Endless Hope ; L'Espoir Infini



Bienvenue sur Endless-Hope !
22 ans après la mort du grand Lord Voldemort, son successeur est prêt à prendre la relève !
Quel rôle jouerez vous dans cette nouvelle guerre ?
Rejoignez nous !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Les acteursEt leur histoire
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] Empty
Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] EmptyPosté le Dim 14 Nov - 12:17

    Sombre, froid, humide ... Les cachots étaient un endroit merveilleux pour les serpentards. Surtout pour le plus serpentard de tous! Moi, Justin nott! J'étais assis sur le sol humide et froid entrain de lire un livre sur la métamorphose. J'aimais cette matière car elle pouvait être utile pour surprendre l’ennemie ou bien pour se dissimuler et ensuite attaquer. J'étais tranquillement entrain de lire ce bouquin lorsque je me rendis compte que je l'avais déjà fini... J'avais passé toute ma mâtiné ici à lire un livre. Je savais un chose... Que j'allais me faire tué par ma petite amie ! Je ne l'avais pas vu ce matin et lorsqu'on se voit pas elle est de très très mauvaise humeur. Elle était comme une tornade, une tornade qui fait tout, absolument tout exploser sur son passage. Je l'aimais mais je ne voulais pas affronter cela.Ce n'était pas que j'avais peur de le faire mais plutot que je n'avais pas l'envie de le faire même si je savais très bien qu'à la fin de la dispute elle allait me sauté dans les bras. Bref j'étais resté passif trop longtemps, je choisis alors de me bouger et d'aller sortir prendre l'air. Je savais que le temps était un temps de merde mais je m'en foutais, ce n'était pas une petite pluie qui allait me faire peur à moi! Je rangeai alors la bouquin dans mon sac et je me levai avec beaucoup de difficulté u_u. Les couloirs étaient bondés, personne ne voulait aller dehors il faisait trop moche pour cela. Le temps de l'été était bien passé et ce maginifique temps était parti pour laisser sa place aux nuages, à la brume de notre cher et tendre pays ...

    J'arrivai sans trop de difficulté dans le hall, à part les serpentards personne ne traîner dans les cachots et la plus part des serpentards ne chercher pas de problème avec Monsieur Nott. De toute façon personne ne voulait avoir de problème avec moi j'étais comme un roi dans un chateau, la plus part des gens me regardaient passer sans rien dire ou en disant un petit salut craintif. J'aimais cela. Inspirer la peur. Cela me donnais une sorte de pouvoir, je me sentais beaucoup plus fort. C'était comme si que j'étais sur un nuage et que personne ne pouvais m'atteindre à part ma petite amie qui était exactement comme moi. On était le couple à craindre, lorsqu'on était ensemble personne ne pouvait nous arrêter. Enfin bref, j'étais dans le hall et j'avançais d'un pas sûr quand je fus surpris que personne ne se pousser pour me laisser passer ! Moi et mon corps d’athlète. Moi ! Je passai alors en force pret à sortir ma baguette magique au cas ou un fou voudrait m'attaquer par surprise... Lorsque je fus dehors j'avais l'impression de respirer pour la première fois de la mâtiné. Je savais pas pourquoi tout le monde désiraient rester à l'intérieur du chateau. L'air frais, était assez revigorant pour moi. Après un petit moment de pause je m'avançai, je m’engouffrai alors dans le brouillard du matin. Je ne savais même pas où aller et je m'en foutais un peu. Ce que je voulais c'était marcher et respirer un peu avant d'aller en cours de défense contre les forces du mal. Je me demande d'ailleurs qu'elle est l'idiot qui a pu inventer cette matière!

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] Empty
Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] EmptyPosté le Dim 14 Nov - 13:13

Le matin était un des rares moments de calme que je m’accordais… En fait la plus grande partie des Serpentard trainais tranquillement dans la salle commune. Ca peut paraitre étrange, mais si il y a bien un endroit où je n’aime pas être c’est la salle commune. Il n’y a que quand Malefoy y est que j’ai un temps soit peu la paix, il faut dire que le prince de ma maison n’aimait pas particulièrement le bruit causer par ma présence et aimait bien signaler aux bavard que le bruit l’indisposait. Hélas Scorpius avait finit par délaisser la salle commune quand j’y étais, et je ne pouvais que le comprendre. Bon c’ est vrai on ne peut pas dire que j’étais la Serpentarde idéal… Je ne faisais pas hyper attention à mon apparence (enfin un peu plus depuis que j’étais rentrée de France, j’avais troquer les couettes contre la pince à cheveux, et je me mettais de temps à autre un tout petit peu de mascara), ma mère était une sorcière né-moldu, mon père un sang-mêlé et ma sœur un cracmol. Pour couronner le tout j’étais la seule serpentarde à avoir rejoint le camps des révolutionnaires et à compter parmi mes meilleurs amis des Gryffondor (en particulier Rose Weasley, qui étais d’ailleurs ma meilleure amie.), bon le fait d’être amoureuse de James Potter n’aidait pas non plus, mais ça personne n’était censé le savoir, et les rumeurs qui circulait à ce propos état plus fondée sur le fait qu’on cherchait quelque chose à me reprocher en plus.

Bref donc pour profiter un peu plus du calme qui s’offrait à moi en cette matinée je résolu d’aller prendre l’air. Emmitoufler dans une cape assez chaude j’étais sortie dans le parc. Quelle joie de profiter d’un monde vide, j’en oublierais presque que dés que j’aurais refranchi la porte du château une journée semblable aux autres recommencerais… moqueries, raillerie, parfois ça en venait même aux poings ou aux sortilèges. Bon je me défendais plutôt bien, j’étais une serpentarde après tout et je savais faire preuve du même esprit fourbe et tordu qui caractérisait ma maison, et mes différentes altercation avec les autres verts et argents avaient donner lieu à des beaux duels. Cependant personne ne m’en voudra si je dis que ce genre d’événement je m’en passerais bien.

Je m’étais installé sur un banc de pierre et avais ouvert mon livre de sortilège et enchantement, c’était une matière que j’aimais beaucoup, presque autant que les défenses contre les forces du mal ou de potion. Oui, j’aimais les potions, j’aimais toutes les matières en fait… Et j’étais plutôt une bonne élève (ce qui valais mieux si je voulais devenir Auror.). J’étais entrain de m’intéresser au sortilèges d’attraction quand un bruit de pas me fit relever la tête. Mais qui pouvait sortir aussi tôt ? Je scrutais le brouillard quand je vis une silhouette plus que familière… C’est pas vrais il fallait que ce crétin de Nott est une envie de sortir de bon matin lui aussi. Je fronçais les sourcils, j’étais surement la seule de ma maison à ne pas vouer un culte à Môssieur Nott et son horrible petite amie.

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] Empty
Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] EmptyPosté le Dim 14 Nov - 14:25

    Je le savais ! J'aurais du prendre une cape pour la mettre par dessus ma veste en cuir! Je pensais pas qu'il allait faire si froid... Je marchais sans avoir de but, j'aimais marcher sans penser à rien. C'était comme si que je m'évadais pour aller vers un autre monde. Et non je ne prenais pas de substance interdite par ste mangouste! J'étais parfaitement conscient de mes actes et de toutes mes pensés. Surtout quand j'aperçus sur le banc une fille de ma maison ou plutôt un truc qui faisait parti des serpentards. Etant le leader des écorchés j'étais allé vers les serpentards en premier lieu. Evidemment je n'avais pas crier " Hey vous voulez devenir des apprentis mage noir ?''. J'étais parti tâter le terrain avec finesse. La plus part du temps ils comprenaient rien à ce que je disais. En même temps les serpentards ne sont pas connus pour être les plus intelligents mais bon... Je voulais recruter un maximum pour montrer que j'étais vraiment la personne qu'il leur fallait. En ce moment je cherchais une personne à recruter, c'était scorpuis. Mes chefs le voulaient absolument et je ne comprenais pas pourquoi... Scorpuis était un peu comme un rivale pour moi mais pas un rivale gênant on va dire que c'était une guerre froide. Il se prenait pour le prince des serpentards et il n'y a rien de plus énervant pour moi que cela! J'étais le prince, le roi tout ce que vous voulez mais j'étais le chef des serpentards.

    Je tombai donc sur une fille qui était assise sur un banc, je m’arrêtai quelques secondes pour bien voir si s'était elle... Je ne l'aimais pas parce qu'elle était toujours entrain de sourire. Chaque regard qu'elle me portait été comme une attaque pour moi. Elle avait la réputation d'être bonne en duel et je savais que c'était vrai car j'avais assisté à un de ces duel qui m'avais fait beaucoup rire. Mais elle ne connaissait pas la moitié des sortilèges et des maléfices que j'avais appris! Elle n'avait même pas encore passé ses BUSES. Ma mère m'avait toujours dit de me méfier de tous le monde car on était tous des êtres humains et qu'on était capable des pires choses. D'ailleurs je me demandai si je la poussai à bout est qu'elle utiliserait un sortilège interdit sur moi ? A cette pensé je souris et au même moment j'arrivai à sa hauteur. Je ne savais même pas pourquoi j'étais allé vers elle. Je n'aimais pas son air idiote toujours souriante! Son sourire me mettait hors de moi...

    '' Que fais tu dehors à cet heure là ? Tu es avec tous tes amis ? "


    Alors là désolé mais ces mots étaient sortis tous seuls de ma bouche ! J'avais même l'air un peu surpris de ma méchanceté gratuite envers elle bien qu'elle l'a mérité. Elle avait des amis de gryffondor ! Pour un serpentard c'était comme si qu'on trahissait toute sa maison, sa famille ! Je me demandais pourquoi elle avait atterri dans cette maison. Elle était travailleuse et puis voilà elle aurait pu aller chez les poufs et puis j'aurais été bien content. Cela se trouve que j'aurais pu être gentil avec elle si elle n'était pas une si mauvaise serpentard. Je m'assis à ces cotés juste après avoir parler, c'était comme un bonjour ca va ? Je savais qu'elle ne se laisserait pas faire et je pense que c'était cela le plus drôle. Attaquer quelqu'un qui ne réagit pas ce n'est pas drôle ! Surtout quand c'est moi qui attaque on avait intérêt à réagir sinon je pourrais devenir très méchant. Mais faisant comme même parti de ma maison je savais pertinemment qu'elle allait réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] Empty
Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] EmptyPosté le Dim 14 Nov - 19:42

J’aurais dut m’en douter Justin m’avait vu… La chose la plus étonnante ce furent les mots qui sortir de sa bouche… J’étais habitué à pire franchement, aussi ai-je décidé de lui montrer tout l’intérêt que je lui portais… A savoir aucun. Je tournais donc une page de mon livre et continuait de lire. Je n’allais pas perdre mon temps avec un imbécile décidé à ennuyer son monde de bon matin… En plus j’avais franchement d’autre chose à penser. Je retins un soupire d’agacement quand il s’assit à côté de moi… Ce mec avait une vie si pitoyable pour venir embêter la première personne sur qui il tombait ? Je levais les yeux au ciel et me tournait vers lui, prenant une voix apitoyer.

« - Mon pauvre Justin, tu as tant besoin d’attention pour exister que tu en es réduit à venir t’assoir à côté de moi ? Ou est-ce que l’absence de ta chère petite amie te prives du peu d’initiative que tu possèdes et te pousses à te rabattre sur la première personne que tu croises dans tout Poudlard pour t’aider à te trouver une occupation ? »

Je ne lui laissais pas le temps de répondre et j’enchainais, sur un ton de plus en plus ironique. J'étais une serpentard après tout, et je savais me montrer cassante quand il le fallait!

« - Soit, si tu veux une activité je peux t’en trouver une que ton intelligence limité ne t’empêcheras pas d’effectuer… Tu pourrais faire demi-tour, retourner dans les cachots et te pavaner comme tu en as l’habitude. Voilas quelque chose que tu sais faire, tu nous l’as prouver à mainte reprises. »

Puis je repris mon livre et recommençais à lire, souhaitant signifier à Nott que la conversation était terminée et qu’il pouvait donc partir à la recherche d’une autre personne à embêter. Je n’étais pas en colère, loin de là… En fait l’attitude de Justin était plus triste qu’agaçante. Ca peut paraitre étrange mais Justin avait toujours fait partit des gens que je plaignais. En quête de popularité, ils semblaient désespérer dés que personne ne s’intéressaient à eux ou les admiraient… Hélas pour Justin je ne risquais surement pas de me préoccuper de lui et encore moins de l’admirer. Cependant une petite voix au fond de moi me disait que si le garçon c’était assis à mes côté ce n’étais surement pas pour me laisser poursuivre ma lecture tranquillement.

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] Empty
Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] EmptyPosté le Lun 15 Nov - 6:46

    « - Mon pauvre Justin, tu as tant besoin d’attention pour exister que tu en es réduit à venir t’assoir à côté de moi ? Ou est-ce que l’absence de ta chère petite amie te prives du peu d’initiative que tu possèdes et te pousses à te rabattre sur la première personne que tu croises dans tout Poudlard pour t’aider à te trouver une occupation ? »

    Toutes personne dite normale aurait réagit de la sorte, elle aurait sortit sa baguette et aurait fermé la bouche de cette fille impertinente! Et bien non pas moi, c'est normale, je suis plus intelligent que vous Very Happy. Je regardais zora ou plutot les mains de zora qui étaient entrains de tourner les pages de son livre. Son livre n'était pas vraiment intéressant, elle se trouvait en cinquième année et moi j'étais en sixième année donc j'avais déjà fait ce qu'elle était entrain d'apprendre. Surtout que le sortilège d'attraction ... Je l'observai, j'observai la moindre de ses réactions envers moi. Je savais que j'allais désormais passé une excellente fin de matinée. Et oui j'aimais me prendre la tête, j'aimais provoquer les gens, c'était plus fort que moi. Je n'étais pas un gentil garçon qui sourit à tous le monde et fait la fée. J'eus même pas le temps de répondre qu'elle m'avait déjà rattaqué. Elle ne voulait pas me laisser le temps de répondre car elle savait que ce que je dirais la ferait taire sur le moment!

    « - Soit, si tu veux une activité je peux t’en trouver une que ton intelligence limité ne t’empêcheras pas d’effectuer… Tu pourrais faire demi-tour, retourner dans les cachots et te pavaner comme tu en as l’habitude. Voilas quelque chose que tu sais faire, tu nous l’as prouver à mainte reprises. »

    Alors là ce fut la phrase de trop, je n'en pouvais plus. Au début j'avais esquissé un petit sourire mais là j'étais mort de rire. C'était une blague ? il y avait Hogward Gossip dans les parages ou quoi ? Non elle se moquait de moi, elle n'était pas sérieuse là ? On avait parlé deux ou trois fois MAXIMUM et elle, ELLE osait me critiquer moi sans me connaitre. N’empêche qu'elle avait pas tort sur un point. J'avais l'habitude de traîner dans les cachots, c'était un endroit calme et sombre. Exactement ce que j'avais besoin la plus part du temps. Mais je sortais aussi quelques fois, quelques fois...

    Es tu sérieuse ? DIs moi j'espères que cela est d'un blague parce qu'elle est très drole. Tu me connais pas et tu oses parler de moi en ces termes ? Si tu savais comme je prends mon pied quand des cons comme toi oses me sous estimer. Pourtant tu devrais savoir des choses, tu es à serpentard... Tu dis que j'ai une intelligence limité ... MOI!


    Et me voilà encore repartis. J'étais entrain de rire, un rire froid et sadique. On pouvait sentir une envie de meurtre mais juste par le plaisir. Un rire qui donnerait des frissons à n'importe qui. Je n'étais pas du tout énervé , j'étais entrain de rire. En faite je passais même un bon moment et pour moi le mieux serait encore qu'elle tente de me dénigrer de cette façon que j'ai une bonne raison de l'humilié une bonne fois pour toute. Je n'avais jamais attaqué cette fille car à part etre une traître de ma belle maison elle n'avait rien fait. Je dis pas que cela est pas grave mais tout simplement que personne n'avait de preuve pour dit si oui ou non elle nous avait vraiment trahi en allant raconter des secrets de serpentard. Si une rumeur comme celle-ci serait dans les couloirs il vaut mieux pour elle qu'elle demande à changer de maison... Enfin bon moi je dis ca je dis rien.

    Je vais te donner un petit conseil qui j'espère va te rentrer dans la tete et que tu ne vas pas oublier. La plus part des gens ici m'admire et ceux qui ne m'adire pas sont jaloux de moi. Et il y a les autres... Ceux qui ont vu de quoi j'étais vraiment capable. Lorsque je les croises je lis dans leurs yeux de la peur. Voilà ce que j'aime, qu'on me craigne...

    Mes yeux étaient entrain de briller, juste à cette pensé tout mon corps était excité. J'aimais voir dans le regard des autres de la peur. De l'admiration et tout et tout je m'en moquais un peu ce que je voulais c'était être craint par tout mes ennemies. Evidemment qu'être admirer cela fait plaisir mais cela me rendais indifférent. MOn petit sourire de sadique se formait peu à peu sur mes si jolies lèvres. Rien que de penser aux regards de certains... Raaa j'avais envie d'aller chopper quelques bouffondors!
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] Empty
Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] EmptyPosté le Lun 15 Nov - 11:06

Gagné… Il ne comptait pas bouger… Parfois je me demande ce que j’ai fait pour mériter tout ça ? Je me rappelais encore les paroles du choixpeau lors de ma répartition « Si tu ne trouveras jamais ta place parmi les élèves de Serpentard, il n’y a que là bas que tu trouveras la force de t’accomplir. »… Si il savait ce que j’en faisais de l’accomplissement personnel à l’heure actuel le vieux bout de tissu moisie ! En plus Justin prenait son rire de gros psychopathe… Je devrais peut être lui signaler un jours que ça lui donnait un petit air ridicule… Boarf, non… Après tout c’était son problème. Je continuais de lire, changeant le sortilège d’attraction pour celui de déflagration. Les explosions… Je crois que c’est exactement ce que Nott attendais de moi, une explosion… Malheureusement pour lui j’étais, à l’heure actuelle, ce qu’il y avait de plus calme… Un peu agacée, c’est vrai, mais néanmoins calme. Et ce n’est pas lui qui allait y changer quoique ce soit.

Je relevais la tête vers lui, après tout si je ne lui répondais j’avais la conviction qu’il trouverait un moyen plus physique d’attirer mon attention, ce qui, franchement, n’était pas vraiment ce que je souhaitais à l’heure actuelle. Là ce que je voulais c’était qu’il me laisse lire, vous savez tourner les pages, retenir des phrases, un truc calme quoi… Cette fois-ci je ne retins pas mon soupir…


« - C’est bien Justin, tu as une vie merveilleuse. »

Oui je lui parlais comme on parle à un idiot… Mais désolée pour moi un mec qui ne se rend pas compte que ce qu’il prêche avec sa pureté du sang c’est la consanguinité et au final l’abrutissement total d’une population c’est un idiot, et je n’avais pas que ça à faire que de discuter avec lui ou même entrer dans son jeu… D’ailleurs entrer dans son jeu était surement la pire chose à faire. Néanmoins il me parut nécessaire d’appuyer sur un point.

« - Tu sais, Justin » je me plaisais à prononcer son nom comme si je m’adressais à un enfant. « Il n’y pas que les gens qui t’envie, t’admire ou te craigne dans ce monde. Il y aussi ceux qui ne te craignent pas et qui, somme toute, ce contre fiche bien de ton existence… » j’ajoutais après un moment de fausse hésitation. « Enfin ils s’en contre fiche jusqu’à ce que tu te plaises à la leurs rappeler, à ce moment là ils te trouvent juste chiant. »

C’était exactement ce que je ressentais à l’instant… Je le trouvais chiant, incroyablement ennuyeux et je regrettais amèrement d’avoir décliner la proposition de Rose, à savoir aller regarder les Gryffondor s’entrainer au Quidditch, là bas j’aurais surement eut la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] Empty
Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] EmptyPosté le Lun 15 Nov - 19:36

    « - C’est bien Justin, tu as une vie merveilleuse. »

    Tous le bonheur que j'avais ressenti quelques secondes au par avant venaient de s'envoler comme un hiboux qui venait de s'apercevoir qu'un con lui avait encore mis une lettre à sa patte. Bref j'aimais pas ce qu'elle disait car mademoiselle ne voulait pas jouer avce moi et quelqu'un qui ne veut pas jouer est quelqu'un de méprisable! J'aimais pas les gens comme elle, à quoi servaient-ils ?! Si quelqu'un ne sert à rien on doit le supprimer ou l'exclure je sais pas moi mais un truc dans le genre ! J'avais passé ma matinée assis dans un couloir sombre à lire un livre et maintenant je voulais de l'action! Et cette fille ne m'offrait absolument pas ce que désirais. De l'action j'en revais tellement... Je savais que pour cela j'avais juste à aller au terrain de quidditch et à m’asseoir dans les gradins et une dizaine de gryffondors me fonceraient dessus pour espionnage ou juste parce que je suis Justin Nott. Ce qui était déjà pas mal. Mais je ne voulais pas bouger, je voulais que ce soit elle mon occupation du moment. Si je choisissais tout le temps la facilité cela ne serait plus drôle du tout de faire chier les gens.

    « - Tu sais, Justin ... Il n’y pas que les gens qui t’envie, t’admire ou te craigne dans ce monde. Il y aussi ceux qui ne te craignent pas et qui, somme toute, ce contre fiche bien de ton existence… Enfin ils s’en contre fiche jusqu’à ce que tu te plaises à la leurs rappeler, à ce moment là ils te trouvent juste chiant. »

    Je fis un petit sourire et je dis avec ma voix douce et en même temps froide qui n'exprimer aucun sentiment...
    Là tu me blesses Zora, arrete cela je crois bien que je vais pleurer dans pas longtemps.

    *Obliger c'est son rêve de faire pleurer un belle homme comme moi mais elle peut rever pour que je pleur quoi que ... De rire c'est largement possible, j'ai juste à regardé sa tête* Oh lalala je me rendis alors compte que je devenais aussi méchante que Capryce et cela était pas bien du tout, un gentil garçon comme moi! Non j'étais une vrai p*tte, j'aimais, j'adorais critiquer les gens. C'était un de mes passe temps favori avec ma tendre Capryce. D'ailleurs combien de fois on s'était moqué de cette vert et argent qui n'en était pas vraiment une. C'était tout simplement le cas de la maison. Au fond d'elle j'étais sur à cent pour cent qu'elle avait un coeur d'enfoir*r de bouse de gryffondor. Pourquoi je n'aimais pas les gryffondors ? Parce que j'étais un Serpentard ! Et c'est tout... Je savais que je perdais mon temps ici, elle avait un coeur de pierre comme tous les serpentards. Il me faudrait des jours et des jours pour percer cette barrière. Je perdais donc mon temps inutilement... Alors je dis avec une voix douce et polie

    Je vois que je perds mon temps ma chère Delater donc je vais te laisser lire tranquillement ton livre de sortilège. Je vais aller voir un truc plus drôle au terrain de quidditch.


    Baguette en main je me levai et me dirigeai vers ce terrain sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Invité !

Mais des fois on m'appelle Invité
Anonymous





Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] Empty
Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] EmptyPosté le Lun 15 Nov - 20:01

Une fois de plus il me fit lever les yeux aux ciel, mais où ce mec avait put se dégoter un cerveau aussi tordu ? Enfin je veux dire, il y a des gens qui ont un cerveau tordu et ça fait peur… D’autre qui ont un cerveau tordu mais là c’est risible… Justin était un mélange des deux pour moi, son esprit tordu me faisait peur mais plus pour lui que pour moi, car en fait ce mec était surement la chose la plus hilarante et pitoyable qui me soit arrivée dans toute ma vie.

Je haussais les épaules quand il parla de pleurer, comme si j’en avais quelque chose à faire ? Les gens qui pleure c’est pas vraiment ce qui m’intéresse le plus… Sauf si ce sont des amis. Là en l’occurrence… Ben je m’en fichais. Par contre quand il parla d’aller embêter l’équipe de Gryffondor je me levais. Je laissais un moment de silence, ravis à l’idée qu’il puisse prendre ça comme une réaction de colère avant de lui lancer, sur un ton mi-sympathique, mi-sarcastique.


« - Attends-moi, je ne voudrais surtout pas manquer ça… »

Ben oui … Qu’est-ce qu’il pouvait y avoir de plus amusant qu’un Justin provoquant des Gryffondor et se prenant la leçon de sa vie. Pour ma part je me disais qu’il ne serait pas assez fou pour provoquer tout un groupe d’élèves, car il aurait fallut être un adulte bon en magie pour se défaire ne serait-ce que du duo Rose/James alors je ne pensais pas que Justin ait la moindre chance, surtout que si il se montrait trop dangereux j’irais en aide à mes amis. Je me plaçais donc à côté de lui.

« - Et bien Justin ? Tu t’attendais à quoi ? A ce que je me fâches ?
» je marquais une pause prenant une voix beaucoup plus douce et méchante, une vraie voix de Serpentard. « Allons, allons, tu n’es pas si idiot… Tu sais comment on est les Serpentard, on ne se privera pas d’envoyer quelqu’un qui nous agace dans un bon piège… »

Je lui adressais un sourire carnassier avant de faire demi tours et de reprendre doucement la direction du château. Justin était surement la seule personne de tout Poudlard a avoir jamais vu mon visage de Serpentard, ce côté fourbe et manipulateur que je maitrisais parfaitement. Je me doutais que ça n’en finirait pas là, il avait voulu me mettre en colère et avait échoué. Dommage, mais on ne peut pas toujours gagné, n’est-ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Hey, moi c'est
Contenu sponsorisé !

Mais des fois on m'appelle





Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] Empty
Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ] EmptyPosté le

Revenir en haut Aller en bas
 

Poussez vous ! Je suis Justin Nott [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Poussez vous les rois de la moutarde arrivent [Lign'Imaginable]
» Oh Yu Na + poussez-vous, excusez-vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» Les loups hurlent;bergers reveillez-vous.
» Quelles factions pour infinity choisseriez vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Endless Hope ; L'Espoir Infini ::  :: ~> FLOOD :: Anciens RPs-