Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 :. Bal de Noel .: {Tout le monde}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 19 Déc - 15:16

Le moment que tout le monde attendait depuis environ 1 mois et demi ! C'était enfin les vacances et l'euphorie de Noel envahissait tous les élèves. Enfin, pas que les élèves, les profs étaient de bien meilleure humeur aussi !
Beaucoup allaient pouvoir retourner chez eux pour passer les fêtes en famille pendant que d'autres, comme moi, resteront ici pour fête Noel entre copains.
La tradition était de faire un bal juste à l'entrée des vacances avant que les élèves ne quittent le château. Et cette année ne manquait pas à la règle !

Cela faisait déjà plusieurs semaines qu'on entendait les profs parler de l'organisation et que tous les élèves se remuaient pour trouver un cavalier ou une cavalière. Pour ma part, je n'avais pas cherché très longtemps, mon choix s'était porté directement sur Alessa et elle avait accepté sans hésitation. Je savais que Daphné allait venir avec Scorpius et ma soeur avec Alexander, un poufsouffle aussi. Evidemment, je ne connaissais pas tous les couples qui allaient venir, mais je connaissais plusieurs personnes qui avaient choisis de venir seul. Je comprenais ce choix, ils allaient pouvoir draguer et s'amuser autant qu'ils le voulaient.

Oh non, je ne disais pas que moi, je n'allais pas m'amuser. Tout ce dont j'avais envie c'était de passer la soirée avec ma chérie, alors ça m'allait parfaitement d'être son cavalier. Cela faisait donc 1 demie heure que je me préparais. J'avais acheté un pantalon en tissus noir, bien repassé. En plus, j'avais mis une chemise ! Fait plutôt exceptionnel ! Elle était jaune pâle car je savais qu'Alessa allait avoir une robe jaune, et je voulais entre en accord avec elle. J'avais une petite veste noire, juste pour le trajet, car je ne doutais pas qu'il allait faire trop chaud dans la salle pour garder une veste. Une fois prêt, les cheveux coiffés au maximum de ce que je pus, je quittais ma salle commune et descendais les escaliers en direction de la grande salle.

Il y avait déjà du monde à l'intérieur mais j'attendais à l'extérieur de la salle qu'Alessa arrive. Je n'eus pas à attendre longtemps car je le vis enfin descendre les marches.
Un sourire vint illuminé mon visage. Elle avait effectivement une magnifique robe d'un beau jaune qui lui arrivait au dessus des genoux et qui tenait à son cou avec une bande doré. Elle était tout simplement MAGNIFIQUE !

Je lui souris et lorsqu'elle arriva vers moi, je posais chastement mes lèvres sur les siennes, et lui tendit la main pour l'entrainer à l'intérieur.
- Tu es absolument splendide Alessa !

Ce fût tout ce que je réussis à dire avant d'entrer dans la salle.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Dim 19 Déc - 16:46

L'heure du bal de Noël avait sonnée ! Je n'avais pas eu de cours aujourd'hui, étant donné que les vacances venaient de débuter. J'en avais donc profité pour me reposer toute la journée afin d'être en forme pour Esteban, qui, je pensais déjà, sera sûrement très élégant ce soir. Ainsi, personne ne m'avait adressé la parole dans la journée, j'avais à peine pris la peine de prendre le déjeuner dans la Grande Salle ayant seulement fait une apparition éclair qui se résuma à avaler un bout de pain et un peu de viande sur le pouce. Après quoi, je suis retournée m'allonger dans mon lit, où j'ai songé à cette soirée qui s'annonçait déjà magnifique. Cette période de l'année était de loin ma préférée : on avait l'occasion de voir professeurs et élèves sous un autre jour et de nouveaux couples se formaient souvent. Je ne savais pas très bien où c'en était entre Esteban et moi, peut-être le découvrirai-je ce soir.

Étendue sur le matelas, j'avais pris l'initiative de lire Les Contes de Beedle le Barde, livre que je connaissais quasiment par cœur mais que j'aimais dévorer à la fin de l'année, me laissant divaguer dans la nostalgie. L'inévitable arriva et je m'endormis pratiquement dessus, et ce jusqu'au soir. Personne n'avait fréquenté la chambre durant la journée, les Griffons préférant perfectionner leur tenue vestimentaire en se rendant à Pré-au-Lard. C'est donc en entendant l'agitation provoquée par le retour de mes camarades de chambre que je me réveillai et compris par la même occasion qu'il était temps pour moi de me préparer. Je pris cependant un instant pour émerger un peu de mon sommeil et accommoder mes yeux à la lumière de la pièce, celle de l'extérieur ne passant déjà plus par la fenêtre. Je pris alors une serviette et de quoi satisfaire un homme plein de pulsions en dessous des vêtements et partis me laver, histoire d'être fraîche pour le bal. D'ailleurs, je m'éternisai dans la salle de bain sans prêter attention à celles qui en avaient besoin. Une fois l'essentiel de fait, il ne me restait plus qu'à me coiffer, me maquiller, et m'habiller.

En sortant de la salle de bain, la serviette autour de moi, j'enfilai seulement une petite nuisette, le temps de me coiffer et afin de ne pas salir ma robe par un geste brusque fait pendant l'instant maquillage. Je démêlai mes cheveux puis les laissai sécher à l'air libre, ce qui fit alors apparaître des ondulations naturelles dans ma chevelure brune. Je retournai de nouveau dans la salle d'eau au plus grand dépit des jeunes Griffonnes après en avoir terminé avec mes cheveux. Pour ce qui était du maquillage, j'appliquai un fond de teint discret sur l'ensemble de mon visage puis du noir sur le contour de mes yeux à l'aide d'un crayon fin et ajustai mes cils avec du mascara de la même couleur. Je peaufinai ensuite mes lèvres à l'aide d'un rouge à lèvres de la même couleur que ma robe puis enfilai ma robe bustier d'un rouge vif. Avant de m'éclipser, je jetai un dernier coup d'œil à mon reflet apparu dans le miroir et me trouvai sublime. De retour dans la chambre, je cherchai un parfum dans ma valise et m'en aspergeai sur le cou. Enfin, je me chaussai de mes escarpins noirs avant de descendre dans la Grande Salle.

Dans les couloirs, j'entendis plusieurs compliments à mon attention qui me ravirent. Je continuai ma marche solitaire en direction des escaliers afin d'atteindre mon but ultime. Une fois arrivée au rez-de chaussée, encore debout sur les dernières marches, je regardai partout autour de moi en quête de mon cavalier. Je ne le vis pas dans les alentours et attendis là, espérant qu'il arriverait assez vite car il était très maladroit de faire attendre une jolie jeune fille qui s'est donnée autant de mal pour plaire à son Don Juan.


Dernière édition par Caitlinn Matthews le Lun 20 Déc - 14:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Dim 19 Déc - 19:20

Aujourd’hui, c’était un jour très particulier : c’était les vacances de Noël et en plus de ça, c’était le jour du bal. Mes grands-parents avaient accepté que je reste à Poudlard pour ce fameux bal. Ils avaient compris combien je voulais rester pour y aller avec Hugo, mon amoureux. J’étais heureuse. Certes, je louperais les festivités avec ma famille, mais c’était bon de changer les habitudes. Il n’y avait pas plus heureuse que moi.

J’étais actuellement entrain de me préparer dans la salle de bain. Je m’étais trouvée une jolie robe, qui comme le demandais l’école, jaune. Il était obligatoire pour les filles de porter des habits de la couleur de leur maison.
Ma robe à moi m’arrivait un peu au dessus des genoux et elle était attachée à mon coup par un ruban doré. Pour ce qui était de ma coiffure, j’avais fait de nombreuses tentatives pour obtenir un résultat satisfaisant. J’avais dégagé mon visage en attachant des mèches à l’arrière de ma tête avec un ruban jaune. Toute seule, il ne m’était pas facile de me coiffer correctement. Mes cheveux en faisaient parfois trop à leur tête pour que je puisse obtenir quelque chose. Ma maman était la seule à faire des miracles avec eux par sa grande expérience. Elle avait les mêmes que moi et avait découvert le moyen de faire quelque chose d’eux.
Enfin bon, le résultat que moi j’avais obtenu était une bonne chose pour mes douze ans.
Lorsque je sortis de la salle de bain, mes yeux se posèrent sur l’horloge posée sur ma table de chevet. Une petite sonnette d’alerte sonna dans ma tête. J’étais bientôt en retard. Il ne me restait que dix minutes pour traverser le château et me rendre dans la Grande Salle.
J’attrapais mes ballerines blanches et les enfilais à la hâte, manquant de tomber dans les escaliers. Mon cœur loupa plusieurs battements tellement je m’étais faite peur. Je respirais un bon coup et me remis en route. Je marchais d’un pas rapide. J’étais prête à courir s’il le fallait. Je ne voulais pas être en retard car c’était important pour moi d’être à l’heure lorsqu’il s’agissait d’Hugo.

Je fus soulagée de constater que j’étais à l’heure. Hugo était là, il m’attendait au pied de l’escalier. Un sourire illumina mon visage tandis que je descendais les escaliers. Il était magnifiquement bien habillé avec son costume et sa chemise jaune.
Je me sentis planer lorsqu’il posa ses lèvres sur les miennes. Je répondis avec joie à son baiser. Je pris sa main en souriant.

« Tu es absolument splendide Alessa ! »

Je lui fis un sourire joyeux. J’étais contente que ma robe lui plaise.
Ma timidité s’était envolée avec le temps et ça, c’était grâce à Hugo. Avec lui, le tout m’était devenu normal, même si je rougissais encore à la moindre occasion.

« Et toi, tu es magnifique ! »

Ca y est, c’était dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Dim 19 Déc - 21:06

Le concierge avait acheté son costume sur le chemin de traverse il y a de nombreux mois pour préparer cet évènement tant attendus des élèves de Poudlard. Sa lui rappelait sa jeunesse, lorsqu'il était allé au bal de Noël avec cette jeune et belle blonde qui porte maintenant le nom de... Malfoy... C'était une très belle soirée qui aurait pue se poursuivre si certaines personnes n'étaient pas venue chercher la bagarre avec le Russe. Mais bon, le passé c'est le passé, et mieux valait qu'il n'en parle avec personne de peur de faire cauchemarder un de ses blondinet favori (xD). Devant un énorme miroir, un ours polaire était assit, ses yeux bleus plongés dans leurs reflets. Non ce n'est pas un animale échappé d'un zoo, c'est simplement le concierge sous sa forme d'animagi, une forme qu'il n'a pas l'occasion de prendre souvent, mais une forme qui grâce à laquelle il était toujours en vie !! Il reprit forme humaine après un long moment de silence et de réflexion. A poile devant son miroir, le concierge tout propre se peigna les cheveux à l'aide de sa baguette magique, pour une foie, il allait les laisser lâches et non pas attachés.

Il enfila un caleçon noir, un pantalon, une chemise et une veste de costume largement ouverte sur ses pectoraux. Il se bombarda de parfum juste avant de sortir de ses appartements. Sur le pas de la porte il hésita... serpillère ? pas serpillère ? Il tendait la main pour la ramener vers lui, puis il fit ce geste une seconde fois, une troisième fois. Finalement il jugea raisonnable de laisser tomber, et puis à tout moment, il pourrait faire un Accio. Le grand Russe descendit les escaliers en sifflant très bruyamment puis il arriva dans le hall. Là quelques élèves sur leur 31 s'amassaient. De loin il aperçut la directrice de Poudlard, voulant l'éviter à tout prix, il se faufila en se penchant derrière les élèves jusqu'à rentrer dans la grande salle. Là un bar l'attendais, et comme par chance, personne ne le tenait. Un sourire se dessina alors sur le visage du concierge. Il passa derrière le comptoir, sortit 3 bouteilles de vodka d'on ne sait où (et de toute manière, vous ne voudrez pas le savoir ) et les planqua discrètos. Il se servit tout de même un verre en y ajoutant du jus de citrouille.

-Humm....On va commencer doucement mes jolies...

Dit-il à voie basse. On aurait presque dit que sa faisait pas nette !!! Mais il n'occuperait pas cette place toute la soirée, car il veille sur le bon déroulement du bal et la sécurité de ses chers élèves. Espérant tout de même croiser une ou deux têtes amicales... Sa s'annonçait déjà bien vue que Peeves n'était pas encore arrivé. Ivan allait pouvoir prendre note et taquiner certains couples (niark niark /ZBAM/ *sort*)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Dim 19 Déc - 23:33

Voila le jour J qui arrivait enfin, le jour du fameux bal de noël. Comme tout les ans je passais noël ici puisque je n’ai nulle part ou aller. Ma famille entière refuse de me voir du fait de mon orientation et je ne peux pas me permettre de mettre la vie de qui que ce soit en danger donc vacances à Poudlard. Aujourd’hui, premier jour de vacance aussi. Qui dis vacances dis pas de cours, merveilleusement parfait. J’ai donc passé ma journée à errer dans les couloirs et les jardins de Poudlard. Comme tout les ans, de la neige à cette période de l’année qui nous force à sortir armée de blouson, écharpe, gants et même bonnet, en tout quoi pour les plus frileux dont je fais partis. A quoi résumé ma journée si ce n’est ballade pour respirer l’air frais du pays anglophone ? En simple j’ai essayé de tuer le temps du mieux que je le pouvais.

Une chose de sur, je ne dois aucunement être en retard ce soir ! Il est strictement interdit de faire attendre une jolie demoiselle devant la salle du bal de noël. J’espère que j’arriverais avant elle sinon je risque de passer un mauvais quart d’heure, et pour cause, elle n’a pas l’air d’une fille qui pardonne facilement. Ni une ni deux, j’entrais en courant dans l’école franchissant les escaliers par trois ou quatre je ne sais pas vraiment jusqu'à me retrouver dans la salle commune ! En direct pour la préparation au milieu d’autres garçons du dortoir qui tentaient tant bien que mal de se faire le plus beau possible pour plaire à certaines filles de la maison à ce que j’ai cru comprendre. C’est bien, ils ont de l’espoir au moins !

En ce qui me concerne, ce ne fut pas réellement long ma préparation ! J’enfilais une chemise légère de couleur blanche, un blanc radieux, presque plus blanc que la neige elle-même. Un costume de couleur noir ainsi que des chaussures de la même couleur, classique si l’on peut dire ! Histoire de rester fainéant jusqu’au bout, je n’attachais que le deuxième bouton de ma veste en partant du bas. Certes fainéant mais cela restait pas mal du tout pour une tenue de soirée, puis ça nous changerais des autres gugusses. Pour la coiffure, rien de bien différent par rapport aux autres jours, un petit remonté sur les crane mais rien de bien défini. Ils sont en tout cas très bien ordonné, ma tête n’est pas un champ de bataille non plus.

J’étais donc fin prêt pour la grande réception et je pouvais me diriger vers la salle. Enfin c’étais sans compter les quelques personnes qui vous demande de les aidez à nouer un nœud. Quand on ne sait pas on ne fait pas, ce serais tellement plus simple de cette manière, passons. Je passais par la salle commune quand une jeune fille m’interpela me demandant de l’attendre pour que l’on y aille ensemble pour le moment, pourquoi cela tombe toujours sur moi ? Par chance elle était asses rapide dans sa marche elle aussi et l’on arrivait devant la salle en très peu de temps. Une jeune fille attendais devant, ravissante c’est sur mais loin d’être Charlotte ! La jeune fille qui m’accompagnais alors m’adressais un sourire et entrais la salle

"A plus tard !"

"Oui, à plus tard !"

En tout cas moi, j’étais à l’heure et je n’avais plus qu’à attendre la ravissante Griffy.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 20 Déc - 0:21

Et voilà, c'était le jour J. Ce soir c'est le bal de noël et forcément, j'y vais seule. Vous allez vous demandez pourquoi j'y vais seule n'est-ce pas ? Tout simplement parce que je préfère y aller seule que mal accompagnée. Et en plus d'être le bal c'était aussi tout simplement les vacances. Il y en a qui vont restez ici pour les vacances mais moi, je vais rentré, voir Margarette. Je ne vais pas la laissée seule pour noël, sachant ce qu'elle a fait pour moi. Je rentrerais dans quelques jours mais pour l'instant, j'allais assisté au bal. Franchement, je me demandais bien pourquoi j'y allait, c'est vrai quoi, je n'y vais avec personne mais bon, je verrais, peut-être que je trouverais l'amour là-bas, même si cela m'étonnerait fortement. Quand j'avais appris qu'il y avait un bal, j'avais appelé ma mère adoptive pour lui demander si elle voulait bien m'envoyer une de mes robes que j'aimais beaucoup. Elle accepta et quelques jours plus tard je la recevais. C'était bien celle que je lui avais demandée. Elle était vraiment super Marg', je l'aimais beaucoup, ok ça ne me ramènerait pas ma mère mais elle en était une pour moi.

Enfin bon, comme souvent, j'avais traîner toute la journée et se fut vers 16h que je retournais dans ma maison pour me préparée. Je ressortis ma robe, elle n'était pas froissée, je n'aurais donc pas besoin de la repassée. Je sortis ensuite mes chaussures et de quoi me maquillée. Je n'allais rien faire à mes cheveux, sauf les coiffés et bien les placés. Je pris une douche, me lavas aussi les cheveux puis me séchas. Ensuite, j'enfilas ma robe qui était un bustier noir et mis mes chaussure à talons noires aussi pour aller avec. Je me séchas les cheveux puis pris ma brosse et entrepris de les coiffés. Ensuite, je pris mon vernis noir et entrepris de m'en mettre sur les doigts des pieds et des mains. Un fois tout cela sécher, je pris le collier que j'avais acheter vite fait à Pré-au-Lard et le mis autour de mon cou. J'étais presque prête, il ne me restais plus qu'à me maquillait. J'ouvris mon crayon puis entrepris d'en mettre. Un fois cela fait, je rajoutas un peu de gloss et mis un peu d'eye liner. Enfin, je pris mon sac, une pochette noir, en cuir et sortis en me regardant une dernière fois dans une grande glace.

J'étais entrain de me dirigée vers la grande salle. Une fois devant, j'y restas et regardas les gens arrivaient, tous plus élégant les uns que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 20 Déc - 13:46

♪Trop sexy pour mon tee-shirt, trop sexy pour mon froque…♪
Ouais bon, ahem ! Ma bouche ! La chanson est pourrie, je suis d’accord, mais bon ça résume un peu le principe (ou pas). Toujours était-il que j’étais entrain de m’habiller pour le bal. J’avais revêtu un costume noir avec une chemise blanche sous ma veste. Je doutais de la garder très longtemps, mais bon.

Une fois que je fus prêt, je sortis de la salle commune en compagnie de Gabriel qui m’avait rattrapé dans les escaliers. Nous remontâmes les cachots tranquillement. Personnellement j’étais un peu en avance (comme d’habitude). J’écoutais d’une oreille distraite mon ami qui me parlait d’Avery sa presque copine. Je souriais toujours lorsque je l’entendais dire ça. Je lui avais de nombreuses fois répété qu’il allait falloir qu’il se décide à se jeter à l’eau et la première fois que je lui avais sorti ça, il m’avait sorti : « Je me jette pas sur toutes les filles que je croise moi ! » Non mais sérieusement ! Je ne me jetais pas sur toutes les filles que je croisais ! Enfin, je ne me jetais plus ! C’était là, la différence. ENFIN BREF !
Nerveusement, je tirais sur la manche de ma veste qui recouvrait mon avant-bras. Je savais que c’était caché, mais c’était plus que nerveux. Si ça continuait, j’allais devenir parano.

Nous arrivâmes près de la Grande Salle où pas mal de couples étaient déjà entrées. Je vis d’ailleurs Hugo qui tenait la main d’une petite Poufsouffle aux longs cheveux bruns et bouclés. Un sourire se dessina sur mes lèvres. Sacré p’tit !
Gabriel partit rejoindre Avery qui venait de se pointer. Je me retrouvais donc seul, adossé contre le mur. J’attendais Daphné qui allait sans aucun doute arriver.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Becki Thomas !

Mais des fois on m'appelle
    Ready to Suffer

avatar



√ Mes messages : 102


Qui es-tu ?
Sang: Mêlé
Patronus: Tigre à dent de Sabre
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 20 Déc - 13:56

Les bals, les bals, les bals. La cause principale d'une euphorie générale dans un établissement scolaire. Enfin, la cause principale qui arrivait exequo avec les vacances. Cette euphorie touchait aussi bien les élèves en pleine activité hormonale que les profs en ... pleine activité hormonale aussi. Pour certains, c'était la danse le plus important, pour d'autres, c'était de se montrer avec un beau goss ou une jolie fille à son bras, pour d'autres encore, c'était juste de passer une bonne soirée avec ses amis.

Moi, je n'avais pas beaucoup de raison d'y aller. Simplement, je serais apparu comme associal si j'avais refusé d'y aller. De plus, Bliss avait voulu y aller avec moi et je ne pouvais pas lui refuser ça. Certes, elle aurait pu demander à quelqu'un d'autre si j'avais dit non, mais je préférais qu'elle soit avec moi finalement. Je m'étais aussi dit qu'il y allait avoir de l'alcool puisqu'il y avait Ivan, alors pourquoi pas en profiter ? C'est donc pour ces quelques raisons que j'étais là, debout devant le grand mirroir de mon dortoir habillé d'un costume noir bien serré. [ http://farm4.static.flickr.com/3139/3025767939_f93ef81f20.jpg?v=0]

Je n'avais pas fait d'extravaguance pour mon maquillage cette fois, juste deux lignes bleus au dessus des yeux pour rappeler la couleur de ma maison. Pas que j'en étais spécialement fier, mais j'avais entendu que ça pouvait faire bien de représenter sa maison. Pour mes cheveux, comme d'habitude, lissés et tombant devant mon visage.

L'heure avançait et me voilà parti. J'attendis rapidement Lycran pour que l'on y aille ensemble. Nous arrivâmes rapidement et nos cavalières n'étaient pas encore là. Quelques personnes attendaient devant les grandes portes, probablement pour la même raison que nous, pour attendre le cavalier ou la cavalière. Je n'eus pas a attendre longtemps que Bliss grimpait les escaliers venant des cachots. Ses longs cheveux blonds détachés et une superbe robe très très courte. Je souriais, oh oui, avec un petit peu d'alcool dans le sang, on allait passer une TRES bonne soirée !

Je l'acceuillis comme un gentleman en lui tendant mon bras. Elle le prit avec un sourire et je l'entrainais à l'intérieur de la salle après avoir fait un clin d'oeil à Lycran pour lui souhaiter une bonne soirée. Peut être qu'on le retrouvera à l'intérieur. Qui sait de quoi sera fait cette soirée ?

- Tu es superbe Bliss. On va prendre un verre ?

Oui oui, compliment suivit d'une demande de verre, hyper classe ... T.T
Ca n'eut cependant pas l'air de la gêné, je savais que comme moi, c'était une bonne buveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 20 Déc - 14:13

Le jour du bal était arrivé. Finalement, ce n’était pas entre amis que j’allais m’y rendre, mais avec Zora uniquement. Enfin, si, c’était en ami que je l’accompagnais et qu’elle m’accompagnait. Rose avait finalement trouvé un garçon qui l’avait invité. J’étais content pour elle.

Je m’étais acheté un costume quelque jour auparavant. Ma mère avait limite insisté pour m’accompagner mais j’avais refusé pour la simple et bonne raison que j’étais un grand garçon qui pouvait se débrouiller tout seul. Si ça continuait, à 30 ans, elle allait encore me tenir la main. C’était chiant.
J’avais revêtu un pantalon noir, une chemise blanche, une veste et une cravate. J’avais galéré à la mettre jusqu’à ce que Rose vienne à mon secours en riant et me demande de la laisser faire. Son aide la bienvenue.
Pour ce qui était de mes cheveux, j’avais essayé de les coiffer, enfin le résultat était pitoyable mais bon c’était mieux que rien.

Dans mon dortoir, j’étais le dernier. Les autres avaient déjà déserté. Je savais que j’avais déçu pas mal de filles de ma maison en refusant leur demande, mais tant pis. Il était convenu avec Zora que nous y allions en amis alors c’était en amis que j’allais y aller. Surtout que si j’avais accepté la demande d’une de ces filles, elle aurait cru qu’on sortirait ensemble alors que non. Au moins, avec Zora, je savais l’avance que c’était par pure amitié.

Toute l’école était sur son 31 ça changeait de d’habitude. Pour une fois, tout le monde n’était pas en tenu de l’école.
Je descendis la tour Gryffondor tranquillement. Je bougeais tout le temps le nœud de ma cravate. Ca ne me serrait pas, mais ça me gênait. C’était chiant.
J’adoptais une attitude normale lorsque j’arrivais au rez-de-chaussée, là où tout le monde se rendait. Zora n’était toujours pas arrivée, tout du moins, je ne la voyais pas. Je me postais donc dans un coin, attendant tranquillement qu’elle arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 20 Déc - 16:32

Le bal de noël... Une sorte de soirée d'observation à mes yeux. L'occasion de voir tous le monde d'un peu plus près, de faire des rencontres. Car j'avais beau voir un peu tous le monde tous les jours, il y avait des personnes que je ne connaissais que de vue. J'espérais surtout ne pas trop me faire remarquer. J'allais surement m'amuser un peu quand même. Mais si je n'évitais pas la fête, c'était surtout pour être au courant de se qui se passerait. Car c'était sur, il allait se passer quelque chose. Du moins j'espérais car sinon, cela ne serait pas vraiment une bonne soirée.
J'avais pris une longue robe bleue, dans les tons de ma maison quoi, mais en plus clair. Avec quelques touches de violet, cette robe m'avait tout de suite plut et je n'avais pas hésité une seconde à la prendre. Je l'enfilais donc, et arrangeais mes cheveux en une coiffure simple, mais plutôt jolie. Après quelques retouches maquillage, et l'ajout d'un collier qui était à ma mère, je pus descendre. Enfin, j'essayais, tout doucement, car j'avais des chaussures à talons compensés, violettes claires. Et je n'avais pas du tout l'habitude des talons, ce qui me rendait plus maladroite qu'à mon habitude. Mais je m'y habituerais vite. Je me fis aussi discrète que possible, espérant que personne ne me remarque. Et quand quelqu'un me regardait, j'évitais de le regarder à mon tour. Je descendis donc à la Grande salle.

Je vis rapidement Hugo et Alessa. L'un était mon ami, l'autre juste une connaissance. Mais j'étais vraiment heureuse que ces deux-là se soit trouvés, car Hugo avait toujours un grand sourire et la jeune fille aussi, quand ils étaient ensemble. Je vis aussi d'autres couples, ainsi que des personnes qui semblaient attendre leur cavaliers, ou leurs cavalières. J'y allais pour ma part en célibataire. Je n'avais jamais été très "mecs", et de plus mon point faible n'arrangeait en rien la chose. Je rentrais donc dans la salle. Superbement décorée, elle était pour l'instant un peu vide, juste quelques personnes au bar, et quelques unes assise de part et d'autres. J'allais vite fait dans un coin, de quoi passer la soirée, ou du moins une partie, sans se faire remarquer. Et c'était une parfaite place pour voir ce qui allait se passer. Je m'installais confortablement, et écoutais la musique d'une oreille distraite. Je n'avais plus qu'à attendre la suite, détendue...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 20 Déc - 21:26

ENFIN! Les vacances de Noël avaient débuté, ce qui signifiait grasses mat', journée de paresse et... le bal. A cette idée je grimaçais. Je ne savais absolument pas danser et bien que ravie à l'idée passer la soirée en compagnie de Scorpius, je redoutais l'instant fatidique où j'allais devoir mettre en pratique mes maigres talents de danseuses. Oh bien sûr Fleur avait tenu à me faire suivre des cours, mais ils remontaient maintenant à des années! Espérons seulement que c'était comme un lumos et que ça ne s'oubliait pas. Sans parler de toutes les groupies présentent qui allaient sûrement lui pourrir la vie (et la robe, que j'avais d'ailleurs imperméabilisée et renforcé à l'aide de sorts... au cas où). Finalement l'option "j'ai la migraine" ne me paraissait plus si idiote. Et justement, ce f*utu bal était ce soir. L'horreur totale quoi.

Toutes les filles du dortoir commençaient déjà à sortir leur robe, plus magnifiques les unes que les autres. Enfin je n'avais pas à me plaindre de ce côté là. Ma tante m'avait coupé l'herbe sous le pied : à peine avait-elle appris qu'un bal allait avoir lieu qu'elle m'avait envoyé une robe assortit avec des escarpins et une tonne de maquillage accompagnés de schémas détaillés sur la façon de les appliquer.
Refusant de voir la réalité en face je préférais sortir de l'effervescence de la salle commune et évitais toute la journée d'y retourner. Mais entre les préparatifs de la Grande Salle et l'absence de cours, j'eus vite fait de tourner en rond. Résignée je me rendis à nouveau dans la tour des serdaigles.

Heureusement pour moi deux amies étaient en train de se préparer. Je les imitais donc après un passage obligé sous la douche. Une fois propre, Beth et Joy s'employèrent à me maquiller. Ce n'était pas désagréable loin de là. En fait j'y pris même goût et fut presque déçu quand leurs mains affairées à appliquer fond de teint, crayon et rouge à lèvre se retirèrent. Très vite elles se remirent en action pour façonner mes cheveux en une artistique crinière de boucle qu'elles attachèrent en une élégante queue de cheval basse située sur le côté. Je réclamais un miroir mais elles me le refusèrent, préférant que j'enfile ma robe et mes talons. Docile, j'allais donc troquer le large T-shirt que j'avais sur le dos pour une ravissante robe d'un bleu roi m'arrivant juste au-dessus des genoux et simplement retenue par un bandeau de fine dentelle noire et transparente. Quant au talons ma tante avait fait soft : "seulement" dix centimètres et d'un noir veloutés sur lesquels je parvenais plus ou moins à rester debout.
Finalement mes deux amies daignèrent me laisser me regarder dans un miroir. Je faillis ne pas me reconnaître : tout ce que je voyais c'était une beauté brune aux grands yeux clairs délicatement soulignés de noir et dont la moindre imperfection avait été cachée très naturellement.
Impressionnée je poussais un sifflement admiratif.

- Bon boulot les filles. Y a pas à dire, vous faites des miracles!

Elles rirent avant d'aller à leur tour enfiler leur robe. C'est donc toutes les trois que nous nous évertuâmes à descendre les escaliers jusqu'au Grand Hall. Etant à la base d'une taille plus que correcte pour une fille, j'avais l'impression d'être une géante avec mes dix centimètres en plus. Heureusement que Scorpius n'était pas un nain x) D'ailleurs quand on parlait du loup... Je l'aperçus en train d'attendre, appuyé nonchalamment contre un mur. Heureuse de le voir je me frayais un chemin vers lui, un petit sourire béat aux lèvres. Je ne fis même pas attention aux regards brûlant de jalousie que lançaient ses admiratrices.
Dieu, qu'il était sexy! C'était complètement indécent d'être aussi beau! Ses cheveux blonds retombaient sur ses yeux d'un vert étincelant et un léger sourire lui relevait les coins de la bouche. Insouciante de savoir si oui ou non j'allais réussir à garder l'équilibre je me dépêchais de le rejoindre.

- Bonsoir monsieur, lui dis-je en français avec un petit révérence.

Au final cette soirée n'allait peut-être pas être si horrible que ça...


Dernière édition par Daphné Delacour le Mar 21 Déc - 9:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 20 Déc - 23:18

    C'était le jour J, le jour du bal de noel. Tous les élèves attendaient ce moment là et moi en particulier.Pourquoi ce jours était important pour moi? Tout simplement parce que j'étais le roi du chateau et que j'avais la plus exquise des reines à mes côtés. Pour elle absolument tout devait être parfait. Cette soirée je l'avais préparé avant même la rentrer. On était le couple le plus populaire du chateau on était les deux personnes les plus populaire du chateau avant même de se mettre en couple. Et connaissant Capryce je ne devais pas laisser le hasard interrompre cette soirée de noel. J'avais tout caclulé. J'avais même prévu les disputes qu'on pourrait avoir. La plus part du temps cela n'arrivait pas devant un trop grand nombre de personnes mais lorsque cela arrivait c'était explosif. Et oui c'était ca notre relation, cela me convenait presque parfaitement. On avait besoin de ces disputes pour mieux se retrouver mais j'en avais un peu marre de tous ces caprices, c'était son seul et unique défaut. Sans cela ce n'était plus capryce et ce ne serait pas la reine dont je revais. Cette fille était comme moi mais en même temps elle était completement différente. Tout ce que je savais c'était qu'on c'était bien trouvé. Mon amour était telle que si quelqu'un toucher un seul de ces cheveux je pouvais alors me transformer en un monstre incontrôlable. Bien que je disais toujours à mes camarades écorchés de rester discret dans une situation comme celle ci je savais très bien que je n'arriverais jamais à controler ma colère.

    Je n'avais pas mis beaucoup de temps pour me préparer même si tout était parfait sur moi. Je crois bien que j'aurais pu mettre n'importe quoi pour cette soirée j'aurais quand même été le plus beau au coté de la reine. On disait souvent qu'etre à coté d'une personne magnifique nous rendait magnifique. Je n'imaginais meme pas le regard des autres lorsque capryce et moi allons faire notre entrer. Peut etre un moment encore plus magique que d'habitude... Je lui avais demandé une seule chose, c'était de ne pas être en retard et qu'elle en serait récompensée plus tard dans la soirée... Comme je le disais j'avais absolument tout prévu... J'étais vêtu, d'un costume, une chemise blanche, avec une cravate noir, un pantalon noir et une veste. Je savais tres bien que tout les garçons seraient habillés de la même façon mais moi j'étais Justin Nott. J'étais le plus séduisant homme de cette école, aucun ne m'arrivais à la cheville. Je me trouvai devant la glace de ma chambre, j'étais entrain d'admirer les traits des Nott. Ces traits qui faisaient de nous les Nott une famille exceptionnelle. Nous étions magnifiques et en même temps nous inspirions la peur aux autres. Je pris quelques minutes avant de séparer mon magnifique regard de mon extraordinaire reflet de cette vitre. Je pris le bouquet de roses noir qui était posé sur mon lit ainsi qu'une petite boite verte et puis je sortis de ma chambre pour attendre ma délicieuse cavalière dans le hall.

    La décoration du hall était tout simplement horrible à mes yeux, ils n'avaient rien fait d'extraordinaire. De toute manière je ne m'attendais pas à grand chose de leurs part. Pourtant pour qu'une fête soit réussis la décoration était très important dans la réussite de celle-ci. Je savais que capryce ne serait pas très contente. La soirée avait plutôt bien commencé... Capryce allait certainement être de mauvaise humeur et cela allait me mettre de mauvaise humeur... Je fis une grimace puis j'avançais vers le centre du hall regardant les couples se retrouver. J'étais seul, la plus part avaient déjà trouvé leur cavalier. Mais bon cela n'était pas vraiment étonnant de la part de capryce. Je devais faire de cette soirée LA soirée de sa vie. Telle était mon objectif pour chaque moment que je passais avec cette ange, cette lumière qui était mon moment de repos à moi. C'est qu'on se disputait souvent mais pour moi c'était tout simplement la façon dont on s'exprimait. Je jetais un léger coup d'oeil à ma montre et sortis le petit cadeau...


Dernière édition par Justin Nott le Ven 24 Déc - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mar 21 Déc - 9:54

Il était tard. Dix-huit heures apparemment. J'avais encore fais la fête jusqu'à une heure avancée (enfin, cinq heures du matin c'est raisonnable... Bon d'accord admettons plutôt sept heures). Etant une "grosse dormeuse" j'avais dû récupérer au moins dix heures de sommeil. Avec un petit bonus. Mais qu'importe! Ce soir promettait d'être intéressant avec ce fameux bal. Et puis ma mère m'avait toujours répété qu'il fallait dormir pour être belle. Et je voulais être sublime. Je ne m'inquiétais absolument pas du déroulement de la soirée : étant habituée à toutes sortes de réceptions, ceci n'allait être qu'une partie de plaisir.

Tout le dortoir, notamment côté féminin, s'agitait comme une fourmilière, arrangeant ses chevveux, se maquillant ou se vantant de sa robe... Indifférente au vacarme environnant je partis m'enfermer dans la salle de bain avec la ferme intention de prendre le temps qu'il me faudrait.
Lentemaent je me réveillais au moyen d'une longue et brûlante douche. Puis après m'être brossé les dents, je m'attaquais au maquillage me faisant les yeux charbonneux et appliquant un rouge à lèvre carmin. Le fond de teint n'était pas de mise grâce à ma peau d'ivoir dépourvue de la plus petit imperfection. Toujours en prenant mon temps je séchais mes cheveux qui prirent la forme de ravissantes ondulations d'un blond pâle me cascadant jusque dans le milieu du dos. L'oeil critique, je m'examinais scrupuleusement, puis m'estimant satisfaite je déverrouillais la porte, laissant entrer une pauvre deuxième année à qui j'adressais un regard chargé de mépris.
Je revins à mon armoire et en sortis presque tendrement le cintre sur lequel était accroché ma robe. Celle-ci était d'un vert bouteille ceinturée de deux bandes noires, en honneur à ma maison, et plutôt (très) près du corps. Quant à la longueur elle hésitait entre le sexy et l'impudence. Je connaissais quelques petites prudes de Serdy qui allaient pousser des cris d'orfraie. A cette pensée je souris.
Enfin je me décidais à défaire la fermeture éclair pour enfiler la robe et chaussais mes bottines d'un gris foncée que j'avais payé une fortune. Douze centimètres : la base pour les fêtes de ce genre. Et puis elles rallongeait mes jambes galbées bien que je n'en eus pas vraiment besoin.
Je passais une dernière fois devant le miroir. Satisfaite je descendis à la salle commune. Je sentis les regards appréciateurs des quelques spécimens masculins présents. Un sourire carnassier se dessina sur mes lèvres. Je me rendis ensuite sans me presser jusqu'au Hall.
Arrivée là bas j'observais la foule : dans l'ensemble toutes les filles s'étaient faites jolies... enfin tout était relatif, même si je devais bien reconnaître que quelques unes pouvaient me faire de la concurrence. Agacée je me mis à regarder les jeunes hommes dont la plupart semblaient mal à l'aise, engoncé dna sleur costume. Néanmoins, il y en avait aussi un certain nombre qui me semblaient tout à fait... alléchant. Comme ce poufsouffle, David, ou encore bien évidemment Scorpius (qui avait déjà été rejoins par sa "cavalière"...).
Je finis par repérer Ryan, parfaitement à l'aise dans son costume sur mesure. Je lui renvoyais son sourire avant de m'approcher en ondulant des hanches.

- Tu es superbe Bliss. On va prendre un verre ?

Bien sûr que j'étais belle! Quant au verre... évidemment aussi!
Oui, j'avais bien fait de le choisir comme cavalier. Même si Lindsay avait désapprouvée, je savais qu'avec Ryan la soirée en serait... transformée. Je pris le bras qu'il me tendait en lui chuchotant au creux de l'oreille :

- Bon, que le bal commence alors...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mar 21 Déc - 10:10

Le bal de noël était arrivé… Quoi je ne sautais pas joie ? Mais si j’étais heureuse… Le problème c’était que j’avais fait confiance à ma petite sœur pour la robe… Et là stupeur, quand j’ouvris le paquet je vis une élégante tenue verte, une robe bustier longue et bouffante. Moi qui m’attendait à un robe sobre et discrète je me trouvais avec une tenue de princesse…

« - Elen… »

J’avais soupiré, mais bon… Je n’avais que ça à mettre alors, quand faut y aller, il faut y aller. J’étais donc redescendu en trombe jusqu’au cachot, la plus part des filles étant déjà prête il y avait de forte chance pour que j’ai le dortoir pour moi toute seule. En effet quand j’y entrais il était totalement vide. Il me fallut au moins cinq bonne minutes pour bien enfiler la robe, attacher la fermeture, le nœud noir… puis la coiffure, un chignon simple d’où s’échappait quelque mèches ondulés. En tout cas quand je me regardait dans la glace j’eu un léger mouvement de recule… Mince… C’était bien moi cette fille si…. Féminine ? Il fallait croire que oui, en tout cas je n’avais pas le temps de réfléchir plus longtemps car il fallait se rendre au bal.

Quand j’arrivais devant la grande salle je fus d’abords surprise par la foule qui s’y trouvait.
Mon premier réflexe fut de me faufiler vers Rose mais la jeune fille était déjà occuper avec un garçon… Ah oui c’est vrai ça, finalement elle avait trouver un cavalier et j’y allait seule avec son cousin. Seule avec James… Oula ne commence pas à rougir, sinon tu n’as pas finie. Bon première étape repérer le garçon dans la foule… J’étais complètement paumée. D’un il y avait foule, je crois que tout Poudlard avait retarder le retours à la maison d’au moins deux jours pour cause de bal et de deux je ne reconnaissait personne… Enfin si. J’aperçu au loin Hugo, Daphné et Scorpius. La fille qui était avec Hugo devait être sa petite amie… C’est vrais qu’elle était mignonne.

Je fis quelques pas au milieux de la foule cherchant par tout les moyens à repérer mon ami, hélas je dois avouer que sans les uniforme ça devient un peu plus dure de repérer un gryffondor, les filles ça allait, elle portait les couleurs de leur maison mais messieurs, eux, étaient habillé comme il le voulait (je notais d’ailleurs une certaine préférence pour le noir et blanc.).


« - Mais où es-tu James ? »

Je parlais à voix haute, c’était bien partie. Si ça continuait j’allais entrée et l’attendre assise à une table… Enfin ce n’était pas non plus ce qu’il y avait de plus polie… Alors on continue à chercher. Finalement je finis par le repérer. A l’écart dans un coin… Après avoir jouer un peu des coude je finis par arriver à sa hauteur.

« - Désolée du retard… j’ai eu un peu de mal avec la robe… C’est pas vraiment mon habitude, enfin ma petite sœur à laisser parler son imagination. »

Je lui adressait un sourire mi-content, mi-embarrassé.

« - Tu es bien élégant dis-donc… Ça change des tenues de Quidditch tachée de boue. Tu attends depuis longtemps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Esteban Phantomhive !

Mais des fois on m'appelle
    le diable au corps

avatar



√ Mes messages : 70


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Cobra Royal
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 21 Déc - 13:58

Le bal. Les vacances. Le bal. De l'alcool !!!! Le bal. Caitlinn !!!!
Ces quelques mots tournaient dans ma tête depuis mon réveil ce matin là. Ce soir, c'était le bal de Noel, c'était la grande soirée avant que le château ne se vide pour que chacun aille retrouver sa famille. Pour ma part, je n'avais pas de famille à retrouver. Enfin, si, techniquement, j'en avais une, mais je n'avais aucune envie d'aller la voir, surtout pour Noel. Je préférais le passer ici, tranquillement avec mes potes écorchés à faire des conneries partout dans l'école, à terroriser les petits 1ere année qui passent leur premier Noel sans leurs parents chéris.

Ahhh lala, Nikonov le concierge s'occupait de nous, et ça voulait dire : Vodka !! En plus, j'y allais avec Caitlinn, on allait boire, danser, surement fumer un peu en cachette. Oui oui, en cachette, je n'avais pas envie que toute l'école taxe dans ma réserve personnelle ! Et forcément, on savait tous comment la soirée allait se finir, dans ma chambre de prefet. Ce que ça pouvait être bien d'avoir sa chambre privée !

Je soupirais de bien être, allongé sur mon lit. Rapidement, je regardais l'heure et me dis qu'une petite douche serait la bienvenue. Une petite douche plus tard, donc environ 35 minutes plus tard, me voilà devant mon armoire à chercher quelque chose à me mettre. Allez, il fallait se faire classe, alors on est partit ! Un pantalon gris tout simple avec une chemise blanche et hop, une veste pour faire le trajet. Il était certain que je n'allais pas la garder bien longtemps ...

L'heure avançait, cependant, je n'étais pas en retard. J'étais rarement en retard en fait, sauf pour les cours ! Mais ça, c'était juste parce que je n'avais pas envie d'y aller. Breeeef, pas besoin de faire quoique ce soit à mes cheveux, l'avantage de les avoir courts. J'attrapais ma boite en fer où étaient ranger mes joints et je la fourrais dans ma poche arrière droite.
Allez, c'est partit ! Je quittais ma chambre, refermant la porte derrière fois et un petit clic sonore plus tard, me voilà dans les couloirs. Je traversais les quelques couloirs menant aux escaliers et je les grimpais. Lorsque j'arrivais dans le grand hall, il y avait déjà pas mal de monde, tous attendaient leur cavalier ou leur cavalière.

Ah tiens, en parlant de cavalière, la mienne était déjà là. Je m'approchais d'elle en espérant qu'elle n'avait pas attendu trop longtemps. Je lui fis un sourire et m'inclinais en une parfaite caricature du "salut mondain", même avec le mouvement de main.

- Gente demoiselle, je vous pris d'excuser mon retard, tout en espérant ne pas vous avoir fait trop attendre. Puis-je vous accompagner à l'intérieur ?

Je pris sa main pour y déposer un baiser furtif puis la lui gardais dans la mienne pour l'entrainer à l'intérieur.
J'étais sûr après ça que mon retard était pardonné car elle se mit à sourire. En tant que sang pur, elle connaissait bien cette attitude et le fait que je la caricature devait bien la faire rire, tout comme ça m'amusait de le faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 22 Déc - 12:35

J’attendais patiemment que Daphné daigne montrer sa frimousse. Je me trouvais toujours adossé contre le mur, les bras croisés contre mon torse. Je savais combien les filles mettaient de temps pour se préparer. Néanmoins, Daphné n’était pas le genre de filles à arriver trois quart d’heure après l’heure prévu.

D’ailleurs, en parlant du loup, Daphné arriva enfin dans une magnifique robe bleu roi qui soulignait joliment sa silhouette et ses formes féminines. Sa coiffure était tout aussi belle. Pour ce qui était du maquillage, il faisait ressortir ses yeux dans lesquels j’adorais plonger les miens. Je lui adressais un sourire bien à moi lorsqu’elle s’inclina face à moi.
Je m’avançais vers elle et passais un bras autour de sa taille avant de l’embrasser tendrement.

« Vous êtes ravissante », lui répondis dans un français avec un accent britannique.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, j’avais quelques notions de français. J’avais été contraint d’apprendre cette langue à mes douze ans car mes parents avaient eu la charmante idée de m’envoyer à Paris pendant un mois. Bon, j’avais nettement perdu mon vocabulaire, mais les trucs les plus importants, je m’en souvenais.
Je lui offris mon bras qu’elle prit.

« Prête à te rendre dans la fosse aux lions ? » lui demandais-je cette fois-ci en anglais.

Autant dire tout de suite que j’étais incapable de tenir une conversation, même si j’avais les bases.

Nous pénétrâmes dans la Grande Salle qui avait été décoré dans le thème de Noël. Non pas vert comme le sapin, mais tout était couleur argent. Wow, c’était impressionnant, il n’y avait pas à dire. Je regardais un peu autour de nous. Je croisais le regard de certaines filles qui fusillaient ma Daphné du regard.
Tout en souriant, je me penchais vers elle pour murmurer :

« Tu fais des jalouses. »

Et c’était un fait. Maintenant, est-ce que moi je faisais des jaloux, j’espérais bien parce qu’aucune fille dans cette salle ne me faisait rêver autant que celle à qui j’avais offert mon bras.

« Bon, ma princesse, tu veux faire quoi ? Tu ordonnes, j’exécute, c’est aussi simple que ça. »

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 22 Déc - 12:49

Je commençais à me demander si Zora ne m’avait pas fait faux bond. Je chassais cette pensée de ma tête. Non, ce n’était pas le genre de Zora. Et puis, c’était son idée à elle, donc elle n’allait pas annulé comme ça. Elle avait plus de cran que ça. Quoi que tout de même, c’était flippant de voir toute la foule qui se rendait à ce bal.
Je vis mon petit cousin entrer dans la salle en compagnie d’une jeune fille aux cheveux noirs qui était plutôt mignonne. Si je n’attendais pas ma cavalière, j’aurais surement été le voir pour le charrier un peu sur la côte qu’il allait avoir maintenant qu’il avait réussi à se trouver une petite copine. Non, sérieusement, j’étais content pour lui. Je repérais également Malfoy qui entrait avec sa petite copine. Et dire qu’indirectement elle faisait partie de ma famille… Si c’était pas malheureux un truc comme ça. Ma propre famille quoi !

Je continuais de regarder la foule lorsqu’une silhouette se détacha de celle-ci pour venir vers moi. Je reconnus la chevelure rousse de Zora et restais stupéfait de la voir ainsi habillé. Ma bouche s’ouvrit légèrement.

- Désolée du retard… j’ai eu un peu de mal avec la robe… C’est pas vraiment mon habitude, enfin ma petite sœur à laisser parler son imagination.

Et bah cette enfant avait plutôt une bonne imagination parce que Zora était magnifique.

- Tu es bien élégant dis-donc… Ca change des tenues de Quidditch tachée de boue. Tu attends depuis longtemps ?

Faut dire quoi ? Faut répondre quoi ? Je passais ma langue sur mes lèvres.

- Euh… Non ça va, t’inquiète pas. Je… Wow, t’es vachement bien habillé.

Et voila, comment passer pour un mec cool à un type pathétique qui fait peur ! Je secouais légèrement la tête.

- On y va ? lui demandais-je en lui tendant ma main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

avatar



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 22 Déc - 14:48

Heureusement, je n'avais pas attendu longtemps avant qu'elle arrive. Enfin, je disais heureusement, mais j'aurai pu attendre longtemps que ça ne m'aurait pas déranger. En fait, si je savais que j'allais la voir, je pouvais attendre, encore et encore, cela ne me dérangerait pas. Tout ce qui comptait, c'était que je puisse la voir.

- Tu es absolument splendide Alessa !

Lui dis-je en souriant. Elle me rendit la pareil avec un sourire radieux. C'était à ce moment que je me rendis compte d'une chose : J'aimais la voir sourire ainsi. Je me rendais compte que je donnerai tout, absolument tout pour qu'elle puisse être heureuse, joyeuse, rayonnante continuellement. J'étais capable de tout pour lui apporter le bonheur et j'étais certain que je le ferai. Pour elle.

- Et toi, tu es magnifique !

Je lui souriais toujours. Je devais avoir des étoiles dans les yeux rien qu'à la regarder ... C'était dingue. Rien que la voir me rendait heureux, en fait, j'étais fou d'elle. Totalement dingue. Je n'avais jamais été aussi heureux que depuis que je la connaissais ...

Je pris sa main avec douceur et je l'entrainais dans la salle. De loin, j'avais pu apercevoir Scorpius et Daphné, et même James. Par contre, je n'avais pas du tout vue ma soeur et ça m'étonnait car elle n'était jamais en retard d'habitude. Surtout pour un bal et surtout vu son cavalier ... elle n'allait surement pas rater ça ! Enfin bon.
En regardant tout autour de moi, je fus totalement scotché, la déco était magnifique, la couleur dominante était l'argent et pourtant, on sentait bien que ça faisait noël ! Pas de rouge et vert, pourtant, noël quand même. C'était étonnant l'esprit que l'on pouvait donner à un endroit rien qu'avec la déco !
Sur les tables rondes éparpillées dans toutes la salle étaient déjà placées des assiettes ainsi que des couverts. Le buffet était prêt, le bar était ouvert et la musique occupait le fond sonore.

- Tu as faim ? On peut manger maintenant et je t'emmènerai danser après ?

J'espérais qu'elle allait accepter ce programme car je commençais réellement à avoir faim. Il était 20h30 et je n'avais rien avalé depuis le midi même.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 22 Déc - 15:07

J’eu un petit rire embarrassé.

« - Ah… tant que ça ? »

Bon allez faut se reprendre sinon tu n’as pas fini de rougir ma grande. Après cet encouragement plus ou moins réussi je pris la main qu’il me tendais.

« - Et bien allons-y… On est pas venu pour regarder la porte après tout. »

La grande salle était magnifique, dans des tons argents.


« - On croirait un palais de glace. »

On ne reconnaissait pas du tout la pièce, adieu les grandes tables rectangulaire, celle-ci avait fait place à des tables rondes, pas de tables des professeurs mais un buffet. Et une musique en fond sonore. Pourvu que cette soirée ce passe sans accrochage entre Révolutionnaire et Ecorché. Après tout ça n’allait pas nous tuer de faire une trêve pour Noël. Je vis Scorpius et Daphné dans un coin… J’aurais bien été les salué mais à mon humble avis James n’avait aucune envie de les voir.

Dans un coin je vis quelques filles qui bavardait en nous regardant… Ah c’est vrais que James avait dut repousser pas mal de demande et qu’à la base on ne devait pas y aller en duo mais en groupe. J’essayais d’éviter le plus possible de croiser la route des demoiselles éconduites néanmoins je ne put m’empêcher de rire en rigolant un peu.


« - A ton avis James, après ce bal, combien de temps j’ai à vivre avant que tes prétendantes me tombe dessus ? »

Si ça continuait comme ça j’allais avoir autant à craindre des verts que des rouges… Bon maintenant deuxième préoccupation… qu’est-ce qu’on faisait ? Si on avait été avec Rose on aurait surement été manger et plaisanter toute la soirée, là je me demandais bien ce que James allait vouloir faire…

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Nouille !

Mais des fois on m'appelle



√ Mes messages : 1134


Qui es-tu ?
Sang: Mélé
Patronus: Imposant Renard Roux.
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 22 Déc - 16:42

Ouvrant doucement la porte de mon dortoir,je me risquais a mettre un pied dehors.Je dévalais les escalier qui me mènerait a la salle commune,mais bon les marches avec des talons c'étais pas vraiment évident.Eh oui,moi Rose Weasley j'ai des talons,incroyable non ? Mais je voulais être a la hauteur d'Alexander,mon cavalier.Rien qu'a la pensée du Pouffsoufle ma cheville se tordit et je dévalais le reste des escalier sur le derrière.Je fis donc une entrée spectaculaire dans la salle commune,mais personne,a ma grande joie,ne sembla avoir remarqué que j'avais attéris les fesses les premières dans la grande salle.En même temps toute les filles couraient a droite ou a gauche,affolées dans leurs grandes Robes a frou-frou,avec leurs talons de 20 centimètre minimum.Les garçons,eux semblaient ennuyés,comme si cela ne les concernait pas ou comme s'ils n'étaient pas là,en gros ça les dépassait.J'eus pitié d'eux,les pauvres,devoir danser avec des gourdes en talons, ça devais pas être génial.Mais c'étais le bal et nous étions tous obligés d'y aller,qui que nous soyons.

Me relevant et epoustant ma robe rouge,je cherchait Hugo ou Albus des yeux.J'avais envie de voir comment mon petit frère s'étais habillé pour sortir avec sa copine,la Petite et jolie Alessa.Mais je en trouvais ni mon frère,ni mon cousin,ni personne d'autre que je pourrais connaitre.Avec un soupir je sortis discrètement de la salle commune et a peine un pieds posé dehors que je fus happée par une masse de serdaigle en folie.Elles me trainèrent jusqu'au Hall ou je pus,a coups d'épaule, me sortir de là.Avec une grimace je me postais contre un poteau,pour observer et surtout chercher Alexander.Mes yeux trottant d'un coin a l'autre la salle je vis la petite frimousse d'Hugo qui parlait avec Alessa,elle étais vraiment choute cette gamine,tant mieux pour mon frère.Ensuite mes yeux tombèrent sur Daphné et Scorpius,tous deux assez élégants.Et puis je fus assez rapide pour voir Zora,magnifique et féminine (pour une fois ),qui,tenant la main de James,pénétrait dans la grande salle.

Souriant je détournais le regard,ce que j'éspérait qu'il se passe quelque chose entre mon cousin et ma meilleure amie.M'enfin,il fallais que je me concentre sur Alexander et moi,le cherchant des yeux je ne le trouvais pas.Autrefois j'aurais été vexée et serais partie,mais ses derniers temps j'étais devenue plus patiente alors me calant plus confortablement je regardais les gens passer devant moi pour attendre mon cavalier qui arrivais a me faire descendre des marches sur le derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 22 Déc - 23:04

Dans ma robe rouge qui attirait de nombreux regards, j'attendais là, seule, observant les personnes qui allaient et venaient, en quête de cavaliers ou d'amis. J'avais vu passer Ryan, qui s'était uni à Bliss, une écorchée elle aussi. Et puis le petit Weasley, à la bouille toute mignonne, avait également trouvé une jolie cavalière que je ne connaissais pas. Scorpius avait rejoint sa belle et tendre, et Justin attendait sa reine. Ah, j'avais aussi aperçu James, que j'avais reconnu uniquement parce qu'il était de ma maison, sans ça, il m'aurait été totalement inconnu. En tout cas, il avait invité une belle jeune fille de Serpentard, à en juger la couleur de sa robe. Et enfin, j'avais reconnu notre Ivan international, le seul, l'unique, l'alcoolique, qui marchait tranquillement mais semblait cacher des choses sous son costume. Sans doute quelques unes de ses femmes, comme il les appelait, j'ai nommé : les bouteilles de vodka. Il avait intérêt de partager ! Sinon, je n'avais prêté aucune attention aux autres élèves qui avaient défilé devant moi, ne les connaissant pas ou ne m'ayant pas spécialement frappée par leur tenue vestimentaire. En fait, à force de voir filles et garçons se rejoindre, maisons et âges confondus, j'avais l'impression que le temps se faisait plus long. Et mon Esteban, il faisait quoi ?
Justement, il venait d'arriver. Toujours aussi séduisant d'ailleurs. Je trouvai seulement regrettable que ses habits ne lui tiendraient pas compagnie longtemps. Ben quoi, un bal, c'était pareil qu'une fête, non ? Qui dit fête, dit alcool, qui dit alcool dit débauche, ça allait de soi. Avant qu'Esteban n'arrive à mon niveau, je pris la peine de descendre les trois dernières marches qu'il me restait à parcourir. Je le regardai s'approcher, un léger sourire en coin.

«  Gente demoiselle, je vous prie d'excuser mon retard, tout en espérant ne pas vous avoir fait trop attendre. Puis-je vous accompagner à l'intérieur ? »

Finalement, j'avais oublié son retard. Son imitation du Moldu type qui se rend à des soirées huppées transforma mon léger sourire en un autre plus que radieux. En plus de ça, le baiser qu'il déposa sur ma main n'était pas banal, et me charma un peu plus. Il marquait déjà des points. Je me contentai de répondre :

« Eh bien, je veux bien excuser votre retard, mais il se pourrait que je vous le fasse payer d'une autre façon, plus tard dans la soirée. »

Et en plus de ça, j'affichai un sourire qu'on aurait pu qualifier de sadique. Je l'avais pardonné, de toute évidence, mais j'aimais tellement faire semblant de bouder et me venger – non d'une façon malsaine – au moment voulu. Étant donné le caractère de mon cavalier, je savais exactement quand et comment me montrer vicieuse. La soirée s'annonçait amusante.

« Allez-y, emmenez moi où bon vous semble, je suis toute à vous. »

Je ne savais nullement s'il fallait continuer le dialogue sur ce ton-là, mais je me doutai qu'avec deux ou trois verres dans le gosier, cette tendance à s'exprimer de façon soutenue s'effacerait.
Esteban prit donc ma main après l'avoir baisée et m'entraîna dans sa marche vers la Grande Salle. Je m'attendais déjà à ce que certaines filles comparent Justin au dieu de la beauté, et m'en dégoutais rien qu'en y pensant. Il n'était pas si magnifique que ça, finalement. A part pour Capryce, évidemment. Mais moi, j'avais déjà trouvé le cavalier parfait, le beau et séduisant Esteban, dont j'estimais que personne ne lui arriverait à la cheville, pas même ce foutu prétentieux de Nott. Et je le pensais en étant sobre, ce n'était pas rien !
Nous voilà donc arrivés dans la Grande Salle, où les festivités n'avaient pas encore commencé. Il n'y avait toujours pas de professeurs, et seul un bon tiers des élèves était présent. En fait, en attendant les autres, il n'y avait plus qu'une seule solution : aborder le barman clandestin, c'est-à-dire Ivan. J'entraînai donc à mon tour Esteban avec moi, en direction du bar où le concierge semblait installer plusieurs choses.

« Je veux un cocktail foudroyant. »

Foudroyant était le bon mot. Quoique, Ivan risquait de le prendre au premier degré et me faire une mixture qui m'étalerait sur le sol en un instant. Je m'attendais à tout venant de sa part, mais je savais que dans tous les cas, j'étais bien accompagnée, alors peu importait si je tombais raide en un seul coup, Esteban saurait prendre les choses en main – mais pas forcément de la façon la plus sage. Seulement, je voulais atteindre le sommet du bien-être étape par étape, cela était ainsi plus savoureux de gravir les échelons du deuxième monde...
En attendant qu'Ivan se préoccupe de mon cas, je susurrai à l'oreille de mon cavalier :

« Tu es très séduisant. »

La soirée ne faisait que débuter, mais j'avais déjà envie de lui faire ressentir à quel point il m'attirait. En même temps, j'avais laissé tomber toute idée de vouvoiement.


Dernière édition par Caitlinn Matthews le Jeu 23 Déc - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Melody Underwood !

Mais des fois on m'appelle
    Le plus bel endroit est celui des songes

avatar



√ Mes messages : 117


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Chat
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 23 Déc - 15:33

Hugo m’entraina dans la Grande Salle. Je le suivais volontiers car c’était un peu pour cette raison que nous étions là, non ?
Je restais stupéfaite lorsque je vis la décoration. C’était magnifique ! Je n’avais pas de mots plus forts que celui-ci pour décrire que ce que je voyais. Tout était argenté avec des touches de bleu. La robe des élèves féminines mettait de la couleur. Le plafond faisait tomber de la fausse neige qui disparaissait à peine au contact des têtes des personnes. Wahou… J’adorais le monde dans lequel je vivais. Si tout pouvait être aussi magnifique, ça m’irait amplement.
Je me laissais entrainer par mon amoureux un peu plus dans la salle. Je détachais mon regard de la décoration générale et me concentrais un peu sur le reste. Les tables habituelles avaient disparut et avaient été remplacées par des tables rondes. Les couverts étaient déjà mis. Au fond de la salle, le buffet était dressé et au bar, le nouveau concierge était déjà en place.

« Tu as faim ? On peut manger maintenant et je t’emmènerais danser après ? »

Je tournais la tête vers Hugo.

« Euh… Oui, pourquoi pas ! »

Je lui adressais un sourire.
Je devais avouer que je commençais à avoir la dent creuse, mais ce n’était pas une raison pour se laisser tenter par le buffet.
Je regardais un peu autour de moi. Au loin, je vis une amie à moi qui me fit un coucou discret auquel je répondis.
Si mes souvenirs étaient bons, elle était venue en compagnie d’un Serdaigle.
Le monde commençait à arriver et à remplir doucement la salle. J’étais à la limite de me demander si tout le monde rentrerait. Ce qui était stupide car tout le monde rentrait habituellement. Mais bien souvent, il suffisait d’un petit changement pour que tout chamboule dans ma tête. Je devais avoir des petits soucis psychiques moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
James S. Potter !

Mais des fois on m'appelle
    Δ Leader des Révolutionnaires Δ

avatar



√ Mes messages : 185


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Phoenix
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 23 Déc - 16:29

- Ah… tant que ça ?

Le pire, c’était qu’elle en doutait. En tout cas, la seule chose dont j’étais capable, c’était de hocher la tête comme un idiot.
Zora prit la main que je lui tendais. On se dirigeait vers la Grande Salle, comme tout le monde.
La remarque de mon amie était juste. La pièce était super bien décorée. La décoration à la maison faisait pâle figure. Si j’emmenais ma grand-mère ici, elle allait faire une crise de jalousie. J’étais en mode blocage totale sur l’ensemble de la salle.
Les professeurs regardaient les élèves arriver avec de grands sourires. Je faisais abstraction des têtes que j’aurais préféré ne pas voir. Mais il ne fallait pas que j’oublis que tout le monde était logé à la même enseigne ce soir. En tout cas, il valait mieux éviter une bagarre entrain les minables et nous.

- A ton avis James, après ce bal, combien de temps j’ai à vivre avant que tes prétendantes me tombe dessus ?

J’arquais un sourcil puis regardais juste au dessus de sa tête pour voir un groupe de filles qui nous fixaient. D’ailleurs, lorsque celle-ci me virent, elles détournèrent la tête comme si de rien n’était. Je secouais la tête puis regardais de nouveau Zora.

- Tu as survécu jusqu’ici aux filles de ta maison, non ? Alors je pense que tu devrais survivre à celles-là.


Je souris avant de rajouter.

- Ne t’inquiète pas. Elles ne sont pas aussi pestes que ce que tu crois. Et puis s’il y a un souci, viens me trouver.

J’étais confiant envers ces filles de ma maison. Je ne pensais pas qu’elle ferait vivre un enfer à Zora. Certes, elles étaient dégoutées, mais qu’est-ce que j’y pouvais ? Je serais venu avec une autre fille, j’aurais eu le droit au même scénario.

- Tu veux boire quelque chose ? lui demandais-je en désignant le bar tenu par le nouveau concierge.

D’ailleurs, c’était un drôle de type. Je n’avais pas encore eu l’occasion de lui parler, mais il m’avait l’air d’un mec étrange. Et généralement, ma première impression était toujours la bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 23 Déc - 18:01

Le sourire que Scorpius m'adressa en retour me fit légèrement vacillé. A moins que ce ne soient les échasses sur lesquelles j'étais perchée. Il déposa un doux baiser sur mes lèvres et me répondit avec un accent britannique plus que craquant:

- Vous êtes ravissante.

Je gloussais d'une façon ridicule (oui ça craint je sais, merci) et le laissais m'entraîner dans la Salle. Pendant qu'il me demandait (cette fois dans la langue de Shakespeare) :

- Prête à te rendre dans la fosse aux lions ?

Avais-je vraiment le choix? Je savais pertinemment, et ce depuis le début, que si je sortais avec lui j'allais devoir affronter ses innombrables groupies. Celles-ci s'étaient d'ailleurs montrées particulièrement inventives les jours qui avaient précédés le bal. Je ne comptais plus le nombre de lettres insultantes ou autres que j'avais reçues... et auxquelles j'avais répondu en termes moins poétiques. Pas très élégants mais efficaces puisqu'elles s'étaient pratiquement toutes arrêtées.
Avant que nous entrions dans la salle je parcourus le Hall bondé du regard. Zora était pendue au bras de James (je lui souhaitais aussi bonne chance, mentalement du moins, en pensant à toutes les fans de James qui voudraient lui sauter dessus), Hugo et Alessa, assurément le couple le plus mignon de Poudlard, le tristement célèbre Nott et une jeune fille de gryffondor (oui j'avoue j'ai eu un temps d'arrêt en les voyant, mais me suis abstenue de tout jugement, ce n'était certainement pas moi qui allais lui faire la morale...), Rose qui attendait manifestement son cavalier (j'avais vraiment hâte de voir à quoi il ressemblait, tout le monde m'avait vanté son physique) et enfin ces chers (ou pas) Ryan et Bliss. Bon sang avec ce duo infernal la soirée promettait d'être... animée.
Il y avait encore beaucoup d'élèves qui attendaient leurs partenaires, tous sur leur trente et un.

Nous arrivâmes dans la Grande Salle, complètement métamorphosée pour l'évènement. Je ne pus retenir un "wouah!" en entrant tellement elle était somptueuse : rien avoir avec la salle où nous prenions habituellement nos repas. J'étais tellement absorbée par la déco que je ne fis absolument pas attention aux regards venimeux dardés sur moi et Scorpius, ni même à ceux empreints d'envie de certains garçons.

- Tu fais des jalouses.

Avec le sourire d'une gosse lors de son premier réveillon, je lui répondis avec une voix moqueuse :

- J'en m'en fiche royalement!

Visiblement lui aussi, et il avait l'air d'aussi bonne humeur que moi.

- Bon, ma princesse, tu veux faire quoi ? Tu ordonnes, j’exécute, c’est aussi simple que ça.

Oooh! L'héritier savait parler aux femmes, il n'y avait rien à redire là-dessus.

- Allons prendre un verre et trouvons nous une table, le bal ne va pas commencer tout de suite, proposais-je en désignant les élégantes tables rondes recouvertes de nappes immaculées.

Je regardais ensuite en direction du bar et vis... Ivan. Un sourire malicieux étira mes lèvres : la soirée allait être encore plus folle avec le concierge en distributeur officiel de boissons...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 23 Déc - 18:28

J'étais encore dans mon bain, en train de buller...justement au milieu des bulles, quand le patronus de la Directrice vint me rappeler que ce foutu abruti inutile saleté bref, ce bal, avait lieu le soir même. J'étais donc nue, enfin légèrement cachée par la mousse, quand sa créature argentée débarqua dans ma salle de bain. Comme si tous mes élèves ne parlaient pas que de ça depuis des semaines! Surtout les derniers jours, durant lesquels je ne comptais plus le nombre de petits mots interceptés qui demandaient qui y allait avec qui, si l'information était sûre, etc.
Enfin j'avais beau râler après l'évènement, j'avais tout de même acheté une robe exprès... C'est d'ailleurs pour ça qu'une fois que le patronus se fut dissipé, j'attrapais une serviette et m'enroulais dedans avant d'entreprendre de me maquiller. Avec un sourire amusé aux lèvres je songeais à toutes ces minettes qui devaient se crêper le chignon pour avoir accès à la salle d'eau de leur dortoir... Aaaah, il n'y avait pas à dire : être professeur à Poudlard c'était cool.
Une fois légèrement maquillée (ma peau de bébé et mes grands yeux bleus faisaient tout mon charme) j'enroulais rapidement mes longs cheveux blonds en un chignon haut avant de me rendre dans ma chambre afin d'y prendre la robe que j'avais choisie... Bon d'accord c'était plus un bout de tissu doré qu'autre chose tellement sa longueur frisait l'indécence, mais elle m'allait parfaitement et mettait en valeur mes jambes interminables. Une fois la fermeture éclair refermée (après maintes contorsions) je chaussais mes stilettos noirs et attrapais ma pochette tout aussi brillante que ma robe, et claquais la porte de mon logement de fonction.
Tout à fait à l'aise, perchée sur mes douze centimètres (j'adorais les chaussures à talons, d'ailleurs rien que pour ça les moldus devaient être préservés), je dévalais les escaliers afin de parvenir jusqu'au grand Hall... où je découvris avec horreur la foule bruyante des élèves qui attendaient leur cavalier/cavalières ou tout simplement en train de chahuter entre camarades. Super... Heureusement je n'allais pas être la seule à jouer à la baby-sitter : mon cher Ivan serait là aussi. Et au bar. Ce qui serait parfait pour rendre la soirée moins pénible.

Impérieuse, je fendis la masse compacte de gens et m'engouffrais dans la Grande Salle, toute d'argent vêtue. Là je me mis en devoir de repérer le concierge (qui avait remiser sa serpillière au placard pour l'occasion) et filais dans sa direction. Au lieu de rester devant le comptoir je me faufilais derrière et me plaçait à côté du russe en m'accoudant nonchalamment, une main en coupe sous mon menton, sur le bois poli et fit de la voix la plus sensuelle que je pouvais :

- Alors monsieur, êtes-vous prêt pour cette soirée qui promet d'être... inoubliable?

Ivan se retourna d'abord surpris, puis me fit un immense sourire tandis que je riais. J'aperçus ensuite des couple d'élèves qui se dirigeaient déjà vers le "stand boisson" et les désignaient du doigt à mon ami :

- A mon avis ceux-là viennent pas te demander du jus de citrouille. Oublie pas : tu ne sers pas d'alcool aux mineurs... c'est à dire aux élèves en fait.

Mon gros nounours (comme il me plaisait souvent de le surnommer) ne se méfiait parfois pas assez. Et puis je n'avais pas réellement envie d'avoir des ennuis avec la directrice, déjà bien assez terrifiante d'ordinaire, alors si en plus elle piquait une crise parce qu'on avait rendu ivre des élèves... Je frissonnais, n'osant même pas imaginer ce que l'on pourrait encourir.
Décidant de penser à autre chose je me reconcentrais sur la Salle pleine de monde...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

:. Bal de Noel .: {Tout le monde}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Tout le monde s'en fout...
» DSL tout le monde
» bon tout le monde a joué au foot
» Un jour je ferai comme tout le monde c’est promis… (ou pas).
» je peux pas plaire a tout le monde, mais quand je vois a qui je ne plaid pas, ça ne me dérange pas ! - KALISTA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-