complètement de rire. Puis notre chère invitée surprise lassais se petit vous ne tomberez pas plus bas ! Qui sais, la terre craquelle et s’ouvre, on tombe dans un trou sans fin et… STOP ! Faut arrêter ce genre de délire à dormir debout mais je n’ouvris pas la bouche, Serena avais déjà tout dis. La rouquine s’installais au sol avec nous d’ailleurs j’en profitais pour me mettre dans une position assise de loin plus confortable, ça m’éviterai de voir des étoiles comme ça, ben quoi ? Le ciel est plein d’étoiles, c’est connu ça non ? Puis la jeune Pouffy se présentait à notre charmante visiteuse.

"Enchantée Serena ! Quoi c’étais pas pour moi ? Tant pis !"

Je fini par prendre un léger sourire, ben quoi, sans une petite touche d’ânerie on s’ennuiera et le monde serais d’une tristesse !

"Trêve de plaisanterie, je suis David Vasili, maison Poufsouffle, 6ème année et toi ?"

Vas y, donne lui aussi ton lieu et ta date de naissance, ton numéro de coffre à Gringotts et tout le reste ! Entre temps, Serena s’étais amusé à faire un ange dans la neige nous demandant ensuite notre avis. Je le regardais sous tout ces angles puis adressais une petite grimace

"Ça va, tu te débrouilles bien pour faire des anges, je suis fier de toi !"

Et toujours avec une pointe de moquerie, heureusement qu’il n’y a rien de méchant la dedans quand même. S’en suivit que la brune s’installa entre la rouquine et moi-même puis me demandais si elle pouvait se coller à moi car elle avait froid. J’activai aussitôt mon mode de pensé opérationnel presque jamais. Si je dis non je passe pour le méchant, si je dis oui, bonjour le : la rouquine on s’en fou, si je lui donne mon manteau c’est moi qui prend froid, mon écharpe j’y tiens trop. Alerte rouge cerveau en surchauffe ! Je m’arrêtais net et revient à la réalité des choses.

"C’est moi qui me prends la neige et c’est toi qui as froid ? C’est vraiment bizarre ! Mais non ça ne me dérange pas ne t’en fais pas !"

Puis elle demandait à notre invitée quelle étais sa maison, une rouquine je dirais Gryffondor ! A part Zora Delater tout les roux sont à Gryffondor en même temps, peut-être que je me trompe je ne sais point ! A voir ! En revanche une chose de sur, sa tête ne met guère inconnu, peut-être avons-nous déjà suivi un cours ensemble ?

"Dis moi, drôle de question je sais mais passons, on n’aurait pas suivi un ou plusieurs cours ensemble ? En fait je suis persuadé de t’avoir déjà croisé quelque part, mais où ? Si ça se trouve ce n’est que dans un couloir en plus !"
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 22 Déc - 22:49

Ainsi, c'était confirmé, la jeune femme s'appelait Serena. Elle avait même de biens jolis prénoms que je ne pus m'empêcher de complimenter par une moue appréciatrice à la suite de sa présentation. Son ami lança une nouvelle plaisanterie qui me tira un grand sourire. A son tour, le jeune homme se présenta de manière plutôt complète. Et, comme si ça avait été un tour de table, je déclinai mon identité « Elisha Timothee Blackmore ». A la suite de quoi, je cueillis sa boule de neige à la poitrine; prenant un air faussement outré, puis je m'esclaffai. Heureuse de constater que le contact, avec ces deux-là, était plutôt facile. Puis j'observai la demoiselle s'allonger et se tortiller pour faire un ange. De nouveau, je m'esclaffai en la regardant faire; tandis que David en faisait autant – de manière plus exagérée et plus complice -, la complimentant.

Par la suite, la jeune fille se colla à lui, prétextant le froid. Je les observai un instant, l'une si proche de l'autre...Un sentiment étrange m'étreignait le cœur au fur à mesure que je les observais. Il y avait un genre de proximité.. particulière qui se dégageait de leur duo, ce qui me renvoya à mes propres expériences amicales. C'était assez impromptu, d'ailleurs, et je perdis pieds avec la réalité pendant un très court instant. Il me paraissait très discourtois d'être gênée pour si peu – mais je ne faisais jamais grand cas de la courtoisie. Néanmoins, je conservai mon sourire. En tout cas, je ne sus interpréter vraiment le ton de Serena lorsqu'elle avait demandé à son ami si elle pouvait s'appuyer contre lui – de l'hésitation peut être ? Peu importait, ce n'était pas là mon affaire.
Je passai rapidement mon regard sur l'ange que la jeune fille avait dessiné dans la neige peu avant; et m'allongeai à mon tour tandis qu'ils me posaient tous deux une questions, chacun à leur tour.
Je restai immobile allongée dans la neige, à contempler le ciel remplis de nuages, tout en leur répondant :

    « Ah, je crois que vous aurez deviné ! Si l'on s'appuie sur les statistiques de ces dernières années, il semblerait que la majeure partie des gens possédant une chevelure rousse ou autre variantes appartiendraient à... Gryffondor. »


J'avais balancé cela en prenant un ton solennel, changeant un peu ma voix pour obtenir un effet femme d'affaire. Puis, me redressant à demi sur mes coudes et tournant la tête vers eux, j'ajoutai d'un ton sombre :
    « Et je suis navrée mais... je contribue à cette fatalité ! »

Bien entendu, sur les derniers mots, mon ton avait été léger et amusé. Je leur adressai un nouveau clin d'œil – décidément, un cil sous la paupière aujourd'hui ? Puis, sans vraiment leur laisser le temps de répartir, j'ajoutai :
    « Eh ! Je me disais justement la même chose que toi, David. Il me semble bien que je vous ai déjà vu... En cours justement. C'était pas en botanique ? Enfin, on a sûrement dû être en cours ensemble bien souvent sans s'en rendre compte en six ans. »

Un nouveau sourire et je me laissai de nouveau retomber dans la neige, qui s'était déjà un peu accrochée à mes cheveux, les humidifiant. Je les rassemblai derrière ma tête pour éviter de les avoir éparpiller un peu partout autour de ma tête; ce qui me donnait quelque fois l'impression d'être un épouvantail. Ma nature espiègle m'entraîna à rassembler discrètement un peu de neige dans ma main collée au sol, préparant un assaut amical envers les deux jeunes...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 23 Déc - 0:18

David me dit qu'au moins il ferait un beau bonhomme de neige lui. Et il insista bien sur le moi. Ah ouai ?! Sympas ... Un coup il me dit que j'en ferais un magnifique et maintenant qu'il en ferait un plus beau ? Je pris une mine faussement outragée et fis semblant de bouder pendant une petite minute. Puis il reprit son sérieux et se présenta. Ce fût ensuite la jeune fille qui se présenta sous le nom d'Elisha Timothee Blackmore. Elisha ? C'était joli et pas commun ! Puis elle nous dit qu'elle était navrée, qu'elle participait à cette fatalité. J'eu un petit rire argentin. David me complimenta sur mon ange me disant que je me débrouillais bien pour faire les anges, qu'il était fier de moi. Je lui répondis en rigolant :

- Normal, JE suis un ange ! Je suis contente que tu sois fier de moi !

Quand je me blottis contre lui il me dit que c'était lui qui se prenait la neige et moi qui avait froid, que ce n'était pas normal. J'y avais peut-être été un peu fort ! Aïe, mauvais point. Il me dit ensuite que je pouvais, que ça ne le dérangeait pas. Je ne voulais pas l'embêter. Je me tiendrais sage jusqu'à ce que nous nous quittions. Je lui dis :

- Oui, c'est vrai, excuse-moi ! Je t'ai peut-être un peu trop bombardé ! Je vais me tenir tranquille, sage comme une image, promis !

David dit à Elisha qu'il avait l'impression qu'il se soit déjà vu. C'est vrai que moi aussi elle me disait quelque chose. Nous devions avoir eu un ou plusieurs cours ensembles. Elisha réfléchit un instant avant de nous dire que ça devait être en cours de botanique, que nous aussi lui disions quelque chose. Qu'on ne s'en était sûrement pas rendu compte.

- Oui, ça doit être cela je pense ! Moi aussi j'en ai l'impression et puis tu sais, avec David, nous sommes dans la même maison, avons beaucoup de points communs et pourtant, nous avons fait connaissance il y a peu de temps. Le monde est bizarre des fois, même à Poudlard. Pourtant, des fois dans le rue par exemple, nous voyons des gens que nous avons rencontrés dans le trou du cul du monde, désolée pour l'expression alors que dans une école comme celle-ci des fois nous ne nous connaissons que six ans après, bizarre quand même, par exemple !
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 23 Déc - 9:17

Elisha Timothée Blackmore, voila qui sors du commun mais qui est tout de même très sympathique comme nom, j’adhère complètement, en même temps je ne crois pas avoir le choix ! Puis asses vite, Serena nous sortie de toute ces présentations avec son ange, le pire c’est qu’elle croit réellement être un ange ? Laissons la croire ceci dans ce cas, je ne pense pas qu’il soit utile de relancé un petit humour mal placé sur cette phrase. Par la suite, Elisha nous indiquait qu’elle appartenait à Gryffondor et je levais aussitôt les bras vers le ciel.

"J’aurais pu le parier ça ! Quand on regarde bien 98% des personnes possédant une chevelure rousse sont à Gryffondor, pour l’instant je n’en connais qu’une qui ai réussi à faire exception à la règle, bravo à elle d’ailleurs."

A la suite de cela, Serena se blotti contre moi en profitant donc pour s’excuser de m’avoir bombardé de la sorte récemment et que désormais elle sera sage. J’acquiesçai un petit sourire mais me réussi à me retenir de dire une bêtise. Puis j’écoutais attentivement Elisha suivit de Serena. Leurs long monologue pourrais presque être intéressant quand même, pas mal du tout mais il me fallait tout de même mettre ma petite touche personnelle, elle pourrait au moins le faire correctement ça quand même, tant pis !

"La botanique, voila qui est fort probable étant donné qu’il s’agit là d’un cours que je n’apprécie pas vraiment, si je le pouvais je m’en passerais volonté d’ailleurs !"

C’est vrai qu’est ce que je m’en fiche moi des plantes, en même temps je ne compte pas finir ma vie à étudier tel et tel plante puisque mon but à moi est déjà tout tracé ! Mon chemin s’arrêtera entre 4 murs quoi qu’il en soit d’ailleurs ! Bref, trêve de penser, revenons en la ou on en était. Je passais un de mes bras derrière Serena rassemblant ainsi de la neige sans même être vu, ma vengeance sera pire ! Puis je jetais un bref coup d’œil en direction des jeunes gens qui faisait une bataille de boule de neige.

"Ils sont plutôt adroit les jeunes gens là-bas vous ne trouvez pas ?"

Tous les moyens sont bons pour retirer leur attention du moment présent en même temps !
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

Il n'y que les fous qui craignent le froid. [Serena&David]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Soyons fous ;D
» Ils sont fous ces Suisses !!!!
» Les records du monde les plus fous...
» les chat fous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-