Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 :. Bal de Noel .: {Tout le monde}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 23 Déc - 18:42

Je lui adressais un petit sourire… Certainement les Gryffondor n’étaient pas aussi terrible que les filles de sa maison.

« - Oui tu as raison. Quant à venir t’y trouver ne compte pas sur moi, je sais me défendre toute seule ! Il n’est pas encore arrivé le jour où j’irais me réfugier dans les bras de quelqu’un pour me faire protéger…»

James était mignon de proposer ça mais vraiment je tenais à me protéger seule, et si il y avait le moindre problème je le réglais seule.


« - Oui allons boire quelque chose … Ce sera l’occasion de voir ce cher Nikonoff… Ca fera deux fois cette semaine »

La première fois c’était dans les escaliers pour me prendre une heure de colle… Dans un coins je vis Hugo et son Alessa.

« - Si on allait saluer ton cousin ? Il m’a parlé de sa petite amie et je t’avouerais que j’ai très envie de la rencontrer. »

Bon on risquait peut être de déranger le petit couple… mais bon c’était l’affaire de quelques minutes, ils pourrait bien le supporter, non ? J’entrainais donc le gryffondor vers le buffet. Saluant Nikonoff au passage. Je restais un petit moment à regarder le buffet… Quelque cocktail dont j’ignorais tout, des aliments divers et variés… Je n’ai jamais été très joueuse alors une bièraubeurre me parut ce qu’il y avais de plus indiqué.

« - Tu prends quoi ? »

Ce n’était pas vraiment ce que je voulais demander, en fait la question c’était plutôt : on danse ? Mais là … je m’en sentais pas vraiment capable… Je veux dire on venait entre ami, non ? Donc entre ami on discute qu’on ne danse, donc une fois servi direction une des tables rondes. Arriver là bas je restais un moment immobile… mince je n’avais pas lâcher la main de James depuis notre arrivée… Et mon cerveau ne semblais pas décidé à commander cette action.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 23 Déc - 20:39

Ivan salua de nombreux élèves qui lui semblaient être bien agréable. Il reconnu le petit blondinet de Scorpius, Weasley etc...Il prit donc la première commande, c'est une Gryffondor; un cocktail foudroyant. Il prit un verre a pied ovale, y versa du jus de citrouille, du jus de citron, un doigt de Vodka puis il fit quelques mouvement souples de sa baguette magique. Il fit un clin d'oeil à la jeune femme tout en récitant dans sa tête une formule non-prononcée. Le liquide du verre devint bleu nuit, et une sorte de bourdonnement semblait s'en échapper. Ivan fit signe aux élèves de s'écarter tandis qu'un énorme éclaire fendit l'aire de la grande salle, suivit d'un second puis d'un troisième. Au bout de quelques secondes, le flux des éclaire s'estompa pour laisser place à de tout petits éclairs dans le verre. Si on regardait le liquide de très près, on aurais pue y voir une tempête en pleine mère !!

-Et un cocktail foudroyant pour la Miss Matthews ! Attention, a boire avec modération. Au suivant. Ambre !! Moi de l'alcool !! Mais non mais non voyons, que dirais Minerva hein franchement ?! Ah, et tant que tu y es, il est interdit de passer la ligne là, pas question que quelqu'un se mette dans mes pattes je pourrais lui froisser un os. Ha ha !! Aller les enfants, on se bouscule pas devant le bar sinon on se prend un coup de serpillère !! J'oubliais, je l'ai pas amené ce soir... Ce sera un coup de main alors !!

Ivan fit apparaître quelques verres, y versa des jus de fruit des plus colorés selon certaines commandes, et il apperçut une autre élève de chez les Serpy, une certaine Zora. Il lui répondit d'un grand signe de main en lui disant de s'approcher.


-Un cocktail épicé pour miss Zora et son cavalier ? Désolé, je n'ai pas de whisky pure feu sous la main, mais j'ai un truc sympa.

Ivan pris deux verres à Whisky vide, y versa de la bière sans alcool (pour faire bonne impression en attendant qu'Ambre ne se retire de son côté), il y ajouta des épices étranges, du jus de raisin et du sirop de grenadine. Il donna les deux verres à la jeune femme avec un large sourire tout en jetant un coup d'oeil à Ambre. Le Russe allait finir par croire qu'il était un aimant à Serpentard !! Mais sa ne lui déplaisait pas plus... surtout que la soirée était bien partie dans une atmosphère de joie et de bonne humeur. Est-ce vrai que la rumeur qu'il avait entendus sur le fait qu'il y aurait un spectacle en fin de soirée était vrai ? Sa personne ne le savait. Son seul voeux était que Mc Gonagall ne vienne pas lui taper la causette et lui demander un verre, sa lui rappelait trop un vieu cauchemar Oo.... Il y avait de plus en plus de monde dans la grande salle, et Ivan connaissait quasiment tout le monde.

-Aller aller !! C'est Noël, venez découvrir les spécialités Russe d'Ivan !! Attention, si je reçoit plusieur demandes, je vous ferais le cocktail Nikonoff, aussi connue sous le nom de cocktail de l'ours polaire !!!
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 23 Déc - 21:23

J'étais en retard. Pourtant ce n'était pas dans mes habitudes, j'étais plutôt ponctuel normalement. Mais là, m'habiller m'avait pris un temps fou. C'était à cause de ma mère : tellement contente que j'ai trouvé une cavalière elle m'avait demandé de porter ce qu'elle m'enverrait. Naïf que je suis j'ai dis sans savoir ce que ma chère maman m'avait acheté. C'est à dire un ensemble très grand siècle, en trois pièces (pantalon, veste, gilet) d'un gris foncé. Et, bien que j'ai honte de l'admettre, j'avais vraiment eu du mal avec la cravate (habituellement je trouvais toujours quelqu'un pour me la faire, ou alors je n'avais qu'à resserrer le noeud. Oui c'est une faiblesse : je ne sais pas faire les noeuds de cravate). Quand finalement j'eus réussi, je dû reconnaître que le costume m'allait plutôt bien... En fait j'avais même fière allure. Un peu comme un dandy des temps modernes.

Et puis j'ai enfin pensé à regarder l'heure, m'obligeant à attraper ma veste, et dévaler les escaliers tout en la mettant (heureusement pour moi la salle commune de poufsouffle n'est pas très loin du Grand Hall). Mais ma course prit fin très vite puisque les couloirs étaient bondés d'élèves se rendant au bal. Merd...zut. Mais j'étais tellement content de voir Rose que je parvins à prendre mon mal en patience et arrivais finalement dans le hall, à force de bousculades et de coups de coudes.
La foule était si dense que je ne pus absolument pas repérer la jolie rousse. Découragé,je remontais quelques marches de façon à pouvoir regarder par_dessus toutes les têtes... et l'aperçus enfin. Elle était adossée contre un poteau, totalement ravissante dans une robe bustier d'un rouge éclatant et chaussée de talons vertigineux (enfin pour Mlle Weasley) et joliment maquillée. Je me sentis tout d'un coup un peu mal à l'aise dans mon costume, me sentant moins élégant qu'elle. Et si je lui faisait honte? J'hésitais un peu et puis décidais de la rejoindre : je ne pouvais décemment pas lui poser un lapin! Et puis si jamais j'étais à côté de la plaque on se mettrait dans un coin et on en rigolerait toute la soirée. C'était ce qu'il y avait de bien avec la gryffondor, elle ne se prenait pas la tête. Sa compagnie était toujours intéressante et reposante à la fois.

A longues enjambées je me dirigeais vers elle, le sourire aux lèvres. Sous l'impulsion du moment je m'emparais de sa main au teint de porcelaine et lui fis un baise-main (très vieux jeu, oui je sais...et alors?).

- Bonsoir Rose, lui dis-je sous le charme. Tu es... sublime!

Je lui proposais mon bras, sur lequel elle s'appuya et l'entraîna vers la Grande Salle... enfin s'était sans compter la foule impressionnante massée devant les portes qui attendait de rentrer. Nous dûmes patienter avant d'enfin pouvoir se tenir dans l'immense salle, entièrement redécorée dans les tons argentés.
Un peu perdu et étourdis par le bruit ambiant je demandais à ma charmante cavalière :

- Où veux-tu aller?
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Esteban Phantomhive !

Mais des fois on m'appelle
    le diable au corps

avatar



√ Mes messages : 70


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Cobra Royal
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 23 Déc - 23:28

- Gente demoiselle, je vous prie d'excuser mon retard, tout en espérant ne pas vous avoir fait trop attendre. Puis-je vous accompagner à l'intérieur ?

Son sourire plus que radieux ne fit que confirmer mon impression, elle me pardonnait mon retard grâce à cette petite touche humoristique.

- Eh bien, je veux bien excuser votre retard, mais il se pourrait que je vous le fasse payer d'une autre façon, plus tard dans la soirée.

Ouhh ! Non seulement son petit sourire sadique me donnait l'impression que j'allais beaucoup aimer la suite mais en plus, elle jouait le jeu et me répondait sur le même ton. Me le faire payer ... Je sentais que ce soir, la frustration allait être au rendez-vous, mais pas pour longtemps car je savais que frustration pour moi voulait aussi dire frustration pour elle. Or, si j'arrivais à bien me débrouiller, j'allais pas frustrer encore plus et c'est elle qui craquerait en premier.

- Allez-y, emmenez moi où bon vous semble, je suis toute à vous.

Le fait qu'elle continue la conversation de la sorte me faisait sourire et j'allais me prendre au jeu. Pourquoi pas ? Cela pouvait se révéler excitant de se vouvoyer, une petite barrière en plus de la barrière que formaient nos vêtements, ça pouvait se montrer intéressant.
Lorsque nous entrâmes dans la salle, je pus voir déjà quelque personne que nous connaissions, pas beaucoup d'écorchés pour le moment, ils attendaient encore presque tous à l'entrée ! Par contre, la salle bourdonnait de gryffondors et autres petits idiots se prenant pour les rois du monde avec les idéaux à la c*n. Rmrm, excusez moi, je partais rapidement en vrille lorsque des Révolutionnaires entraient en jeu. Je me demandais si ce soir, il y allait y avoir de la bagarre ... Si bagarre il y avait, dedans Esteban serait, c'était certain !
La vraie fête n'avait pas encore commencer et je sentis Caitlinn m'entrainer dans une certaine direction que j'appréciais grandement : LE BAR ! Ahah ! On allait commencer en beauté, c'était parfait, vraiment parfait ! Lorsque les plus petits seront aller se coucher, lorsque les profs se seront mis à boire comme des trous pour oublier qu'ils sont vieux et que la courtoisie aura laissé sa place à la débauche, je sortirai enfin mes petits chéris, mes petits joints et on allait se faire un de ses plaisirs avec Cait' ... Rien que de penser à ce petit programme, j'étais sûr que la soirée allait être géniale.

Arrivés au bar, Cait' lança directement au concierge :

- Je veux un cocktail foudroyant.

Oulaaa, elle commençait fort ! Et c'était tout à son honneur, j'allais suivre le mouvement, dès le début ! Avec un sourire satisfait, Nikonoff se mit à préparer un cocktail avec pleins de choses étonnantes dedans. J'observais, pour être sûr qu'il ne lui mette pas n'importe quoi non plus. Eh oui, je faisais attention à ce qu'il ne lui arrive rien de fâcheux. Même quand j'allais être totalement stone, je savais que je serais capable de gérer la situation au cas où tournerait mal pour elle. Ma cavalière me sortit de mes pensées en sussurant à mon oreille

- Tu es très séduisant.

Je lui fis un sourire en levant un sourcil appréciateur. Ah et voilà qu'elle avait oublié le vouvoiement ... Dommage. Voulant que ça continue un peu, j'enchainais :

- Merci bien, vous êtes ravissante aussi.

Un petit clin d'oeil pour lui montrer que le jeu continuait. Et pourquoi pas un jeu de séduction ? Même si l'on s'était déjà séduit, pourquoi pas en jouer encore ce soir ?
Une fois qu'elle fût servie, je vis Mme Japrisot lui demander de ne pas servir d'alcool aux mineurs ... Dommage pour elle, j'étais majeur !

- Eh Nikonoff, tu me sers un truc bien hard ? Je sais que tu as "tes femmes" avec toi, alors fais toi plaisir, et balance moi la sauce, je veux un truc qui arrache la gorge. Et rassure toi, je suis majeur moi.

Je lui fis un clin d'oeil et il sembla m'avoir parfaitement compris, forte heureusement ! Oui oui, je le tutoyais ... en même temps, on était en soirée, c'était Noel, et il était le barman, autant la jouer cool ! Et puis, il était cool comme nouveau concierge, certes un peu barge avec sa serpillère, mais quand on le voyait en dehors des moments où il nettoie, bah ... il était cool !

Me tournant vers ma cavalière, je l'attirais à moi par les hanches et dit

- Quand je serai servis, voulez vous allez vous restaurez un peu ? Vous allez avoir besoin d'énergie ce soir ...

Ah, petite phrase pleine de sens, j'adorais ça ! J'étais certain qu'elle me comprenait parfaitement en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Ven 24 Déc - 7:11

Tient un autre Serpentard !! Ivan prit sa commande et le jeune élève, mineur d'après ce qu'avait compris le concierge, allait être servit !! Le russe fit apparaître une énorme choppe en verre dont la hanse était en forme de serpent qui par moments s'animait. Un vrai verre digne de Salazard ! Il y versa une grosse dose de Vodka, du jus de pomme puis il sortit sa baguette. Il fit baisser les lumières de la salle tout en agitant sa baguette au dessus de l'énorme verre. Il y eut une autre détonation et un petit dragon sortit de sa baguette, poussant un rugissement terrifiant, il voleta quelques instants dans la grande salle avant de cracher des flammes dans le verre que lui tendais Nikonoff. Puis il disparut en plongeant dans le liquide. Une flamme resta en suspension sur le liquide puis disparut de la même manière que le petit dragon. La mixture avait un aspect rouge opaque et par moment, des lignes vertes ondulaient comme des serpents dans le liquide.

-Un cocktail bien Hard digne de Salazard pour Mister Esteban !! Le dragon sera en toi si t'arrive à tout boire sans t'arracher la gorge mec ! Tu sentiras même le feu couler dans tes veines petit, tu sera un chaud lapin !! Ha ha ha !!

Il fit voler la choppe jusqu'au jeune homme, puis il rangea sa baguette dans sa poche. Comme il n'avait pas encore bue et qu'il commençait à avoir soif et chaud, Ivan se but cul-sec un petit verre de vodka pur. Ce travail de barman lui plaisait vraiment bien, il pouvait enfin mettre en pratique ce que son père adoptif lui avait appris il y a quelques années. L'ours souriait, attendant les autres commandes. Bien sur, il ne faisait pas que l'alcool, il savait faire tout un tas d'autres boissons et si par erreur, la directrice de Poudlard débarquait par surprise, il pourrait d'un coup de baguette faire disparaître l'alcool dans tout les verres distribués pendant une courte durée. Il se redressa sur toute sa hauteur pour voir quel serait le prochain ou la prochaine à passer commande.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 24 Déc - 12:50

Daphné s’en moquait royalement de faire des jalouses. C’était exactement l’état d’esprit que j’aimais chez elle. Personnellement, je n’avais pas envie qu’elle soit distraite par toutes ces filles qui la fusillaient du regard. En fait, elle passait devant elles sans leur adresser le moindre regard. C’était ce qu’il fallait.
Pour ma part, j’attendais tranquillement qu’elle me dise ce qu’elle voulait faire. Réponse qui ne tarda pas à arriver :

« Allons prendre un verre et trouvons nous une table, le bal ne va pas commencer tout de suite. »

Je hochais la tête, plutôt partant pour l’idée. Je lui pris la main et me tournais en direction du bar où c’était nul autre qu’Ivan Nikonoff qui servait la boisson. Je me stoppais un instant. Ce type était le concierge le plus bizarre que je n’avais jamais vu. En même temps, jusqu’à lui, je n’avais connu que Rusard donc la comparaison était facile.
Avec un demi-sourire, je nous dirigeais vers le bar où Ivan tendait des verres aux élèves qui avaient passé commande.

« Salut ‘presque papa’ » lançais-je en m’accoudant contre le comptoir. « Tu proposes quoi ? »

Ouais, ça m’avait choqué d’apprendre que lui et ma mère avaient été ensemble et qu’il aurait pu être mon père si ma mère n’avait pas choisi Draco Malfoy pour époux. Enfin bref, passons. J’avais mis le vouvoiement de côté quand je m’étais rendu compte qu’il faisait abstraction au truc. Après tout, lui me tutoyait bien, donc pourquoi pas la réciproque ?
Je regardais Daphné à qui je tenais toujours la main.

« Tu prends quoi ? » lui demandais-je.

J’avais remarqué qu’il y avait pas mal de choix. Et puis si on en jugeait toutes les bouteilles derrières Ivan, on pouvait même faire des cocktails explosifs.
Je lançais un regard vers MacGonagall qui ne regardait pas ce qu’il se passait au niveau des boissons. Quelque part, il valait un peu mieux pour elle si elle ne voulait pas nous faire un infarctus.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 26 Déc - 20:35

Zora refusa mon offre de l’aider si jamais elle avait des ennuis avec les filles de ma maison. Personnellement, ça ne me dérangeait pas qu’elle se débrouille toute seule. Moi-même j’allais avoir quelques remarques pour avoir été le cavalier d’une Serpentarde. Enfin, peut-être pas tant que ça car depuis sa première année elle mangeait à notre table. Ce qui m’avait semblé étrange au début. Mais c’était l’époque où je ne la connaissais pas.

La jeune femme accepta ma proposition d’aller boire quelque chose. En effet, je ne connaissais pas le nouveau concierge. La seule chose que je savais, c’était que Rusard avait déserté parce qu’il était trop vieux. Néanmoins, il était toujours aussi fort pour dénicher les élèves entrain de préparer des mauvais coups. Malgré tout ce qu’on pouvait croire, je m’étais aussi retrouvé dans son bureau entrain de faire des heures de colles. Tout ce que j’espérais, c’était que Nikonoff n’était pas un clone de notre ancien concierge.

- Ah, tu le connais ? fis-je surpris.

Bien évidemment qu’elle le connaissait si elle stipulait que c’était la deuxième fois qu’elle allait le croiser. Question idiote, James !

Nous progressions en direction du bar quand Zora me proposa ensuite d’aller voir Hugo qui se trouvait en compagnie de sa petite amie. Je tournais la tête dans la direction de mon cousin qui tenait toujours la main de la jeune Poufsouffle. D’ailleurs, en parlant de tenir la main, j’avais toujours celle de Zora dans la mienne. Bah tant pis ! Si ça la dérangeait, elle n’aurait qu’à me lâcher.

- Ouais on ira les voir après. Je me demande comment s’appelle son bout de chou de copine.

Parce qu’il fallait l’avouer, elle était mignonne comme tout. J’étais ravi de constater qu’Hugo avait du gout en matière de femmes.

Nous arrivâmes au bar où Nikonoff avait repéré Zora et lui proposait déjà quelque chose à boire. J’étais curieux de savoir ce qu’était le truc sympa qu’il nous préparait.

- Tu prends quoi ? me demanda Zora.

- Mmh… j’attends de voir la tête qu’aura le truc sympa.

Bah quoi ? Autant gouter un peu ce qu’il y avait dans le coin, non ?
Je regardais Nikonoff préparer sa mixture comme captivé. J’avais l’impression de regarder un maitre des potions entrain d’œuvrer. D’ailleurs, le professeur Japrisot était à côté de lui et semblait surveiller ce que prenaient les élèves. Heureusement, elle ne regardait pas dans la direction du concierge qui la surveillait de près.
Finalement, il déposa deux verres face à nous. Je lançais un regard à Zora avant de prendre le verre face à moi. Je le portais à mes lèvres et en bus une gorgée. J’étais surpris du gout que ça avait.

- Il me faudra la recette
, lançais-je. Au fait, bienvenue à Poudlard, ou re-bienvenue, je suis James Potter.

Je me doutais un peu qu’il avait une liste d’élèves de l’école, mais je doutais qu’il connaissait toutes les têtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Dim 26 Déc - 23:45

Je fixais d’un œil méfiant Nikonoff qui préparait la boisson… Pourvu qu’il n’y mette pas de Vodka… à vrais dire je n’aime que le whisky et le rhum comme alcool. Cependant quand j’y trempais mes lèvres je fus surprise de constater que la boisson était très bonne, et non alcoolisée.

« - C’est vraiment bon. » voyant qu’une prof surveillait le buffet j’ajoutais à voix basse « - Avec un peu de rhum blanc ce serait encore meilleur à vrais dire. » puis je repris toujours sur le ton de la conversation. « Comment va Obran ? »

Je gardais quelques souvenirs de mon heure de colle, mais bon pas la peine non plus de trop en parler, d’ici que le concierge soit prit de l’idée de m’embarquer avec lui tout les soir pour nourrir l’animal… Ce n’était pas dans mes projet immédiat.


« - J’ignorais en tout cas qu’en plus de posséder de bon thé, vous saviez y faire avec les cocktail. »

Surprenant ce concierge et l’exacte opposer de Rusard, je crois que je l’aimais bien. Vraiment bien… Bref la soirée s’annonçait bien, merveilleusement bien. Ce soir je m’étais donner pour consigne de ne pas parler des révolutionnaires ou des écorchés ça aurait été comme parler des cours…

« - Elle s’appelle Alessa la petite amie d’Hugo, elle en deuxième année à Poufsouffle, et son
signe du zodiaque est le bélier.
»

Mon dieu… Il allait me prendre pour une cinglée.

« - C’est Hugo qui me l’a dit. Ils vont bien ensemble et apparemment elle est très gentille, je n’en doute pas d’ailleurs pour avoir plut à Hugo.»

Voilas, là il me prendrait un peu moins pour une folle… maintenant c’est Hugo qui passait pour un fanatique de sa petite amie, mais ça on pouvait pas trop lui en vouloir. J’attendis qu’on soit plus éloigné de Nikonoff avant de répondre à sa première question.

« - Oui je le connais, j’ai eut l’occasion de visiter son bureau un soir… Mieux que de l’époque de Rusard si tu veux mon avis, en plus il possède un thé russe excellent, rien que pour ça je me ferais volontiers coller à nouveau… »

Je n’étais pas une grande habituée des heures de colles, quoique j’en étais à ma deuxième depuis la rentrée, mais bon… rien de dramatique encore et à chaque fois ce n’était pour des grosses bêtises.

« - Mais toi tu ne le connaissais pas ? »

Bon je n’étais pas entrain d’insinuer que James se faisait plus souvent collé que moi, juste que ça m’étonnait qu’une frasque de Rose ne l’ait pas entrainer à avoir une heure de retenue… Je repris une gorgée de mon verre, c’était vraiment bon comme boisson, pas trop sucré, pas trop acide… Juste ce qu’il faut. Finalement après un moment à regarder quelques couple tournoyer je finis par me tourner vers James.

« - Si je t’invites à danser… tu ne m’écraseras pas les pieds ? »

Certes pas très classique comme invitation mais bon... C'est généralement les garçons qui font ce genre de proposition.

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 27 Déc - 10:40

Ivan se mit à rire en écoutant ce que venais de dire blondinet. Sa lui faisait plaisir que le Serpy le prenne aussi comiquement. Ivan sortit un verre en argent avec des gravures d'ours dessus.

-Alors, je peut te servir un truc bien fort, ou un truc doux, acide, gluant, etc... je croi avoir une petite idée. Le cocktail du serpent sa te dit ?!! Une boisson plus verte que le vert de ton blason, une vrai boisson, je me demande même si ce n'est pas Snape qui me l'avait filé celle là. Bon voyons voire...

Ivan pris trois pommes dans une corbeille de fruit proche, il les pressa comme des citrons et hop, du jus de pomme frais. Il y ajouta une cuillère à café du sirop de menthe, puis il remua le tout à l'aide de sa baguette, il pris deux morceaux de sucre, les mis dedans puis il versa de la limonade citronée dans le liquide ainsi qu'une bonne cuillère à soupe de vodka. Le liquide avait une couleur vert d'eau transparent. Puis il replongea sa baguette dans le verre et la des minuscules serpents verts translucides se mirent à pulluler dans le liquide. Les petites bestioles étaient du liquide verts et non pas de véritables serpents. L'association du verre en argent et du liquide vert qui dégageait une odeur de pomme acidulée très fraiche et verte était beau à voir. Ivan lança un sortilège de dédoublement sur le verre. Il tendit ensuite les coupe vers le fils Malfoy.

-Tient fiston !! Tu m'en diras des nouvelles. Si tu veux une paille pour toi et ta copine, n'hésite pas à te servir blondinet. Ha ha !! Et pas trop de folie les enfants ce soir !

Il fit un clin d'oeil à Scorpius et tourna la tête vers un élève qui lui rappelait quelqu'un, par chance cet élève se présenta, il avait l'air amicale et ses cheveux en pétard rappelait un ancien camarade à Ivan.

-James Potter ?! père ?!! ah nan, je viens de comprendre. Potter fils ... Comment vas ton père Harry ?! Alors il s'est marié avec la petite rouquine finalement ! Tu ressemble vraiment à tes parents tu sais mon garçon. Merci bien, mais cela fait un peut de temps que je suis arrivé mais bon, mieux vaut tard que jamais. Je pourrais vous donner des cours de cocktail un jour ! Miss Zora ! Ne vous inquiétez pas, Obran vas très bien, il coure il vole il gueule, il fait le mâle dominant comme d'hab" quoi. Si j'ai le temps après la soirée j'irais lui porter un sceau de Vodka, il adore sa !! Hé hé.

Ivan fit un clin d'oeil à Zora. Mais pour les autres élèves, sa devait faire bizar d'entendre une conversation de la sorte. (
pig )
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 27 Déc - 14:07

- James Potter ?! Père ?!! Ah nan, je viens de comprendre. Potter fils… Comment vas ton père, Harry ?! Alors il s’est marié avec la petite rouquine finalement !

Finalement ? Ca voulait dire qu’il avait eu quelqu’un d’autre ? Wow, on en apprenait tous les jours, c’était un fait.

- Tu ressemble vraiment à tes parents, tu sais mon garçon.

Ouais, ça je le savais. En fait, on ne faisait que me le répéter. Mais bon, je ne pouvais pas en vouloir à ceux qui me le disait une première fois.

- Merci bien, mais cela fait un peu de temps que je suis arrivé mais bon, mieux vaut tard que jamais. Je pourrais vous donner des cours de cocktail un jour.

Euh… Ouais pourquoi pas.
Je bus encore une gorgée de ce mélange spécial Nikonoff. J’étais tout à fait d’accord avec Zora pour dire que c’était bon. Quand elle suggéra le rhum blanc, je ne pus m’empêcher de la fixer en haussant un sourcil. Tient ! Je n’aurais jamais cru que la miss s’y connaitrait en alcool. Enfin, j’en apprenais tous les jours, dirons-nous.

- Comment va Obran ? demanda-t-elle au concierge.

- Miss Zora ! Ne vous inquiétez pas, Obran va très bien, il coure, il vole, il gueule, il fait le mâle dominant comme d’hab’ quoi. Si j’ai le temps après la soirée j’irais lui porter un sceau de Vodka, il adore ça !! Hé hé.


Je préférais même pas savoir qui était Obran. A tous les coups il allait me sortir que c’était un dragon. Si c’était le cas, je pouvais toujours lui donner une bonne adresse avec mon Oncle Charlie qui était toujours en Roumanie, perdu au milieu de ces dragons. J’avais déjà passé un mois de vacances avec lui. Enfin, avec lui, c’était vite dit puisqu’il désertait son appartement toute la journée et revenait très tard le soir. Mais ça avait été sympa de sa part de m’emmener quelques fois avec lui. Il prenait un peu de son temps pour me parler des dragons, et j’avais appris pas mal de chose.

- J’ignorais en tout cas qu’en plus de posséder de bon thé, vous saviez y faire avec les cocktails.

Et bah on pouvait dire que ce type était multifonction, il n’y avait pas à dire.
Je sirotais mon verre tandis que Zora était entrain de me débiter tout ce qu’elle savait sur Alessa, la petite amie d’Hugo.

- … son signe du zodiaque est le bélier.

Je la regardais avec les yeux ronds. Mais… Oh vache ! Cette fille était flippante parfois quand elle s’y mettait.

- C’est Hugo qui me l’a dit. Ils vont bien ensemble et apparemment elle est très gentille, je n’en doute pas d’ailleurs pour avoir plut à Hugo.


Je hochais la tête. J’étais bien d’accord avec elle. Et d’ailleurs, j’avais bien envie de la voir de plus près
Finalement, nous laissâmes place aux autres élèves qui attiraient l’intention de Nikonoff. Je le saluais d’un bref signe de tête avant de nous éloigner avec Zora. Elle m’apprit qu’elle le connaissait suite à une heure de colle. Personnellement, je ne le connaissais pas encore jusqu’à ce soir. C’était d’ailleurs étonnant. Mais on m’en avait déjà parlé et je pouvais constater que ce qu’on m’avait dit de lui était vrai.

- Non, je le connaissais pas. J’ai entendu parler de lui, et c’est tout.

Zora se conforma de ma réponse.

- Si je t’invite à danser… tu ne m’écraseras pas les pieds ?


Je la regardais un instant avant d’éclater de rire. J’adorais la façon dont elle venait de me poser la question. Je la fis tourner sur elle-même avant de la regarder dans les yeux tout en souriant.

- Franchement ? Tu n’as rien à craindre. Mais la question est : est-ce que toi, tu vas marcher sur les miens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 27 Déc - 23:14

    [ Désolée du retard ><"!]

    Ah la la! Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour se mettre dans tous ses états! Après avoir convaincu David - si je puis dire - à m'accompagner au bal de Noël pour ne pas me sentir seule. autant vous le dire ; j'ai horreur de cela! Il est difficile d'avoir un bon et bel cavalier avec soi. Tout ce que j'espérais était que David soit au minimum un bon danseur, sinon il allait m'entendre!

    Deux jours avant le grand jour, je me rendis compte que ma tenue ne me plaisait plus ; oui, je suis tendance d'humeur changeante, mais bon, que voulez-vous, je suis comme ça! Alors, je me rendis au Pré-au-Lard m'acheter une autre tenue que ma robe rouge que j'avais choisie au départ ; même si je voulais aborder les couleurs de ma Maison, je sentais que ce n'était pas une bonne idée. Arborer le rouge risquerait de gêner David, et je ne voulais pas cela. Alors j'optais pour une robe-bustier courte de couleur marron, je trouvais que cette couleur m'aillait à ravir. C'était décidé, je la prenais! Et je l'ai mis sur la note de Père ; il n'aillait pas refuser d'acheter une belle robe à sa fille, non?

    Et avec une amie, je me fis coiffer d'une longue tresse sur le côté. Le résultat était parfait! Un peu de maquillage et j'aillais être la plus belle de la soirée!
    Une fois prête, je me rendis à la Grande Salle ; je doute que David sache où se trouve notre Maison et n'aura pas l'esprit de m'y accompagner!
    Une fois arrivée, je vis qu'il n'était pas là ; normal, je viens un poil trop tôt! J'ai horreur d'arriver en retard! Faire attendre les autres est mal poli. Mais se faire attendre l'était encore plus! Si David me faisait poiroter pendant trois heures, cela aillait chauffer pour lui!

    Quand je le vis arriver avec une autre fille, je souris. Étrange réaction de ma part ; j'aurais pu piquer une crise, mais non. L'attitude de David me prouvait que c'était un gentil garçon ; toujours prêt à rendre à service aux autres. Le profil parfait d'un Révolutionnaire! Quand il vint vers moi, je ne pus m'empêcher de dire ;

    "Pile à l'heure!"

    Après son compliment, je pris son bras pour me coller à lui et nous entrâmes dans la salle. La Grande Salle était magnifiquement décorée, et la musique était bien choisie pour cette occasion. Je vis quelques visages connus et je prenais le temps de les saluer par un geste. Avec David, nous allâmes au buffet pour se prendre un rafraichissement avant de danser. Je me pris un verre de cocktail pour ensuite me tourner vers David ;

    "Alors, comment ça va depuis ... la dernière fois?"


    Il faillait bien le mettre à l'aise en engageant une petite conversation ...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 29 Déc - 11:45

Je regardais James rire, avant qu’il ne me fasse tourner. Bon ok, il avait l’air de savoir danser… J’avais le droit d’en douter non ? Après tout les garçons qui savent danser ce trouve plus souvent à Poufsouffle ou a Serpentard… ou plus rarement à Gryffondor… Je lui répondit avec un petit rire.

« - Oh pour moi ne t’inquiète pas, je m’y connais assez pour ne pas écraser le pieds de mon partenaire. »

C’était vrais, côté danse je m’en sortais pas trop mal, enfin tant qu’on allait pas vers des trucs très compliqués qui demandaient plusieurs pas bizarre. Bref je me défendais bien sur la valse, le rock et d’autre trucs dans le même goût.

« - D’ailleurs je suis persuadée que je danse mieux que toi ! »

J’abordais un petit sourire assez fier et provocateurs, oui parfaitement je défiais James de me contredire et d’être meilleur danseur que je ne l’étais… De toute façon j’avais envie de rire et rien de mieux qu’un peu de compétition pour ça, surtout si c’est en toute amitié.

« - Alors ? Qu’en dis-tu ? Tu relèves le défis ? Et tu ne m’écrases pas les pied, un point en moins pour celui qui marche sur les pieds… »

En disant ça j’avais poser mon verre sur une table, il était encore à moitié plein mais bon… Je pourrais le terminer plus tard, non ? Et j’avais prit la direction de la piste de danse. Ca tombait bien la musique y était plutôt entrainante, et peu de gens semblait décider à danser, préférant apparemment boire et manger. On n’allait pas le leur reprocher ça laissait un peu plus de place et à n’en pas douter on risquait d’en manquer quand la soirée serait plus avancer.

« - Il nous faudrait quand même un arbitre… Sinon on arrivera pas à ce décider. »

J’aurais bien demander à Scorpius qui était assez près mais bon… Là c’était vraiment pas une bonne idée, aussi je fis vite le tours des élèves et professeur présent. Tout le monde semblait en couple et franchement je n’avais aucune envie de déranger.


« - Bon et bien… On aura qu’à faire confiance à notre bonne fois, c’est aussi une option. »

De toute façon il n’y avait rien en jeux, alors … aucune raison de tricher n’est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 3 Jan - 19:35

- Oh pour moi ne t’inquiète pas, je m’y connais assez pour ne pas écraser les pieds de mon partenaire.

Je ne pus m’empêcher de sourire à cette remarque.
Je comprenais que ce soit surprenant de ma part de savoir danser. Enfin, je ne disais pas que je savais tous les pas de danse, mais j’en savais assez pour ne pas marcher sur les pieds de ma cavalière. Je me souvins alors que ma mère m’avait raconté que mon père était nul quand il s’agissait de danser. N’empêche qu’il m’étonnerait toujours mon paternel. Il avait vaincu le plus grand seigneur des ténèbres et il ne savait pas danser…

- D’ailleurs je suis persuadée que je danse mieux que toi !
dit-elle aussi sec.

Je haussais un sourcil.

- Oh vraiment ? Je voudrais bien voir ça !

Mais c’était qu’elle me défiait la demoiselle !
Bon, certes, je n’étais pas un pro de la danse et il y avait certainement des élèves ici qui dansaient mieux que moi, mais était-ce une raison pour me faire rabaisser par un Serpentard ?

- Alors ? Qu’en dis-tu ? Tu relèves le défi ? Et tu ne m’écrases pas les pieds, un point en moins pour celui qui marche sur les pieds.

Je réfléchis un instant. Cela me semblait honnête comme défi.

- Très bien ! Je relève ton défi.

Je posais mon verre à côté de celui de Zora et suivis la demoiselle en direction de la piste de danse. La musique dansante commençait à se faire entendre dans la salle. Il n’y avait pas beaucoup de monde sur la piste et c’était tant mieux car il n’y aurait pas l’excuse bidon du : « Désolé, on m’a poussé » pour celui ou celle qui marcherait sur les pieds de l’autre.

- Il nous faudrait quand même un arbitre… Sinon on arrivera pas à se décider.


C’était une idée mais… qui serait assez fou pour nous servir d’arbitre en plein bal ? Personnellement, on me demanderait de le faire, je refuserais parce que je n’avais pas que ça à faire.

- Laisse tomber l’idée de l’arbitre.


- Bon et bien… On aura qu’à faire confiance à notre bonne fois, c’est aussi une option.

Et une option qui m’allait parfaitement ! Et puis ce n’était pas comme si je ne sentirais pas Zora me marcher sur le pied et inversement.
Je hochais la tête en signe d’approbation. Finalement, je passais un bras autour de la taille de la jeune fille puis pris sa main dans mon autre main.

- Prête ? fis-je avec un sourire joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Sam 8 Jan - 14:46

« - Toujours prête ! »

Bien sur toujours prête, il n’était pas arriver le jours où je me défilerais face à un défis, surtout un défis aussi simple. Bon je dis ça mais je ne connais absolument pas le niveau de James, si ça ce trouve il est super douée en danse… ou sinon il connait les bases, comme moi. Et bien on verra !

« - Disons qu’on part à 100 points chacun… celui à qui il reste le plus de point à la fin à gagné. »

Ça me paraissait plutôt simple comme règle. J’attrapais sa main et l’entrainait dans la danse. Certes c’est à l’homme de conduire, aussi je lui laissait le soin de diriger nos pas après. Comme danse ça bougeait assez, un petit rock’n’roll, le genre de truc qui vous épuise bien et dont vous ne demande qu’une seule chose après : se reposer. Je dois avouer que James dansait très bien, enfin mieux que je l’avais imaginer et finalement le duel s’annonçait serré.

Au début j’étais assez concentrer sur ne pas marcher sur les pieds de mon partenaire, mais je dois avouer que cette préoccupation quitta vite mon esprit car je m’amusais vraiment bien. Profitant d’être assez prêt de son oreille je soufflais :


« - Je crois que ce n’est pas sur cette danse qu’on se départagera ! »

Tant mieux, car j’étais vraiment heureuse de danser. Ca faisait pas mal de temps que je n’avais pas passer une aussi bonne soirée et je comptais bien en profiter à fond… Même si cela impliquait des courbature demain. Comme je l’avais pensée à la fin de la musique nous étions toujours à égalité, mais pour ma part la danse m’avait donner soif.

« - Je vais boire… On reprend après ? »

Je me dirigeais donc vers la petite table et je pris une longue gorgée de la boisson. Une fois désaltérée je me tournais vers James.

« - Alors, prêt à recommencer ? Ou tu abandonnes et me laisse la victoire ? »

Bon… c’était impensable qu’un Gryffondor abandonne aussi facilement quelque chose d’aussi simple… mais je pouvais toujours espérer non ? Toujours est-il que je fis quelques pas vers la piste de danse, me retournant vers James avec un regard interrogateur.


[hrp: Désolée pour le temps d'attente, j'ai eu une baisse d'inspi assez importante et des partiels qui se sont enchainé.]
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 11 Jan - 21:20

[H.S : Il n’y a aucun souci, ne t’inquiète pas ! Prend ton temps.]

Sa réponse me plut énormément. Comme tout bon Gryffondor et comme tout bon Serpentard, nous ne reculions pas devant un défit de la sorte. Bien au contraire, nous foncions dedans. C’était ça qui était bon.
Zora avait une idée fixe des règles de notre petit défit. Cent points chacun au départ et celui qui marchait sur les pieds de l’autre en perdait. Ca m’allait parfaitement comme règlement. C’était même très bien. Mais comme elle l’avait stipulé plus tôt, il allait falloir compter sur notre bonne fois. J’étais mauvais joueur habituellement, mais étant donné que j’appréciais Zora, j’allais faire un petit effort pour rester honnête. Ce qui était un petit pas pour l’homme et un grand pas pour l’humanité, il fallait l’avouer.

Le signal ? Et bien c’était la jeune demoiselle qui le donnait car aussitôt, elle m’entraina dans la danse. La première musique du défit se dansait sur le rock. Dieu merci, heureusement que ma mère m’avait entrainé un jour avec elle sur une piste de danse parce que papa refusait de danser avec elle et elle m’avait montré comment ça se dansait. Elle avait été bien patiente ce jour là. Franchement, je l’admirais parfois !
Aucun de nous deux ne marcha sur les pieds de l’autre. Il m’avait tout de même fallu de trois pas avant de me souvenir de l’enchainement du rock, puis c’était revenu tout seul. Dans ma tête, si on savait tenir debout sur un balai en plein vol, on était capable de danser aussi bien que les autres. Il suffisait juste de s’en persuader soit même et j’en étais persuadé !
Personnellement, j’en oubliais bien vite que j’étais en plein défit et je commençais sérieusement à m’amuser. Si la soirée pouvait durer tout long de cette manière, ça m’allait parfaitement.

- Je crois que ce n’est pas sur cette danse qu’on se départagera !
souffla-t-elle à mon oreille.

Finement remarqué. Mais ce n’était pas comme si nous pouvions choisir ce que le DJ choisissait de mettre. Lui, il avait un répertoire, un ordre de musique à mettre et il se conformait avec le tout. Bon, parfois, peut-être qu’il ferait des exceptions pour les jolies filles qui viendraient lui demander de mettre telle ou telle musique parce qu’elles avaient envie de danser dessus. Tout ça était d’un compliqué quand on s’y penchait de plus près.

La petite danse prit fin et je lâchais Zora. J’en avais le souffle coupé par tellement de concentration. Nous étions toujours à cent points chacun ce qui annonçait une suite serrée !

- Je vais boire… On reprend après ?

- Bien sur ! répondis-je aussitôt.

Comme si j’allais refuser un truc comme ça ?! Ca faisait de moi un perdant sinon.
Je profitais de l’instant de pause pour retirer ma veste et ma cravate qui commençait sérieusement à m’étouffer. Comment ils faisaient les gens pour rester tout une journée avec ? Bon, la cravate de l’école, c’était pas pareil. Personnellement, je ne la serrais jamais à fond pour éviter de mourir étouffer. Mais celle-ci… Ah non, même pas en rêve ! Je posais le tout sur une chaise qui entourait la table sur laquelle nous avions posé nos verres.

- Alors, prêt à recommencer ? Ou tu abandonnes et me laisse la victoire ?

J’arquais un sourcil. Ben voyons !

- Moi ? Tu peux t’assoir sur ta victoire ma grande, je compte pas lâcher de si tôt. Tu diras stop avant moi !

Je la rejoignis sur la piste de danse où une musique de salsa débutait. Bingo ! J’adorais la salsa (ouais on s’en foutait pas mal, mais ça donnait quand même un avantage). Je fixais ma cavalière avec un sourire avant de lui tendre ma main.

- Sauras-tu suivre le rythme, ma petite Serpentarde préférée ?

Petite remarque : Il n’y avait qu’elle que j’appréciais chez les Serpentards, donc elle n’avait pas trop de mal à être ma préférée, mais ça m’amusait de formuler ça ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Sam 15 Jan - 9:42

[hrp : je confond toujours l’orthographe française et anglaise du mot danse/dance… donc ne t’étonnes pas si ce n’est pas écrit en français ^^’]

Gloup … Une salsa… pas que je sache pas danser ça, mais euh ouai en fait j’ai danser la salsa, j'ai vu pas mal de gens le faire, pourvu que ça suffise. J’adressais un sourire à James que j’espérais assez confiant.

« - Oh si j’ai un bon partenaire je devrais pouvoir m'en sortir sans problème ! »

Enfin je dis ça mais en fait j’étais sur de perdre un ou deux points sur cette manche là, pourvu que la prochaine danse me soit plus favorable. J’attrapais sa main et le suivait sur la piste de danse. Je dois dire que je me débrouillais pas trop mal pour une personne qui n’est pas experte en salsa, pendant un moment je crus presque pouvoir passer la danse sans perdre de point mais… oui mon pied a dérapé 99 pour Zora, 100 pour James. Je m’y attendais un peu quand même, cette perte de point me permis de me concentrer plus sur la musique et sur les pas, peu à peu j’arrivais à comprendre le mécanisme de cette dance et au final je n’avais perdu qu’un seul point à la fin de la musique.

« - Pas mal pour une débutante en salsa, non ? »

Oui j’étais assez fière de moi, après tout la salsa j’avais vu beaucoup de gens la danser mais je ne m’y étais jamais frotter c’était donc tout nouveau pour moi. Le D.J se retira des platines, c’est vrais qu’il avait bien le droit de marquer une pause pour manger… d’ailleurs, pour ma part je commençais à avoir aussi un petit creux, en plus pour faire patienté il avait mit des slows en route… rien de vraiment passionnant pour une compétition de dance (après j’aurais été ravis de danser un slow avec James).

« - Si on imitait le D.J, j’ai remarquer une belle dinde sur le buffet, un peu de foie gras et plein d’autre chose. On reprendra après, sauf si tu as peur d’être trop lourd pour danser après une collation ? »

Je lui adressais un petit sourire un peu moqueur, un peu provocateur, mon sourire de serpentard comme le décrivait ma petite sœur depuis que j’avais été admise dans cette maison. Je l’effaçais donc assez vite de mon visage pour ne laisser place qu’à un sourire aimable.

« - Alors comme ça je suis ta serpentard préféré ? C’est fou sur le nombre de serpy que tu fréquente je n’aurais pas crue atteindre cette place. J’étais persuadé que ton favoris c’était
Scorpius, comme quoi on peut toujours se tromper.
»

C’était purement ironique, vu le nombre de Serpentard que James portait dans son cœur aucun doute que je figurais au top de la liste mais bon, plaisanter ne nuit jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 17 Jan - 13:48

L’espace d’un instant, j’aurais juré que Zora avait perdu son sourire en apprenant que nous allions danser une salsa. Je ne pus m’empêcher de sourire, mais la demoiselle reprit se reprit assez vite, ne se laissant pas démonter par la difficulté du moment.

- Oh si j’ai un bon partenaire je devrais pouvoir m’en sortir sans problème !


Bon partenaire, moi ? Moui… Si on voulait. Enfin, je n’étais pas un champion sur cette danse, mais je me débrouillais plutôt bien si je m’en fiais à l’avis qu’avaient eu mes cavalières durant des soirées estivales. Et ouais, j’en profitais un max durant les vacances d’été. Mon père ne se doutait en rien de mes escapades nocturnes, contrairement à ma mère qui avait le don de savoir non seulement quand je sortais, mais aussi quand je rentrais. Enfin, c’était tout de même les vacances, ce n’était pas comme si j’ai cours le lendemain.

Zora prit la main que je lui offrais et me suivis sur la piste de danse. Etant donné qu’elle n’y connaissait pas grand-chose, au début, je jouais la carte de la sympathie car je pris mon temps pour lui ‘montrer’ les pas. Je la regardais fixer ses pieds au départ, et une fois que j’étais à peu près certain qu’elle avait saisi le truc, je me mis à accélérer le mouvement. Je devais avouer que pour une débutante, elle se débrouillait pas trop mal. Cependant, ça ne lui suffit pas car son pied dérapa sur le mien ce qui lui couta un point. Je me retins de lui faire un sourire sadique. Après tout, la soirée n’était pas terminée. Même si pour l’instant, je menais le jeu avec 100 points contre 99.
Lorsque la musique cessa, Zora était plutôt fière d’elle. Elle n’avait perdu qu’un seul point sur les cent qu’elle avait au départ.

- Pas si mal en effet. Toi comme moi nous attendions à pire, hein ?

Ca j’en étais certain. Mais Zora était un peu comme moi, elle ne se dégonflait pas pour si peu.
Le DJ cessa la musique. Il mit une musique de fond puis descendit de son estrade. Surement pour marquer une pause et aller manger comme la plupart des élèves qui se rendaient au buffet. Ma cavalière, toute de vert vêtue, me proposa d’imiter notre ami DJ et d’aller manger un morceau.

- Pour info, je n’ai jamais l’estomac noué avant un match de Quidditch, donc ne t’inquiète pas, je ne serais pas trop lourd pour continuer à danser
, répondis-je.

Contrairement à la plupart de mes camarades, je mangeais avant un match de Quidditch. Al’ par contre ne pouvait jamais rien avalé tellement il était stressé de raté ses performances. Je ne comprenais pas ce genre de personnes. Enfin, tout le monde ne réagissait pas aussi bien au stresse.
Je lui fis signe de me suivre en direction du buffet.

- Si tu pouvais éviter de me parler de Malfoy, se serait génial. A moins que tu veuilles gâcher la soirée. Je fais déjà un effort surhumain pour supporter sa vue quand il passe devant moi alors n’en rajoute pas.

Le sujet Malfoy était décidemment tabou chez moi. Déjà que ça me mettait en colère de savoir que mon petit frère et lui étaient amis alors ce n’était décidemment pas la peine d’en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 26 Jan - 15:57

En voyant le magnifique buffet au fond de la salle et les gens qui commençaient à se faire servir au bar, la faim vint se rappeler à moi.

- Tu as faim ? On peut manger maintenant et je t’emmènerais danser après ?

Je vis Alessa tourner la tête vers moi avec un sourire.

- Euh… Oui, pourquoi pas !

Je pris alors sa main dans la mienne doucement et je l'entrainais vers une des tables rondes. Je tirais une chaise pour lui permettre de s'assoir avant de la repousser légèrement vers la table. Je lui fis un sourire, aimant bien jouer au gentleman avec elle. C'était ma princesse, je voulais qu'elle le sache, et que tout le monde le sache !

Je repoussais alors ma chaise et pris son assiette dans une main, et une cuillère dans l'autre. Je lui dis avec un sourire :

- Je te sers quoi Alessa ? Tu veux à boire aussi ?

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Becki Thomas !

Mais des fois on m'appelle
    Ready to Suffer

avatar



√ Mes messages : 102


Qui es-tu ?
Sang: Mêlé
Patronus: Tigre à dent de Sabre
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 26 Jan - 16:18

J'attendais toujours dans mon coin, quettant l'arrivée de Bliss. Enfin, je la vis pénétrer dans le grand hall, se déhanchant dans sa belle robe, comme à son habitude.

- Tu es superbe Bliss. On va prendre un verre ?

Elle me répondit par un sourire. Je sentais qu'on allait bien s'amuser, de la musique, à manger, à boire, et surement quelques joints qui allaient finir par tourner à un moment où a un autre dans la soirée.

Bliss attrapa mon bras comme l'aurait fait un couple mondain et on entrait dans la grande salle. Les tables étaient rondes, réparties un peu partout dans la salle, un grand buffet au fond ainsi que quelques plats sur les différentes tables, un grand bar déjà prit d'assaut par les élèves assoiffés. Le bar était tenu par le consierge, fait relativement peu étonnant quand on y réfléchissait !

- Bon, que le bal commence alors...

Je lui fis un clin d'oeil avec un sourire et l'entrainais vers le bar. Je poussais quelques jeunes élèves et commandais.

- Eh Nikonoff, tu nous sers un bon petit truc bien fort pour commencer ?!

On attendit un petit peu, le temps qu'il nous serve, puis on s'éloigna un peu du bar, se détachant un peu de la foule.

- Alors Bliss, de quoi as-tu envie pour ce début de soirée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 27 Jan - 18:15

Aujourd’hui c’était donc le jour J. Le fameux jour de ce fameux bal, rien de bien passionnant à vrai dire. Personnellement les bals je m’en contre-fiche un peu mais je n’allais tout de même pas le louper, hors de question ça, il ne m’apportera rien de plus mais peu m’importe, ça me fera peut-être un petit moment de détente, à voir … En tout cas, j’avais la journée entière pour me préparer sauf qu’au contraire de la plupart des personnes partageant ma maison, je n’avais guère besoin d’aller faire mes achat de robe étant donné que j’avais déjà tout dans ma valise, tout propre et tout bien plier. Mais ce matin, je n’allais pas commencer par une prise de tête du genre comment je vais me coiffer, me maquiller, et cætera. Première étape de la journée, rédiger un courrier afin de donner des nouvelles à la dame qui m’a accueilli l’année du décès de ma mère, elle qui s’inquiète temps pour moi, mon message ne fut pas bien long et je me mis à courir comme une dératée vers la volière. Arrivé sur place, je levais la tête essayant de retrouver ma chevêchette, mais ce n’est pas évident de trouver un nain au milieu de géant, histoire de faire plus simple j’effectuais un claquement de doigt avant d’ajouter délicatement

"Prunelle"

La petite chouette argentée débarquais, je lui attachais donc le parchemin à la pate droite et elle partie aussi vite, plus qu’à retourner dans la salle commune, hop une nouvelle course dans l’autre sens. Qui a osé dire que les filles ne faisaient pas de sport ? Plusieurs heures passèrent avant que commencent un réel brouhaha dans la pièce. Tout le monde s’inquiétait du fait qu’ils seraient prêts ou non, tant d’énergie gâchée. Soudain, une jeune fille me sortie de ma rêverie en me demandant de l’aidée, ma foi, je n’ai rien d’autre à faire donc autant l’aidée. Elle était grande, brune, ravissante, une très belle robe couleur or, seul problème elle n’arrivait pas à l’attacher et ne savais guère comment se coiffer, chapeau l’artiste. Attacher sa robe, chose simple mais l’aidé se coiffer s’es autre chose. D’ailleurs le temps qu’elle se décide, j’ai le temps d’aller prendre ma douche de mettre ma robe en soie noir, surement la meilleur matière que j’ai pu trouver. Je retrouve finalement la jeune fille devant une glace dans le dortoir, elle n’avait toujours pas fini de se coiffer et tout le monde était déjà rendu au bal, les deux retardataires en quelques sortes. Personnellement je savais comment me coiffer, une espèce de chignon améliorer. Un petit chignon avec deux tresses de chaque côté de ma chevelure allant à l’intérieur se qui donne une petite touche de plus joli. Dis comme ça c’est rapide mais j’ai dû mettre plus d’une heure pour être correctement coiffé mais on ne dira rien n’est ce pas ? Au final, ma partenaire fini elle aussi, le temps pour moi d’enfilé une joli paire de chaussure noir, légèrement talonné histoire de me grandir un petit peu et ne pas faire la naine au milieu des géant. Nous voila donc en route pour le bal, que très peu de temps pour y aller d’ailleurs et tant mieux, arriver devant la salle, je vit quelque personne attendant. Ma partenaire de préparation s’arrêtais devant l’entrée pour repérer son partenaire alors que moi je continuais ma route.

"Salut David, salut Serena !"

Je ne pris pas le temps de m’arrêter et continuais ma route, peut-être croiserais-je d’autre personne de l’équipe ou d’autre semblant de connaissance. Pour moi, direction le bar illico presto. C’est le concierge qui le tenait, voila qui ne m’étonne guère d’ailleurs. Beaucoup de personne avachi sur le comptoir mais je pu tant bien que mal me frayer une petite place au milieu.

"Bonsoir, que proposez vous d’intéressant et de bon ? Il parait que vous êtes le roi du cocktail, j’aimerai bien en avoir la preuve !"

J’adressai un léger sourire à la fin de ma phrase, qu’allais donc me faire Nikonoff ? Bonne question ! Surprise comme dirais certains.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 3 Fév - 13:17

Beaucoup de personnes se dirigeaient déjà vers le buffet. Bon, le point positif, c’était que je n’allais pas passer pour une mangeuse hors pairs. Chose que je n’étais pas. Pour la plupart des membres de ma famille, je ne mangeais pas assez. Surtout au gout de ma grand-mère qui ne cessait jamais de me demander si j’en revoulais encore et encore. Heureusement que grand-père était là et qu’il répondait à ma place. Ici, au moins, je pouvais arrêter de manger sans qu’on me dise : « Tu en reveux ? Mange ! ».

Je me laissais entrainer par Hugo jusqu’à une des tables qui occupaient la Grande Salle. Quelque chose me disait qu’elles allaient disparaitre une fois que les élèves auraient mangé leurs assiettes jusqu’à plus fin. Comme un parfait gentleman, Hugo recula une chaise afin que je puisse m’assoir dessus. Par automatisme, je m’inclinais légèrement, comme on me l’avait appris, puis m’assis. Même si je ne côtoyais plus vraiment mes parents, j’avais gardé cette éducation qu’ils m’avaient fournie, celle d’une enfant de bonne famille. Je ne les voyais que pendant les vacances et c’était amplement suffisant. Je les adorais, mais à chaque fois que j’étais avec eux, ils allaient prendre le thé par-ci, dîné par-là, grande réception chez machin. Non, décidemment, ce n’était pas pour moi ce genre de vie là.

Hugo prit mon assiette. Je levais les yeux sur lui tandis qu’il me demandait ce que je souhaitais manger et boire. C’était une excellente question car je n’avais aucune idée de ce que je souhaitais.

« Bah… Euh... Ce que tu voudras. Je ne suis pas trop difficile, tu trouveras bien. Et je prendrais un jus de citrouille, s’il te plait. »

Je n’étais pas difficile du tout même. J’aimais quasiment tout, sauf les brocolis et les poivrons. Je détestais ça. Mais je doutais fort qu’il y avait ce genre de repas à Noël. Je faisais entièrement confiance à Hugo pour trouver de quoi remplir mon assiette. Et puis, il ne devait y avoir que l’embarras du choix, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 3 Fév - 18:07

Je venais seulement de me lever alors que le soleil était déjà élevé dans le ciel. Je restais quelques instants dans mon lit, le temps de me réveiller complètement et de disperser le brouillard se trouvant dans mon esprit. Je savourais le plaisir d'être en vacances, de pouvoir dormir le temps que je voulais et surtout ne pas avoir à passer ma journée enfermée dans des salles de cour à lutter pour rester éveillée pendant que les professeurs parlaient incessamment pendant des heures. Je pensais passer mon après midi à trainer près du lac avec mon cahier de gribouillage, et quelques champignons qu'une vieille amie m'a donné puis aller faire un tour dans le parc en balai le soir. Cela s'apprêtait à être une excellente journée . 
Et, alors que je repoussais mes draps, un souvenir me revint. Le bal de Noël se déroulait pendant les vacances. Je réfléchis un instant... 
<< Oh non ... >> 
J'avais raison le bal avait lieu pendant les vacances et même ce soir. Cela gâchait mon beau planning de la journée, car j'avais décidé de participer à cette formalité sociale, histoire de ne pas passer pour plus introvertie que je ne le suis déjà . 
Je prenais donc la robe qui se trouvait dans ma valise, et allais dans la salle de bain. J'aurais pu me balader dans le parc avant mais je voulais me préparer avant que toutes les autres filles n'arrivent. Je prenais donc une longue douche chaude et enfilais la robe. Elle était verte émeraude et m'arrivais à la mi-cuisse. Je songeais que la sœur aurait adoré cette tenue, mais sincèrement en me voyant dans le miroir je me sentis très mal. Je me maquilla donc légèrement les yeux et coiffa mes cheveux. C'était largement suffisant à mon goût et je retournais m'allonger sur mon lit pour gribouiller pendant quelque temps . Je vis la plupart des filles de serpentard passer pour se préparer et j'admirais le temps fou qu'elles pouvaient passer pour se rendre belles, ou même carrément magnifique pour certaines. 
Je m'assoupis légèrement et quand je me réveilla l'heure me fit paniquer. Je n'avais pas de cavalier, personne avec qui aller au bal, et en plus j'allais être en retard. 
<< Bravo Aurore, tu deviens de plus en plus douée chaque jour... >> 
Je me levais donc rapidement et marchais rapidement jusqu'au bal. Je pris une grande inspiration et entra. Je me glissais au bar, me demandant encore une fois ce que je faisais là. 
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Ven 4 Fév - 23:18

J’eu un petit rire, même si je trouvais dommage que James ne veuillent pas parler d’avantage à Scorpius, d’un autre côté je doutais que le blond se montre plus conciliant à l’idée de faire ami ami avec le chef des révolutionnaire.

« - D’accord, il n’existe pas ce soir… »

Le sujet est donc clos on oublis le blond pour la soirée, je m’approchais du buffet et regardais avec gourmandise ce que les elfes de maison nous avait préparé, je dois avouer que je ne suis pas le genre de fille qui fait attention à ce qu’elle mange, heureusement pour moi mes fréquente altercation avec les membres de ma maison me permettais facilement de tout éliminé.

« - Aaaah mais pourquoi ils en font tant ? C’est impossible de tout gouter… et tout à l’air tellement bon… »

Je restais un petit moment avec mon assiette en main, bon la dinde m’attirait beaucoup alors j’en prit un bout, après…. Après j’éliminais d’office les fruits de mer, j’ai horreur de ça. Bon ben du foie gras, ça c’est mon pêché mignon. Je remplissais mon assiette sans vraiment me soucier de pouvoir ou non tout avaler. Finalement je me tournais vers James, un peu gêner.

« - Tu dois me prendre pour une goinfre… et le pire c’est que tu n’aurais pas tord. »

Beaucoup de gens ont tendance à trouver bizarre les filles qui ne pèse pas le moindre de leurs aliments, pour ma part je n’en connaissais pas une seule qui agissait de la sorte, malheureusement ce cliché était devenue je ne sais comment populaire. Bah tant pis, je ne comptais pas renier mon ventre, j’aimais bien la bonne nourriture moi.
J’attendis que James eut finit de se servir avant de prendre le chemin d’une table. La plus part était déjà occupé ou celle qui était libre se trouvait à proximité d’Ecorché, personnellement je n’avais pas prévu de passer ma soirée à me disputer bêtement.

Finalement j’en aperçu une vide malheureusement assez éloigné de l’agitation. L’avantage c’est que si Hugo, Rose ou qui que ce soit d’autre voulait nous rejoindre il n’aurait aucun mal à nous trouver. Malgré moi je craignais toujours les tête à tête un peu trop intime avec James. C’est pour ça que je m’assis à côté de lui plutôt qu’en face. Comme ça on pourrait bavarder entre ami. Je jetais un regard à mon assiette puis levait les yeux vers James, prenant ma voix, la plus mignonne et m'arrangeais pour faire de grand yeux aussi innocent qu'idiot je lui demandais :

« - Diiis, si j’ai plus de place tu penses que tu pourras finir ? »

Ben éh, les amis ça doit bien vous dépannez en cas de problème, en l’occurrence je pense fortement que terminer une assiette remplis de plat préparer par les elfes de maison de Poudlard ne soit pas le pire sacrifice à demander à un ami.

« - En contre partie, si c’est toi qui cale, je finirais ton plat… honnête non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 6 Fév - 20:05

Je remerciais Zora de bien vouloir oublier Malfoy pendant cette soirée. Il avait, certes, le droit d’être là, mais c’était tout. Je le supportais à peine alors il était inutile de parler de lui, à moins de vouloir pourrir la soirée. Dieu merci, Zora était plus intelligente que ça et avait mis fin elle-même au sujet Malfoy.

Le buffet était rempli de bonnes choses à manger. Et rempli était un bien faible mot. Comme toujours, les elfes de maison en avaient trop fait. Zora partageait mon opinion. Tout en regardant un peu l’ensemble du buffet, je répondis :

- Je suis du même avis que toi.

Comment est-ce qu’on pouvait avaler tout ça ? Ils en avaient fait pour tout un régiment. Enfin, l’école entière était un régiment, mais avec la quantité de nourriture qu’il y avait là, on pouvait nourrir Poudlard et une autre école de sorcellerie comme la notre.
Toujours était-il qu’il allait falloir faire un choix et personnellement, je ne savais pas du tout lequel faire.
Pendant que je réfléchissais, Zora était déjà entrain de remplir son assiette. Je la regardais faire avec un sourire amusé.

- Tu dois me prendre pour une goinfre… et le pire c’est que tu n’aurais pas tord.

J’eus un petit rire.

- Non, t’inquiète pas. C’est juste que je me demande comment t’as fait pour choisir parmi tout ça, dis-je en désignant le buffet.

Enfin bon, il allait peut-être falloir que je choisisse quoi prendre car Zora allait finir par m’attendre et sérieux, ça n’allait pas le faire. Surtout que j’avais l’air un peu stupide avec mon assiette vide dans la main. Je pris donc un peu au hasard de ce qu’il y avait au buffet.

La plupart des tables étaient occupées et la seule encore libre était à proximité d’une table occupée par les Ecorchés. Génial ! Enfin, ce n’était pas comme si on était forcé de manger avec eux.
Zora et moi nous installâmes l’un à côté de l’autre. J’espérais qu’on ne recevrait aucune remarque stupide de la part des Ecorchés à qui je tournais le dos car je n’avais pas envie de m’énerver ce soir. J’avais envie de passer une soirée normale et j’espérais que ce ne serait pas trop leur demander.

- Diiis, si j’ai plus de place tu penses que tu pourras finir ?

Je baissais les yeux sur l’assiette qui se trouvait placé juste en face d’elle.

- Hum… On verra si tout rentre dans mon estomac et la contrepartie me va.

On pouvait dire que Zora avait de l’appétit. Si ma grand-mère était là, elle serait ravie d’avoir une personne qui aime manger. Molly Weasley se plaignait tout le temps qu’on ne mangeait pas assez à son gout. Elle avait toujours peur qu’on manque et qu’on ne mange pas à notre faim. Sauf qu’au bout de deux fois, plus personne n’avait faim. Même grand-père avait du mal à terminer son assiette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 7 Fév - 20:40

    Les fêtes, l'alcool, dormir, la grâce matinée. Les vacances. Et je comptais bien en profiter, hier sir j'avais veillé tard en descendant des bierreaubeurre et d'autre alcool du genre en fumant des choses interdites au sein de l'école. Autant dire que j'avais bien dormis ce matin là, le Soleil inondait ma chambre et la pièce était en proie d'une étonnante activités. J'a soulevé avec peine mes paupières quand le souvenir du bal de Noël arriva jusqu'à mes neuronnes encore en services oopas , comment avais-je pus l'oublier ? Autours de moi les filles commençait déjà à se préparée. Je me suis levée avec peine et j'ai enfilé rapidement un jean's avec un haut vert et argent et ma cape de sorcier, j'ai été mangé un rapide déjeuner, enfin plutôt dîner vu l'heure avant de traîner dans les couloirs. Harcelant par la même occasion un peu Révolutionnaire de première année qui avait la langue un peu trop bien pendue, je lui lançai un Stupéfix bien placé. Ensuite je décidai de me préparée pour la fête. Ma grand-mère avait appris que le bal avait lieux et immédiatement elle avait demandé à un grand couturier de me faire une robe, elel savait que j'aimais être bien habillée. Je pris une bonne douche chaude pour être propre avant d'aller dans la salle de bain pour commencer à me maquillée. Une Serpentard de cinquième années, le regard méprisant, poussait tous le monde pour accéder au miroir. Elle me donna un coup de coude pour que je lui laisse ma place. Immédiatement, je lui je me retournai vers elle, le regard glacé, la lorgnant d'une bonne tête de plus. Les autres filles c'étaient retournées vers nous, on c'est défiée du regard un instant, puis elle c'est emparée de sa baguette. "Je ferais pas ça à ta place, elle est en sixième...", c'était un amie de la pseudo-snobinard qui avait tenté de l'arrêtée. J'ai fourré lentement ma main dans ma poche et j'ai dégaînée ma baguette. vive comme l'éclair, j'ai envoyé un Explliarmus à l'autre qui tenta un vain Protegeo, elle fut touchée pleinement et la baguette lui vola des mains. Elle baissa les yeux quelques instants te je repris ma place devant le miroir.

    La pseudo-snob était repassée au dernier plan. Je m'appliquais, au côté de deux amies, à me maquillée. Un magnifique dégradé de noir au vert foncé sur mes yeux avec une touche d'eye-liner bien appliquée. Puis j'ai mis du crayon noir pour entourer mes grand yeux de braise et du mascara pour redresser mes sourcils. Je me suis ensuite attaquée à mes cheveux. Je les avais laissé sécher à l'aire libre et il était joliment bouclé. Je les ais relevé en chignon, en laissant bien sûre ma frange libre, j'ai attaché le tous avec des baguettes noir et verte. C'était du plus bel effet. J'ai finis par enfiler ma robe sans problème, c'était une robe bustier bien ajustée, verte assez foncée. Elle était fendue sur le côté et s'arrêter au dessus du genou, bien adaptée à l'occasion. Comme chaussure des escarpins noir à talons assez haut. J'ai attrapé mon parfum sur ma table de nuit et je m'en suis apsergée, non pas tant que ça quand même et j'ai ajouté une touche de gloss. Un regard dans le miroir et j'ai parfait les derniers détails de ma tenue, tous était parfait, j'étais parfaite. Je me suis dépêchée vers la salle ou se déroulait le bal avec deux amies vert et argent. La fête avait déjà commencé et on était légèrement en retard. Les deux autres sont partie avec leur cavalier, j'ai aperçus Aurore, une amie avec qui j'aimais bien embêter les autres la nuit tombée. Elle était seule derrière le bar, j'ai été la rejoindre.


    « Salut. »

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

:. Bal de Noel .: {Tout le monde}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tout le monde s'en fout...
» DSL tout le monde
» bon tout le monde a joué au foot
» Un jour je ferai comme tout le monde c’est promis… (ou pas).
» je peux pas plaire a tout le monde, mais quand je vois a qui je ne plaid pas, ça ne me dérange pas ! - KALISTA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-