Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un ours, une serpillère et un blondinet [Finit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mar 30 Nov - 19:15

Un ours, une serpillère et un blondinet





Le soleil n'était pas encore levée que le concierge sortait de son bureau, un chaudron et une serpillère dans chaque main. Mais où allait-il de si bon matin ? Et bien tout simplement dans les cachots. Pendant la nuit, il lui était subitement venue l'idée de nettoyer le sol juste avant que les premiers Serpy ne sortent de leur salle commune. Pourquoi ? Et bien parce que les cachots sont sale et poussiéreux depuis des années, et grâce à sa mixture magique, il allait faire disparaître la moindre trace de pas. Bien sur il commença par le fond du fond du cachot, en passant bien devant le tableau des verts et argent, puis il revint vers l'escalier qui remontait en direction du hall d'entrée. Heureux d'avoir accomplit cet exploit, il s'assit en bas des marches et admira son travail. Le sol brillait, on pouvait même voire la couleur des dalles du sol; qui d'ailleurs n'étaient pas de couleur très joviale. Mais en tout cas sa brillait, tellement que sa en glissait presque.

Heureusement, il n'est que 5 heures du matin, tout le monde dort à cette heure-ci. Néanmoins, ce sol sombre rappela des souvenirs au concierge. Il revoyait son père au rire maléfique qui massacrait des gens sans défense... finalement il s'endormit, appuyé sur le manche de sa serpillère. Les cris, les souvenirs morbides, les pleurs vinrent peupler ses rêves, Ivan regrettait une grosse partie de son enfance, mais il fallait qu'il pense à autre chose. Là il se voyait avec une jeune femme, à Poudlard, et elle était gentil avec lui puis POUF ! Elle disparaissait dans un flash vert, comme si quelqu'un lui avait jeté ce sortilège interdit. Là le calme revint, il était en Russie, seul, dans la neige, avec sa bouteille de Vodka.

Quant soudain il sentit (cette foie pour de vrai) ses mains glisser et son corps partir en avant. Il reprit quelque peut ses esprits avant de se rendre compte que son balais serpillère avait ripé sur le sol et que dans le mouvement, son poids avait suivit le reste. Du coup, il était là, sur le sol des cachots, à contempler de nouveau son travail mais... Il y avait un problème.Le sol qu'il avait astiqué quelques minutes auparavant avait reprit son aspect poussiéreux et crâde !! Le concierge se remit debout, roula des biceps et se mit à frotter violemment le sol. Il y mêttait tellement de force et il faisait tellement de bruit qu'on aurait dit que les dalles allaient se détacher.


-Raah !! On se rebelle contre Ivan !! J'ai nettoyé il y a quelques minutes non d'une goule amoureuse !! Soit il y a un sortilège permanent jeté ici depuis des années soit... j'ai trop forcé sur le vodka. Grrrlm...

Il termina sa phrase a voie presque basse, après quoi il se remit à grommeler des choses incompréhensibles. Mais qui était cette personne qui l'avait écouté parler tout seul ?...


Dernière édition par Ivan Nikonoff le Ven 17 Déc - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mer 1 Déc - 20:33

Encore une fois, je n’avais pas dormi de la nuit. Je commençais sérieusement à devenir fou. Je n’allais tout de même pas tomber de sommeil à cause d’un détail aussi insignifiant non ?! J’étais quand même plus résistant que ça ! Le nombre de fois où j’avais dormi sur mes deux oreilles quand quelque chose n’allait pas… Alors pourquoi est-ce que aujourd’hui ça changeait ? Peut-être par la gravité de la situation. En tout cas, je n’allais pas garder ça indéfiniment pour moi.

Tout le monde dormait encore lorsque je sortis de ma salle de commune. C’était une bonne chose car je n’avais pas envie de rendre des comptes à des gens. Surtout quand ils posaient des questions stupides du genre : « Hey, tu vas où à cette heure-ci ? » Mais qu’est-ce que ça pouvait leur foutre franchement ?!
En arrivant dans les couloirs, je remarquais quelque chose d’étrange au sol. C’était comme si on les avait briqué à fond pour voir son reflet dedans. Qui était celui qui avait dans l’espoir de rendre les cachots impeccables ? C’était impossible ! Même les elfes de maison n’y arrivaient pas et avaient abandonné. Enfin, franchement, je souhaitais à cette personne bien du courage car elle allait y passer sa vie entière.
Je me dirigeais vers la sortie des cachots d’un pas rapide. Comme toujours, j’allais trouver refuge dans la tour d’astronomie. Là-bas, j’allais y être tranquille et peut-être trouver le sommeil. Je commençais à approcher du but lorsque :

« Raah !! On se rebelle contre Ivan !! J’ai nettoyé il y a quelques minutes non d’une goule amoureuse !! Soit il y a un sortilège permanent jeté ici depuis des années soit… j’ai trop forcé sur la vodka. »

Malheureusement pour lui, j’avais entendu la fin de la phrase. Je soupirais et m’adossais contre le mur, comme je savais si bien le faire. Je le regardais briquer à nouveau les pierres.
Il s’agissait d’Ivan Nikonoff, le nouveau concierge. Rusard avait donné sa démission lorsqu’il avait appris que Mrs Pince avait quitté son poste grâce à moi. En même temps, le vieux fossile et sa chatte de cinquante ans n’avaient plus rien à faire ici. Le pauvre vieux n’arrivait même plus à marcher correctement. A la place il nous était venu un type russe. On m’avait dit qu’il était bizarre comme type. Là franchement, je pouvais confirmer les dires. Depuis quand un type parlait à sa serpillère et aux dalles de pierres ?

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 2 Déc - 17:37

Le concierge avait de nouveau repassé un coup de serpillère dans tout les cachots,, mais il était tellement dans son travail qu'il n'avait même pas qu'un jeune homme l'observait. La tête penchée vers le sol devenu presque plus brillant et réfléchissant qu'un miroir, il aperçut soudainement une paire de chaussure de cuire noir, un peut sale. Il dit, avec un fort accent:

-D'où elles viennent ces chausses ?! Qu'est-ce qu'elles sont dégueulasses alors !!!

SLPOTCH !!


Il les astiqua de sa serpillère et à la potion nettoyante !! Violent si elles étaient véritablement en cuire. Puis après les avoir rendues aussi propres que le sol, il releva la tête et ce n'est que là qu'il aperçut un jeune homme. Il eût un instant d'hésitation, mais il sursauta pour une raison étrange. C'était Drago... il n'en croyait pas ses yeux, comment étais-ce possible ? Il ne l'avait pas revue en 22 ans !! Et le pire c'est qu'il n'avait pas pris une seule ride. Ivan était sous le choque. Le fils Malfoy avait due trouver la fontaine de Jouvence ou un sortilège parce que là, ce n'est pas possible ! Le concierge en lâcha sa serpillère dont le manche heurta le sol, produisant un léger bruit.

Comment étais-ce possible ? Mais en regardant plus attentivement ses yeux, non, ce ne pouvait être lui; son regard est différent, beaucoup moins hautain qu'autrefois, beaucoup moins mauvais. Alors, qui étais-ce ? Sa descendance ? Avait-il vraiment eût un enfant avec cette fille de Serpentard ? Il est vrai qu'après sa septième année a Poudlard, Ivan avait due retourner en Russie pour faire sa formation, il n'avait donc eût aucune nouvelle de toute les personnes qu'il avait cottoyé les années passées à l'école des sorciers; la seul chose dont il fut au courant, c'était la défaite de Voldemort et la victoire de Harry Potter etc... L'esprit d'Ivan était un peut embué. C'est avec un fort accent qu'il reprit l'air un peut plus sur de lui.


-Tu es bien matinale blondinet. Hey mais attends voir un peut...Ces cheveux blonds... ce blason de Serpentard...et ce visage... Da, j'en suis sur et certain, y'a pas de doute la dessus. Tu es un Malfoy !! Mais quel est donc ton prénom ?

Le concierge ne préférant pas aborder le fait qu'il ait connu son père, pour le moment, entama de manière délicate (ou pas) la conversation avec le jeune Serpentard aux chaussures brillantes et humides.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 2 Déc - 20:33

Je continuais de regarder le nouveau concierge qui s’adonnait à son activité préférée : laver le sol ! J’avais comme l’impression qu’il n’avait pas encore compris que le nettoyage des cachots était impossible. Enfin, il fallait le laisser faire ses propres expériences ! C’est ainsi qu’on apprenait les choses de la vie.
Soudain, il passa à ma hauteur et s’arrêta. Je crus qu’il m’avait enfin vu, mais s’en était tout le contraire car il vit uniquement mes chaussures. D’ailleurs, je fus profondément choqué d’apprendre qu’elles étaient dégueulasses alors qu’elles ne l’étaient pas.
J’écarquillais de grands yeux lorsqu’il posa carrément sa serpillère dessus et commença à frotter. NON MAIS IL EST MALADE CE TYPE ! Je faillis le frapper… Non mais sérieux quoi ! On n’avait pas idée de cirer les bottes des gens ! J’étais peut-être un Malfoy, mais pas désespéré à ce point ! Je songeais sérieusement à me manifester, mais il avait déjà fini. Génial… non seulement il avait niqué mes godasses, mais en plus de ça elles étaient inondées. Je soupirais.
Ce fut ce moment là qu’il choisit pour remarquer ENFIN qu’il y avait quelqu’un dans les chaussures. Le voir sursauter puis lâcher sa serpillère. Et bah finalement, il n’était pas aussi abruti qu’il en avait l’air !
Le regard qu’il portait sur moi était franchement flippant. J’avais l’impression qu’il me regardait comme s’il m’avait déjà vu alors que personnellement c’était la première fois de ma vie que je le voyais. N’importe qui se souviendrait d’un type comme lui. Puis finalement, il décida de prendre la parole.

« Tu es bien matinal blondinet. Hey mais attends voir un peu… Ces cheveux blonds… ce blason de Serpentard… et ce visage… Da, j’en suis sur et certain, y’a pas de doute la dessus. Tu es un Malfoy !! Mais quel est donc ton prénom ? »

Génial… Est-ce qu’un jour dans ma vie quelqu’un ignorerait qui était mon père ?! Il fallait croire que non. Je sortis ma baguette et lançais un sort à mes chaussures pour qu’elle sèche et retirer le surplus de flotte. C’était déjà nettement mieux.

« Ouais je suis un Malfoy et je songe à me teindre les cheveux en brun ! »

Sérieusement, c’était ce que je me disais depuis quelques jours !

« M’appelle Scorpius. »

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Lun 6 Déc - 17:50

Le concierge ramassa sa serpillère, puis il s'appuya le coude sur le manche. Scorpius, tel était donc le nom du descendant de la "noble" famille Malfoy.

-C'est un nom plutôt originale, mais sa sonne toujours Serpentard tout sa. Quelle idée de se teinter les cheveux en bruns !! Même si tu l'aurais fait avant notre rencontre, j'aurais quand même deviné que tu es un fils Malfoy !! Et puis, il faut être réaliste... ton père ne l'aurait pas accepté, et encore moins ton grand-père. Je l'ai connu ton père, mais ce ne fut pas dans ses plus beaux jour que ce Malfoy me marqua, c'était plutôt dans ses jours de ténèbres. Mais bon, tu ne dois pas en avoir grand chose à faire de l'époque où j'étais élève à Poudlard... comme tout les autres de ton âge d'ailleurs.

Le regard du concierge se perdit dans le vague, comme s'il repensait à deux trois choses marquantes de sa scolarité, mais cela ne dura pas très longtemps. Il fit un léger sourire avant d'ajouter l'air un peut bourru.

-Tu sais, j'aurais pue être ton père, blondinet.

Mais c'est qu'il devient vraiment flippant là le concierge de Poudlard !! Essayait-il de provoquer des visons apocalyptiques chez le jeune Scorpius, ou faisait-il juste un vraiment très court résumé de ses relations sociales antérieurs ? Nulle ne pouvait l'affirmer... du moins, pour le moment. Et puis, le Russe était persuadé que le blondinet ne s'intéressait à rien de ce qu'il venait de dire, et peut être que l'adolescent avait des soucis, du tourment, ou on ne sait quoi de plus important. Tout en entamant d'un pas lourd la marche, Ivan dit calmement, son regard bleu glacé plongé dans celui de l'adolescent.

-Espérons que tu ne fasse pas les mêmes erreurs que certaines personnes, sa m'éviterais d'aider à reconstruire certaines salles du château...
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 7 Déc - 12:39

Ca pour être original, mon prénom était original. Scorpius. Qui portait ce prénom mis à part moi. Draco, dragon ; Scorpius, Scorpion… Il était hors de question que j’appelle mes gosses de cette façon.
Le concierge n’avait pas tord pour ce qui était de me teindre les cheveux. On me reconnaitrait de toute façon.

« Il faut être réaliste… ton père ne l’aurait pas accepté, et encore moins ton grand-père. »

Ces paroles là me firent froncer les sourcils. Qu’est-ce qu’il en savait lui que mon père n’aurait pas accepté que je me teigne les cheveux ou pas ?! Et puis d’abord, je me teignais les cheveux si je voulais. Père d’accord ou pas !
Le concierge m’annonça aussitôt qu’il avait connu mon père dans ses jours noirs. En fait, ça ne m’étonnait même pas qu’il le connaisse. Il m’avait reconnu comme un rien. Ce qui montrait qu’il avait forcement côtoyé un Malfoy dans sa vie avant moi.

« Ravi pour vous » répondis-je.

Mais il semblait déjà un peu ailleurs. Je soupirais. Il était bizarre ce type. Vraiment bizarre.

« Tu sais, j’aurais pu être ton père, blondinet. »

PARDON ?! Je le regardais surpris. D’où il aurait pu être mon père ? Comment ça il aurait pu être mon père ! Oh god ! Oh non ! Franchement là pour le coup… Mon père était ce qu’il était, mais il valait mieux l’avoir pour père que ce concierge.
N’y pense plus Scorpius, ni pense plus !
Je ne relevais pas ses paroles. Sérieusement, ça ne servait à rien. Et puis il aurait pu le prendre mal. Quoi que quand même, j’avais du mal à l’imaginer avec ma mère. Un ours et une mère poule… Ah non ça l’aurait pas fait !

« Espérons que tu ne fasses pas les mêmes erreurs que certaines personnes, ça m’éviterait d’aider à reconstruire certaines salles du château… »

« Si vous voulez parler de la marque des ténèbres, sachez que c’est trop… »

Je me stoppais aussi sec. ET MERDE ! Ah le boulet ! Pourquoi est-ce que je ne peux pas fermer ma bouche quand il le faut ?! Scorpius, t’as une trop grande bouche, faut que tu apprennes à la fermer ! Maintenant il allait me poser quarante milles questions et tout le toutim !

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mar 7 Déc - 13:40

Ivan remarqua les brusques changements d'expression du jeune homme, et il se promit de reparler plus tard du fait que le Russe aurait pue être son père (xD). D'autant plus que le blondinet n'avait pas répliqué, peut être par crainte ou bien peur de cauchemarder. Mais la dernière réplique du Serpentard fit s'arrêter brusquement le concierge. Le fils Malfoy n'avait tout de même pas dit sa !? Impossible... comment... pourquoi... Si lui aussi avait la marque, cette marque qui fut jadis le symbole des mangemorts et du seigneur des ténèbres, comment avait-il pue se laisser entrainer dans cette histoire ?

Il s'est quand même pas fait faire un tatouage juste comme sa, pour le fun ! Non, cette marque devait être réelle, tout comme celle que Drago portait au bras dans sa jeunesse. De plus, cette marque, il l'avait vue étant tout jeune, car son père lui même la portait bien avant que le petit Scorpius ne la porte. Une sicatrice se rouvrit dans l'esprit du concierge, il se souvint de toute la haine qu'il avait voué a son père pendant toute ses années, et même après sa mort. Ivan se devait tout de même de mettre en garde l'adolescent, même s'il avait connue beaucoup de peine à cause de ces adeptes obscures, le concierge n'était dans aucun camp, alors peut lui importait.


-Bien des gens ont portés cette marque avant toi. Je ne te dirais pas que ce n'est pas une bonne chose mais je le pense un peut... après, il appartient à chacun de choisir son camp. Et c'est en choisissant son camp que l'on est amené à veiller beaucoup plus sur les gens qui nous sont proches. Mon père...


Il baissa la voie car il ne savait pas vraiment comment aborder le sujet sans que sa ne barre en leçon de morale. D'autant plus qu'il n'avait auparavant jamais rencontré d'élève qui n'ai dit par erreur avoir la marque sur lui. Le Russe ne voulait pas non plus faire le vieux rabat-joie. Alors il reprit la marche en parlant cette foie d'une voie plus grave.

-C'est à cause de mon crétin de père que mon enfance à était la plus horrible qu'il soit. Il avait beau être Mangemort, il n'en était pas moins un très mauvais père. C'est par sa faute que de nombreux proches sont morts, alors je te met en garde. Méfie toi de ces personnes auxquelles tu t'ai allié car elles ne sont pas forcément dénuées de compassion envers toi. Ne t'inquiète pas, je ne dirais rien à personne, je suis quelqu'un de confiance, si tu suis les traces de pôpa c'est pas mon affaire, mais si tu fait les même conneries que lui, DANS Poudlard, t'aura affaire à ma serpillère et malheureusement pour ta santé physique, à moi. Rusard était vieux et faible, moi je suis fort et j'ai tout plein d'idée pour les personnes susceptibles d'avoir des heures de retenus. Tu ne veu peut être pas en parler là dans les couloirs, mais si un jour tu as des problèmes, tu pourras toujours m'en parler... je ne suis pas qu'un stupide concierge qui s'occupe de l'entretient de l'école, je me préoccupe aussi des élèves... surtout de ceux qui risquent de commettre des erreurs...

Le concierge avait parlé. Au blondinet d'accepter ou non ce qu'il avait dit, au fond, Ivan est une personne dont on a du mal à cerner les idéaux. Il déteste son père, mais il ne déteste pas pour autant les Mangemorts, il aime sa bouteille de Vodka et pourtant... la délicatesse lui fait toujours faut bond. L'ours s'attacha les cheveux, un petit sourire amical aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 7 Déc - 21:26

Malheureusement pour moi, le concierge avait compris ce que je voulais dire. Pourquoi est-ce qu’il fallait que ça m’arrive ? Je devais être tellement perturbé par ça que j’avais limite besoin d’en parler. Sauf que ce n’était pas vraiment le lieu et l’endroit idéal. Nikonoff m’assura qu’il n’en parlerait à personne. En même temps, il avait intérêt car j’allais m’attirer pas mal de problèmes si les autres savaient la connerie que j’avais fait. Déjà, mon père me truciderait sur place. Ma mère s’évanouirait surement. Les autres me fuiraient comme la peste. Non sérieusement, ce n’était pas ce dont je rêvais socialement parlant. Même si beaucoup le pense, mon père n’avait jamais aspiré à être un mangemort. Certes, il avait ses idéaux et les possède toujours, mais ça ne faisait pas de lui quelqu’un de foncièrement méchant. En fait, il était un peu lavette sur les bords. Un chien aboie mais ne mord pas, comme on dit. Sauf dans les jours pas fait comme les autres.
Le concierge me parla de son expérience personnelle avec les mangemorts. Non, il ne les avait pas côtoyé, mais en savait assez pour avertir les gens. Ce qui m’étonnait, c’était qu’il pensait que j’avais volontairement choisi d’aller chez les mangemorts. La réalité était tout autre, mais ça il l’ignorait.

« Si vous pensez que je l’ai fait par gaité de cœur, j’vous arrête tout de suite parce que ce n’est pas le cas. Ca fait deux ans qu’ils me suivent partout où je vais dans l’espoir de m’enrôler dans leur ‘club’ et jusqu’à présent, j’ai toujours refusé parce que je vaux mieux que ces crétins. Mais je dois avouer qu’ils ont des moyens de persuasion très efficace. »

Inconsciemment, j’avais sorti le bracelet de Daphné qu’elle m’avait confié. Je regardais le bijou encore une fois. Je n’avais pas arrêté de méditer sur lui depuis que nous avions piqué le livre dans le bureau de Rusart, qui était à présent celui de Nikonoff.
Je relevais la tête vers le concierge.

« C’était ça ou ils s’en prenaient à Daphné par le biais de ce bracelet qui a un passé plutôt louche que son père lui a légué avant de partir. Et s’il y a une chose que je ne supporte pas c’est que les autres prennent à ma place. »

Je devais passer pour le type méga amoureux alors que pas du tout. Enfin, si, j’aimais Daphné, mais même si c’était quelqu’un d’autre qui était concerné j’aurais sans aucun doute agi de la même façon. En gros, mes sentiments pour Daphné n’avait strictement rien à voir là dedans.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Mer 8 Déc - 10:00

Le concierge écouta attentivement le Serpy, mais ses explications allaient quelque peut en contradiction avec ce qu'il avait imaginé. Drago Malfoy avait donc un fils qui risquait de commettre autant d'erreurs que lui, mais pas du même genre, Scorpius penchant franchement du côté Potter; protéger les autres à ses dépends n'était pas dans les valeurs fondatrices de Salazard. Ivan soupira.

-Ah l'amour... Moi je n'ai jamais rien sacrifié par amour. Enfin bref... tu dis qu'elle n'a beau ne pas être mêlée à tout sa, elle y sera, si elle n'y est pas déjà que tu le veuille ou non, que tu l'aime ou non. Sache qu'on à toujours le choix et que seul ces choix sauront déterminer le devenir de chacun. J'ose avouer, que ce ne devait pas être très agréable de se faire harceler comme sa, moi je leur aurais collé un bon crochet du droit... enfin tu me comprend.


Nikonoff posa son regard intrigué sur le bracelet que tenait Malfoy, étrange objet, sa pouvait presque faire penser aux orcruxes de Voldemort, mais sa ne se pouvait pas. Et puis, il y a de nombreux secrets au sein de nombreuses familles. Puis avec un grand sourire, Ivan sortit d'on ne sait où, ce qui ressemblait à une brosse, mais qui à la lueur d'une torche, s'avérait être une brosse aux petits fils métallique acérées.

-Après tout, on peut toujours faire partir cette petite marque... par contre sa va piquer un peut blondinet !

Mais non qu'il est pas un peut taré le concierge ! N'est-ce pas Scorpius ? D'ailleurs, la réaction de ce dernier risquait d'amuser Ivan.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Jeu 9 Déc - 20:01

Nikonoff ne tarda pas à répliquer que lui n’avait jamais rien sacrifié par amour. J’avais eu envie de lui balancer que je n’étais pas comme lui et que je pensais aux autres, mais ça aurait surement provoqué une dispute et comme je n’étais qu’élève, ça n’aurait pas été moi le gagnant étant donné que théoriquement, la parole d’un élève ne valait rien.
J’étais plus que persuadé que Daphné n’avait rien à voir à cette histoire. Lestrange me souhaitait dans ses rangs pour une raison que j’ignorais. Le concierge était persuadé du contraire. Pour lui, Daphné était concernée, même de façon indirecte. Ce qui n’était pas faux. Les paroles de Black étaient claires comme de l’eau de roche dans ma mémoire. Son foutu bracelet pouvait la contrôler. Un cadeau bien empoisonné de la part de son paternel.

« J’ai de nombreuses fois refusés. Mais je ne suis pas idiot au point de laisser les autres prendre à ma place. »

Disons que les mangemorts connaissaient ma limite. Jusqu’où étaient-ils capables d’aller ? Je préférais même pas le savoir. Je préférais voir ça de moi-même. Je m’étais juré de faire tout pour qu’ils craquent. Black était persuadé que j’obéirais tranquillement. Il se trompait lourdement.

Je vis ensuite une brosse métallique dans la main du concierge qui souriait. Qu’allait-il donc récuré avec ce machin là ?

« Après tout, on peut toujours faire partir cette petite marque… par contre ça va piquer un peu blondinet ! »

J’écarquillais de grands yeux et mis mon bras gauche dans mon dos.

« Merci de l’aide, mais c’est non ! Vu ce qu’on subit mes chaussures, je préfère même pas imaginer l’état de mon bras après ça. »

Mais il sortait d’où ce concierge ? Sérieux, où MacGonagall avait-elle été le chercher ? Il était encore plus timbré que tous les fous que j’avais croisé durant mon existence. Si j’appelais Saint Mangouste, est-ce qu’ils allaient venir le chercher pour l’interner aussi sec ?

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Sam 11 Déc - 9:19

Malfoy avait caché son bras derrière son dos et son visage exprimait bien sa surprise. Ivan rangea avec une petite moue la brosse dans une de ses poches de pantalon. Mais il fit quand même un sourire amusé juste après.

-Nan je plaisantait... sa n'aurait pas était assé efficace. La prochaine fois, je vais essayer de trouver un truc mieux.

Comme par exemple le vieux chalumeau qui trainait dans le bureau de... Aaaah mais sa va pas non ?!!! (xD) Mais si mais si, Ivan était plein de bonnes intentions pour aider le fils Malfoy... Des bonnes intentions Russes sont bien différentes des bonnes intentions de personnes normales mais bon, le concierge n'est pas méchant, il aime juste faire un peu flipper les élèves de temps en temps.

-Sérieusement, tu m'a l'air d'être un garçon très réfléchit, et bien plus entreprenant que Dragouille (=Drago ). Et evitte peut être de faire rentrer de ces personnes qui t'on déposé ce jolie tatouage sur le bras, dans Poudlard si tu ne veu pas te faire renvoyer par Mc Gonagale. Je sais qu'en hiver tu ne devrait pas avoir trop de problèmes avec cette marque du moment que tu la camoufle sous tes vêtements, mais en été... quand viendra la saison chaude, sa risque d'être un peut plus compliqué. Je te conseil de venir me voir quant on en sera à cette saison, je pourrais t'aider.

Dit-il amicalement en posant sa main sur son énorme torse. Oui, nous sommes en hivers à Poudlard et le concierge est en petit tee-shirt à manches courtes, chercher la logiques là dedans... Un ours n'a jamais froid, et encore moins un ours au physique de catcheur allaité aux anabolisants et à la Vodka. Néanmoins, ce qu'il disait était vrai, car lors de son apprentissage en Russie, Ivan avait apprit de nombreux sortilèges pour ne pas avoir chaud lorsque la température est trop élevée, peut être que sa pourrait servir au blondinet un de ces jours. Ils arrivèrent à mis chemin entre le hall d'entrée et un autre couloir, ils étaient dans les escaliers, on pouvait entendre les murmures des élèves qui commençaient à circuler. Ivan baissa la voie.

-Comme je te l'ai déjà fait comprendre, garde un œil en permanence sur les personnes qui te sont cher lorsqu'elles quittent l'enceinte de l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Mar 14 Déc - 12:12

Il valait mieux pour lui qu’il plaisante ! Parce que je le pensais sérieusement capable d’attraper mon bras et de commencer à gratter comme un malade tout en m’arrachant la peau.
Je chassais mes visions. Cela valait mieux pour moi si je ne voulais pas cauchemarder. Dieu seul savait ce que ce type pouvait cacher dans son bureau. Et je préférais même pas imaginer quoi. Ca devait être… traumatisant.

Le concierge redevint sérieux. Il avait remarqué que j’étais un tant soit peut plus réfléchit que mon père. Au moins, lui, il avait connu mon paternel dans sa période noire et il était, disons, un peu mieux placé que certain pour causer. Je soupirais d’agacement lorsqu’il évoqua le fait qu’il était possible que je fasse enter les mangemorts dans Poudlard. Je n’étais pas aussi débile ! Et puis, je n’étais pas leur seul pantin dans l’école. S’ils arrivaient à entrer ici, il était clair et net que ce ne serait pas par moi.

« Je ne suis pas aussi crétin. Et de toute façon, ce n’est pas à moi qu’ils feront appelle s’ils le souhaitaient. »

Enfin, ils essaieraient de faire appel à moi, mais personnellement, ça allait rentrer par une oreille et ressortir de l’autre aussi sec alors mieux valait pour eux de faire appel à d’autre personne.

« Je suis bien curieux de savoir comment vous allez m’aider à cacher ça. »

A ma connaissance, personne n’y était arrivé. Enfin, à moins de porter des pulls toute l’année et de rester cloitré dans une salle le temps de se changer.
Nikonoff me semblait sympathique. Tout du moins, il n’avait rien à voir avec Rusard qui hurlait à la mort lorsqu’on marchait sur la queue de Miss Teigne. Non, lui, il était timbré sur les bords et ferait peur à n’importe qui.

L’heure avait tourné et le château commençait tout doucement à s’animer. Nikonoff baissa légèrement la voix pour me conseiller de veiller sur les personnes qui m’étaient chères. Ca, je l’avais un peu deviné tout seul. Mais au cas où je l’oubliais…

« Merci du conseil, chef ! »

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
avatar





Posté le Jeu 16 Déc - 17:52

Ce petit blondinet commençait à plaire à Ivan, polie, intelligent et réfléchit, et en plus le concierge n'avait rien eût à lui dire de contrariant. Ce fut donc une agréable rencontre qui allait toucher à sa fin. Ivan, un chaudron emplit d'un étrange liquide vert à la main gauche et armée de son balais serpillère de l'autre posa le pied sur la dernière marche de l'escalier des cachots. Les deux individus se trouvaient maintenant dans le hall d'entrée ou quelques élèves se dirigeaient vers la grande salle pour aller prendre leur petit déjeuner. Le concierge posa son chaudron sur le sol, puis il posa sa pesante main sur l'épaule de Scorpius.

-N'hésite pas à venir me voir si tu en a besoin, tu sais où se trouve mon bureau, et au pire, il te suffira de faire une belle connerie et tu m'entendra arriver !! C'est en dernier recoure bien sure. Par contre, laisse moi garder un oeil sur ta personne si tu quitte l'enceinte du château. Dehors, les ténèbres peuvent faire disparaître la lumière. Et puis, si tu es viré de cours d'ici les prochains jours, c'est avec moi que tu va les faire tes heures de retenue. A oui au fait, pour ce qui concerne ta copine, je connais un bon endroit si tu veu... enfin tu voi ce que je veu dire hein ?!!


Là le concierge baissa la voie en se penchant vers le Serpentard avec un petit sourire aux lèvres, les yeux brillants. En tout cas, ce qu'il allait lui révéler, ce n'était pas Rusard qui l'aurait fait !!


-Je te conseille la salle sur demande le dimanche soir, le lundi matin, le jeudi et vendredi toute la journée... plus personne ne vas là-bas, et puis sa peut facilement devenir un endroit de rêve, crois-en mon expérience blondinet ! A moins que ta gente dame ne soit dans la même maison que toi, vous aurez les dortoirs pendant la période des vacances... Après je dis sa mais, je dis rien.

Le concierge se racla la gorge puis tout en se redressant, il colla une tape amicale dans le dos du fils Malfoy (qui ne devait pas être pour lui qu'une simple tape vue la force de frappe du grand Russe). On entendit des rires, des bousculades et un petit groupe de 5e année venait de dévaler le grand escalier. Pourquoi faisait-ils autant de bruit ? Et bien parce que l'un de la bande, un Gryffondor s'amusait à glisser sur la rambarde de pierre.


-Hé toi là bas !!! On met pas les pieds sur la rambarde propre !!!


ZIIIIOOOUUUUUUUUU.....!!!!


Ivan lança sa serpillère à la manière javelot vers l'élève qui était debout sur la rambarde de pierre. Il se la prit de plein fouet au niveau du ventre (heureusement qu'il y avait un peut de distance!!) juste avant de regarder horrifié, le concierge lui venir dessus tandis que ses camarades riaient. L'ours souleva l'élève d'une main, lui montra la serpillère et lui fit signe de nettoyer la rambarde. De loin, il adressa un petit signe d'au revoir à Malfoy. Décidément, cette année Poudlard était peuplé de trouble-paix !
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Scorpius D. Malfoy !

Mais des fois on m'appelle
    Prince des Serpentard

avatar



√ Mes messages : 5224


Qui es-tu ?
Sang: Pur
Patronus: Fouine argentée
What\'s in your pocket ?:

Posté le Ven 17 Déc - 7:36

Avant que tous les élèves ne débarquent et ne les surprennent en pleine conversation, je suivis Nikonoff qui avait ramassé son chaudron et qui se dirigeait vers le hall d’entrée. Je grimpais les quelques marches et constatais que des élèves étaient déjà présents et qui se dirigeaient vers la Grande Salle pour le petit déjeuné. Personnellement, je n’avais toujours pas faim et je comptais bien me rendre en haut de la Tour d’Astronomie.
De nouveau, le concierge me rappela que s’il y avait besoin, je savais où le trouver. En même temps, qui ne savait pas où se trouvait son bureau ? Je ne comptais plus le nombre de fois où j’avais atterri là-bas parce que je m’étais fait surprendre entrain de me balader dans les couloirs à une heure indue. J’acceptais qu’il veille sur moi en dehors de Poudlard. Son aide était la bienvenue. Personnellement, je n’avais pas envie de me refaire contrôler par un Mangemort comme Black me l’avait fait. Enfin, je n’avais fait que marcher vers lui, rien de grave, mais personne ne savait ce qu’ils étaient capable de me faire faire. Après tout, je n’étais qu’en cinquième année. Je ne pus m’empêcher d’éclater de rire lorsqu’il m’annonça les horaires de la salle sur demande et l’occasion rêvée des dortoirs pendant les vacances.

« C’est noté, même si vous ne m’apprenez rien. »

Après tout, j’étais le Prince des Serpentards et les histoires sans lendemain, j’en avais connu. Seule Daphné m’offrait une relation stable.
Nikonoff me fit une tape dans le dos. Je fus surpris par sa force de frappe. Mais ce n’était pas pour autant que j’en perdis mon équilibre. N’empêche que lui, valait mieux rester soumis sinon, tu voles !

« Hé toi là bas !!! On met pas les pieds sur la rambarde propre !!! »

Je le regardais envoyer sa serpillère en direction d’un élève de Gryffondor qui se le reçut en plein dans le ventre. J’esquissais un sourire et m’adossais contre le mur pour regarder un peu le concierge en pleine action. C’était clair que ce type était cent fois mieux que Rusard qui ne rêvait que d’accrocher les élèves au plafond des cachots pour entendre leurs plaintes.
Lorsqu’il eut fini d’arranger son petit problème et d’avoir forcé l’élève de laver la rambarde qu’il avait salit, Nikonoff m’adressa un signe de la main. Je lui fis un signe de tête avant de me redresser et de continuer ma route en direction de la Tour d’Astronomie.

♀ -------------------------------------------------------------------- ♂




I am the Prince of Slytherin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Posté le

Revenir en haut Aller en bas
 

Un ours, une serpillère et un blondinet [Finit]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Séduction. [Blondinet]
» Blondinet porté disparu pendant deux semaines
» Daemon , le petit démon :D [non finit]
» On finit par s'habituer à tout ☆ Terminé
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-