Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Rencontre de deux solitaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 24 Juin - 20:33

Cette année c'est la 1ere année où nous sommes autorisés à sortir à Prés-au-lard parce que nous sommes enfin en 3eme année.

Alors que tout le monde trépignait d'impatience avec leur autorisation de sortie dans les mains, moi j'attendais, avec les garçons de mon dortoir.
Ils sont super sympa et je les adore, on s'entend vraiment bien, mais il n'empêche que je préfère toujours rester dans mon coin pour dessiner.
Ils m'ont trainé ici pour que j'aille avec eux, c'est gentil de leur part mais moi j'aurai plutôt aimer me poser dans le parc et regarder les nuages qui bougeraient lentement dans le ciel jusqu'à ce qu'il devienne orangé et rouge avant d'être noir, seulement transpercé par les millions d'étoiles.

Madame la directrice, le professeur Mc Gonagall a prit ma feuille en me faisant un sourire et en me souhaitant de bien m'amuser. Je n'ai pas fait de remarque pour ne pas la plisser. Elle était vraiment gentille comme prof et puis, je crois qu'elle m'aime bien, parce que je suis studieux et discret.

Je me retrouve entrainé par la foule des élèves qui se précipitent hors de l'enceinte du château, courant déjà dans les rues du village. Pour ma part, j'attends que tout le monde me dépasse pour aller m'assoir plus loin.
Je trouve, près d'un ravin, un tas de pierres où je m'assois, regardant la grande maison tordue au loin. On m'a dit qu'elle s'appelle, la cabane hurlante. Je comprend pourquoi, elle fait quand même peur ...

Un jeune homme blond comme les blés s'accoude à la rambarde, plus loin sur la droite. Il me tourne le dos mais il a l'air très beau. Il a un corps fin et longiligne et la pose qu'il prend pour s'accouder est très distinguée. Je suppose que c'est un garçon d'une grande lignée, il ressemble à ceux que grand père n'aime pas trop. Les sangs purs prétentieux. Mais il n'empêche que dans ce paysage, il est beau à regarder, alors je sors mon calepin et mon crayon et je commence à le dessiner.

En général je le fais de mémoire, alors je garde le nez collé au papier, griffonnant d'un mouvement net et rapide. J'ai déjà fait les contours de la silhouette et la rambarde lorsque je relève la tête. Le problème ? Il n'est plus là bas. Il est planté devant moi en train de me regarder. Il est grand, et effectivement, très beau. Blond avec une peau très pâle. Il baisse les yeux sur mon dessin et me lance

- C'est moi que tu dessines ?

J'ouvre la bouche pour répondre, mais aucun son ne franchi mes lèvres, j'ai l'air d'une carpe. Encore plus parce que je crois que je suis rouge tomate ... Une vraie carpe ... Est-ce qu'il va faire comme les autres serpentards dont il fait partie de la maison et se moquer de moi et de mes dessins, ou ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 25 Juin - 9:34

Grande nouvelle du jour ! Vous voulez la connaitre ? Bah elle n’est pas compliquée : première sortie de l’année à Pré-Au-Lard. Youpi… Quelle joie… Enfin, la joie était surtout destinée aux troisième année. C’étaient eux qui découvraient l’endroit, pas les autres.
Je me souvenais encore de ma première sortie. J’étais euphorique, à la limite de me venter qu’un nouveau Malfoy marcherait dans ces rues. Je n’avais pas assez d’yeux pour tout voir. Si bien que j’avais attendu les autres sorties avec impatience. Mais au fur et à mesure, Pré-Au-Lard devint une chose banale pour la plupart des élèves. Certes, c’était une distraction qui nous sortait du quotidien, mais bon…

J’étais debout, à l’entrée de l’école, entouré des gens de ma maison. Les bras croisés sur mon torse, je regardais les troisièmes années défiler devant Mc Gonagall qui prenait les autorisations des troisièmes années. N’empêche qu’elles servaient un peu à rien ces autorisations. Ca ne marchait qu’un an, car autorisation ou pas, à partir de la quatrième année, ils pourraient y aller comme bon leur semblerait. Enfin bref… Toujours était-il que c’était barbant de les voir défiler devant la directrice. Ils avaient tous une tête de bien heureux. C’était à la limite du risible.
- Hé, Malfoy, murmura un de mes camarades.
Je tournais la tête vers lui, le forçant à continuer.
- T’as remarqué, plus les années passent, plus les troisièmes années sont heureux pour n’importe quoi.
Un sourire se dessina sur mes lèvres. Le pire, c’était qu’il avait raison. Bientôt, ils nous supplieront de continuer à les martyriser.
Je ne répondis pas. Cela se servait à rien. Je n’étais pas du genre à causer pour dire des banalités.
Quand le dernier élève fut passé devant la directrice, nous pûmes enfin y aller. Ce n’était pas trop tôt…

Pré-Au-Lard était toujours le même. Il n’avait pas changé. En même temps, qu’est-ce qui pourrait changer ici ? Ca devrait faire des lustres qu’il était comme ça.
Je suivais le mouvement quand mes camarades de maison déclarèrent vouloir boire une bière au beurre aux Trois Balais. Nous laissâmes les plus jeunes s’émerveiller tous seuls. Ils n’avaient pas besoin de notre aide pour ça.
Comme d’habitude, il y avait un peu de monde. Sans attendre plus longtemps, on se mit à réunir les tables pour que nous puissions être tous ensemble. Une fois que ce fut chose faite, je m’assis au milieu d’une rangé. Chose tout à fait normal étant donné que du groupe, c’était moi le plus respecté de tous. Voir leur tête de soumis était amusant. Mais qu’est-ce qu’ils pouvaient être abrutis parfois.
Un des garçons assis à ma gauche se leva et alla commander des bières au beurre pour toute la table.

En attendant les commandes, j’étais avachi sur ma chaise écoutant à moitié ce qu’il se disait autour de moi. Autant vous avouer que leurs conversations ne m’intéressaient pas du tout. Et ne me demandez même pas quel était le sujet parce que je n’en savais rien. Les commandes arrivèrent et c’était limite si mes camarades ne lâchèrent pas un « Aaaaah » de soulagement. Pathétiques… Ils étaient tous pathétiques...
Les minutes défilèrent et je commençais sérieusement à en avoir assez d’être entouré. Je me mis à compter jusqu’à 100 tranquillement.

95… 96… 97…98… 99…

100. Je me levais d’un bond. Le silence se fit sur la grande table et tous les Serpentards se mirent à me regarder les yeux ronds. Sans plus de cérémonie, je m’en allais.
Dehors, l’air frais me fit un bien fou. Etre entouré, c’était bien sympa, mais ça allait un moment. Comment ils faisaient pour se supporter toute la journée ?!
Bien décidé à ne pas rester planté comme un piquet devant la porte des Trois Balais, je me mis à marcher sans vraiment savoir où aller. En fait, je m’en foutais. Les élèves s’écartaient sur mon passage, si bien que je n’eus à esquiver personne pour ne pas leur rentrer dedans. Tant de cérémonie pour ma petite personne. Si c’était pas beau ça !
Bref…
Mes pas me menèrent à la cabane hurlante. Mon père m’en a raconté de ces trucs sur cette cabane. N’empêche qu’elle n’avait pas l’air aussi flippante qu’on ne le disait. C’était juste une maison qui tombait en ruine. Rien de plus… Rien de moins. Je m’accoudais à la barrière et regardais le paysage.
Je pensais à des choses et d’autres quand j’entendis un peu de bruit sur ma gauche. Par réflexe que tout le monde possède, je tournais légèrement la tête pour voir un jeune garçon entrain de griffonner quelque chose sur un calepin. J’arquai un sourcil en voyant les couleurs qu’il devait abordé fièrement : Rouge et Or. Un sourire en coin se dessina sur mes lèvres. Il était tellement à fond dans son truc qu’il en avait complètement oublié tout le reste.
Je m’avançais vers lui et quand je fus planté devant lui je pus remarqué qu’il avait commencé à dessiner une silhouette accoudée à la barrière. De nouveau, j’arquais un sourcil. Le jeune garçon leva la tête vers moi tandis que je regardais de nouveau son dessin.

« C’est moi que tu dessines ? »

Ma question anodine eut pour effet de lui faire ouvrir la bouche, mais aucun son n’en sorti. Wow… Un Gryffondor qui ne trouve rien à dire à un Serpentard. En plus de ça, le sang commençait à chauffer les joues du garçon. Et beh… Les élèves de Gryffondor ne sont plus ce qu’ils étaient. J’avais l’impression d’être le vilain monstre qui allait terrorisé le pauvre petit garçon d’une minute à l’autre.

« Respire garçon, tu vas nous faire une crise cardiaque, c’était pas un reproche ! »

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 25 Juin - 11:42

-Respire garçon, tu vas nous faire une crise cardiaque, c’était pas un reproche !

Pas un reproche ? Pas possible ...
Venant qu'un Serpentard, ça ne pouvait être qu'une ruse.
Bizarrement je me rendis compte que l'air revenait dans mes poumons, sans qu'il me le dise je n'aurais pas remarqué que j'avais arrêté de respirer.
L'air circulant mieux, je sentis le rouge quitter mes joues, mais légèrement, je me sentais toujours un peu mal à l'aise quand quelqu'un voyait mes dessins.
Et d'autant plus lorsque cette personne, est celle que je dessine.


- Tu ne vas pas te moquer ? demandais-je d'une voix un peu faible.

Il fit un petit sourire et hocha la tête de gauche à droite.
Alors je lui tendis mon calepin pour qu'il puisse regarder.

- J'aime bien dessiner ... Et puis, je trouvais que tu allais bien avec le paysage ...

Je crois qu'au moment où il a relevé la tête vers moi, j'ai encore rougis, décidément, j'ai quelques problèmes de circulation sanguine. J'ai vraiment pas l'habitude qu'on s'intéresse à ce que je fais ... Et puis, je me rend compte que ma phrase le faisait un peu passer pour un "objet du décors" et il ne devait pas vraiment apprécier ...
Mais c'était faux, c'était justement le grand contraste entre lui et le paysage que je trouvais beau, j'espère qu'il ne va pas l'avoir mal pris, car sinon, je suis bon pour perdre à nouveau un dessin devant des rires moqueurs ... comme d'habitude ...

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 25 Juin - 12:08

D’un coup, le jeune garçon sembla reprendre un peu de ses couleurs. Et bah heureusement, parce que perso, je me voyais mal avec un mort sur les bras. Je croisais les bras sur mon torse. Je le dominais de toute ma hauteur sans pour autant le faire exprès. Bon, en même temps, j’étais debout et lui, il était assis. C’était un peu normal. Enfin bref…

- Tu ne vas pas te moquer ?

Me moquer ? Pourquoi je me moquerais de quelqu’un qui dessine ? Tout en sachant aussi que c’est ce que je fais quand je suis seul. Je ne pus m’empêcher d’avoir un sourire amusé. Je pris le calepin qu’il me tendait et regardais la feuille. Ah ouais, pas de doute, c’était bien moi qu’il dessinait.

- J'aime bien dessiner ... Et puis, je trouvais que tu allais bien avec le paysage ...

J’arquais un sourcil. Sa phrase était à double sens. Mais je choisis de l’interpréter dans le sens dans lequel il s’exprimait, et non dans le deuxième sens qui n’était pas le fond de sa pensée. Et puis, j’arrivais pas à lui reprocher quoi que ce soit. C’aurait été quelqu’un d’autre, nul doute que je lui aurais sorti un truc du genre : « On t’a jamais appris de pas dessiner les gens sans leur permission ? ». Sauf que là… non, c’était trop réussi pour qu’on lui reproche.

« C’est plutôt réussi. »

Stricte vérité d’ailleurs ! Un Malfoy dit toujours ce qu’il pense. C’était une des premières règles acquises. Et on peut clairement dire que j’appliquais cette règle à la lettre.
Je lui rendis son calepin avant de déclarer :

« J’m’appelle Scorpius Malfoy. »

Au cas où il ne le saurait pas. Ou au pire, il me connaissait de nom. Comme la plupart des deuxièmes années. Enfin bref. On s’en fou.

« Toi ? »

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 25 Juin - 12:30

Il complimenta mon dessin et se présenta, Scorpius Malfoy.

Alors j'avais deviné juste, c'était bien un de ces garçons au sangs purs méprisant les autres. Mais lui, j'avais l'impression qu'il ne me méprisait pas. Drôle d'impression d'ailleurs.
Autant debout devant moi comme ça il avait vraiment un air impressionnant mais je sentais que ce n'était pas volontaire, pour m'impressionner. Ça avait l'air d'être juste, naturel.


- Toi ?

Il me coupa dans mes réflexions alors je lâcha dans un souffle
- Hugo. Hugo Weasley.

Oops, dire mon nom de famille n'était pas vraiment la chose à faire je crois ... Mon nom n'est pas vraiment apprécié des sangs purs. En plus j'avais entendu mon père dire une fois " Rah les Malfoys, et dire qu'on partage leur sang ... Pouark" ce que voulait dire qu'on était de la même famille. Mais de très très très loin !! Il parait que c'était nos arrières arrières grands mères qui devaient être cousines ou quelque chose comme ça. Mais d'un côté ce n'est pas si étonnant, sachant que mon père est un sang pur, et qu'il n'y en a pas tant que ça, on est vite reliés les uns aux autres. Mais moi non, je ne le suis pas, je suis un sang mêlé, maman dit que le mélange c'est très bien, alors je l'écoute. Mais sincèrement, je me moque vraiment de mon sang, du sang ce n'est que du sang, un liquide rouge qui coule dans mes veines et qui me permet d'être un sorcier, après, sa qualité, je m'en moque royalement ...

En parlant de "royalement" j'observe ses traits attentivement et une grosse envie de dessiner son visage me prend. Il a les traits tellement fins et droits, un visage vraiment délicat comme on n'en trouve rarement, alors autant sauter sur l'occasion.
- Dis ... ça te gêne si tu t'assois et que je te dessine ?

C'était sorti tout seul et d'un coup, j'eus un peu peur de sa réaction ...

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 25 Juin - 15:00

D’une traite, il se présenta comme étant Hugo Weasley. Je fronçais les sourcils en entendant son nom de famille.

« Tu n’as rien d’un Weasley. »

D’après la description de son père, les Weasley étaient tous des rouquins. Or, le petit garçon que j’avais juste en face de moi n’était pas roux. A moins que je sois devenu daltonien, ce qui m’étonnerait. Enfin, peut-être qu’il tirait plus du côté de la mère. Elle par contre, je ne savais pas du tout à quoi elle ressemblait. Et puis d’après ce qu’on m’avait dit, la génération avant Hugo comportait sept enfants. Donc, de qui il était le fils dans toute cette flopée, je n’en savais rien du tout. En même temps, je ne les connaissais pas tous. Enfin, connaitre était un bien grand mot, ce n’était pas comme si on se voyait tous les jours pour diner. Mais mon père m’avait déjà dit quelques noms. Enfin, ceux qu’il connaissait.
J’avais entendu dire pas mal de chose sur cette famille de sorcier. Si ma notion d’arbre généalogique était bonne, le grand père d’Hugo était une espèce de fanatique sur les objets moldus.

- Dis ... ça te gêne si tu t'assois et que je te dessine ?

Ces paroles eurent pour effet de me sortir de mes pensées. Je le regardais étonné. Voila qu’il me demandait ma permission pour dessiner. Et bah si ça pouvait lui faire plaisir…

« Je suppose que je n’ai rien de mieux à faire. »

Je m’assis, puisque c’était ce qu’il avait demandé. N’empêche que je me demandais quelle mouche l’avait piqué pour vouloir à tout prix me dessiner. Etrange comme gamin…

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 25 Juin - 18:52

- Je suppose que je n’ai rien de mieux à faire.

Je souris et il s'assit. Je changeais donc de page et commençais à dessiner.
Le contour de son visage, fin et droit.
De fines pommettes, un nez long et toujours aussi fin.
Les yeux légèrement tirés en amande, une bouche fine, un peu crispée.
Surement un réflex de dédain ou de dégout qu'il doit avoir constamment sur le visage, c'est dommage cette crispation. Je me demande s'il l'a vraiment tout le temps ou s'il est moins tiré quelques fois ...

Je dessine ses cheveux, blonds donc en appuyant peu sur le crayon, un peu dans tous les sens avec le vent. J'essaye au maximum de respecter la légère courbe qu'ils font sur son front et devant ses oreilles.
J'ajoute en dernier les ombres, pour faire ressortir l'ossature un peu saillante, pour accentuer le contour de ses lèvres et de ses yeux. Je dessine rapidement le haut du coup histoire de ne pas faire juste une tête coupée et je signe, juste en dessous. J'écris en italique très fin et très petit, pour faire classe.

Je me redresse, met le dessin à côté de son visage pour comparer et le lui tend.

- Voilà. Si il te plait, tu peux le garder. C'est cadeau de la maison.

Je ris, j'avais toujours eu envie de dire ça, ça fait très ... pro.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 28 Juin - 14:11

Le fait que j’accepte de m’assoir le fit sourire. Waouh, j’avais fait un heureux. Et pour pas grand-chose à vrai dire. N’empêche que je voyais toujours pas ce qu’il y avait d’intéressant à dessiner. Certes, j’étais beau et c’était pas donné à tout le monde, mais de là à vouloir faire mon portrait… Enfin bref.

J’attendais patiemment sans bouger. C’était tout un art de rester statique. La plupart des gens se balançait, sans s’en rendre compte, d’avant en arrière. Bon c’était des mouvements légers, mais ils bougeaient. Quant à moi, je n’avais pas l’impression de bouger. J’entendais les bruits de la mine grattant le papier. Bruit que je produisais aussi quand je dessinais. Je l’aimais bien ce bruit, il était réconfortant pour celui qui aimait dessiner. Mon père disait que c’était une perte de temps, mais jamais il n’avait refusé un seul de mes dessins. Il les avait tous pris. Peut-être qu’au fond de lui, lui aussi aimait les dessins. Mais il ne fallait pas lui demander de dessiner. Oh non ! Ca faisait mal aux yeux quand on voyait le résultat.

Au bout de quelques minutes de silence profond, Hugo s’arrêta de dessiner. J’attendis tranquillement quand il mit son calepin juste à côté de ma tête. Comparaison…
Il me donna ensuite le calepin. Je baissais les yeux pour voir un peu ce que ça donnait. Pour tout avouer, j’avais l’impression de me retrouver devant un miroir. En bas de page se trouvait la signature, fine, petite et italique.
Un sourire se dessina sur mes lèvres lorsqu’il déclara que je pouvais garder le dessin.

« La maison Gryffondor me fait un cadeau. Wow… A noter sur le calendrier. »

Bien sur je disais ça pour plaisanter. Il ne fallait pas tout prendre au premier degré, sinon, on ne vivait plus.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 28 Juin - 15:01

- La maison Gryffondor me fait un cadeau. Wow… A noter sur le calendrier.

Je ris un peu. Wow, les serpentards savent faire de l'humour.
Ça je ne savais pas.
Mais lui, il a pas l'air d'être un vrai Serpentard, on dirait que le choixpeau s'est trompé pour lui. Enfin bon ...


- Enfin, c'était une façon de parler de dire " de la maison". Le prend pas dans le sens, de Gryffindor à Slytherin, mais plutôt de moi à toi. Je trouve que ni l'un ni l'autre ne représentons bien notre maison ...

Il releva la tête du dessin pour me regarder, oops, peut être que je n'aurais pas du dire ça ... J'essayais de me rattraper

- Je veux dire ... Moi je suis pas courageux comme un vrai gryffindor, et toi, t'as pas l'air méchant quand les autres. Après, peux être que je me trompe ...

Il avait l'air de réfléchir, je n'avais peut être pas tord finalement ... Ou alors il le prendra mal et là, ça va chauffer pour moi. C'est bizarre mais j'ai envie de discuter avec lui, il a vraiment l'air différent, et de ce que j'ai entendu dire, il est neutre, c'est pas un méchant, j'en suis sûr ...
J'ai rarement des certitudes, mais là, je suis sûr de moi, c'est un gentil garçon ... même s'il est possible qu'il ne veuille pas l'avouer ...

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 29 Juin - 9:38

Je souris quand Hugo se mit à rire de ma remarque.

- Enfin, c'était une façon de parler de dire " de la maison". Le prend pas dans le sens, de Gryffindor à Slytherin, mais plutôt de moi à toi. Je trouve que ni l'un ni l'autre ne représentons bien notre maison ...

Bien sur que j’avais compris ce qu’il voulait dire par « cadeau de la maison ». Pour ce qui était de la représentation de nos deux maisons respectives, j’arquai un sourcil. Vraiment ? Je n’avais pas l’impression de représenter si mal que ça les Serpentards.

- Je veux dire ... Moi je suis pas courageux comme un vrai gryffindor, et toi, t'as pas l'air méchant quand les autres. Après, peux être que je me trompe ...

Après ses paroles, il y avait de quoi cogiter, non ? En fait, ce n’était pas le fait que j’ai l’air méchant ou pas, c’était juste que le jeune homme était aussi solitaire que moi. De plus, il dessinait très bien. Bon, certes, ce n’était pas le dessin le problème ! Qu’il dessine bien ou qu’il chante même, tout ça n’avait strictement rien à voir.

« J’ai mes têtes » avouais-je. « Mais détrompe toi, plus Serpentard que moi, il n’y a pas. D’ailleurs si tu veux des preuves, questionnes tes petits copains, ils te feront un rapport complet de tout ça. »

J’avais dit ça d’un ton calme. Aucune pointe d’énervement. Et puis, pour tout vous dire, je n’étais pas du tout énervé. Je ne faisais pas de crasses quand c’était inutile. Bien souvent, c’était mérité. Quoi que parfois c’était amusant de voir les petits de premières années baisser les yeux, limite en train de pleurer, quand il vous rentre dedans. Je sais, c’était du sadisme pur et simple, mais que voulez-vous, je suis comme ça et pas autrement.

Je reportais mon attention sur le calepin. Décidemment si ce dessin n’était pas en noir et blanc, mais en couleur, je me serais vraiment cru devant mon miroir.

« Néanmoins, j’accepte ton dessin. »

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 29 Juin - 14:29

- J’ai mes têtes » Dit-il. « Mais détrompe toi, plus Serpentard que moi, il n’y a pas. D’ailleurs si tu veux des preuves, questionnes tes petits copains, ils te feront un rapport complet de tout ça.

Il parlait tranquillement et moi j'écoutais simplement. C'est vrai qu'avec ce que j'entendais de lui, il pouvait faire des crasses aux plus jeunes mais je ne pouvais m'empêcher d'être un minimum septique ...

- Néanmoins, j’accepte ton dessin.


Je souris.
Encore heureux, je veux dire, un cadeau ne se refuse pas, c'est pas poli même venant d'un serpentard. Même venant d'un Malfoy.

Un silence commençait à s'installer, mais il restait là, assit à côté. Le silence ne me gênait jamais, moi, j'aimais ça le silence, surtout un comme ça, pas un silence lourd, mais plutôt reposant, de ceux qu'on a pas envie de briser. Il avait l'air du même avis que moi.
Au fond, j'avais l'impression qu'on se ressemblait pas mal, il avait l'air aussi solitaire que moi.
Je trouvais bizarre avec tous les amis qu'il devait avoir ...

- Tu as beaucoups d'amis, comment ça se fait que tu ne restes pas avec eux ?

J'avais brisé le silence, sans vraiment savoir pourquoi, en plus ça ne me regardait pas vraiment, mais j'étais curieux, il m'intriguait ce garçon .. Pareil et différent de moi en même temps ...

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 30 Juin - 11:50

Le silence s’installa doucement. Ca ne me dérangeait pas particulièrement de rester dans le silence. C’était parfois préférable au bruit en fait. Je n’avais nullement envie de briser cette paix qui naissait, mais peut-être qu’Hugo s’ennuyait ? Je risquais un coup d’oeil en sa direction. Non, il semblait lui aussi apprécier le silence.

Ce fut d’ailleurs lui qui le rompit.

- Tu as beaucoups d'amis, comment ça se fait que tu ne restes pas avec eux ?

Je tournais la tête vers lui.

« Parce que ça va cinq minutes. J’en ai rapidement marre. C’est peut-être débile pour toi, mais c’est comme ça. »

Et il ne fallait pas chercher à comprendre. De toute façon, peu de personne me comprenait réellement alors j’avais fini par m’habituer à ce qu’on me répondre : « je te comprend pas. » Etre tout le temps entouré c’est étouffant par moment. Généralement j’évitais la foule au maximum quand je pouvais. C’était comme les réceptions que donnait mon père de temps à autre. J’étais là au début pour faire bonne figure, mais quand je pouvais, je m’éclipsais aussi rapidement. N’empêche que le « beaucoup d’amis » était un euphémisme. J’étais certes très entouré, mais les vrais amis je pouvais les compter sur les doigts d’une seule main.
Je reportais mon attention sur Hugo.

« Et toi ? Pourquoi t’es pas avec les tiens ? »


Normalement, on découvre Pré-Au-Lard en compagnie des copains. Mais non, Hugo était resté dans son coin et c’était posé devant la cabane hurlante.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 30 Juin - 12:42

- Parce que ça va cinq minutes. J’en ai rapidement marre. C’est peut-être débile pour toi, mais c’est comme ça.

Je souris. Oh oui je comprend, tu n'imagine même pas a quel point. On ne parlait pas beaucoup, mais ce qu'on disait suffisait amplement, on se ressemblait en beaucoup de point finalement. Les gênes ont finalement réussis a en faire deux qui se ressemblent dans "la famille".

- Et toi ? Pourquoi t’es pas avec les tiens ? »


Je souris encore.
- Pour les même raison que toi. Je les adore, c'est pas ça le problème, simplement je suis mieux tout seul, dans mon coin, en dessinant. Les gens pensent que je suis associable, mais c'est faux, j'aime bien les gens, mais juste quand ils sont pas trop près, pas trop collants. Mais je pense que si je continue comme ça, mes parents voudront que j'aille voir un psy, pour "m'ouvrir aux autres". Alors j'essaye de rester avec eux un peu pour " sauver les apparences" mais ça me soul plus qu'autre chose ...

Je fis une pause pour respirer après cette longue tirade
- En plus, quand je suis avec eux, je suis quand même dans la lune alors ... Mais dis moi, t'avais l'air de t'y connaitre en dessin quand tu as regardé le mien ...

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 1 Juil - 20:26

Apparemment, Hugo comprenait ce que je ressentais. Sauf qu’on ne disait pas de moi que j’étais associable. Solitaire, certes, mais pas associable. Cependant, je ne pensais pas que le jeune garçon l’était. S’il l’était réellement, il m’aurait envoyé bouler au moment même où je lui avais demandé si c’était moi qu’il dessinait.
Je hochais la tête lorsqu’il eut fini de dire ce qu’il avait à dire. Un sourire se dessina sur mes lèvres lorsqu’il remarqua que je m’y connaissais en dessins. Je tournais la tête vers lui.

« Tu as vu juste. »

Réponse brève, mais que voulez-vous que j’argumente sur ça ? Bon, ok, ok, je vais faire un petit effort.

« J’ai un certain talent pour le dessin. Mais j’ignore de qui je le tiens. Pas de mon père en tout cas. C’est limite s’il sait faire une maison en bon et du-forme. Ma mère… Je sais pas. Je ne lui ai jamais vraiment demandé. »

Peut-être qu’il faudrait qu’un jour je lui demande si de son côté quelqu’un savait dessiner. Ou alors j’étais le premier de la famille. Enfin quelque chose qui me détacherait d’eux. J’étais fier de savoir représenter les choses sur papier. Mais allez dire ça à mon père. Je l’entendais d’ici : « Sorpius, dessiner ne te donnera pas un futur. Certes tes gribouillages sont très beaux, mais concentre toi plutôt sur ton avenir. » Bla Bla Bla… Enfin, je n’allais pas refaire mon père maintenant. C’était trop tard pour lui.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Sam 3 Juil - 19:47

-J’ai un certain talent pour le dessin. Mais
j’ignore de qui je le tiens. Pas de mon père en tout cas. C’est limite
s’il sait faire une maison en bon et du-forme. Ma mère… Je sais pas. Je
ne lui ai jamais vraiment demandé.


Je souriais. C'est pas possible, combien de point commun allions nous avoir ?
Je le voyais instinctivement de plus en plus comme un "cousin" possible ... et de moins en moins comme un élève d'une maison concurrente.


- Moi c'est pareil, je ne sais pas de qui je le tiens ... Autant ma mère est intelligente, autant elle n'a pas vraiment de goût pour l'art ... Disons qu'elle n'a pas de goût du tout en matière d'art et mon père ... Ben ... Mon père, il écrit tellement mal, c'est impossible qu'il sache dessiner ...

Scorpius eut un petit rire, surement dû à ma critique de mes parents ... J'étais pas tendre sur certains points mais je les aimais, c'était mes parents tout de même ... Et même si je leur dois le respect, je ne mens pas en disant qu'ils sont vraiment nuls niveau art.

Ils ne me reprochent pas vraiment de faire du dessins, mais je vois bien dans leur yeux qu'ils préfèreraient que j'étudie pour ma mère, ou que je fasse du Quidditch avec mes copains pour mon père. Sauf que ce sport, c'est un sport de brutes et je suis sûr que je serais K.O en même pas 3 minutes sur le terrain.


Doué comme je suis avec un balai, je pense qu'au lieu que les cognards me foncent dessus, c'est moi qui leur foncerais dedans ... Enfin voilà, ça ne me tente pas du tout !

- Et euh ... Scorpius ... A part dessiner, tu fais quoi ? Du Quidditch, comme ton père ?

Je l'avais appelé par son prénom, je n'étais pas sûr d'avoir le droit de le faire mais tant pis, j'aime pas appeler les autres par leur nom de famille, ça fait trop ... Réglementaire, et généralisant. Parce que des Malfoys, y'en a plusieurs, alors qu'un Scorpius, ben y'en a qu'un ...

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 5 Juil - 15:50

Hugo m’annonça que lui non plus ne savait pas d’où venait son talent. J’avais entendu dire que sa mère était très intelligente. Mon père disait que certes, elle était intelligente, mais tellement risible qu’il l’avait surnommé « Miss Je-sais-tout ». Surnom pas très glorieux. Et je ne parlais pas du père d’Hugo. Enfin, je n’étais pas là pour ressasser les vieilles histoires du passé.
J’eus un petit rire quand Hugo ajouta que son père écrivait tellement mal qu’il était impossible qu’il dessine. Enfin, écrire mal n’était pas non plus une tare. Moi-même je n’avais pas une super écriture. Bon, j’étais lisible, mais je ne formais pas des lettres parfaites, comme on pourrait le croire.

« Qui sait, il a peut-être un talent caché ! S’il faut ton père se cache le soir pour laisser aller son imagination ! »

Je ne pus m’empêcher de sourire. Moi-même j’essayais de m’imaginer un de mes parents dessiner, sauf que… ca ne leur allait pas ! Je voyais mal mon père prendre un crayon pour dessiner. Et puis j’avais déjà vu ce que ça donnait, alors au gros risque de devenir aveugle… Non merci. Et pour ma mère, comme je l’avais dit précédemment, je n’en savais rien.

- Et euh ... Scorpius ... A part dessiner, tu fais quoi ? Du Quidditch, comme ton père ?

Je reportais mon attention sur Hugo. Je n’étais pas choqué qu’il m’ait appelé par mon prénom. Lui par contre ne savait plus ou se mettre. Quoi ? Il avait simplement fait preuve de familiarité, je n’allais pas lui gueulé dessus pour ça.

« Tu peux m’appeler par mon prénom. La plupart des gens m’appellent Malfoy, mais y’en a qui m’appelle Scorpius. »

Ils étaient peu à utiliser mon prénom, mais ils le faisaient. Enfin bref, Hugo m’avait posé une question.

« Au moins quelque chose que je tiens de lui, mis à part l’apparence. Mais je ne fais pas parti de l’équipe. Et toi ? »

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Lun 5 Juil - 21:54

- Tu peux m’appeler par mon prénom. La plupart des gens m’appellent Malfoy, mais y’en a qui m’appelle Scorpius.

Je hochais la tête
- D'accord, merci.

Et j'ajoutais un sourire puis il répondit à ma question :
- Au moins quelque chose que je tiens de lui, mis à part l’apparence. Mais je ne fais pas parti de l’équipe. Et toi ?

- Ah ? Eh bien de ce que je sais, ton père était un très bon joueur, c'est étonnant que tu ne fasse pas parti de l'équipe, tu pourrai leur permettre de gagner quelque match parce qu'ils sont drôlement à la traine.

Je ne m'y connaissais pas beaucoup de Quidditch en général mais j'avais quand même les nouvelles des équipes de l'école. Comment y échapper alors que tous les garçons autour de sois en parle continuellement ... ?

Eh bien, la réponse ? C'est simple, on y échappe pas.


- Et moi ? Et ben ... J'aime bien regarder de temps en temps les matchs mais je n'aimerai pas y jouer ... En plus, vu comme je suis, je serais à l'infirmerie en même pas 5 minutes, je crois que j'ai hérité du " Talent "" de mon père ... Comme pour les potions, je suis on ne peut plus nul ...

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 6 Juil - 21:22

Hugo me remercia de le laisser m’appeler par mon prénom. Ah ? Et bien s’il y avait de quoi me remercier et bien d’accord.
Pour ce qui était de la question sur le Quidditch, je lui répondis volontiers. Hugo ne m’apprenait rien quand au talent de mon père pour le maniement du balai. Mais si je ne faisais pas parti de l’équipe, j’avais de bonne raison de ne pas en faire partie. Bien sur, c’était ce que mon père voulait mais ce n’était pas moi. Certes, j’étais bon, mais ce n’était pas pour autant que je voulais mettre mon talent au service de l’école.

« C’est vrai, ils sont à la traine » avouais-je.

J’avouais aussi que c’était pas ce qu’il y avait de plus sympa de les voir perdre. Donc… Peut-être que je me présenterais au sélection de Quidditch quand elles auraient lieu. Enfin, ça ne coutait rien de les passer.
J’écoutais Hugo me répondre qu’il aimait bien le match mais qu’y jouer, ça ne l’intéressait pas. Je ne pus m’empêcher de sourire quand il me fit par de sa nullité de tenir sur un balai ainsi que celle pour les potions.

« A ce point ? »

Bon, j’avouais que moi aussi j’avais des difficultés dans certaines matières. Une précisément : la Divination. Je ne l’aimais pas cette matière. En fait non, c’était elle qui ne m’aimait pas ! Elle me détestait même !

« Enfin, j’peux toujours t’aider si le cœur t’en dit. »

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 7 Juil - 18:40

Je lui disais que l'équipe de Quidditch de Serpentard était à la traine cette année, et je m'attendais à ce qu'il se braque en disant que j'insultais sa maison, mais pas du tout, il confirma mes dires, et ça m'avait BEAUCOUP étonné ... Mais je ne commentais pas.

J'enchainais sur le fait que j'étais nul en poitions et Scorpius eut l'air étonné et il me demanda

- A ce point ?

Alors je hochais la tête en faisant une sorte de grimace pour dire que oui j'étais nul, vraiment vraiment nul en potions ...
Puis, il me dit quelque chose qui me scotcha sur mon caillou ...

- Enfin, j'peux toujours t'aider si le coeur t'en dit.

Wow, j'étais bouche bée et je crois que j'ai arrêté de bouger pendant quelques secondes...
Non mais c'est vrai quoi, c'est un Malfoy et pourtant, il me propose, à moi, pur Weasley, de m'aider pour mes devoirs de potions ... Je crois que tous mes ancètres sont en train de se retourner dans leurs tombes ...

Enfin bref, je revins rapidement sur Terre car il risquerait de ne pas trop apprécier que je bug trop longtemps sur sa proposition, je répondis alors :


- Oui. Oui avec plaisir, si ça ne te gêne pas surtout ... Mais je te préviens, je suis VRAIMENT une guiche ...

Je crois que cette expression le fit rire car il se mit à sourire, un petit sourire abusé.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 8 Juil - 11:54

J’éclatais de rire en voyant la tête que tirait Hugo quand je lui proposais de l’aider pour ses cours de potion. C’était comique de le voir la bouche ouverte tout en me fixant. En cet instant j’avais l’impression d’être regarder comme un extraterrestre, mais c’était tellement comique que je ne m’en formalisais pas.
Finalement, Hugo reprit contenance au bout de quelques instants.

- Oui. Oui avec plaisir, si ça ne te gêne pas surtout ... Mais je te préviens, je suis VRAIMENT une guiche ...

Je secouais la tête en souriant.

« Personne n’est irrécupérable. »

Et puis, je faisais parti des meilleurs en cours de potions, donc je pouvais facilement l’aider.
Ouais je sais, c’était bizarre, un Serpentard qui proposait d’aider un Gryffondor. Mais je l’aimais bien Hugo. Bizarre, hein ? Non, même moi je l’avouais. Mais bon, si on vivait à l’époque des fondateurs, c’était pas moi qui allait le proposer. Déjà d’une parce qu’il y avait des idéaux poussés à l’extrême et de deux parce que c’était l’époque quoi !

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Lorcan Scamander !

Mais des fois on m'appelle
    Hug' : Rêveur Déluré

Lorcan Scamander



√ Mes messages : 6784


Qui es-tu ?
Sang: Sang Mêlé
Patronus: Loup Blanc
What\'s in your pocket ?:

Posté le Sam 10 Juil - 13:42

- Personne n’est irrécupérable.

Je me mis à sourire.

Woaw, Scorpius qui allait m'aider avec mes devoirs de potions ... C'était impensable pour les autres. Mais moi, ça ne me choquait pas tant que ça, vu que je n'avais plus les aprioris que j'avais eu sur lui.

C'est un Malfoy, mais pas comme son père ou son grand père.
C'est un Serpentard, mais pas aussi méchant qu'eux, pas aussi extrême.
C'est un beau gosse, mais pas tant imbu de lui même. Enfin, ça j'en suis pas sûr, mais je le pense ...


- Eh ben, merci beaucoup en tout cas ! Tu me dira quand tu aura du temps libre.

Je lui souris. Je ne sais pas quand on se verra pour bosser, mais je peux dire que cette rencontre un peu improbable c'est bien passée. Même TRES bien passée ! Je n'aurai jamais cru pouvoir parler avec lui comme ça.

Comme quoi, il n'est pas si inaccessible que ça, enfin, surement parce que je ne le vois pas comme un Dieu, que je le vois seulement comme un garçon gentil, qui, au fond, doit être bourré de qualités. A découvrir !


[ The End ? ]

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂


code RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

Scorpius D. Malfoy



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Sam 10 Juil - 21:13

Je le pensais sérieusement que personne n’était irrécupérable. Il y en avait juste qui avait besoin d’un peu d’aide. Peut-être plus que les autres. Bon, il fallait dire aussi que le prof de potion était… assez spécial on va dire. On m’avait décrit le caractère de Rogue, et bah celui-là, c’était le même ! Bon, c’était notre directeur de maison et puis on n’avait pas vraiment le droit de critiquer les profs. Quoi que parfois ce n’était pas l’envie qui nous manquait. Un peu comme la prof de Divination. Ouais bon, elle, c’était un cas à part. A l’extrême même !

- Eh ben, merci beaucoup en tout cas ! Tu me dira quand tu aura du temps libre.

Je haussais les épaules.

« Y’a pas de quoi. »

Je levais le nez en l’air et constatais qu’il commençait sérieusement à faire sombre. Enfin, on n’était pas dans la nuit complète, mais le ciel n’était plus aussi clair que quelques heures plus tôt.

« Je propose qu’on rentre. »

Hugo accepta ma proposition. On se leva plus ou moins en même temps.
Comme je l’avais prévu, les élèves de Poudlard commençait à faire demi-tour pour rentrer au château. A quelques mètres de là se trouvait mes petits Serpentards qui sortaient des Trois Balais.

« Bon, j’te laisse là, j’vais rejoindre les autres. On se tient au courant ! »

Nos chemins se séparèrent. Je rejoignis les élèves de ma maison. Je supposais qu’Hugo faisait de même. Dans ma main se trouvait le dessin qu’il avait fait. Ou plutôt le miroir.

[THE END XD. C’était juste pour le plaisir de répondre.]

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre de deux solitaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux solitaires-contraires ! [Narcisse et Eyeless Jack]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-